Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Malaca
Esprit éclairé

Devenir professeur de français en étant professeur des écoles - Page 2 Empty Re: Devenir professeur de français en étant professeur des écoles

par Malaca le Sam 12 Avr 2014 - 0:28
@elena3 a écrit:Une collègue PE a passé le CAPES SVT , a fait une année au collège puis est revenue au primaire...Mais bon, c'est jouable, puis ça peut être une expérience enrichissante.
Effectivement il y a souvent un décalage entre ce qu'on espère et ce qu'on vit au quotidien ... pour l'avoir vécu, 
il y a des différences qu'on a parfois du mal à appréhender, anticiper entre le primaire et le secondaire !

@Pâturage a écrit:Merci pour ces réponses, je réponds à toutes ces conditions, il me reste à me préparer pour l'année prochaine... Et à me renseigner sur les possibilités d'intégrations dans mon département...
Prendre la bonne décision et aller de l'avant...
Difficile surtout que je me trouve bien dans ma petite école !
Y-a-t-il des témoignages d'enseignants qui l'ont vécu ?
Encore un grand merci

D'où l'intérêt de bien s’interroger sur ses motivations profondes !

Il ya déjà eu des échanges à ce sujet :

http://www.neoprofs.org/t40202-passer-du-premier-au-second-degre

@pitchounette a écrit:c'est dommage qu'on ne facilite pas le chemin inverse (CAPES/PLP vers PE)

c'est un vrai problème !
N'ayant pas accès au détachement du primaire vers le secondaire dans l'académie où je me trouvais j'ai passé le concours interne.
Maintenant que je souhaiterais revenir vers le primaire c'est compliqué compte tenu des "besoins" de services !!
yogi
yogi
Grand sage

Devenir professeur de français en étant professeur des écoles - Page 2 Empty Re: Devenir professeur de français en étant professeur des écoles

par yogi le Sam 12 Avr 2014 - 5:53
@Une passante a écrit:si tu as une licence de lettres, c'est mieux aussi...

Et FLE? Ce serait envisageable ou pas?

_________________
"Jboirai du lait le jour où les vaches mangeront du raisin!"
Caspar
Caspar
Bon génie

Devenir professeur de français en étant professeur des écoles - Page 2 Empty Re: Devenir professeur de français en étant professeur des écoles

par Caspar le Sam 12 Avr 2014 - 12:39
Yogi, voudrais-tu toi aussi (comme moi) devenir professeur de lettres? Avoir une formation en FLE est certainement très utile,pour la grammaire par exemple, mais aussi ta formation d'angliciste (la traduction, la dissertation le commentaire de texte, ça ne peut pas être inutile pour devenir professeur de français) et on peut aussi être autodidacte: lire les grands classiques, des livres de linguistique ou de grammaire, ça peut se faire tout seul dans sa chambrette.
avatar
pitchounette
Esprit éclairé

Devenir professeur de français en étant professeur des écoles - Page 2 Empty Re: Devenir professeur de français en étant professeur des écoles

par pitchounette le Sam 12 Avr 2014 - 16:28
@Malaca a écrit:

@pitchounette a écrit:c'est dommage qu'on ne facilite pas le chemin inverse (CAPES/PLP vers PE)

c'est un vrai problème !
N'ayant pas accès au détachement du primaire vers le secondaire dans l'académie où je me trouvais j'ai passé le concours interne.
Maintenant que je souhaiterais revenir vers le primaire c'est compliqué compte tenu des "besoins" de services !!
attend que je comprenne bien on autorise (permet) le détachement CAPES/ PE, PE/CAPES et pas PE/PLP??
yogi
yogi
Grand sage

Devenir professeur de français en étant professeur des écoles - Page 2 Empty Re: Devenir professeur de français en étant professeur des écoles

par yogi le Sam 12 Avr 2014 - 19:32
Caspar Goodwood a écrit:Yogi, voudrais-tu toi aussi (comme moi) devenir professeur de lettres? Avoir une formation en FLE est certainement très utile,pour la grammaire par exemple, mais aussi ta formation d'angliciste (la traduction, la dissertation le commentaire de texte, ça ne peut pas être inutile pour devenir professeur de français) et on peut aussi être autodidacte: lire les grands classiques, des livres de linguistique ou de grammaire, ça peut se faire tout seul dans sa chambrette.

Je me souviens Caspar,en effet, on avait déjà évoqué le sujet ensemble. Le "hasard" a fait que je suis prof de lettres cette année. J'ai toujours eu envie de me rapprocher de littérature "pure", me lassant des rudiments en anglais de collège. Alors, oui je kiffe les lettres et si je devais continuer à enseigner ,je ferais le nécessaire pour devenir prof de lettres ,à plein temps. Mais, mais, comme certains le savent déjà, je prépare ma reconversion depuis plusieurs mois et je ne serai plus vraiment dans le paysage Educ Nat' d'ici un an ou deux.

_________________
"Jboirai du lait le jour où les vaches mangeront du raisin!"
maria holic
maria holic
Niveau 5

Devenir professeur de français en étant professeur des écoles - Page 2 Empty Re: Devenir professeur de français en étant professeur des écoles

par maria holic le Sam 12 Avr 2014 - 19:47
@Pâturage a écrit:Merci pour ces réponses, je réponds à toutes ces conditions, il me reste à me préparer pour l'année prochaine... Et à me renseigner sur les possibilités d'intégrations dans mon département...
Prendre la bonne décision et aller de l'avant...
Difficile surtout que je me trouve bien dans ma petite école !
Y-a-t-il des témoignages d'enseignants qui l'ont vécu ?
Encore un grand merci

Si tu veux mettre toutes les chances de ton coté, il faut que tu montres que ton projet est mûrement réfléchi et que tu t'es préparé(e) (je ne sais plus à qui j'écris) à cette reconversion. Par exemple, en préparant le concours, en faisant des stages avec des enseignants de la matière souhaitée (à gérer directement avec les enseignants ou bien en passant par l'IPR), en rencontrant l'IPR...

Plus tu mettras en avant ta motivation et les actions entreprises plus tu as de chances de passer en liste d'aptitude.
Melville
Melville
Niveau 1

Devenir professeur de français en étant professeur des écoles - Page 2 Empty Re: Devenir professeur de français en étant professeur des écoles

par Melville le Sam 12 Avr 2014 - 20:32
Bonjour, je suis actuellement PE et je remplis toutes les conditions pour le détachement que j'ai sollicité cette année.

J'ai du adresser mon dossier au recteur de mon académie s/c le Dasen s/c mon Ien.
Dossier composé d'une lettre de motivation, un CV et des documents administratifs. Je me suis entretenu avec le chargé du détachement qui m'a expliqué que certaines matières n'étaient pas envisageables, du fait du trop grand nombre de prof ( en physique par exemple) il me semble que pour lettres, le détachement ne posait pas de problèmes (manque de prof...)

Je n'ai pour le moment aucune nouvelle de ma demande de détachement...

Je prépare également le Capes interne, j'ai contacté la Dafop qui n'a pas pu prendre en charge ma formation et notamment la rédaction du dossier RAEP. Je suis donc passé par la formation du Cned (comme toujours tout dépend quel prof te suit...)

J'espère avoir pu t'éclairer.
Malaca
Malaca
Esprit éclairé

Devenir professeur de français en étant professeur des écoles - Page 2 Empty Re: Devenir professeur de français en étant professeur des écoles

par Malaca le Sam 12 Avr 2014 - 21:07
@pitchounette a écrit:
@Malaca a écrit:

@pitchounette a écrit:c'est dommage qu'on ne facilite pas le chemin inverse (CAPES/PLP vers PE)

c'est un vrai problème !
N'ayant pas accès au détachement du primaire vers le secondaire dans l'académie où je me trouvais j'ai passé le concours interne.
Maintenant que je souhaiterais revenir vers le primaire c'est compliqué compte tenu des "besoins" de services !!
attend que je comprenne bien on autorise (permet) le détachement CAPES/ PE, PE/CAPES et pas PE/PLP??

Si, si le détachement reste envisageable aussi PE/PLP ... mais en ce qui me concerne aucun détachement PE / second degré n'était possible sur l'académie concernée, d'où le concours interne que j'ai passé.
Je me heurte maintenant à la difficulté d'être détachée du second vers le premier degré en fait.
Cela dépend vraiment des académies et des besoins.

_________________
Ajouter de la vie aux années plutôt que des années à la vie ...

"Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve, une réalité." A. de Saint-Exupéry

mes rêves, ma réalité ...
avatar
pitchounette
Esprit éclairé

Devenir professeur de français en étant professeur des écoles - Page 2 Empty Re: Devenir professeur de français en étant professeur des écoles

par pitchounette le Dim 13 Avr 2014 - 12:29
@Malaca a écrit:
@pitchounette a écrit:
@Malaca a écrit:



c'est un vrai problème !
N'ayant pas accès au détachement du primaire vers le secondaire dans l'académie où je me trouvais j'ai passé le concours interne.
Maintenant que je souhaiterais revenir vers le primaire c'est compliqué compte tenu des "besoins" de services !!
attend que je comprenne bien on autorise (permet) le détachement CAPES/ PE, PE/CAPES et pas PE/PLP??

Si, si le détachement reste envisageable aussi PE/PLP ... mais en ce qui me concerne aucun détachement PE / second degré n'était possible sur l'académie concernée, d'où le concours interne que j'ai passé.
Je me heurte maintenant à la difficulté d'être détachée du second vers le premier degré en fait.
Cela dépend vraiment des académies et des besoins.
Oui c'est tout à fait ça.
avatar
Amavista
Niveau 2

Devenir professeur de français en étant professeur des écoles - Page 2 Empty Re: Devenir professeur de français en étant professeur des écoles

par Amavista le Sam 31 Mai 2014 - 15:01
@Malaca a écrit:
c'est un vrai problème !
N'ayant pas accès au détachement du primaire vers le secondaire dans l'académie où je me trouvais j'ai passé le concours interne.
Maintenant que je souhaiterais revenir vers le primaire c'est compliqué compte tenu des "besoins" de services !!

Oh... Je suis dans le cas où tu étais avant d'aller du premier vers le second degré: motivée pour passer le CAPES mais dans le flou concernant mes futures conditions de travail dans le secondaire, mon aptitude à enseigner à un public différent du primaire, mon goût ou non (une fois sur le terrain) pour l'enseignement d'une seule matière vs la polyvalence de l'école...

Tu n'y as pas trouvé ton compte...?
avatar
Amavista
Niveau 2

Devenir professeur de français en étant professeur des écoles - Page 2 Empty Re: Devenir professeur de français en étant professeur des écoles

par Amavista le Sam 31 Mai 2014 - 15:08
@Daphné a écrit:Il y a le détachement qui est possible si tu ne souhaites pas repasser les concours : une année de stage, titularisation dans le nouveau corps, et mutation pour attribution d'un poste.
Avec une priorité de 1000 points sur le voeu tout poste dans le DPT d'origine.

C'est vrai??? Même si on accède au secondaire par CAPES externe alors qu'on était déjà titulaire dans le primaire? Cette règle est-elle valable partout?
Malaca
Malaca
Esprit éclairé

Devenir professeur de français en étant professeur des écoles - Page 2 Empty Re: Devenir professeur de français en étant professeur des écoles

par Malaca le Dim 1 Juin 2014 - 1:52
@Amavista a écrit:
@Malaca a écrit:
c'est un vrai problème !
N'ayant pas accès au détachement du primaire vers le secondaire dans l'académie où je me trouvais j'ai passé le concours interne.
Maintenant que je souhaiterais revenir vers le primaire c'est compliqué compte tenu des "besoins" de services !!

Oh... Je suis dans le cas où tu étais avant d'aller du premier vers le second degré: motivée pour passer le CAPES mais dans le flou concernant mes futures conditions de travail dans le secondaire, mon aptitude à enseigner à un public différent du primaire, mon goût ou non (une fois sur le terrain) pour l'enseignement d'une seule matière vs la polyvalence de l'école...

Tu n'y as pas trouvé ton compte...?

Disons que j'avais minimisé certaines contraintes, aveuglée par l'attrait de la nouveauté, le challenge après la "routine" installée, et ... les horaires quand même plus légers Rolling Eyes 
Mais je déteste vraiment me "balader" de salle en salle, d'étage en étage, chargée comme une mule, par exemple; je déteste le "saupoudrage" indigent d'heures de cours (2h par classe en anglais) ; je déteste ne pas connaitre suffisamment les élèves (6 classes, 180 élèves qui défilent) ; je déteste la salle des profs (plus de cent personnes, avec au choix anonymat, persiflage, clans et j'en passe  affraid ) ... je continue ? bon je cumule les mauvaises expériences en fait !!  Razz 

De plus en LP les élèves sont la plupart du temps non seulement en échec (surtout dans les matières générales que j'enseigne j'essaye d'enseigner ) mais aussi en opposition systématique au prof, à ce qu'il représente, et j'avoue que j'ai du mal à travailler dans une telle ambiance de défiance et à devoir passer mon temps à faire la police ...

Je n'y trouve pas mon compte car d'enseignante je suis devenue gardienne de zoo  Devenir professeur de français en étant professeur des écoles - Page 2 248604097
Bien réfléchir donc  Devenir professeur de français en étant professeur des écoles - Page 2 2252222100 

_________________
Ajouter de la vie aux années plutôt que des années à la vie ...

"Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve, une réalité." A. de Saint-Exupéry

mes rêves, ma réalité ...
avatar
Amavista
Niveau 2

Devenir professeur de français en étant professeur des écoles - Page 2 Empty Re: Devenir professeur de français en étant professeur des écoles

par Amavista le Dim 1 Juin 2014 - 16:12
@Malaca a écrit:
Disons que j'avais minimisé certaines contraintes, aveuglée par l'attrait de la nouveauté, le challenge après la "routine" installée, et ... les horaires quand même plus légers Rolling Eyes 
Mais je déteste vraiment me "balader" de salle en salle, d'étage en étage, chargée comme une mule, par exemple; je déteste le "saupoudrage" indigent d'heures de cours (2h par classe en anglais) ; je déteste ne pas connaitre suffisamment les élèves (6 classes, 180 élèves qui défilent) ; je déteste la salle des profs (plus de cent personnes, avec au choix anonymat, persiflage, clans et j'en passe  affraid ) ... je continue ? bon je cumule les mauvaises expériences en fait !!  Razz 

De plus en LP les élèves sont la plupart du temps non seulement en échec (surtout dans les matières générales que j'enseigne j'essaye d'enseigner ) mais aussi en opposition systématique au prof, à ce qu'il représente, et j'avoue que j'ai du mal à travailler dans une telle ambiance de défiance et à devoir passer mon temps à faire la police ...

Je n'y trouve pas mon compte car d'enseignante je suis devenue gardienne de zoo  Devenir professeur de français en étant professeur des écoles - Page 2 248604097
Bien réfléchir donc  Devenir professeur de français en étant professeur des écoles - Page 2 2252222100 

OK, je prends note du conseil!! Je n'avais d'ailleurs pas pensé à la voie du LP! Mais comme j'ai déjà un peu peur du public des collèges généraux (par rapport aux élèves d'âge élémentaire), je ne pense pas que ce soit une option pour moi. Sans doute encore des préjugés à l'oeuvre, mais ton expérience dit clairement qu'il est (encore plus) difficile d'y enseigner.

Je suis plus surprise par ton commentaire sur les collègues en salle des profs...
Caspar
Caspar
Bon génie

Devenir professeur de français en étant professeur des écoles - Page 2 Empty Re: Devenir professeur de français en étant professeur des écoles

par Caspar le Dim 1 Juin 2014 - 16:25
Plus de cent personnes en salle des profs, c'est au contraire une des choses que j'apprécie, une petite école avec toujours les mêmes quatre ou cinq collègues ça me pèserait, mais il y a effectivement des clans et des persiflages, ça fait partie de la nature humaine malheureusement.
supersoso
supersoso
Grand sage

Devenir professeur de français en étant professeur des écoles - Page 2 Empty Re: Devenir professeur de français en étant professeur des écoles

par supersoso le Dim 1 Juin 2014 - 16:42
Caspar Goodwood a écrit:Plus de cent personnes en salle des profs, c'est au contraire une des choses que j'apprécie, une petite école avec toujours les mêmes quatre ou cinq collègues ça me pèserait, mais il y a effectivement des clans et des persiflages, ça fait partie de la nature humaine malheureusement.  

Surtout que même avec 4 ou 5 collègues, ça ne veut pas dire qu'il n'y aura ni clan ni persiflage  Wink. Et là, pas moyen d'aller voir ailleurs...
Caspar
Caspar
Bon génie

Devenir professeur de français en étant professeur des écoles - Page 2 Empty Re: Devenir professeur de français en étant professeur des écoles

par Caspar le Dim 1 Juin 2014 - 16:43
Je n'osais pas le dire... Au moins s'il y du monde on peut se tenir à l'écart des clans ou ne parler qu'aux collègues que l'on aime bien et ignorer poliment les autres.
Malaca
Malaca
Esprit éclairé

Devenir professeur de français en étant professeur des écoles - Page 2 Empty Re: Devenir professeur de français en étant professeur des écoles

par Malaca le Dim 1 Juin 2014 - 22:35
Du coup je ne faisais vraiment que passer en super-SDP !  Devenir professeur de français en étant professeur des écoles - Page 2 248604097 

à l'école comme on a chacun sa classe et qu'on surveille l'accueil, la sortie, les récrés en binôme en général, on passe assez peu de temps en "collectif" en salle des profs finalement, et si on veut s'éviter je trouve que ce n'est pas un souci non plus, bonjour, bonsoir ...  c'est tout à fait personnel, mais cela me parait à taille plus "humaine" et plus gérable donc ! Wink 

Amavista, pour ce qui est du LP, pour moi ça a été un choix justement par rapport à l'âge des élèves de collège qui ne m'emballait pas (le collège n'était clairement même pas une option à mes yeux ! plus assez petits et pas encore assez grands ...) et au fait qu'au collège l’hétérogénéité est encore plus grande qu'en LP finalement. 
Mais il faut se rendre à l'évidence, les élèves qui arrivent en seconde LP ou CAP ne sont pas plus matures, de grands gamins, bourrés d'hormones en plus  Evil or Very Mad  (pourtant en lisant les posts concernant le collège j'ai l'impression qu'à certains endroits les comportements y deviennent tout aussi difficiles à gérer qu'en LP, et ce, de plus en plus tôt  affraid )
Autre incidence dans mon choix, le goût pour les deux matières à enseigner, en souvenir de ma "polyvalence" ...
Après, l'avantage par rapport au collège se sont les périodes de stages, où l'on peut sortir de l'établissement (et cours allégés par la même occasion Wink ça soulage dans les situations difficiles) enfin, moi j'aime bien aller en visite dans les entreprises, rencontrer les tuteurs et voir les élèves dans d'autres circonstances  Devenir professeur de français en étant professeur des écoles - Page 2 2252222100

_________________
Ajouter de la vie aux années plutôt que des années à la vie ...

"Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve, une réalité." A. de Saint-Exupéry

mes rêves, ma réalité ...
avatar
Amavista
Niveau 2

Devenir professeur de français en étant professeur des écoles - Page 2 Empty Re: Devenir professeur de français en étant professeur des écoles

par Amavista le Jeu 5 Juin 2014 - 10:57
@Malaca a écrit:au collège l’hétérogénéité est encore plus grande qu'en LP finalement. 

... et sans doute même plus grande qu'au sein d'une classe dans une même école primaire. Au collège on a sans doute beaucoup moins le temps et les moyens d'adapter, de différencier, ne serait-ce qu'en raison du temps dont on dispose avec chaque classe (à l'année et par séance).

Mais j'avoue que ce que je crains le plus, c'est la gestion de classe avec une trentaine d'ados de 12-16 ans, leurs préoccupations à cet âge, l'intérêt qu'ils peuvent porter a priori à ma matière (l'anglais), et le fait qu'on les voit si peu sur la semaine. Ce n'est déjà pas simple à l'école, alors là...

Qu'est-ce qui vous a paru le plus compliqué à gérer, en passant du primaire au secondaire?
Caspar
Caspar
Bon génie

Devenir professeur de français en étant professeur des écoles - Page 2 Empty Re: Devenir professeur de français en étant professeur des écoles

par Caspar le Jeu 5 Juin 2014 - 13:33
Les voir trois fois dans la semaine seulement ça peut être un avantage quand tu tombes sur une classe pénible (et il y a forcément des classes pénibles).
Malaca
Malaca
Esprit éclairé

Devenir professeur de français en étant professeur des écoles - Page 2 Empty Re: Devenir professeur de français en étant professeur des écoles

par Malaca le Ven 6 Juin 2014 - 0:59
Caspar Goodwood c'est vrai, pour les classes difficiles, on est content de ne pas les avoir plus !!  Razz  (je ne les avais QUE 2 heures par semaine)
mais la différence c'est qu'au primaire, avec une seule classe à plein temps il est plus facile de "maîtriser" les élèves pénibles sur l'année et éviter que la classe elle-même ne devienne pénible ...


@Amavista a écrit:
@Malaca a écrit:au collège l’hétérogénéité est encore plus grande qu'en LP finalement. 

... et sans doute même plus grande qu'au sein d'une classe dans une même école primaire. Au collège on a sans doute beaucoup moins le temps et les moyens d'adapter, de différencier, ne serait-ce qu'en raison du temps dont on dispose avec chaque classe (à l'année et par séance).

Mais j'avoue que ce que je crains le plus, c'est la gestion de classe avec une trentaine d'ados de 12-16 ans, leurs préoccupations à cet âge, l'intérêt qu'ils peuvent porter a priori à ma matière (l'anglais), et le fait qu'on les voit si peu sur la semaine. Ce n'est déjà pas simple à l'école, alors là...

Qu'est-ce qui vous a paru le plus compliqué à gérer, en passant du primaire au secondaire?

Pour ce qui est de l'hétérogénéité en primaire, j'ai longtemps travaillé en CE1 et c'est une classe particulièrement hétérogène, là je dois dire que j'avais de tout, en lecture par exemple depuis les élèves ne sachant toujours pas décoder jusqu'aux lecteurs autonomes ... mais effectivement avoir les élèves 6 heures par jour, 4 jours par semaine, permet de s’organiser et mieux gérer ces différences ... 

Donc dans le secondaire le fait de peu/mal connaitre les élèves sur le peu de temps imparti m'a vraiment perturbée, j'ai toujours l'impression de faire "à défaut" par rapport à mon expérience en primaire, adieu différenciation, adaptation en effet.

Mais là où je me suis "rétamée" c'est plutôt dans la gestion de mes "grands ados"   humhum  rien ne semble pouvoir les intéresser (ni dans le fond / thèmes, ni dans la forme/modalités, supports) , ni les motiver (ce qu'on arrive encore à faire en primaire) , blasés ou décrochés, pour la plupart il s'agit de faire passer le temps, si possible en amusant la galerie, et si possible en faisant tourner le prof en bourrique ... Twisted Evil et je supporte très mal de devoir faire la police les trois quart du temps. 

En plus l'anglais c'est souvent le cadet de leur souci (en LP industriel, petit coef, voire optionnel en CAP), souvent ils détestent purement et simplement, n'en voient pas l'intérêt et le niveau est particulièrement faible.
Pour couronner le tout avec les nouvelles dispositions (bac oral) et la démarche actionnelle, on se trouve à devoir résoudre la quadrature du cercle ! les élèves sont réticents à l'oral à cet âge, les classes sont chargées, on doit les mettre en "situation" voire en "simulation" et compte tenu des moyens limités dans la plupart des établissements les tâches finales restent très loin de l'authenticité préconisée ... je trouve qu'il est difficile d'enseigner une langue dans ces conditions.

J'en arrive à préférer encore enseigner le français que l'anglais !

_________________
Ajouter de la vie aux années plutôt que des années à la vie ...

"Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve, une réalité." A. de Saint-Exupéry

mes rêves, ma réalité ...
Caspar
Caspar
Bon génie

Devenir professeur de français en étant professeur des écoles - Page 2 Empty Re: Devenir professeur de français en étant professeur des écoles

par Caspar le Ven 6 Juin 2014 - 11:11
Je compatis, car je n'aimerais vraiment pas enseigner les langues en LP.
avatar
Anagramme
Expert

Devenir professeur de français en étant professeur des écoles - Page 2 Empty Re: Devenir professeur de français en étant professeur des écoles

par Anagramme le Ven 6 Juin 2014 - 11:18
Caspar Goodwood a écrit:Je compatis, car je n'aimerais vraiment pas enseigner les langues en LP.

Je l'ai fait cette année est ça a été pour une moi un cauchemar !  affraid Déjà qu'en LGT on n'a pas beaucoup d'heures et "d'importance" alors en LP...
Malaca
Malaca
Esprit éclairé

Devenir professeur de français en étant professeur des écoles - Page 2 Empty Re: Devenir professeur de français en étant professeur des écoles

par Malaca le Ven 6 Juin 2014 - 12:19
Caspar Goodwood a écrit:Je compatis, car je n'aimerais vraiment pas enseigner les langues en LP.

Merci  Devenir professeur de français en étant professeur des écoles - Page 2 2252222100 
moi non plus ...  Twisted Evil 

@Anagramme a écrit:
Je l'ai fait cette année est ça a été pour une moi un cauchemar !  affraid Déjà qu'en LGT on n'a pas beaucoup d'heures et "d'importance" alors en LP...

voilà, voilà ... cela résume bien les choses  Devenir professeur de français en étant professeur des écoles - Page 2 248604097 

Et j'y retourne à la rentrée, raté la mut en lycée hôtelier  furieux , je repars sur un public d'industriel  cafe

Edit : oops, du français on en est arrivé à l'anglais ... déviation de post, ça peut coûter cher ?  lol!

_________________
Ajouter de la vie aux années plutôt que des années à la vie ...

"Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve, une réalité." A. de Saint-Exupéry

mes rêves, ma réalité ...
Caspar
Caspar
Bon génie

Devenir professeur de français en étant professeur des écoles - Page 2 Empty Re: Devenir professeur de français en étant professeur des écoles

par Caspar le Ven 6 Juin 2014 - 16:42
Tu vas te retrouver au tableau des "bans et avertissements". Very Happy 

Qu'on ne voit pas du mépris dans ma compassion (de toute façon nous avons au collège tous les futurs élèves de LP) mais peut-être serait-il judicieux d'avoir une formation moins généraliste et plus professionnelle au LP, donc moins de matières générales, mais je vais sans doute me faire accuser d'élitisme ou autres horreurs. Je suppose aussi que l'attitude des élèves face aux LV dépend beaucoup des sections.
avatar
pitchounette
Esprit éclairé

Devenir professeur de français en étant professeur des écoles - Page 2 Empty Re: Devenir professeur de français en étant professeur des écoles

par pitchounette le Ven 6 Juin 2014 - 16:50
Caspar Goodwood : faudrait demander aux modos de casser le message. on aurait des choses à dire sur le sujet que tu veux développer.
En attendant de le développer dans la partie adéquate, je vais te dire qu'à l'heure actuelle c'est du 50/50 dans les matières. Ils ont besoin quand même d'avoir des fondamentaux et un peu de culture générale

_________________
Le bonheur est dans le pré après 7 ans de région parisienne
Malaca
Malaca
Esprit éclairé

Devenir professeur de français en étant professeur des écoles - Page 2 Empty Re: Devenir professeur de français en étant professeur des écoles

par Malaca le Sam 7 Juin 2014 - 0:57
Culture générale ok, mais franchement l'anglais en chaudronnerie par exemple Devenir professeur de français en étant professeur des écoles - Page 2 3795679266 ... ou en tout cas pas comme défini par les programmes Suspect et encore moins avec les exams tels que proposés  Evil or Very Mad 

Pour certaines sections (commerce, secrétariat, hôtellerie ... ) l'attitude est effectivement différente, même si le niveau n'est pas forcément très élevé le cours peut ressembler à un cours  Devenir professeur de français en étant professeur des écoles - Page 2 248604097 

Mais il est vrai que les matières générales, pour lesquels les élèves ne voient que peu d'intérêt, ce qui est renforcé par le faible coéf, servent de "défouloir" (et les profs avec !)  furieux

P.S.  bon, je me mets sur le "banc" et j'attends l'avertissement pour entretenir la dérive  titanic

_________________
Ajouter de la vie aux années plutôt que des années à la vie ...

"Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve, une réalité." A. de Saint-Exupéry

mes rêves, ma réalité ...
Contenu sponsorisé

Devenir professeur de français en étant professeur des écoles - Page 2 Empty Re: Devenir professeur de français en étant professeur des écoles

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum