Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
User21714
Expert spécialisé

Re: Rythmes scolaires : Que va faire Hamon ?

par User21714 le Ven 4 Avr 2014 - 12:56
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Y a des enfants à Fréjus? Ils les prennent en maison de retraite?

 Laughing 
avatar
arguin
Niveau 8

Re: Rythmes scolaires : Que va faire Hamon ?

par arguin le Ven 4 Avr 2014 - 17:35
"Rythmes scolaires : l'AMF va demander à Benoît Hamon un fonds d'amorçage pérenne d'1 milliard d'euros  :gratte: 

Jacques Pélissard, président de l'Association des maires de France (AMF), adressera dans les prochains jours un courrier à Benoît Hamon, pour "sensibiliser" le nouveau ministre de l'Education nationale aux conséquences de la réforme des rythmes scolaires sur les finances des communes.


Pas question – au moins dans un premier temps – d'exiger de donner "liberté de choix des maires quant à l'organisation des rythmes scolaires dans l'enseignement du premier degré", comme l'avaient suggéré le député Xavier Bertrand, les sénateurs Jean-Claude Gaudin et Jean-Claude Carle, et, plus récemment, le député Bernard Accoyer.
Le président de l'AMF devrait demander à Benoît Hamon d'une part de pérenniser le fonds d'amorçage à la mise en œuvre des rythmes scolaires et d'autre part de le renforcer pour qu'il couvre la totalité de la charge. Exprimant le 2 avril, à l'AFP, son "inquiétude" sur l'ampleur des réductions de crédits de l'Etat aux collectivités territoriales, Jacques Pélissard signalait que la réforme des rythmes alourdit de "900 millions à 1 milliard d'euros par an" les charges des collectivités territoriales (les communes principalement) alors que le fonds est aujourd'hui doté de seulement 370 millions d'euros pour l'année 2014.  " (...)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
arguin
Niveau 8

lettre ouverte de Philippe Vigier, député d’Eure-et-Loir à Benoît Hamon

par arguin le Ven 4 Avr 2014 - 18:00
"
Paris, Le jeudi 3 avril 2014,

Objet : Réforme des rythmes scolaires

Monsieur le ministre,

(...) J’ai, comme vous, la conviction intime que l’éducation est la pierre angulaire de notre pacte social. Elle est le creuset dans lequel prend forme la singularité et l’avenir de la France. L’école, notre école, permet de transmettre des valeurs communes, celles qui fondent notre république et notre démocratie, et de donner un passeport pour l’avenir à chacun des enfants de cette nation. Il est par conséquent du devoir de tout républicain de la chérir et de la préserver des turpitudes.

Aussi, monsieur le ministre, j’ai souhaité que vous puissiez faire connaître publiquement votre position sur la réforme des rythmes scolaires dont l’application continue de soulever des difficultés majeures et provoque un mécontentement fort qui s’est exprimé lors des élections municipales des 23 et 30 mars dernier.

La réforme des rythmes scolaires, dont la nécessité est pourtant reconnue de toutes et tous,
est en passe de se transformer en un véritable fiasco, en particulier dans les territoires ruraux. Mal préparée, elle ne répond pas à l’objectif d’un soutien éducatif de qualité qu’elle aurait dû poursuivre. De lourdes incertitudes pèsent également sur son financement. Sa mise en œuvre, enfin, provoque une vraie désorganisation pour l’encadrement des enfants, le choix des nouveaux horaires et la définition des programmes. Enfants, parents, personnels enseignants, élus locaux ont été laissés à l’abandon par votre prédécesseur.

Je vous invite par conséquent à leur faire savoir si, dans un souci d’apaisement, vous allez décider de la suspension de la réforme des rythmes scolaires, en abrogeant purement et simplement le décret n° 2013-77 du 24 janvier 2013 relatif à l'organisation du temps scolaire dans les écoles maternelles et élémentaires, et procéder à une véritable concertation d’ampleur qui seule permettra que cette réforme de l’aménagement des rythmes scolaires se fasse dans l’intérêt de notre école et de notre jeunesse.
" (...)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
User21714
Expert spécialisé

Re: Rythmes scolaires : Que va faire Hamon ?

par User21714 le Ven 4 Avr 2014 - 18:10
On ne va pas bouder notre plaisir, n'est-ce pas? diable
avatar
ore
Habitué du forum

Re: Rythmes scolaires : Que va faire Hamon ?

par ore le Ven 4 Avr 2014 - 18:23
Si Hamon abroge le décret, ce sera un désaveu total pour Vincent Peillon. Hors, ce dernier se présente aux élections européennes. Il ne doit pas être mis dans une position délicate. Dans cet état de fait, la réforme ne sera certainement pas enterrée. Au mieux, il y aura des aménagements et la possibilité éventuellement de la retarder à la rentrée suivante.
Je suis particulièrement pessimiste car pour le moment, la nouvelle équipe gouvernementale "de combat" avec les mêmes et on recommence me laisse vraiment perplexe.
avatar
arguin
Niveau 8

Re: Rythmes scolaires : Que va faire Hamon ?

par arguin le Ven 4 Avr 2014 - 18:29
Certes, Paula. Mais BH sera tôt ou tard rattrapé par le principe de réalité.
Un homme averti en vaut deux !   
avatar
ore
Habitué du forum

Re: Rythmes scolaires : Que va faire Hamon ?

par ore le Ven 4 Avr 2014 - 18:31
Arguin, tu es cruel car selon ton raisonnement, VP est sacrifié pour que le gouvernement remonte dans les sondages... A voir.
avatar
atrium
Neoprof expérimenté

Re: Rythmes scolaires : Que va faire Hamon ?

par atrium le Ven 4 Avr 2014 - 18:33
Je donnerais bien le point de vue hystérique de quelques IEN dont la circo recouvre une quinzaine de communes avec autant d'edt différents, mais je ne voudrais pas traumatiser les amis des enfants.

Il semblerait que le changement de ministre et la rédaction des PEDT commencent à libérer la parole de notre hiérarchie intermédiaire.

_________________
It's okay to be a responsible member of society if only you know what you're going to be held responsible for.

John Brunner, The Jagged Orbit
avatar
arguin
Niveau 8

Re: Rythmes scolaires : Que va faire Hamon ?

par arguin le Ven 4 Avr 2014 - 18:43
paula54 a écrit:Arguin, tu es cruel car selon ton raisonnement, VP est sacrifié pour que le gouvernement remonte dans les sondages... A voir.
La vie politique n'est pas un long fleuve tranquille.
Ne t'inquiète pas Paula, si BH propose l'abrogation du décret, VP s'en remettra très vite... Laughing 
avatar
atrium
Neoprof expérimenté

Re: Rythmes scolaires : Que va faire Hamon ?

par atrium le Ven 4 Avr 2014 - 18:50
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
paula54 a écrit:Arguin, tu es cruel car selon ton raisonnement, VP est sacrifié pour que le gouvernement remonte dans les sondages... A voir.
La vie politique n'est pas un long fleuve tranquille.
Ne t'inquiète pas Paula, si BH propose l'abrogation du décret, VP s'en remettra très vite... Laughing 

+1

Le parlement européen, c'est loin d'être le bagne.
User21714
Expert spécialisé

Re: Rythmes scolaires : Que va faire Hamon ?

par User21714 le Ven 4 Avr 2014 - 19:01
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
paula54 a écrit:Arguin, tu es cruel car selon ton raisonnement, VP est sacrifié pour que le gouvernement remonte dans les sondages... A voir.
La vie politique n'est pas un long fleuve tranquille.
Ne t'inquiète pas Paula, si BH propose l'abrogation du décret, VP s'en remettra très vite... Laughing 

+1

Le parlement européen, c'est loin d'être le bagne.

Comment? Quoi? Et le biendézenfants, alors!
Vous osez suggérer insidieusement qu'il enavérienafout!
Pffffffff... Hystériques que vous êtes!
User21714
Expert spécialisé

Re: Rythmes scolaires : Que va faire Hamon ?

par User21714 le Ven 4 Avr 2014 - 19:02
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Merci pour cet autre son de cloche... d'autres points de vue que ceux des hystériques du forum, ça fait du bien ^^

 furieux 
avatar
carolette
Neoprof expérimenté

Re: Rythmes scolaires : Que va faire Hamon ?

par carolette le Ven 4 Avr 2014 - 19:07
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Je donnerais bien le point de vue hystérique de quelques IEN dont la circo recouvre une quinzaine de communes avec autant d'edt différents, mais je ne voudrais pas traumatiser les amis des enfants.

Il semblerait que le changement de ministre et la rédaction des PEDT commencent à libérer la parole de notre hiérarchie intermédiaire.

Si, si, raconte !
avatar
arcenciel
Grand Maître

Re: Rythmes scolaires : Que va faire Hamon ?

par arcenciel le Ven 4 Avr 2014 - 19:08
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Je donnerais bien le point de vue hystérique de quelques IEN dont la circo recouvre une quinzaine de communes avec autant d'edt différents, mais je ne voudrais pas traumatiser les amis des enfants.

Il semblerait que le changement de ministre et la rédaction des PEDT commencent à libérer la parole de notre hiérarchie intermédiaire.

Si, si, raconte !
Oui raconte!
User21714
Expert spécialisé

Re: Rythmes scolaires : Que va faire Hamon ?

par User21714 le Ven 4 Avr 2014 - 19:18
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Je donnerais bien le point de vue hystérique de quelques IEN dont la circo recouvre une quinzaine de communes avec autant d'edt différents, mais je ne voudrais pas traumatiser les amis des enfants.

Il semblerait que le changement de ministre et la rédaction des PEDT commencent à libérer la parole de notre hiérarchie intermédiaire.

Si, si, raconte !
Oui raconte!
+1
avatar
kero
Grand sage

Re: Rythmes scolaires : Que va faire Hamon ?

par kero le Ven 4 Avr 2014 - 19:19
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 veneration 
avatar
atrium
Neoprof expérimenté

Re: Rythmes scolaires : Que va faire Hamon ?

par atrium le Ven 4 Avr 2014 - 19:23
C'est la période des demandes de temps partiel et du mouvement. Leur nombre explose. Ajouter les edt bien tordus (style des après-midi d'une heure de classe), des villes qui n'ont toujours rien transmis, des maires qui traînent des pieds plus que jamais, le mouvement qui n'a pas commencé et certains IEN auraient fait part de leur légère inquiétude à la DASEN quant à la bonne organisation du service, notamment en ce qui concerne les remplacements, les compléments de service et les décharges de direction.

En clair, ils craignent que ce ne soit encore plus le chaos que ces dernières années, alors que de plus en plus de parents montent au créneau face aux absences non-remplacées. L'intérêt des enfants c'est 'abord et avant tout de ne pas passer des semaines en répartition, faute de remplaçants.

Bien sûr, tout dépend du ministère et si Hamon, poussé par la FSU, le SE et la FCPE, veut continuer, ils mettront le petit doigt sur la couture du pantalon et appliqueront le décret en niant farouchement les problèmes mais c'est un petit signe d'espoir.


_________________
It's okay to be a responsible member of society if only you know what you're going to be held responsible for.

John Brunner, The Jagged Orbit
User21714
Expert spécialisé

Re: Rythmes scolaires : Que va faire Hamon ?

par User21714 le Ven 4 Avr 2014 - 19:32
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



"Cette réforme, annoncée par son prédécesseur avant même son arrivée rue de Grenelle, a été telle le sparadrap du capitaine Haddock dans Vol 714 pour Sidney: impossible de s'en défaire, impossible de penser à autre chose. Car on ne fait pas forcément de bonnes réformes avec de bons sentiments, et l'«intérêt de l'enfant» est une notion souvent difficile à déterminer de manière objective. À l'arrivée, branle-bas de combat chez les professeurs, chez les parents d'élèves (formidablement mal représentés par la FCPE, première fédération de parents d'élèves qui a marqué son soutien indéfectible, souvent contre l'avis même des gens qu'elle représente) et chez les maires. Il faut dire que dans les campagnes françaises, trouver des animateurs pour assurer 45 minutes d'activités par jour (et les rémunérer!) est un sport qui ressemble comme deux gouttes d'eau à la chasse au dahut. Les communes se retrouvent donc à allonger la pause de midi, à proposer de la garderie (pour les activités, il faudra payer), à recruter tout et n'importe qui, voire à supplier les professeurs des écoles de revenir s'occuper des élèves après les cours. Il paraît qu'au départ l'objectif était d'alléger la journée et la semaine. Bref, il faut stopper le massacre et redonner un véritable cadre national à la semaine scolaire. Celui des 4 jours n'était peut-être pas idéal, mais au moins, ce n'était pas la chienlit."
 veneration
avatar
carolette
Neoprof expérimenté

Re: Rythmes scolaires : Que va faire Hamon ?

par carolette le Ven 4 Avr 2014 - 19:36
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:C'est la période des demandes de temps partiel et du mouvement. Leur nombre explose. Ajouter les edt bien tordus (style des après-midi d'une heure de classe), des villes qui n'ont toujours rien transmis, des maires qui traînent des pieds plus que jamais, le mouvement qui n'a pas commencé et certains IEN auraient fait part de leur légère inquiétude à la DASEN quant à la bonne organisation du service, notamment en ce qui concerne les remplacements, les compléments de service et les décharges de direction.

En clair, ils craignent que ce ne soit encore plus le chaos que ces dernières années, alors que de plus en plus de parents montent au créneau face aux absences non-remplacées. L'intérêt des enfants c'est 'abord et avant tout de ne pas passer des semaines en répartition, faute de remplaçants.

Bien sûr, tout dépend du ministère et si Hamon, poussé par la FSU, le SE et la FCPE, veut continuer, ils mettront le petit doigt sur la couture du pantalon et appliqueront le décret en niant farouchement les problèmes mais c'est un petit signe d'espoir.


Ah, les après-midi d'une heure de classe, c'est chez nous Wink
Effectivement, l'IEN de notre circo a dit que les temps partiels sur autorisation autres que des 50% seront acceptés au compte-goutte.
Mais je connais des gens qui peuvent financièrement assumer de moins travailler, surtout en fin de carrière, et je les comprends largement !
Et les remplaçants seront gérés par communes proches ayant des Edt proches : notre village est regroupé avec un ou deux autres, ce qui réduit considérablement la possibilité d'avoir quelqu'un, forcément.
avatar
atrium
Neoprof expérimenté

Re: Rythmes scolaires : Que va faire Hamon ?

par atrium le Ven 4 Avr 2014 - 19:57
Je ne savais que chez toi, vous auriez une après-midi d'une heure, Carolette. Je te rassure d'autres ont aussi eu cette idée saugrenue.  humhum 

_________________
It's okay to be a responsible member of society if only you know what you're going to be held responsible for.

John Brunner, The Jagged Orbit
badin
Niveau 7

Re: Rythmes scolaires : Que va faire Hamon ?

par badin le Ven 4 Avr 2014 - 20:17
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:au conseil d'école enseignants comme parents ont dressé un bilan négatif de la réforme, fatigue , énervement etc ...
les parents qui négocient depuis le début de l'année un changement d'emploi du temps (nous fonctionnons comme PAris avec un edt irrégulier selon les jours) se sont fait rembarrer par la mairie qui a brandi la menace d'une pause méridienne rallongée (c'est vraiment comme çà que nous l'avons vécu , eux comme nous) et la supression des études surveillées gratuites... leur seule priorité : ne pas rallonger le temps de travail des employés municipaux, pouvoir continuer à faire tourner les animateurs de TAP dans les écoles selon les jours pour limiter les frais.

C'est un argument qui s'entend bien sûr , vu le budget , mais l'intérèdézenfants hein ....
et chez nous le maire , même si c'est nettement moins largement qu'en 2007, a été réelu donc pour eux, c'est que tout le monde est content de ce qu'ils ont fait.
Pourquoi les enfants français (qui sont les seuls à avoir un jour de libre dans la semaine) sont-ils fatigués quand il leur manque le mercredi? Peut-être sont-ce les parents qui ne les envoient au lit à l'heure? C'est une vraie question, pas une critique!
avatar
dandelion
Grand sage

Re: Rythmes scolaires : Que va faire Hamon ?

par dandelion le Ven 4 Avr 2014 - 20:21
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:au conseil d'école enseignants comme parents ont dressé un bilan négatif de la réforme, fatigue , énervement etc ...
les parents qui négocient depuis le début de l'année un changement d'emploi du temps (nous fonctionnons comme PAris avec un edt irrégulier selon les jours) se sont fait rembarrer par la mairie qui a brandi la menace d'une pause méridienne rallongée (c'est vraiment comme çà que nous l'avons vécu , eux comme nous) et la supression des études surveillées gratuites... leur seule priorité : ne pas rallonger le temps de travail des employés municipaux, pouvoir continuer à faire tourner les animateurs de TAP dans les écoles selon les jours pour limiter les frais.

C'est un argument qui s'entend bien sûr , vu le budget , mais l'intérèdézenfants hein ....
et chez nous le maire , même si c'est nettement moins largement qu'en 2007, a été réelu donc pour eux, c'est que tout le monde est content de ce qu'ils ont fait.
Pourquoi les enfants français (qui sont les seuls à avoir un jour de libre dans la semaine) sont-ils fatigués quand il leur manque le mercredi? Peut-être sont-ce les parents qui ne les envoient au lit à l'heure? C'est une vraie question, pas une critique!
Les femmes françaises travaillent plus souvent, mais souvent à 80% en gardant le mercredi, c'est notre modèle de société et il fonctionnait plutôt bien, puisque nous n'étions pas obligées de choisir entre les enfants et le travail (ce qui est la plupart du temps le cas ailleurs). Ah non, pardon, la France c'est moche et nul, et rien n'est bien, alors que partout ailleurs, tout est trop chouette (désolée, mais quand on vit à l'étranger, on se rend compte aussi qu'il y a beaucoup de choses plus faciles en France qu'ailleurs, du coup ça m'énerve un peu ce French-bashing sport préféré des medias français et des Français).
badin
Niveau 7

Re: Rythmes scolaires : Que va faire Hamon ?

par badin le Ven 4 Avr 2014 - 20:25
Ce n'est pas une réponse à ma question.
avatar
dandelion
Grand sage

Re: Rythmes scolaires : Que va faire Hamon ?

par dandelion le Ven 4 Avr 2014 - 20:29
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Ce n'est pas une réponse à ma question.
Le mercredi les enfants avaient un rythme plus tranquille que les autres jours: lever plus tardif, journée plus tranquille, possibilité d'être en plus petit groupe, même en centre aéré, et d'avoir du temps 'pour eux', sans compter le fait d'avoir une soirée plus calme aussi (dépêche-toi de manger, de te doucher, de faire tes devoirs, etc...). Et pour un certain nombre d'enfants, à mon avis non négligeable, c'était un temps où ils étaient gardés par un de leurs parents (c'est le cas pour les enfants d'enseignants, mais pas que).
avatar
coindeparadis
Guide spirituel

Re: Rythmes scolaires : Que va faire Hamon ?

par coindeparadis le Ven 4 Avr 2014 - 20:35
A l'étranger les enfants travaillent le mercredi matin mais finissent tôt la journée : 12h à Mayotte, 13h dans le Golfe persique, 15h maximum dans d'autres pays et les enfants partent vraiment à ces heures. En France ils cessent la classe à 15h30, 16h00 mais enchaînent sur du périscolaire et de la garderie. Ce qui leur fait des journées longues. le mercredi représente alors une coupure nécessaire (à fortiori en maternelle) qui disparaît. Lorsqu'on travaillait le samedi matin, le mercredi représentait une journée de repos pour les enfants.
Autre chose : les parents viennent de réaliser que le mercredi matin allait leur coûter cher ! Il va falloir payer une baby sitter, une nounou... pour aller chercher Petit Chéri à 11h30 ou 12h...
Et je suis d'accord avec Dandelion, pas mal de femmes sont à 80% pour s'occuper de leurs enfants le mercredi et trouvent que c'est une journée privilégiée.
avatar
atrium
Neoprof expérimenté

Re: Rythmes scolaires : Que va faire Hamon ?

par atrium le Ven 4 Avr 2014 - 20:36
Les conditions d'accueil, notamment en maternelle, sont mauvaises en France et rallonger le temps passé en collectivité dans ces conditions est inutile.

Ceci-dit, le but principal de la réforme est de préparer le terrain à une décentralisation voulue par une bonne partie des têtes pensantes. la réussite des élèves n'a rien à voir là-dedans.

Personnellement, je pense que c'est sur ce point qu'il faudra insister encore dans les mois qui viennent auprès des collègues, à l'approche des élections professionnelles en espérant, sans trop d'espoir tout de même, que les syndicats qui soutiennent ce projet coûte que coûte changent de ton ou soient sanctionnés dans les urnes.

_________________
It's okay to be a responsible member of society if only you know what you're going to be held responsible for.

John Brunner, The Jagged Orbit
Contenu sponsorisé

Re: Rythmes scolaires : Que va faire Hamon ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum