Philippe Meirieu et Loys Bonod dans Rue des Ecoles le 09 avril 2014 à 15h.

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Philippe Meirieu et Loys Bonod dans Rue des Ecoles le 09 avril 2014 à 15h.

Message par Condorcet le Jeu 10 Avr 2014 - 15:31

Marcel Khrouchtchev a écrit:Fafnir, j'ignore si tout cela touche une expérience personnelle que tu as pu avoir, mais pour ma part, je pense qu'il n'y a pas nécessairement de la mauvaise foi dans cette pratique de la part des tuteurs. Au contraire, cela peut venir de leur peur de ne pas parvenir à produire par écrit quelque chose qui puisse répondre aux attentes et de pénaliser ainsi le stagiaire. Evidemment, nier qu'il y a des tuteurs horribles, nuisibles et/ou indifférent, serait d'une grande naïveté, trop de témoignages en attestent...

 Rolling Eyes 

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Philippe Meirieu et Loys Bonod dans Rue des Ecoles le 09 avril 2014 à 15h.

Message par Luigi_B le Jeu 10 Avr 2014 - 16:11

Nom d'utilisateur a écrit:Injure, ironie et sarcasme qui sont le lot d'Internet et des discussions de couloir, cela défoule et libère, mais ne fonde pas une critique. Non plus que la désinformation : Louise Touret a raison de corriger L. Bonod lorsqu'il attribue à la n-ième étude sur les SMS - qui eut l'heur d'intéresser les journalistes et s'est retrouvée sous le feux de la rampe ici-même - le noir dessein de les installer dans les programmes scolaires.
C'est bien de corriger la désinformation... avec de la désinformation : l'anonymat a du bon sur Internet !

Je n'ai pas dit dans l'émission que les SMS devaient entrer "dans les programmes" : j'ai juste dit que l'étude en question suggérait d'étudier les SMS en classe. Et comme visiblement vous n'avez pas lu cette étude ni mon article sur cette étude, je vais vous la citer textuellement (p. 8 et p. 11) :

Le CERCA a écrit:Cependant, il pourrait être réaliste et heuristique pour « l’école » de reconnaître les autres pratiques de la langue écrite (qui constituent un état de fait socialement très répandu) en les prenant comme point de comparaison ce qui permettrait d’enseigner la variation des formes et l’adéquation entre formes linguistiques et situation. [...] Enfin, en partant de la constatation que les élèves pratiquent cette forme de communication (en écriture comme en lecture) avec facilité et enthousiasme (cf. chapitre 2), qu’un pourcentage important d’élèves possède un téléphone mobile (l’une des nouvelles technologies les moins onéreuses), le téléphone mobile et les SMS pourraient être utilisés comme support d’apprentissages scolaires (et ne plus être réservé uniquement aux échanges entre proches).

Et je ne parle pas de la récupération de cette étude par le SE-UNSA pour former les élèves futurs livreurs à l'usage du SMS afin de favoriser leur "insertion sociale"...


_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect
avatar
Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Philippe Meirieu et Loys Bonod dans Rue des Ecoles le 09 avril 2014 à 15h.

Message par Isis39 le Jeu 10 Avr 2014 - 16:33

Marcel Khrouchtchev a écrit:
Isis39 a écrit:
Marcel Khrouchtchev a écrit:

Parce qu'un mémoire de recherche ne te fait pas connaître plus intimement l'épistémologie et la méthodologie de ta discipline?

Ah oui, mais ce n'est pas le sujet du mémoire de maîtrise. C'est ce que je voulais dire.

Oui, m'enfin faire un mémoire entier sur l'épistémologie et la méthodologie, cela me semble franchement moins utile que de se confronter à celles-ci dans de vrais mémoires.

Disons que c'est complémentaire.
avatar
Isis39
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Philippe Meirieu et Loys Bonod dans Rue des Ecoles le 09 avril 2014 à 15h.

Message par Isis39 le Jeu 10 Avr 2014 - 16:39

Elyas a écrit:
Marcel Khrouchtchev a écrit:Fafnir, j'ignore si tout cela touche une expérience personnelle que tu as pu avoir, mais pour ma part, je pense qu'il n'y a pas nécessairement de la mauvaise foi dans cette pratique de la part des tuteurs. Au contraire, cela peut venir de leur peur de ne pas parvenir à produire par écrit quelque chose qui puisse répondre aux attentes et de pénaliser ainsi le stagiaire. Evidemment, nier qu'il y a des tuteurs horribles, nuisibles et/ou indifférent, serait d'une grande naïveté, trop de témoignages en attestent...

Il n'empêche que quand on lit les derniers messages, les tuteurs qui permettent aux stagiaires de bien démarrer dans le métier s'en prennent plein la figure avec le jet d'une suspicion sur ceux qui acceptent cette mission, qui écrivent sans aide les rapports et qui, pire, apprécient cet échange avec un jeune collègue.  Certains propos énoncés ici me dégoûtent assez.

Je suis totalement d'accord avec toi Elyas. Quel mépris pour les collègues qui acceptent de faire ce travail avec conscience.
avatar
Isis39
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Philippe Meirieu et Loys Bonod dans Rue des Ecoles le 09 avril 2014 à 15h.

Message par PauvreYorick le Jeu 10 Avr 2014 - 17:27

Nom d'utilisateur a écrit: Il y a en revanche une critique raisonnée de certaines positions de Ph. Meirieu dans le livre de Denis Kambouchner L'école, question philosophique (Fayard, 2013).
Si l'on cherche une critique raisonnée, de cet auteur, des positions de Meirieu, c'est plutôt vers son précédent livre sur le sujet qu'il faut se tourner: Denis Kambouchner, Une école contre l'autre, Paris: P.U.F., 2000.

_________________
τὸ λέγειν τοὺς λόγους τοὺς ἀπὸ τῆς ἐπιστήμης οὐδὲν σημεῖον·
avatar
PauvreYorick
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Philippe Meirieu et Loys Bonod dans Rue des Ecoles le 09 avril 2014 à 15h.

Message par Marcel Khrouchtchev le Jeu 10 Avr 2014 - 18:30

Condorcet a écrit:
Marcel Khrouchtchev a écrit:Fafnir, j'ignore si tout cela touche une expérience personnelle que tu as pu avoir, mais pour ma part, je pense qu'il n'y a pas nécessairement de la mauvaise foi dans cette pratique de la part des tuteurs. Au contraire, cela peut venir de leur peur de ne pas parvenir à produire par écrit quelque chose qui puisse répondre aux attentes et de pénaliser ainsi le stagiaire. Evidemment, nier qu'il y a des tuteurs horribles, nuisibles et/ou indifférent, serait d'une grande naïveté, trop de témoignages en attestent...

 Rolling Eyes 

 heu   scratch 

Elyas a écrit:Il n'empêche que quand on lit les derniers messages, les tuteurs qui permettent aux stagiaires de bien démarrer dans le métier s'en prennent plein la figure avec le jet d'une suspicion sur ceux qui acceptent cette mission, qui écrivent sans aide les rapports et qui, pire, apprécient cet échange avec un jeune collègue.  Certains propos énoncés ici me dégoûtent assez.

Je trouve au contraire que les condamnations portent sur des cas minoritaires.

Isis39 a écrit:
Elyas a écrit:
Marcel Khrouchtchev a écrit:Fafnir, j'ignore si tout cela touche une expérience personnelle que tu as pu avoir, mais pour ma part, je pense qu'il n'y a pas nécessairement de la mauvaise foi dans cette pratique de la part des tuteurs. Au contraire, cela peut venir de leur peur de ne pas parvenir à produire par écrit quelque chose qui puisse répondre aux attentes et de pénaliser ainsi le stagiaire. Evidemment, nier qu'il y a des tuteurs horribles, nuisibles et/ou indifférent, serait d'une grande naïveté, trop de témoignages en attestent...

Il n'empêche que quand on lit les derniers messages, les tuteurs qui permettent aux stagiaires de bien démarrer dans le métier s'en prennent plein la figure avec le jet d'une suspicion sur ceux qui acceptent cette mission, qui écrivent sans aide les rapports et qui, pire, apprécient cet échange avec un jeune collègue.  Certains propos énoncés ici me dégoûtent assez.

Je suis totalement d'accord avec toi Elyas. Quel mépris pour les collègues qui acceptent de faire ce travail avec conscience.

J'espère que tu ne parles de mes propos! Parce que justement, au contraire, je dis que c'est une fonction bien ingrate et que j'aurais été incapable d'accomplir.
avatar
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Philippe Meirieu et Loys Bonod dans Rue des Ecoles le 09 avril 2014 à 15h.

Message par Isis39 le Jeu 10 Avr 2014 - 18:33

Marcel Khrouchtchev a écrit:
J'espère que tu ne parles de mes propos! Parce que justement, au contraire, je dis que c'est une fonction bien ingrate et que j'aurais été incapable d'accomplir.

Non, tu n'es pas méprisant, tu expliques juste que tu ne veux pas remplir la fonction.
avatar
Isis39
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Philippe Meirieu et Loys Bonod dans Rue des Ecoles le 09 avril 2014 à 15h.

Message par Marcel Khrouchtchev le Jeu 10 Avr 2014 - 18:37

Isis39 a écrit:
Marcel Khrouchtchev a écrit:
J'espère que tu ne parles de mes propos! Parce que justement, au contraire, je dis que c'est une fonction bien ingrate et que j'aurais été incapable d'accomplir.

Non, tu n'es pas méprisant, tu expliques juste que tu ne veux pas remplir la fonction.

Bon, je suis rassuré. Car vraiment, je ne les méprise pas les collègues qui veulent bien le faite. Parce que moi, je m'en serais senti incapable! J'ai eu un tuteur génial et je ne me sentais ni en mesure de faire aussi bien, ni légitime car trop jeune.
avatar
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Philippe Meirieu et Loys Bonod dans Rue des Ecoles le 09 avril 2014 à 15h.

Message par Condorcet le Jeu 10 Avr 2014 - 18:45

MK, j'entends par là que :
- on doit rédiger ce qui porte sa signature, quelle que soit son aisance rédactionnelle ;
Je me demande comment l'institution peut admettre cette "sous-traitance", fût-ce de la reformulation.

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).
avatar
Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Philippe Meirieu et Loys Bonod dans Rue des Ecoles le 09 avril 2014 à 15h.

Message par Marcel Khrouchtchev le Jeu 10 Avr 2014 - 18:51

Condorcet a écrit:MK, j'entends par là que :
- on doit rédiger ce qui porte sa signature, quelle que soit son aisance rédactionnelle ;
Je me demande comment l'institution peut admettre cette "sous-traitance", fût-ce de la reformulation.

Mais évidemment que je suis d'accord avec toi. Mais précisément, le fait que l'institution ne se rende compte de rien montre bien que le système marche sur la tête. Et je ne faisais que dire que je comprenais le désarroi de certains collègues tuteurs qui, bien qu'excellents encadrants pour les stagiaires, ont du mal à maîtriser les éléments de langages attendus.
avatar
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Philippe Meirieu et Loys Bonod dans Rue des Ecoles le 09 avril 2014 à 15h.

Message par Condorcet le Jeu 10 Avr 2014 - 18:56

Je ne partage ta mansuétude que dans la mesure où la fonction leur est imposée ou fortement suggérée. Dans le cas contraire, j'ai du mal à concevoir ou à accepter que l'on se soumette à des "éléments de langage", ce qui suggère qu'une administration publique accepte de laisser entrer en son sein des pratiques de communicants, c'est-à-dire de travestissement du réel sous une forme ou une autre.

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).
avatar
Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Philippe Meirieu et Loys Bonod dans Rue des Ecoles le 09 avril 2014 à 15h.

Message par Marcel Khrouchtchev le Jeu 10 Avr 2014 - 19:00

Condorcet a écrit:Je ne partage ta mansuétude que dans la mesure où la fonction leur est imposée ou fortement suggérée. Dans le cas contraire, j'ai du mal à concevoir ou à accepter que l'on se soumette à des "éléments de langage", ce qui suggère qu'une administration publique accepte de laisser entrer en son sein des pratiques de communicants, c'est-à-dire de travestissement du réel sous une forme ou une autre.

Mais ma mansuétude concerne d'abord les tuteurs formidables que j'ai pu rencontrer, et qui essaient de trouver des stratégies pour pouvoir continuer à encadrer correctement des stagiaires, malgré le poids du système.
avatar
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Philippe Meirieu et Loys Bonod dans Rue des Ecoles le 09 avril 2014 à 15h.

Message par Al le Jeu 10 Avr 2014 - 19:46

[quote="Marie Laetitia"]
Je pense que, avec les jeunes en difficulté ou dits tels, il faut étudier
Einstein. Et il faut peut-être l’étudier avant même la règle de trois. Non pas parce
qu’on n’étudiera pas la règle de trois mais parce que ce qui les mobilise vraiment
c’est ce qui comporte des enjeux intellectuels forts.
Après avoir été de nombreuses
années professeur d’université, j’ai beaucoup appris quand je suis redevenu
professeur de lycée professionnel en BEP et en CAP, avec des gamins
complètement abîmés, accidentés. Quand j’avais à leur apprendre la différence entre
a et à, j’étais probablement le quinzième à essayer de leur apprendre. Ils ne le
savaient toujours pas quinze ans après le CP. J’allais devenir celui qui leur ferait
faire une seizième année sur a et à. Je l’ai fait, mais je leur ai aussi parlé de Darwin,
de la théogonie d’Hésiode et de la création du monde. Je leur ai parlé de ces choses
qui les mobilisent très fortement, ces grands enjeux intellectuels du monde.

Mais est-ce que maintenant, ils savent la différence entre a et à ?  angedemon professeur Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes 

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."
avatar
Al
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Philippe Meirieu et Loys Bonod dans Rue des Ecoles le 09 avril 2014 à 15h.

Message par InviteeF le Jeu 10 Avr 2014 - 22:29

Si ce sont mes messages que vous trouvez blessants,  je précise que j'ai le plus grand respect et la plus grande admiration pour les tuteurs qui font leur boulot avec professionnalisme, bienveillance et honnêteté. Ils ne méritent pas d'être rangés dans la même catégorie que les petits chefs agressifs ou les je m'en foutistes. C'est d'ailleurs le sens de mes messages: je suis outrée d'avoir vent de certaines pratiques, scandaleuses selon moi, car j'ai de l'estime pour ce boulot quand il est bien fait.

_________________
I'm never going back.
The past is in the paaaaast...

InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum