Besoin d'un renseignement 1èreL EAF

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Besoin d'un renseignement 1èreL EAF

Message par A Tuin le Ven 10 Avr 2009 - 9:33

Bonjour, je vais donner un cours particulier à un jeune préparant son EAF, souhaitant améliorer sa pratique en dissertation notamment. N'ayant pas encore eu de classe de 1ère, et à priori, il me semble que le plan peut se bâtir tout d'abord à partir des textes du corpus : j'ai l'impression qu'il les analyse insuffisamment, tirant une idée seulement de chaque texte et ne comprenant pas forcément la portée/implication de certaines phrases porteuses d'autres arguments. Auriez-vous des pistes à me conseiller pour parvenir à structurer un peu sa recherche ? En fait les idées ne "lui viennent pas", il faudrait procéder par association d'idées, lui faire analyser les textes plus finement ?
Autre question, il fait systématiquement un plan en deux parties, dialectique (ex : 1) le travail de l'écrivain est utile car permet le progrès social / 2) le travail de l'écrivain est inutile car l'usage de l'écriture est parfois dangereux).
Il fait systématiquement 3 sous parties dans chaque parties, mais pas de sous paragraphes pour des idées complémentaires. En gros il a 6 idées par dissertation.
Je souhaiterais savoir pour l'améliorer, ce qu'on peut être en droit d'attendre d'une excellente copie : ne manque-t-il pas là une troisième partie, un dépassement ? En outre, il ne fait qu'une transition charnière entre ses deux parties de dissert, ne faut-il pas qu'il réalise également des transitions entre chaque sous-parties ? Combien de sous-parties ou quelle structure pour une excellente copie ? Quelle longueur ? (encore que ce dernier point est très variable et peu représentatif)

Merci pour les pistes que vous pourrez me donner pour améliorer la méthodologie.

A Tuin
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin d'un renseignement 1èreL EAF

Message par Garance le Ven 10 Avr 2009 - 10:10

Il faut considérer que sur les 4h de l'épreuve, les élèves consacrent 3/4 h voire 1h à la question sur le corpus. Il ne leur reste donc que 3h pour la dissert. Faire 3 parties me semble donc utopique même si cela serait l'idéal. Dans mon établissment, nous nous sommes mis d'accord et ne demandons que 2 parties.
A l'intérieur de chaque axe, 2 sous-parties qui s'appuient chacune sur 2 exemples précis (dont certains pris au corpus sur lequel les élèves doivent obligatoirement s'appuyer).
Perso, je dis à mes élèves que le 1er axe va dans le sens du sujet et que le 2ème axe ne doit pas être son envers absolu mais un dépassement du sujet, une réflexion plus perso.
Par ex. : I - La litt sert à défendre une cause
II - La litt a bien d'autres fonctions

Garance
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin d'un renseignement 1èreL EAF

Message par ann le Ven 10 Avr 2009 - 10:49

idem sauf que je ne demande pas forcément deux exemples par paragraphe.. parfois une idée peut-être développée par une seule référence culturelle bien expliquée , il faut aussi qu'il y aiyt une transition entre les deux parties .. et je leur dis toujours de ne mettre une troisième partie que si REELLEMENT ils savent quoi développer à l'intérieur ... une excellente copie est une copie déveoppée , structurée ... bref que l'ont peut lire en diagonal !! Si on lit seulement l'intro la conlu les 1ères phrases de chaque paragraphes et les exemples soulignés , on sait que c'est bon!! S'il ya des alinéas , je me roule par terre ...
Ta manière de procéder me fait penser à ce qu'on développe plus en fac!! Fais lui travailler des tableaux pour comparer les idées des textes sur le corpus et après une bonne liste de sujets de dissert pour qu'il voit les formulations , les plans à faire ....

ann
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin d'un renseignement 1èreL EAF

Message par A Tuin le Ven 10 Avr 2009 - 11:51

Merci merci !
Eventuellement, si j'ai le temps de faire, et si vous étiez d'accord, serait-il possible de vous envoyer par MP en fichier zippé les pages scannées d'une de ses rédacs, afin d'avoir un autre point de vue ? Je souhaiterais aller à l'essentiel et vos remarques vont bien dans le sens que je pensais : je risque de faire compliqué et avant mon premier cours il faut que je prenne du recul et voir précisément les attentes à fixer.

A Tuin
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin d'un renseignement 1èreL EAF

Message par A Tuin le Ven 10 Avr 2009 - 11:52

En fait pour la rédaction que j'ai, il fait vraiment un plan oui l'écriture c'est bien, non l'écriture c'est mal. Et du coup sa deuxième partie est bancale puisqu'il ne s'appuie pas du tout sur le corpus ni les textes au programmes, mais part sur des pistes relevant de sa culture générale, en posant des poncifs.


Dernière édition par A Tuin le Ven 10 Avr 2009 - 11:54, édité 2 fois

A Tuin
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin d'un renseignement 1èreL EAF

Message par A Tuin le Ven 10 Avr 2009 - 11:54

Une partie 1 reprenant les idées du corpus, et une 2ème proposant un dépassement (autres idées à partir des textes au programme) me semble en effet plus fonctionnelle et efficace. D'abord le corpus, ensuite élargissement aux textes du programme ?

A Tuin
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin d'un renseignement 1èreL EAF

Message par Garance le Ven 10 Avr 2009 - 12:00

A mon avis, non, car le corpus peut/doit servir pour les 2 parties (tous les textes d'un corpus ne développent pas forcément la même idée).
Il s'appuiera aussi sur les textes étudiés pendant l'année (ceux de son descriptif) et ceux qu'il connaît par lui-même (culture générale).

Garance
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin d'un renseignement 1èreL EAF

Message par ann le Ven 10 Avr 2009 - 12:07

je pars cette après midi en vacances .. mais tu trouveras ici de nombreuses personnes pour t'aider !! Bon courage !

ann
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin d'un renseignement 1èreL EAF

Message par henriette le Ven 10 Avr 2009 - 15:33

Attention, tout plan à l'EAF n'est pas nécessairement dialectique : le candidat doit commencer par bien identifier la question qu'on lui pose --> discuter ou expliquer, ou les deux ?
Je ne sais pas si ça peut t'aider, en tout cas, voici comment je procède avec mes élèves :
Tout d'abord, je leur demande de commencer par noter quel est le type de plan attendu noir sur blanc sur leur brouillon.
Ensuite, j'exige pour les plans dialectiques le mouvement concessif : 1.certes... 2.mais... 3. c'est pourquoi au final/en dépassement... Ca évite les plans "schizo" oui/non.
Le plus important bien sûr est la qualité de la problématisation du sujet, qui découle déjà de son étude très précise : mots clefs, sens de tous les mots, peser les implications d'un mot : "peut", ce n'est pas "doit" et inversement.
Une fois que ceci est bien clair dans l'esprit de l'élève, qu'il cherche en parallèle (les miens séparent leur feuille en 2 colonnes) : d'une part les citations qu'ils connaissent qui traitent du problème identifié, les notions de cours qui en relèvent, et les arguments/idées qui leur viennent ; de l'autre côté les exemples du corpus qu'il faudra utiliser, les exemples des oeuvres étudiées depuis le 3e qui peuvent illustrer ce problème, et aussi ce qui provient de leurs lectures personnelles.
Ensuite ils essayent de rapprocher les idées et les exemples. Puis de compléter les idées sans exemple, et de voir quelle idée il y a derrière une oeuvre dont ils ont bien senti qu'elle était en rapport avec le sujet.
Ensuite on vérifie qu'on a dépassé le stade "brève de comptoir" : il ne doit pas s'agir uniquement de poncifs traitant du thème du sujet, mais pas du problème spécifique qu'il soulève - ça, c'est le plus dur. En général, je leur conseil de retourner le sujet dans tous les sens, de creuser autour de chaque mot principal : par exmeple, si le sujet parle de l'écriture romanesque, c'est qu'elle a donc des caractéristiques différentes de l'écriture poétique, théâtrale, et journalistique. Leur réflexion l'aborde-t-elle suffisamment ?
Faire attention aussi qu'il s'agit d'une problématique littéraire, qui doit donc parler d'art et d'esthétiques, et non simplement de contenu.
Enfin, passer à la phase de construction du plan : rassembler ce qui va ensemble, s'enchaîne dans un mouvement d'approfondissement, et disposer le tout "stratégiquement" en gardant les meilleures cartes pour la fin.
J'exige des transitions nettement rédigées, et séparées des parties, pour les obliger à les faire.
Au moment de la rédaction, il faudra veiller à toujours bien poser le rapport entre l'argument avancé et ce qu'on entend démontrer dans la partie, qui doit être nettement annoncé. C'est une des raisons pour lesquelles je leur demande plutôt argument-explication-exemple analysé et bilan, que de partir de l'exemple (tendance alors à raconter au lieu d'analyser).
Si tu veux, je peux t'envoyer des grilles d'évaluation et les critères que notre IPR nous a donnés.

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum