Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Celadon
Demi-dieu

Re: Rythmes scolaires : Que va faire Hamon ?

par Celadon le Sam 5 Avr 2014 - 10:06
C'est la meilleure, mais c'était inévitable... et on n'a pas tout vu !
avatar
arcenciel
Monarque

Re: Rythmes scolaires : Que va faire Hamon ?

par arcenciel le Sam 5 Avr 2014 - 10:07
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Je signale aussi que cette réforme a été faite pour que les enfants aient une matinée de plus d'apprentissage en français et mathématiques....
Resultat des courses, j'ai piscine, arts visuels, musique, sport le matin ( avec les PVP, je suis à Paris), puisque les après-midi sont trop courts !
Et donc français et maths les après-midi !!

Ah celle-là, c'est peut-être la meilleure ! Mais quand nous écoutera-t-on enfin, bon sang de bon soir ?  furieux furieux furieux 
Ben oui et c'est une des raisons pour lesquelles nous sommes bien  furieux .
profecoles
Habitué du forum

Re: Rythmes scolaires : Que va faire Hamon ?

par profecoles le Sam 5 Avr 2014 - 10:10
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Je signale aussi que cette réforme a été faite pour que les enfants aient une matinée de plus d'apprentissage en français et mathématiques....
Resultat des courses, j'ai piscine, arts visuels, musique, sport le matin ( avec les PVP, je suis à Paris), puisque les après-midi sont trop courts !
Et donc français et maths les après-midi !!


Vous étiez un peu privilégiés à Paris avec les PVP ...Et, bein voilà, égalité de la "malchance" ...
C'est la notion même d'égalité des chances qui n'a jamais été comprise par la plupart des ministres de gauche : certains ont plus ou mieux que les autres ? Comme on ne peut pas doter tous de ces avantages, retirons-les leur et tout le monde sera à égalité ...

Certains n'arrivent pas à lire à la fin du CE1 ? Décrétons qu'on a jusqu'à la fin du CE2 pour apprendre à lire ...(tout en faisant en sorte bien sûr que ses propres enfants aient suivi une méthode adéquate pour y parvenir avant la fin du CP). Peu de ceux n'ayant pas réussi à lire à la fin du CP peuvent espérer intégrer Sciences-Po ou Centrale ..Mais bon Sciences-Po ou Centrale pour les enfants de ZEP , hein, faut pas pousser quand même. On leur concoctera un petit programme spécial entrée ZEP pour la jouer" discrimination positive, égalité des chances , bla bla .....

Beaucoup n'arrivent pas à décrocher le bac tel qu'il est ? Décrétons que 80 % doivent y arriver même si pour cela on doit en faire un diplôme qui ne sanctionne plus grand-chose et en tout cas pas la capacité à entamer des études supérieures avec réussite.

Je ne voterai plus jamais à gauche. Je n'y crois plus. Toutes mes illusions de jeunesse se sont envolées ....
avatar
arcenciel
Monarque

Re: Rythmes scolaires : Que va faire Hamon ?

par arcenciel le Sam 5 Avr 2014 - 10:11
Profecoles   
avatar
coindeparadis
Guide spirituel

Re: Rythmes scolaires : Que va faire Hamon ?

par coindeparadis le Sam 5 Avr 2014 - 10:25
Profecoles, voilà ce qu'on appelle une saine colère ! fleurs 

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi
avatar
atrium
Neoprof expérimenté

Re: Rythmes scolaires : Que va faire Hamon ?

par atrium le Sam 5 Avr 2014 - 11:20
J'aime bien (façon de parler) "l'égalité de la malchance". Généralisons les conditions de travail inacceptables. C'est exactement ça. Je prendrais Hamon au sérieux s'il vient visiter les quartiers nords de Marseille et constater l'état de certaines écoles, s'il vient voir des classes maternelles et primaires où on entasse 30 enfants dans des quartiers difficiles qui ne sont pas classés ZEP parce que M. ou Mme le maire ne veut pas qu'on "stigmatise" sa commune etc...

Quant aux leçons qu'on reçoit de certains "collègues" du secondaire, elles sont très mal reçues quand on compare au national et à l'international le nombre d'heures de cours que nous donnons et nos salaires. Soyons clair: étant un vieux réac, je regrette que la "revalorisation" ait cassé ce qui faisait la spécificité de notre identité professionnelle dans le primaire au profit d'un pseudo-alignement avec le secondaire alors que ce sont deux métiers différents, les élèves n'ayant pas les mêmes besoins. Maintenant, c'est fait et on ne reviendra pas en arrière mais éviter d'exiger des PE ce qui était attendu des instits.

Si vous voulez vraiment améliorer l'école primaire rapidement, les deux leviers principaux sont les méthodes et le taux d'encadrement. Le reste, c'est du pipeau technocratique.


Dernière édition par atrium le Sam 5 Avr 2014 - 11:32, édité 1 fois

_________________
It's okay to be a responsible member of society if only you know what you're going to be held responsible for.

John Brunner, The Jagged Orbit
avatar
doublecasquette
Prophète

Re: Rythmes scolaires : Que va faire Hamon ?

par doublecasquette le Sam 5 Avr 2014 - 11:29
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:J'aime bien (façon de parler) "l'égalité de la malchance". Généralisons les conditions de travail inacceptables. C'est exactement ça. Je prendrais Hamon au sérieux s'il vient visiter les quartiers nords de Marseille et constater l'état de certaines écoles, s'il vient voir des classes maternelles où on entasse 30 enfants dans des quartiers difficiles qui en sont pas classés ZEP parce que M. ou Mme le maire ne veut pas qu'on "stigmatise" sa commune etc...

Il viendra... et proposera des "classes-passerelles", des "structures innovantes", des "partenariats" avec la mairie, les services sociaux, le département, la région... avant d'oser un jour prochain Total, Veolia ou GDF-Suez  No !
Alors bon, qu'il vienne ou pas, tant que nous ne serons pas sortis de cette liberté d'entreprendre pour booster la croissance, hein...  Suspect 

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Papote aussi par là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
et là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Et puis par là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
atrium
Neoprof expérimenté

Re: Rythmes scolaires : Que va faire Hamon ?

par atrium le Sam 5 Avr 2014 - 11:33
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:J'aime bien (façon de parler) "l'égalité de la malchance". Généralisons les conditions de travail inacceptables. C'est exactement ça. Je prendrais Hamon au sérieux s'il vient visiter les quartiers nords de Marseille et constater l'état de certaines écoles, s'il vient voir des classes maternelles où on entasse 30 enfants dans des quartiers difficiles qui en sont pas classés ZEP parce que M. ou Mme le maire ne veut pas qu'on "stigmatise" sa commune etc...

Il viendra... et proposera des "classes-passerelles", des "structures innovantes", des "partenariats" avec la mairie, les services sociaux, le département, la région... avant d'oser un jour prochain Total, Veolia ou GDF-Suez  No !
Alors bon, qu'il vienne ou pas, tant que nous ne serons pas sortis de cette liberté d'entreprendre pour booster la croissance, hein...  Suspect 

C'est bien une réflexion d'instit gauchiste, ça.  cheers  
avatar
arguin
Niveau 8

Re: Rythmes scolaires : Que va faire Hamon ?

par arguin le Sam 5 Avr 2014 - 11:34
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit: (...) Il faut  : (...)
7. Former efficacement les maîtres E et G et exiger qu'ils travaillent en lien étroit avec l'enseignant voire pour partie dans la classe.

Faudrait-il encore que les postes de maîtres E et G existent encore  Wink 
Malheureusement, beaucoup ont été supprimés, les psychologues EN restant seuls sur de nombreux secteurs, quand leurs postes sont pourvus, ce qui risque d'être de plus en plus problématique au vu des départs à la retraite,
du faible nombre de PE recrutés avec un M2 de psychologie
et d'une absence de recrutement externe comme pour les Co-Psys du second degré.


>>>> les fiches métiers des personnels RASED ne vont pas vraiment dans le sens du travail en co-intervention en classe, surtout pour les maîtres G:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
atrium
Neoprof expérimenté

Re: Rythmes scolaires : Que va faire Hamon ?

par atrium le Sam 5 Avr 2014 - 11:40
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit: (...) Il faut  : (...)
7. Former efficacement les maîtres E et G et exiger qu'ils travaillent en lien étroit avec l'enseignant voire pour partie dans la classe.

Faudrait-il encore que les postes de maîtres E et G existent encore  Wink 
Malheureusement, beaucoup ont été supprimés, les psychologues EN restant seuls sur de nombreux secteurs, quand leurs postes sont pourvus, ce qui risque d'être de plus en plus problématique au vu des départs à la retraite,
du faible nombre de PE recrutés avec un M2 de psychologie
et d'une absence de recrutement externe comme pour les Co-Psys du second degré.


>>>> les fiches métiers des personnels RASED ne vont pas vraiment dans le sens du travail en co-intervention en classe, surtout pour les maîtres G:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

L'"inclusion" et les PPRE résoudront tous les problèmes... ou pas.  cafe 
avatar
coindeparadis
Guide spirituel

Re: Rythmes scolaires : Que va faire Hamon ?

par coindeparadis le Sam 5 Avr 2014 - 11:50
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit: (...) Il faut  : (...)
7. Former efficacement les maîtres E et G et exiger qu'ils travaillent en lien étroit avec l'enseignant voire pour partie dans la classe.

Faudrait-il encore que les postes de maîtres E et G existent encore  Wink 
Malheureusement, beaucoup ont été supprimés, les psychologues EN restant seuls sur de nombreux secteurs, quand leurs postes sont pourvus, ce qui risque d'être de plus en plus problématique au vu des départs à la retraite,
du faible nombre de PE recrutés avec un M2 de psychologie
et d'une absence de recrutement externe comme pour les Co-Psys du second degré.


>>>> les fiches métiers des personnels RASED ne vont pas vraiment dans le sens du travail en co-intervention en classe, surtout pour les maîtres G:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Lors d'une réunion il y a 10 jours, l'information qui nous a été donnée est la sortie des maîtres G de l'école. Ils seront intégrés à des services ASH, CASNAV...
Le problème est qu'avec un M2 de psychologie, on est psychologue. C'est un tel périple pour en arriver là, que les lauréats ne vont pas repartir sur un CRPE ! L'autre souci est que la formation de psychologie s'est généralisée. Au nom de la difficulté à se déterminer trop jeune !!. De "mon temps" on se spécialisait dès la licence (actuelle L3). Du coup avec une maîtrise (M1) on avait déjà un bon bagage.


Dernière édition par coindeparadis le Sam 5 Avr 2014 - 12:37, édité 1 fois
avatar
arguin
Niveau 8

Re: Rythmes scolaires : Que va faire Hamon ?

par arguin le Sam 5 Avr 2014 - 12:18
Oui, partout, avec un M2 on a le statut de psychologue...sauf à l'Education nationale dans le premier degré, alors que beaucoup ont poursuivi leur cursus jusqu'en M2 en plus du DEPS.
elena3
Fidèle du forum

Re: Rythmes scolaires : Que va faire Hamon ?

par elena3 le Sam 5 Avr 2014 - 14:35
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:il y a sans doute des problèmes d'infrastructures en France que n'ont pas d'autres pays : déjeuner en 30-40 minutes serait impossible dans beaucoup d'écoles où plusieurs services sont nécessaires pour pouvoir faire passer tous les enfants.
Pour une vraie comparaison avec les autres pays, il faudrait prendre en compte beaucoup de facteurs : travail des femmes (disponibles ou non pour récupérer les enfants, même si cela fait caricatural de penser que ce sont toujours les femmes qui récupèrent les enfants), éloignement pour le travail du lieu de naissance (pour la proximité ou on des grand-parents), locaux scolaires, nombre d'élèves par classe etc...

Pareil partout. Plusieurs services de déjeuner à partir de 10h30. De plus, beaucoup d'écoles à l'étranger servent non seulement un déjeuner mais aussi un petit déjeuner, et un snack de mi-journée. Evidemment, tout cela demande une réorganisation totale, mais arrêtons de dire que c'est totalement absurde d'être à 5/7 alors que c'est ce qui se fait partout sauf dans un seul pays.
Je veux bien croire que le repos forcé du mercredi ait créé chez les petits Francais et leurs enseignants des mutations génétiques telles qu'il leur soit à présent impossible de se lever 5 jours sur 7 mais tout de même...


Et ils ont une école maternelle tes pays "référents" ?
elena3
Fidèle du forum

Re: Rythmes scolaires : Que va faire Hamon ?

par elena3 le Sam 5 Avr 2014 - 14:38
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Je voulais juste montrer que l'argument: "les élèves ont besoin du mercredi" n'était pas un bon argument. C'est une habitude, c'est tout. On peut très bien imaginer que les parents, au lieu de se libérer le mercredi pourraient demander à finir plus tôt certains jours.
Oui, les patrons sont compréhensifs et bienveillants...Si tu enseignais en primaire et plus précisément en maternelle, tu verrais que la coupure du mercredi est indispensable: pour les élèves comme pour les enseignants !
avatar
Bourriquet
Niveau 10

Re: Rythmes scolaires : Que va faire Hamon ?

par Bourriquet le Sam 5 Avr 2014 - 16:30
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


_________________
mon blog de bd :[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
ou là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
ou là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
auléric
Neoprof expérimenté

Re: Rythmes scolaires : Que va faire Hamon ?

par auléric le Sam 5 Avr 2014 - 17:04
Huummmm j'imagine déjà la réponse que mon ancien patron m'aurait fait si j'avais demandé à finir tous les jours plus tôt ... quand je vois qu'il m'avait déjà reproché que je ne prévoyais pas assez tôt mes journées enfants-malades (oui j'aurai du prévenir plusieurs jours à l'avance)
shepherd
Niveau 4

Re: Rythmes scolaires : Que va faire Hamon ?

par shepherd le Sam 5 Avr 2014 - 17:41
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Et ils ont une école maternelle tes pays "référents" ?

Il y a deux modèles d'enseignement pré-scolaire à l'étranger selon la mission de service public qui lui est assigné.
Soit du "daycare" avec quelques éléments de pédagogie, mais surtout du jeu libre fonctionnant comme une crèche en France. Horaires en fonction des horaires de travail des parents, 5 jours sur 7, voire horaires de nuit et de week-end dans certains pays.

Soit du pré-scolaire avec horaires identiques au primaire, parfois avec 1 heure de moins (9h-14h30 au lieu de 8h30-15h par exemple).
Péri-scolaire disponible dans l'école ou non, selon les pays.

Je n'ai aucune connaissance de revendications pour exiger une coupure du mercredi.
may68
Neoprof expérimenté

Re: Rythmes scolaires : Que va faire Hamon ?

par may68 le Sam 5 Avr 2014 - 17:56
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Et ils ont une école maternelle tes pays "référents" ?

Il y a deux modèles d'enseignement pré-scolaire à l'étranger selon la mission de service public qui lui est assigné.
Soit du "daycare" avec quelques éléments de pédagogie, mais surtout du jeu libre fonctionnant comme une crèche en France. Horaires en fonction des horaires de travail des parents, 5 jours sur 7, voire horaires de nuit et de week-end dans certains pays.

Soit du pré-scolaire avec horaires identiques au primaire, parfois avec 1 heure de moins (9h-14h30 au lieu de 8h30-15h par exemple).
Péri-scolaire disponible dans l'école ou non, selon les pays.

Je n'ai aucune connaissance de revendications pour exiger une coupure du mercredi.

J'ai oui dire qu'ils n'étaient peut-être pas 30 par classe à l'étranger ... je vous dis pas les yeux de ma voisine belge cet été en vacances quand je lui parlais du nombre d'élèves par classe en France ... et du peu d'aide pour les enfants en difficulté ou les enfants souffrant de dys par exemple ...  :shock:
shepherd
Niveau 4

Re: Rythmes scolaires : Que va faire Hamon ?

par shepherd le Sam 5 Avr 2014 - 18:53
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Et ils ont une école maternelle tes pays "référents" ?

Il y a deux modèles d'enseignement pré-scolaire à l'étranger selon la mission de service public qui lui est assigné.
Soit du "daycare" avec quelques éléments de pédagogie, mais surtout du jeu libre fonctionnant comme une crèche en France. Horaires en fonction des horaires de travail des parents, 5 jours sur 7, voire horaires de nuit et de week-end dans certains pays.

Soit du pré-scolaire avec horaires identiques au primaire, parfois avec 1 heure de moins (9h-14h30 au lieu de 8h30-15h par exemple).
Péri-scolaire disponible dans l'école ou non, selon les pays.

Je n'ai aucune connaissance de revendications pour exiger une coupure du mercredi.

J'ai oui dire qu'ils n'étaient peut-être pas 30 par classe à l'étranger ... je vous dis pas les yeux de ma voisine belge cet été en vacances quand je lui parlais du nombre d'élèves par classe en France ... et du peu d'aide pour les enfants en difficulté ou les enfants souffrant de dys par exemple ...  :shock:

Oui effectivement 30 par classe en maternelle pour 2 adultes, c'est peu courant dans les pays dits "riches". En général le ratio en maternelle est autour de 1/8. De même en primaire, il est rare de trouver des systèmes avec des PE qui font tout. Au moins le sport et la musique sont toujours confiés à des spécialistes, et il y a très souvent un auxiliaire de classe qui prend en charge un des groupes de niveau. Pour moi le vrai combat à mener, il est là, pas dans les rythmes.
may68
Neoprof expérimenté

Re: Rythmes scolaires : Que va faire Hamon ?

par may68 le Sam 5 Avr 2014 - 19:36
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:

Il y a deux modèles d'enseignement pré-scolaire à l'étranger selon la mission de service public qui lui est assigné.
Soit du "daycare" avec quelques éléments de pédagogie, mais surtout du jeu libre fonctionnant comme une crèche en France. Horaires en fonction des horaires de travail des parents, 5 jours sur 7, voire horaires de nuit et de week-end dans certains pays.

Soit du pré-scolaire avec horaires identiques au primaire, parfois avec 1 heure de moins (9h-14h30 au lieu de 8h30-15h par exemple).
Péri-scolaire disponible dans l'école ou non, selon les pays.

Je n'ai aucune connaissance de revendications pour exiger une coupure du mercredi.

J'ai oui dire qu'ils n'étaient peut-être pas 30 par classe à l'étranger ... je vous dis pas les yeux de ma voisine belge cet été en vacances quand je lui parlais du nombre d'élèves par classe en France ... et du peu d'aide pour les enfants en difficulté ou les enfants souffrant de dys par exemple ...  :shock:

Oui effectivement 30 par classe en maternelle pour 2 adultes, c'est peu courant dans les pays dits "riches". En général le ratio en maternelle est autour de 1/8. De même en primaire, il est rare de trouver des systèmes avec des PE qui font tout. Au moins le sport et la musique sont toujours confiés à des spécialistes, et il y a très souvent un auxiliaire de classe qui prend en charge un des groupes de niveau. Pour moi le vrai combat à mener, il est là, pas dans les rythmes.

elle (la voisine belge) m'a aussi parlé du prof de sport qui avait ses locaux au sein de l'école ...
Comprenez bien que ce mercredi est une sorte de soupape pour les PE , je sais bien qu'on doit aussi lutter pour une nette amélioration des conditions de travail , mais là on commence par nous enlever un "confort" sans rien en compensation et sans une lueur d'amélioration dans notre quotidien ...
avatar
Fraser
Habitué du forum

Re: Rythmes scolaires : Que va faire Hamon ?

par Fraser le Sam 5 Avr 2014 - 19:39
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:

Il y a deux modèles d'enseignement pré-scolaire à l'étranger selon la mission de service public qui lui est assigné.
Soit du "daycare" avec quelques éléments de pédagogie, mais surtout du jeu libre fonctionnant comme une crèche en France. Horaires en fonction des horaires de travail des parents, 5 jours sur 7, voire horaires de nuit et de week-end dans certains pays.

Soit du pré-scolaire avec horaires identiques au primaire, parfois avec 1 heure de moins (9h-14h30 au lieu de 8h30-15h par exemple).
Péri-scolaire disponible dans l'école ou non, selon les pays.

Je n'ai aucune connaissance de revendications pour exiger une coupure du mercredi.

J'ai oui dire qu'ils n'étaient peut-être pas 30 par classe à l'étranger ... je vous dis pas les yeux de ma voisine belge cet été en vacances quand je lui parlais du nombre d'élèves par classe en France ... et du peu d'aide pour les enfants en difficulté ou les enfants souffrant de dys par exemple ...  :shock:

Oui effectivement 30 par classe en maternelle pour 2 adultes, c'est peu courant dans les pays dits "riches". En général le ratio en maternelle est autour de 1/8. De même en primaire, il est rare de trouver des systèmes avec des PE qui font tout. Au moins le sport et la musique sont toujours confiés à des spécialistes, et il y a très souvent un auxiliaire de classe qui prend en charge un des groupes de niveau. Pour moi le vrai combat à mener, il est là, pas dans les rythmes.


Le temps était notre seul richesse. On nous l’enlève, on doit continuer à faire autant de choses en courant, dans la précipitation, avec autant d'élèves: je le répète, le mercredi nous (élèves et enseignants) était nécessaire.
Se battre pour nos traitements est, selon moi, illusoire....on vient de nous lâcher, en fanfare, 400€ bruts annuels versés en 2 fois....(on aura beau agiter le rapport de l'OCDE, on continuera à passer pour des privilégiés: ces 400€ sont mensuels dans l'esprit de l'opinion publique)
Se battre pour des embauches, un encadrement plus élevé (1/8 en maternelle?) est aussi illusoire (voir les 60 000 postes renvoyés aux calendes grecs).....

Se battre contre ces nouveaux rythmes, c'est contester une mesure inepte qui coûte de l'argent...

Mais peut-être que je me trompe: Le président vient d’alléger sa classe de 34 ministres à 18. Il vient sans doute de se rendre compte qu'il était plus facile de gérer un groupe réduit....peut-être allons nous voir, nous aussi, les effectifs de nos classes fondre de moitié?
avatar
arcenciel
Monarque

Re: Rythmes scolaires : Que va faire Hamon ?

par arcenciel le Sam 5 Avr 2014 - 19:44
forrester1 a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:

J'ai oui dire qu'ils n'étaient peut-être pas 30 par classe à l'étranger ... je vous dis pas les yeux de ma voisine belge cet été en vacances quand je lui parlais du nombre d'élèves par classe en France ... et du peu d'aide pour les enfants en difficulté ou les enfants souffrant de dys par exemple ...  :shock:

Oui effectivement 30 par classe en maternelle pour 2 adultes, c'est peu courant dans les pays dits "riches". En général le ratio en maternelle est autour de 1/8. De même en primaire, il est rare de trouver des systèmes avec des PE qui font tout. Au moins le sport et la musique sont toujours confiés à des spécialistes, et il y a très souvent un auxiliaire de classe qui prend en charge un des groupes de niveau. Pour moi le vrai combat à mener, il est là, pas dans les rythmes.


Le temps était notre seul richesse. On nous l’enlève, on doit continuer à faire autant de choses en courant, dans la précipitation, avec autant d'élèves: je le répète, le mercredi nous (élèves et enseignants) était nécessaire.
Se battre pour nos traitements est, selon moi, illusoire....on vient de nous lâcher, en fanfare, 400€ bruts annuels versés en 2 fois....(on aura beau agiter le rapport de l'OCDE, on continuera à passer pour des privilégiés: ces 400€ sont mensuels dans l'esprit de l'opinion publique)
Se battre pour des embauches, un encadrement plus élevé (1/8 en maternelle?) est aussi illusoire (voir les 60 000 postes renvoyés aux calendes grecs).....

Se battre contre ces nouveaux rythmes, c'est contester une mesure inepte qui coûte de l'argent...

Mais peut-être que je me trompe: Le président vient d’alléger sa classe de 34 ministres à 18. Il vient sans doute de se rendre compte qu'il était plus facile de gérer un groupe réduit....peut-être allons nous voir, nous aussi, les effectifs de nos classes fondre de moitié?
On peut toujours rêver un peu... sinon tout pareil que toi pour le reste. Tu parles très bien.  Smile 
elena3
Fidèle du forum

Re: Rythmes scolaires : Que va faire Hamon ?

par elena3 le Sam 5 Avr 2014 - 20:43
J'imagine la pagaille que ça va foutre dans des grosses écoles à 14 ou 15 classes en ZEP. Voir débarquer une vingtaine d'animateurs tous les jours ne sachant pas qui fait quoi et où , comment répartir les élèves etc. L'horreur quoi .. pale pale
avatar
Docteur OX
Grand sage

Re: Rythmes scolaires : Que va faire Hamon ?

par Docteur OX le Sam 5 Avr 2014 - 21:17
L'autre jour ma petite femme se permet de revenir dans sa classe pour prendre un bouquin... Elle tombe sur l'animateur et les gamins (il y en a de moins en moins, bizarrement, des parents préfèrent les garder) qui...jouaient aux devinettes. Il s'agissait, à ce moment là, de deviner la lettre à laquelle pensait l'animateur...

Cette refondation de l'école et ses rythmes sont vraiment le tournant du siècle dans l'EN.
avatar
yogi
Grand sage

Re: Rythmes scolaires : Que va faire Hamon ?

par yogi le Sam 5 Avr 2014 - 21:22
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:L'autre jour ma petite femme se permet de revenir dans sa classe pour prendre un bouquin... Elle tombe sur l'animateur et les gamins (il y en a de moins en moins, bizarrement, des parents préfèrent les garder) qui...jouaient aux devinettes. Il s'agissait, à ce moment là, de deviner la lettre à laquelle pensait l'animateur...

Cette refondation de l'école et ses rythmes sont vraiment le tournant du siècle dans l'EN.

Oh quelle belle élévation de l'esprit!
 No 

_________________
"Jboirai du lait le jour où les vaches mangeront du raisin!"
avatar
henriette
Médiateur

Re: Rythmes scolaires : Que va faire Hamon ?

par henriette le Sam 5 Avr 2014 - 21:39
forrester1 a écrit:
Se battre contre ces nouveaux rythmes, c'est contester une mesure inepte qui coûte de l'argent...

Mais peut-être que je me trompe: Le président vient d’alléger sa classe de 34 ministres à 18. Il vient sans doute de se rendre compte qu'il était plus facile de gérer un groupe réduit....peut-être allons nous voir, nous aussi, les effectifs de nos classes fondre de moitié?

En tout cas, Valls, lui, il s'en est rendu compte et l'a déclaré (je l'ai entendu sur une chaîne d’informations) : il a lui même reconnu qu'à 18, on voit vraiment la différence : qu'on pouvait vraiment débattre, s'exprimer, que c'était constructif, et qu'à 34 ça ne pouvait vraiment se faire comme ça.

(Mais en lycée, à 34, on doit débattre, laisser tout le monde s'exprimer, que ça soit constructif, et ça doit marcher très bien car le nombre d'élèves par classe n'a aucune corrélation avec leurs résultats, n'est-ce pas ?)
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum