Help les latinistes

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Help les latinistes

Message par menerve le Jeu 3 Avr 2014 - 19:46

Je suis en train de faire réaliser aux élèves un journal à scandale romain.

On coince sur certains points:

Qui dirige Rome au moment où Hannibal franchit les Alpes?
Comment exprime-t-on l'heure en latin?
Qui avait la fonction des policiers actuels?

menerve
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Help les latinistes

Message par Derborence le Jeu 3 Avr 2014 - 20:08

Les consuls Publius Cornelius Scipio & Tiberius Sempronius Longus sont au pouvoir en 218 av. J.C.

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne."
Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence

Derborence
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Help les latinistes

Message par PauvreYorick le Jeu 3 Avr 2014 - 20:10

Et le titre? Propior? Very Happy

(Hmm, au neutre peut-être plutôt?)

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Help les latinistes

Message par sansara le Jeu 3 Avr 2014 - 20:14

Pour les policiers, je pense que sous l'Empire ce sont les cohortes urbaines qui remplissent cette fonction.
Mais avant leur création par Auguste, je ne sais pas qui s'en chargeait.

sansara
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Help les latinistes

Message par Derborence le Jeu 3 Avr 2014 - 20:14

La journée comptait 12 heures, de même que la nuit. La durée de l’heure variait donc avec la saison. Chaque heure correspondait pour les militaires à un tour de garde. La première heure était celle qui suivait l’aurore, la sixième heure correspondait à midi, la neuvième heure au milieu de l’après-midi et la douzième (et dernière) heure celle avant le crépuscule.

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne."
Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence

Derborence
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Help les latinistes

Message par sansara le Jeu 3 Avr 2014 - 20:16

+ 1 pour la réponse de Derborence, j'ajouterai que les Romains exprimaient l'heure en disant par exemple "A la deuxième heure...", l'heure de référence étant celle du lever du jour (ou celle de la tombée de la nuit).

sansara
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Help les latinistes

Message par Derborence le Jeu 3 Avr 2014 - 20:18

Les policiers, je ne sais pas. Les édiles étaient les magistrats chargés de la police (notamment) mais qui assurait le rôle de policier ?

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne."
Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence

Derborence
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Help les latinistes

Message par Audrey le Jeu 3 Avr 2014 - 20:20

L'heure est exprimée à partir de l'heure du lever du soleil, la septième heure commençant à midi, la durée de l'heure variant selon la saison (heures plus longues en été, plus courtes en hiver).
La nuit est elle aussi divisée en 12heures, elles aussi de durée variable, et commence au coucher du soleil. Ces heures sont réparties en 4 "vigiliae" (= veilles), terme d'origine militaire qui évoque les tours de garde. Minuit commence la 3è veille.

J'espère avoir été claire... ;-)

EDIT: je vois que je n'apporte rien de neuf... désolée! ;-)

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Help les latinistes

Message par Oudemia le Jeu 3 Avr 2014 - 20:26

- Les deux consuls sont P(ublius) Cornelius Scipio (le père du futur Africain) et T(iberius) Sempronius Longus.
Si tu pouvais mettre la main dessus, il y avait chez Pocket Junior un vieux livre de Jean Defrasne, rajeuni par un cahier central tout à fait dans l'esprit de ce que tu veux faire, qui est une mine d'informations

- Ménerve, une doc experte comme toi saura retrouver (ne serait-ce que dans le Guide romain antique) le système des heures dont la longueur varie selon la saison, sachant que la septième commence toujours à midi, il y a souvent des schémas explicatifs.

- la police, je pense qu'elle est du ressort des édiles, surtout à cette époque ; il faudrait éviter les anachronismes avec l'Empire

Edit : le temps que je tape en discutaillant avec mon mari qui me distrait, tout a été dit ; au moins pas de contradiction (j'ai survolé )  Razz 

Oudemia
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Help les latinistes

Message par menerve le Jeu 3 Avr 2014 - 20:50

Merci à tous.
Des anachronismes il y en aura car chaque élève travaille son article...et l'ensemble sera réuni dans un magazine publié en ligne....

Merci pour les références du bouquin de Jean defrasne....

Pour l'heure certains élèves s'en tirent bien....après il faudra trouver des illustrations libres de droit....un gros boulot.

menerve
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Help les latinistes

Message par menerve le Jeu 3 Avr 2014 - 20:52

Je viens de trouver le système des heures dans le guide romain antique effectivement.

menerve
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Help les latinistes

Message par Lefteris le Jeu 3 Avr 2014 - 21:10

@menerve a écrit:Je suis en train de faire réaliser aux élèves un journal à scandale romain.

On coince sur certains points:

Qui dirige Rome au moment où Hannibal franchit les Alpes?
Comment exprime-t-on l'heure en latin?
Qui avait la fonction des policiers actuels?

Lis la Trebbia , de J.M. de Heredia  Very Happy . je le fais commenter à mes élèves, après une recherche vers par vers sur les personnages et les faits de civilisation :

Car malgré Scipion , les augures menteurs
La Trebbia débordée et qu'il vente et qu'il pleuve
Sempronius consul , fier de sa gloire neuve
A fait lever la hache et marcher les licteurs .

La Police sous l'empire était du ressort des vigiles urbains, et le maintien de l'ordre du ressort des cohortes prétoriennes.

Sous la République, il n'y avait pas de corps constitué. C'était du ressort des édiles, mais il ne semble pas y avoir eu de troupes permanentes. Les magistrats pouvaient faire respecter l'ordre avec leurs licteurs, les tresviri capitales et sans doute des troupes subalternes recrutées par eux un peu comme des hommes de main . Les grands personnages faisaient de même, avec ces troupes composites , il suffit de lire les discours relatifs aux procès.
Le maintien de l'ordre en cas de gros troubles était confié à l'armée ( voir la répression de Marius contre Saturninus) , mais il fallait un ordre du sénat, car il était normalement interdit de pénétrer en arme dans le pomœrium.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Help les latinistes

Message par Serge le Jeu 3 Avr 2014 - 21:17

Les heures du jour étaient déterminées par un cadran solaire, mais celles de la nuit ?

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI

Serge
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Help les latinistes

Message par Lefteris le Jeu 3 Avr 2014 - 21:22

@Serge a écrit:Les heures du jour étaient déterminées par un cadran solaire, mais celles de la nuit ?
Par les vigiliae.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Help les latinistes

Message par henriette le Jeu 3 Avr 2014 - 21:26

J'ajoute un truc : tu peux leur proposer aussi de mettre la date dans le calendrier romain, ce serait sympa.

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Help les latinistes

Message par Serge le Jeu 3 Avr 2014 - 21:26

Oui, mais comment eux-mêmes faisaient-ils pour le savoir ?
Ils utilisaient des clepsydres ?

Et ils criaient l'heure dans toutes les rues des villes ?

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI

Serge
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Help les latinistes

Message par Lefteris le Jeu 3 Avr 2014 - 21:53

@Serge a écrit:Oui, mais comment eux-mêmes faisaient-ils pour le savoir ?
Ils utilisaient des clepsydres ?

Et ils criaient l'heure dans toutes les rues des villes ?
Je pense qu'ils utilisaient effectivement la clepsydre. Et il y avait des patrouilles. Le DA dit que c'était des esclaves publics sous la direction des tresviri qu'on  a fini par nommer tresviri nocturni pour cette raison
Extrait du DA , avec des références en bas de page.
http://dagr.univ-tlse2.fr/sdx/dagr/feuilleter.xsp?tome=5&partie=1&numPage=877&nomEntree=VIGILES


Dernière édition par Lefteris le Jeu 3 Avr 2014 - 21:57, édité 1 fois

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Help les latinistes

Message par Presse-purée le Jeu 3 Avr 2014 - 21:55

Tiens, Hérédia, je n'y pense jamais. Merci pour l'idée, Lefteris.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Help les latinistes

Message par Serge le Jeu 3 Avr 2014 - 22:00

Merci, je regarderai ça à tête reposée ce week-end  Smile

N'empêche, s'ils hurlaient plusieurs fois par nuit dans les rues, ça devait être sympa de trouver le sommeil.  Shocked

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI

Serge
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Help les latinistes

Message par Lefteris le Jeu 3 Avr 2014 - 22:09

@Serge a écrit:Merci, je regarderai ça à tête reposée ce week-end  Smile

N'empêche, s'ils hurlaient plusieurs fois par nuit dans les rues, ça devait être sympa de trouver le sommeil.  Shocked
Une ville  comme Rome, ce n'était sans doute pas de tout repos,  de toute manière, hormis peut-être dans les beaux quartiers du Palatin ... Rolling Eyes 

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Help les latinistes

Message par Oudemia le Jeu 3 Avr 2014 - 22:12

@Presse-purée a écrit:Tiens, Hérédia, je n'y pense jamais. Merci pour l'idée, Lefteris.
Il y a aussi Après Cannes, du même Heredia...

Oudemia
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Help les latinistes

Message par Lefteris le Jeu 3 Avr 2014 - 22:15

@Oudemia a écrit:
@Presse-purée a écrit:Tiens, Hérédia, je n'y pense jamais. Merci pour l'idée, Lefteris.
Il y a aussi Après Cannes, du même Heredia...
Je le fais aussi , dans ma séquence sur les Guerres Puniques. Là, il y  a de quoi commenter, autant que dans Tite-Live ... Very Happy

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Help les latinistes

Message par Dwarf le Jeu 3 Avr 2014 - 22:16

@Presse-purée a écrit:Tiens, Hérédia, je n'y pense jamais. Merci pour l'idée, Lefteris.
La Trebbia est le plus connu mais il y a aussi celui-ci (plus lourd et moins beau, cependant)

Après Cannes

Un des consuls tué, l'autre fuit vers Linterne
Ou Venuse. L'Aufide a débordé, trop plein
De morts et d'armes. La foudre au Capitolin
Tombe, le bronze sue et le ciel rouge est terne.

En vain le Grand Pontife a fait un lectisterne
Et consulté deux fois l'oracle sibyllin ;
D'un long sanglot l'aïeul, la veuve, l'orphelin
Emplissent Rome en deuil que la terreur consterne.

Et chaque soir la foule allait aux aqueducs,
Plèbe, esclaves, enfants, femmes, vieillards caducs
Et tout ce que vomit Subure et l'ergastule ;

Tous anxieux de voir surgir, au dos vermeil
Des monts Sabins où luit l'oeil sanglant du soleil,
Le Chef borgne monté sur l'éléphant Gétule.

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu

Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Help les latinistes

Message par Dwarf le Jeu 3 Avr 2014 - 22:17

@Oudemia a écrit:
@Presse-purée a écrit:Tiens, Hérédia, je n'y pense jamais. Merci pour l'idée, Lefteris.
Il y a aussi Après Cannes, du même Heredia...

@Lefteris a écrit:
@Oudemia a écrit:
@Presse-purée a écrit:Tiens, Hérédia, je n'y pense jamais. Merci pour l'idée, Lefteris.
Il y a aussi Après Cannes, du même Heredia...
Je le fais aussi , dans ma séquence sur les Guerres Puniques. Là, il y a de quoi commenter, autant que dans Tite-Live ... Very Happy

Messages croisés!  Razz

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu

Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Help les latinistes

Message par Serge le Jeu 3 Avr 2014 - 22:21

@Lefteris a écrit:
@Serge a écrit:Merci, je regarderai ça à tête reposée ce week-end  Smile

N'empêche, s'ils hurlaient plusieurs fois par nuit dans les rues, ça devait être sympa de trouver le sommeil.  Shocked
Une ville  comme Rome, ce n'était sans doute pas de tout repos,  de toute manière, hormis peut-être dans les beaux quartiers du Palatin ... Rolling Eyes 

Faut-il en conclure que les veilleurs chuchotaient l'heure la nuit dans les petites villes comme Pompéi ?  Laughing 

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI

Serge
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum