Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Corwyn
Niveau 3

Gaspard de la nuit : des avis pour une inspection de titularisation en seconde?

par Corwyn le Mer 9 Avr - 17:34
L'échéance se rapproche (je suis inspecté lundi 14, je commence à vraiment pas faire le fier  pale ), et j'aimerais avoir vos avis sur la séance prévue pour cette inspection. Je suis dans ma séquence poésie consacrée au livre III de Gaspard de la nuit, "La Nuit et ses prestiges", et qui n'est qu'un moment dans l'abord de cet objet d'étude, que j'ai choisi d'attaquer selon l'angle des "prestiges poétiques nocturnes", des ballades hugoliennes à "Nuit rhénane" d'Apollinaire.

Je prévois lundi d'étudier un groupement de textes de Bertrand ("Ondine" ; "Le Gibet" ; "Scarbo"), présentant certaines obsessions du poète (créatures imaginaires venant le harceler, vision obsédante du pendu), et de les confronter aux trois "poèmes pour piano" de Ravel, et qui transcrivent ces poèmes en prose.

La séance n'est pas encore calibrée (dur dur en une heure!), mais je voudrais, après avoir vérifié la compréhension littérale des poèmes et écouté ces trois nocturnes, faire en sorte que les élèves attribuent à chaque poème en prose un poème pour piano, en justifiant leurs choix. Je pense n'avoir que des impressions vagues, mais cela me semble être une base suffisante : il s'agira alors d'affiner ces impressions, en mettant en évidence les différents procédés, propres à chaque support, à l'oeuvre dans la constitution de telle ou telle ambiance, et donc à l'origine de telle ou telle impression.
Je précise que les nocturnes de Ravel posent des ambiances très marquées : tout en fluidité tranquille et charmeuse pour "Ondine", violente, angoissante et frénétique pour "Scarbo", et figée dans un temps incertain, presque atonale, et sans mélodie pour "Le Gibet".

Le but est vraiment, outre la caractérisation de l'univers nocturne de Bertrand, de les faire exercer leur sensibilité (c'est une bonne classe euro, curieuse, dynamique : ils sont au top) et de mettre des mots sur le vague des premières impressions.

J'envisage, après cette séance, de poursuivre l'exploration de la nuit du poète avec l'étude de "Un rêve", puis "La Ronde sous la cloche" pour l'allégorie du renouveau des formes poétiques.

Voilà l'idée, même si elle est exposée très brièvement. Vous pensez que c'est jouable, ou que je m'attaque à trop gros?
avatar
Corwyn
Niveau 3

Re: Gaspard de la nuit : des avis pour une inspection de titularisation en seconde?

par Corwyn le Jeu 10 Avr - 7:09
Je remonte un peu le sujet... Vraiment personne?
avatar
Amaliah
Empereur

Re: Gaspard de la nuit : des avis pour une inspection de titularisation en seconde?

par Amaliah le Jeu 10 Avr - 7:18
Je ne suis pas en lycée, je ne sais pas vraiment quoi te dire si ce n'est que je trouve ton idée très intéressante et que si ta classe est une super classe, ça ne peut que bien se passer! Bon courage à toi!
avatar
Philomèle
Niveau 9

Re: Gaspard de la nuit : des avis pour une inspection de titularisation en seconde?

par Philomèle le Jeu 10 Avr - 7:39
Je ne suis pas en lycée et je ne connais pas les attentes supposées lors d'une inspection.

En revanche, j'aime bien l'idée de faire écouter les trois morceaux de Ravel et de demander aux élèves de retrouver le poème. Je me demande si l'écoute ne risque pas d'être un peu longue : le total doit faire plus de vingt minutes... Prévoir de courts extraits...

Il y a eu récemment une émission d'écoute à l'aveugle sur France musique sur Gaspard de la Nuit de Ravel, qui peut donner quelques points de repères un peu plus techniques mais simples pour nommer les faits musicaux. On peut la réécouter : http://www.francemusique.fr/emission/la-tribune-des-critiques-de-disques/2013-2014/gaspard-de-la-nuit-de-maurice-ravel-12-29-2013-00-00

À titre personnel, il me semble qu'il ne faut pas perdre de vue que c'est le texte qu'il faut éclairer et faire lire, ce n'est pas la musique. Tel que je lis le projet, pour l'instant, il me semble que les priorités sont inversées. Trois poèmes, n'est-ce pas beaucoup dans une séance ? Ou plutôt, où veux-tu en venir avec la "caractérisation de l'univers nocturne de Bertrand" ? Je ne sais pas bien les enjeux : cela me paraît très formel (et en même temps peu littéraire).

Ce sont juste quelques remarques spontanées et extérieures. Il me semble sinon que tu as un projet et des matériaux intéressants. C'est sans doute la mise en oeuvre qu'il faut affiner.
avatar
Simone Boué
Niveau 10

Re: Gaspard de la nuit : des avis pour une inspection de titularisation en seconde?

par Simone Boué le Jeu 10 Avr - 10:29
Pour l'inspection, il faudra que tu donnes des objectifs. Quels sont-ils ? Faire travailler la question de corpus? Mettre en évidence les procédés de musicalité semblables?
avatar
Ulrich
Niveau 6

Re: Gaspard de la nuit : des avis pour une inspection de titularisation en seconde?

par Ulrich le Jeu 10 Avr - 13:55
Marcel Marnat a fait une belle analyse littéraire et musicale de Gaspard de la nuit dans son remarquable Ravel (Fayard, pp. 244-258)   

@Philomèle a écrit:Il y a eu récemment une émission d'écoute à l'aveugle sur France musique sur Gaspard de la Nuit de Ravel, qui peut donner quelques points de repères un peu plus techniques mais simples pour nommer les faits musicaux. On peut la réécouter : http://www.francemusique.fr/emission/la-tribune-des-critiques-de-disques/2013-2014/gaspard-de-la-nuit-de-maurice-ravel-12-29-2013-00-00

Ils font exprès de prendre les pires enregistrements dans cette émission ?  
Et Michelangeli alors ? Et Martha Argerich, totalement survoltée dans son live au Concertgebouw ?
Ils font seulement de la pub pour leurs amis...  furieux
avatar
Ulrich
Niveau 6

Re: Gaspard de la nuit : des avis pour une inspection de titularisation en seconde?

par Ulrich le Jeu 10 Avr - 14:08
Atonal et sans mélodie, le Gibet ?  
avatar
Philomèle
Niveau 9

Re: Gaspard de la nuit : des avis pour une inspection de titularisation en seconde?

par Philomèle le Jeu 10 Avr - 16:03
@Ulrich a écrit:Marcel Marnat a fait une belle analyse littéraire et musicale de Gaspard de la nuit dans son remarquable Ravel (Fayard, pp. 244-258)   

@Philomèle a écrit:Il y a eu récemment une émission d'écoute à l'aveugle sur France musique sur Gaspard de la Nuit de Ravel, qui peut donner quelques points de repères un peu plus techniques mais simples pour nommer les faits musicaux. On peut la réécouter : http://www.francemusique.fr/emission/la-tribune-des-critiques-de-disques/2013-2014/gaspard-de-la-nuit-de-maurice-ravel-12-29-2013-00-00

Ils font exprès de prendre les pires enregistrements dans cette émission ?  
Et Michelangeli alors ? Et Martha Argerich, totalement survoltée dans son live au Concertgebouw ?
Ils font seulement de la pub pour leurs amis...  furieux

J'ai cru comprendre en écoutant quelques émissions qu'ils font parfois le choix d'écarter une partie des versions classiques parce qu'elles sont déjà très connues et qu'ils réservent une place importante aux interprétations récentes. Je le comprends (avec naïveté, sans doute) comme une façon de mettre en valeur des jeunes talents ou bien d'ouvrir la discussion sur des valeurs montantes finalement surfaites.
Contenu sponsorisé

Re: Gaspard de la nuit : des avis pour une inspection de titularisation en seconde?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum