La série L de mon établissement est menacée.

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La série L de mon établissement est menacée.

Message par User5899 le Lun 7 Avr 2014 - 12:12

@iphigénie a écrit:les filières n'ont plus aucun sens aujourd'hui: les S ne sont pas scientifiques, les L ne sont pas littéraires, les STG sont justes des flemmards
Oui, mais la STG (Science et Techniques de la Glande) sont une vraie série professeur

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: La série L de mon établissement est menacée.

Message par cassoulet le Lun 7 Avr 2014 - 12:37

attention, c'est de l'humour
C'est STMG = méga - glande !

cassoulet
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: La série L de mon établissement est menacée.

Message par User5899 le Lun 7 Avr 2014 - 13:05

Laughing

Et tiens, j'ai saisi les appréciations APB de T L, la semaine dernière. Eh bien sur 18 élèves, 8 n'avaient formulé aucun voeu. Nada...

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: La série L de mon établissement est menacée.

Message par philbog le Lun 7 Avr 2014 - 15:10

Pour un bac tronc commun en contrôle continu (Economies!) correspondant à un socle de connaissances mais correctement défini. Enseignement sur une demi journèe et pas plus de 16h par semaine. Et obtention de certificats optionnels passés en examen à partir de la première (les seuls qui comporteraient des mentions) pour les élèves motivés dans telle ou telle discipline et selon leur orientation (enseignement sur l'autre demi journée pas de certificats à moins de 4h par semaine exigence de niveau élevé ) . Ainsi les bons élèves sont mélangés en tronc commun et regroupés seulement pour les cours difficiles des certificats. Pas de classes de niveau donc.
Suppression  des enseignements et activités inutiles dans la majorité des lycées: AP exploration etc. (on peut seulement les garder dans les lycées ou elles sont reconnues comme bien fonctionner et correspondent à la volonté des enseignants)
Organisation permettant un suivi et une aide au travail personnel pour les élèves en difficulté du  tronc commun qui n'ayant pas beaucoup ou aucun certificat ont plus de temps pour travailler les cours du tronc commun.
Je suis sur qu'il y a plein de critiques à cette base de réflexion alors essayons d'imaginer ce qui pourrait l’améliorer et faisons une vrai proposition de reforme en pensant à la fois aux bons et aux élèves en difficulté (qui ont le bac sans rien apprendre actuellement) et sans faire de ghettos..

philbog
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: La série L de mon établissement est menacée.

Message par cassoulet le Lun 7 Avr 2014 - 17:02

C'est exactement ce que je pense et c'est plus ou moins le cas aux USA (donc ce que l'on fait 20 ans après).
Ceux qui veulent bosser des matières spécifiques pourront le faire sérieusement et apprendre vraiment quelque chose.
Mais je suis pessimiste quant au futur proche vu ce que l'on nous annonce en stage sur les compétences et les nouveaux types d'exercices au bac !
Le niveau va encore baisser et les collègues du supérieur vont avoir des surprises. Ils feraient bien de prendre rendez-vous avec l'IG (je parle des maths) : c'est saignant.
Les maths deviennent une discipline d'observation de phénomènes, savoir calculer et à plus forte raison démontrer n'est qu'une petite partie (1/5) des compétences http://cache.media.eduscol.education.fr/file/Mathematiques/90/0/Competences_mathematiques_Lycee_282900.pdf
bien sur le contenu en jette mais la déclinaison réelle (d'après les stages) est "bienveillante".
Des détails plus tard

cassoulet
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: La série L de mon établissement est menacée.

Message par Madame_Prof le Lun 7 Avr 2014 - 20:28

@wanax a écrit:
@Madame_Prof a écrit:Donc, selon vous, wanax et gainz, les SVT ne sont pas une discipline scientifique ?
Je pense que non, en tous cas pas au lycée.
Il y a une proximité certaine  entre les mathématiques et la physique, mais la SVT, dans le trio des disciplines du bac S, est un intrus.

Que l'on fasse une filière ad hoc, ce sera plus honnête. Ou au minimum, que l'on revienne au système bac C vs bac D.
On pourra alors observer quelle filière choisissent les élèves excellents capables de tout faire.

Tu te rends compte de ce que tu dis là ? Les SVT, un intrus en filière scientifique ? C'est le monde à l'envers.

A la rigueur, je peux comprendre ce que dit gainz, pourquoi pas distinguer une filière S plutôt orientée maths & SI, et une autre plutôt orientée SVT, mais dire que les SVT n'ont rien à faire en S, alors là...

Franchement, je n'ai pas vu beaucoup d'élèves apprenant par cœur et sans comprendre, avoir de bonnes notes en SVT au BAC. MAIS, je suis d'accord, les épreuves avec l'apparition du QCM deviennent complètement ridicules.

Enfin, je trouve votre discours à tous les deux un peu étriqué tout de même.

_________________
2016-2017 T4 TZR en AFA avec des 6e, 5e, 2nde ! Militante plus que jamais Razz
2015-2016 - T3 TZR en AFA avec des 5e, 4e (dont une SEGPA), 3e... et toujours militante !
2014-2015 - T2 TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal... et militante ! 
2013-2014 - Néo-titulaire TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal  
2012-2013 - Année de stage avec des 6e, 5e, 4e

Madame_Prof
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: La série L de mon établissement est menacée.

Message par CatLea le Lun 7 Avr 2014 - 20:33

La filière specifique bio existe déjà. C'est la STL spécialité biotechnologies. Et entendre dire que la bio n'est pas une science... furieux 

CatLea
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: La série L de mon établissement est menacée.

Message par gauvain31 le Lun 7 Avr 2014 - 20:46

@Madame_Prof a écrit:
@wanax a écrit:
@Madame_Prof a écrit:Donc, selon vous, wanax et gainz, les SVT ne sont pas une discipline scientifique ?
Je pense que non, en tous cas pas au lycée.
Il y a une proximité certaine  entre les mathématiques et la physique, mais la SVT, dans le trio des disciplines du bac S, est un intrus.

Que l'on fasse une filière ad hoc, ce sera plus honnête. Ou au minimum, que l'on revienne au système bac C vs bac D.
On pourra alors observer quelle filière choisissent les élèves excellents capables de tout faire.

Tu te rends compte de ce que tu dis là ? Les SVT, un intrus en filière scientifique ? C'est le monde à l'envers.

A la rigueur, je peux comprendre ce que dit gainz, pourquoi pas distinguer une filière S plutôt orientée maths & SI, et une autre plutôt orientée SVT, mais dire que les SVT n'ont rien à faire en S, alors là...

Franchement, je n'ai pas vu beaucoup d'élèves apprenant par cœur et sans comprendre, avoir de bonnes notes en SVT au BAC. MAIS, je suis d'accord, les épreuves avec l'apparition du QCM deviennent complètement ridicules.

Enfin, je trouve votre discours à tous les deux un peu étriqué tout de même.

Oui les QCM sont par définition la négation même de l’évaluation scientifique car on évalue pas le raisonnement , mais le résultat du raisonnement; un élève peut très bien répondre juste par ce qu'il en a l'intuition, mais sans en expliquer exactement pourquoi. Or une discipline scientifique est là pour former le passage d'un esprit intuitif à un esprit raisonné. C'est pour cela que je ne fais jamais de QCM... et d'ailleurs mon IPR ne me l'a jamais reproché heureusement car là j'étais prêt à lui fournir tous les arguments... ce que je n'ai pas eu à faire puisqu'à mon avis elle devait les connaître. Mais c'est vrai que notre matière a perdu de sa crédibilité aussi à cause du faible taux horaire qui la caractérise en Seconde. Je maintiens des contrôles d'une heure et non 30 minutes ce qu'aimeraient certains IPR... mais je passe outre... et mon IPR ne m'a rien dit du tout non plus d'ailleurs... et si elle n'était pas contente, ce serait pareil....
Les gens qui disent que les SVT ne sont pas des sciences... ben ne savent pas finalement ce qu'est une science...

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: La série L de mon établissement est menacée.

Message par gauvain31 le Lun 7 Avr 2014 - 20:47

Quant à la filière STMG , je confirme que certains élèves la prenne uniquement pour moins travailller

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: La série L de mon établissement est menacée.

Message par cassoulet le Lun 7 Avr 2014 - 21:06

Sur les QCM, ça va être la norme (une après-midi sur cela avec un logiciel sur l'ENT pour en poser et corriger automatiquement !)
Et sur l'évaluation en général, au bac, ce sera construit pour avoir les mêmes résultats avec une baisse des connaissances et du niveau.
La tendance est de poser des questions façon TES : on donne la courbe de la dérivée, choisir la courbe de la fonction...
Pas beaucoup de calculs (une dérivée et une autre pour trouver la primitive d'une fonction (ax+b)exp(-x), c'est trop !!!!) et pas de démonstrations.

cassoulet
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: La série L de mon établissement est menacée.

Message par gauvain31 le Lun 7 Avr 2014 - 21:16

@cassoulet a écrit:Sur les QCM, ça va être la norme (une après-midi sur cela avec un logiciel sur l'ENT pour en poser et corriger automatiquement !)
Et sur l'évaluation en général, au bac, ce sera construit pour avoir les mêmes résultats avec une baisse des connaissances et du niveau.
La tendance est de poser des questions façon TES : on donne la courbe de la dérivée, choisir la courbe de la fonction...
Pas beaucoup de calculs (une dérivée et une autre pour trouver la primitive d'une fonction (ax+b)exp(-x), c'est trop !!!!) et pas de démonstrations.

"et pas de démonstrations" : oui je ne suis pas étonné , tout est fait pour éviter de faire réfléchir l'élève et d’annihiler son esprit critique: est-ce qu'ils se rendent compte qu'ils sont entrain de former des esprits non autonomes alors qu'ils réclament l'autonomie des élèves ??? Etre IPR suppose de devenir schizophrène !

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: La série L de mon établissement est menacée.

Message par Améloche le Lun 7 Avr 2014 - 21:17

En ce qui concerne les SVT, pour avoir des TS cette année, je ne suis absolument pas d'accord. Certes, il peut maintenant y avoir des QCM mais ce n'est pas une obligation et le raisonnement attendu dans les autres exercices demande une qualité de réflexion et de rédaction que beaucoup d'élèves ne possèdent pas. En témoignent les copies de bac blanc que je corrige actuellement. Et pourtant je suis dans un bon lycée !
Les SVT sont la discipline scientifique où nous les faisons le plus rédiger, peut être est-ce pour cela que vous ne les considérez pas comme une science...

Améloche
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: La série L de mon établissement est menacée.

Message par invitéW le Lun 7 Avr 2014 - 21:20

@Madame_Prof a écrit:


A la rigueur, je peux comprendre ce que dit gainz, pourquoi pas distinguer une filière S plutôt orientée maths & SI, et une autre plutôt orientée SVT, mais dire que les SVT n'ont rien à faire en S, alors là...
Ça existe déjà actuellement, il y a le bac S-SI et le bac S-SVT.

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: La série L de mon établissement est menacée.

Message par gauvain31 le Lun 7 Avr 2014 - 21:21

100% de QCM je n'y crois pas, les IPR n'approuveraient pas en SVT, cela les décrédibiliseraient. Au moment où études internationales montrent une baisse du niveau en expression écrite, ils ne se risqueraient pas à ça.
Car j'ai compris finalement en quoi consiste les "évaluations modernes" qui font que j'ai de moins bonnes notes que mes collègues : c'est moins d'expression et moins de mémorisation, : tout pour flatter le poil dans la main de l'élève

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: La série L de mon établissement est menacée.

Message par Madame_Prof le Lun 7 Avr 2014 - 21:27

Will.T a écrit:
@Madame_Prof a écrit:


A la rigueur, je peux comprendre ce que dit gainz, pourquoi pas distinguer une filière S plutôt orientée maths & SI, et une autre plutôt orientée SVT, mais dire que les SVT n'ont rien à faire en S, alors là...
Ça existe déjà actuellement, il y a le bac S-SI et le bac S-SVT.

Oui, pas faux Smile (je zappe tout le temps la S-SI), mais la S-SVT ne l'est pas vraiment en fait... Le taux horaire et les coefficients ne sont pas très importants.

_________________
2016-2017 T4 TZR en AFA avec des 6e, 5e, 2nde ! Militante plus que jamais Razz
2015-2016 - T3 TZR en AFA avec des 5e, 4e (dont une SEGPA), 3e... et toujours militante !
2014-2015 - T2 TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal... et militante ! 
2013-2014 - Néo-titulaire TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal  
2012-2013 - Année de stage avec des 6e, 5e, 4e

Madame_Prof
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: La série L de mon établissement est menacée.

Message par cassoulet le Lun 7 Avr 2014 - 21:28

Je parle de la tendance en mathématiques et c'est annoncé pour le bac 2015 : pas de sujet 0 mais banque d'exercices.
Ensuite un contrôle poussé de la conformité aux compétences à mettre en face de la définition de ce que seront les programmes dans le futur. Bien sur, on pourra faire plus dans les lycées plus !
Heureusement la quille dans 2 ans ! J'ai le malheur d'aimer les maths et ça me fait vomir ce qui se prépare. Je ne verrai pas cela (mais je pourrais me faire des compléments avec les cours particuliers post-bac qui vont fleurir !)

cassoulet
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: La série L de mon établissement est menacée.

Message par gauvain31 le Lun 7 Avr 2014 - 21:34

Oui c'est l'impression que j'ai aussi : faire des programmes à géométrie variable selon les établissements ... pour encore accroître davantage les inégalités.... ils le font vraiment exprès ; je me suis toujours demander qu'est-ce qu'il y a dans la tête de ces personnes au ministère: de l'inconscience? de l'incompétence? Une volonté de privilégier la plus haute caste pour sauver ses enfants à elle?

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: La série L de mon établissement est menacée.

Message par cassoulet le Lun 7 Avr 2014 - 21:46

Leur motivation : sauver leur postes en enfumant tout le monde. Ils tiennent le ministère (le ministre = un pantin) avec ceux dont l'idéologie peut aider. Comme il faut faire des économies sur l'éducation mais en maintenant les résultats, ils naviguent à vue mais vers l'iceberg.
Il y a un extrait dans un livre de Michea tiré d'un texte de l'European Round Table (les managers qui dirigent les grosses firmes européennes et leurs collaborateurs (président, chancellier, ministre...) où la stratégie est expliquée :
- pas besoin de gens vraiment qualifiés en masse quoiqu'n dise mais il faut pas le dire
- L'éducation coûte cher
Donc on rabote en qualité (ça ne se voit pas) et en quantité (mais en rajoutant des "aides perso" qui font semblant qu'on va faire arriver tout le monde et quand les parents s'aperçoivent que c'est bidon, c'est trop tard. Les profs l'ont su dès le départ mais ce sont des réac -> bouh sauf le SGEN !)

cassoulet
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: La série L de mon établissement est menacée.

Message par wanax le Lun 7 Avr 2014 - 22:18

Will.T a écrit:
@Madame_Prof a écrit:


A la rigueur, je peux comprendre ce que dit gainz, pourquoi pas distinguer une filière S plutôt orientée maths & SI, et une autre plutôt orientée SVT, mais dire que les SVT n'ont rien à faire en S, alors là...
Ça existe déjà actuellement, il y a le bac S-SI et le bac S-SVT.
Non. C'est toute la perversité du procédé. Pour se débarrasser de la Tale C honnie, on a regroupé les élèves des trois principales
spécialités dans des mêmes classe, la différence étant censée être fournie par les deux malheureuses heures de spécialité.
"Vous voyez bien que les élèves peuvent se spécialiser !?"
Réalité : l'essentiel de l'horaire en mathématiques est partagé par tous, ce qui contraint la vitesse du cours, comme pour un convoi.
Quand bien même les meilleurs élèves de S choisissent la spé maths, malgré une propagande intrusive de la part des enseignants de SVT
dans mon lycée, le compte n'y est pas.


Ceux qui aiment les maths s'emm..., d'autant que tout semble fait dans les programmes pour que ce soit le plus ennuyeux possible.
On a vu fleurir au bac les sujets avec un habillage bidon : " on étudie une population de bactéries ", des modèles proies/prédateurs,
des probas parce que ça c'est utile dans la vraie vie...
Les SVT ont servi de cheval de Troie pour casser la suprématie de la filière scientifique, en l'ouvrant à tout le monde : vous avez tous fait
des conseils de classe de Seconde, combien d'élèves voit-on passer en 1°S avec la triplette 9/20 en maths, 11/20 en physique ( merci les TPs)
et 13/20 en SVT ?
Ces élèves sont tous largués dès la 1°S et y sont malheureux.

Encore une fois, il y a trop d'éléments qui pointent dans la même direction pour que ce soit un hasard. Pas quand c'est aussi systématique, et pas sur 25 ans.
Le même travail de destruction a été fait en Physique ( il paraît qu'ils font de la relativité, mais ils sont infoutus d'étudier un circuit avec une résistance et une condensateur.
La main à la pâte... Les profs de physique ont été encore plus maltraités que nous. )

J'avais lu il y a quelques années un pdf qui faisait l'historique de ce travail de sape, je vais essayer de le retrouver.
Là, j'ai ça :
http://www.apmep.asso.fr/Avenir-de-la-filiere-S-au-lycee
Le résultat est clair : les heures de mathématiques qui ont été enlevées ont été attribuées à la biologie, constat encore renforcé par le fait que les travaux personnels encadrés (TPE), théoriquement pluridisciplinaires, ont comme sujet d’étude ce qui est le plus fréquemment vulgarisé, donc la biologie. À noter que dans l’enseignement supérieur 69% des bacheliers S ne feront plus de biologie.

L’objectif était d’assurer une égale dignité à toutes les filières et en particulier de développer la filière littéraire
Tiens, c'est drôle, on a abouti au résultat contraire. C'est vraiment pas de chance. Continuons à prendre nos décideurs pour des crétins,
ils s'en moquent et savent très bien ce qu'ils font.

La seule façon de rendre une discipline, quelle qu'elle soit, réellement attractive, est de la rendre exigeante et élitiste.
On a tué le latin le jour où l'on a voulu en faire une matière ludique, avec de vrais morceaux de civilisation et de chouettes voyages scolaires,
en renonçant aux exigences d'antan.

( Un barbarisme, c'est tant, un solécisme, voilà le tarif et si la note est négative, vous apprendrez mieux et vous serez plus rigoureux la prochaine fois. Bref, LHLPNDNH )

Aujourd'hui, c'est très facile de savoir quelles sont les bonnes et les mauvaises TS d'un lycée, il suffit de regarder les proportions de spé maths et de Spé SVT.
Je croirai à l'intérêt des SVT pour former au raisonnement, à l'analyse, à la synthèse le jour où les notes de SVT seront parmi les plus basses
à l'examen, le jour où on lira sur les forums de jeux videos qu'il ne faut surtout pas prendre la spé SVT parce que c'est trop dur et que
ceux qui choisiront cette spécialité seront aussi ceux qui ont eu les meilleurs notes aux EAF, en philo, en langues vivantes.
Je n'y crois guère, tout simplement parce que le support ne s'y prête pas, parce que trop complexe. Pas au lycée.

wanax
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La série L de mon établissement est menacée.

Message par User5899 le Lun 7 Avr 2014 - 22:21

@gauvain31 a écrit:"pas de démonstrations" : oui je ne suis pas étonné , tout est fait pour éviter de faire réfléchir l'élève et d’annihiler son esprit critique
Et éviter de travailler la formulation, aussi. Démontrer, c'est un vrai travail d'expression.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: La série L de mon établissement est menacée.

Message par gauvain31 le Lun 7 Avr 2014 - 22:21

Je partage votre analyse cassoulet; quand je suis arrivé dans l'EN , on avait mis en place les IDD en collège (ancêtre des TPE) ...pour supprimer une heure de français et de maths... on voit le résultat, mais la baisse de qualité commence à se voir, et la stratégie de l'european round table commence à se faire jour... le problème est que des pays en voie de développement vont où sont entrain de nous dépasser d'un points de vue des résultats scolaire... et le peuple français et européen va commencer à se poser des questions.....

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: La série L de mon établissement est menacée.

Message par gauvain31 le Lun 7 Avr 2014 - 22:23

Cripure a écrit:
@gauvain31 a écrit:"pas de démonstrations" : oui je ne suis pas étonné , tout est fait pour éviter de faire réfléchir l'élève et d’annihiler son esprit critique
Et éviter de travailler la formulation, aussi. Démontrer, c'est un vrai travail d'expression.

Oui bien sûr ,la pauvreté du langage engendre la pauvreté de la pensée et la richesse du langage aide en tout cas à élaborer ce travail de démonstration; je le vois dans ma matière et bien sûr dans la vôtre Cripure

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: La série L de mon établissement est menacée.

Message par invitéW le Lun 7 Avr 2014 - 22:23

@wanax a écrit:
Will.T a écrit:
@Madame_Prof a écrit:


A la rigueur, je peux comprendre ce que dit gainz, pourquoi pas distinguer une filière S plutôt orientée maths & SI, et une autre plutôt orientée SVT, mais dire que les SVT n'ont rien à faire en S, alors là...
Ça existe déjà actuellement, il y a le bac S-SI et le bac S-SVT.
Non. C'est toute la perversité du procédé. Pour se débarrasser de la Tale C honnie, on a regroupé les élèves des trois principales
spécialités dans des mêmes classe, la différence étant censée être fournie par les deux malheureuses heures de spécialité.
"Vous voyez bien que les élèves peuvent se spécialiser !?"
Réalité : l'essentiel de l'horaire en mathématiques est partagé par tous, ce qui contraint la vitesse du cours, comme pour un convoi.
Quand bien même les meilleurs élèves de S choisissent la spé maths, malgré une propagande intrusive de la part des enseignants de SVT
dans mon lycée, le compte n'y est pas.

.
Visiblement, comme beaucoup de collègues, tu ne connais pas la S-SI.
Ça n'a rien a voir avec la spécialité.

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: La série L de mon établissement est menacée.

Message par wanax le Lun 7 Avr 2014 - 22:38

Will.T a écrit:
@wanax a écrit:
Will.T a écrit:
Ça existe déjà actuellement, il y a le bac S-SI et le bac S-SVT.
Non. C'est toute la perversité du procédé. Pour se débarrasser de la Tale C honnie, on a regroupé les élèves des trois principales
spécialités dans des mêmes classe, la différence étant censée être fournie par les deux malheureuses heures de spécialité.
"Vous voyez bien que les élèves peuvent se spécialiser !?"
Réalité : l'essentiel de l'horaire en mathématiques est partagé par tous, ce qui contraint la vitesse du cours, comme pour un convoi.
Quand bien même les meilleurs élèves de S choisissent la spé maths, malgré une propagande intrusive de la part des enseignants de SVT
dans mon lycée, le compte n'y est pas.

.
Visiblement, comme beaucoup de collègues, tu ne connais pas la S-SI.
Ça n'a rien a voir avec la spécialité.
Je ne connais pas leurs horaires, je connais leurs copies de bac. ( Je dois pouvoir retrouver mon numéro de jury.  Very Happy  )
Je parle des gros bataillons, de ceux qui fixent la norme : quel est le pourcentage, au sein du bac S, des élèves des catégories que tu mentionnes ?

wanax
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La série L de mon établissement est menacée.

Message par invitéW le Lun 7 Avr 2014 - 22:52

Il y a deux messages tu confondais la voie SI avec la specialité, maintenant tu dis les avoir corrigé au bac !
Ce sont les mêmes horaires qu'en S-SVT, ils ont seulement des SI à la place des SVT.
Pour les proportions, je n'en sais rien, on doit bien pouvoir trouver ça dans les stats du ministère. Ils ne doivent pas être si négligeables que ça.

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum