Inspection qui se passe très mal

Page 7 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Inspection qui se passe très mal

Message par fracflo le 4/2/2015, 14:40

@Balthazaard a écrit:Perso si je gagne au loto, je ne viens plus en cours...je ne démissionne pas...rien que pour les embêter et pour voir combien de temps cela prend avant d'être licencié

On ne devrait pas tenir de tels propos sur un forum de professeurs. À moins que ce ne soit de l'humour ?

fracflo
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection qui se passe très mal

Message par doubledecker le 4/2/2015, 14:42

Cripure a écrit:
@artemis71 a écrit:Je ne veux pas créer la panique. Cependant sur ce forum et sur Google, on peut trouver quelques exemples de profs licenciés pour "insuffisance professionnelle " qui certes doivent etre rares. Même s'il faut plus qu'une mauvaise inspection pour en arriver là,  je pense que l'IPR joue un rôle important lorsqu'une telle procédure est déclenchée.
Evidemment, l'IPR est l'expert. Mais vous ne semblez pas vraiment comprendre ce qu'est l'insuffisance...
Vous êtes mère de trois enfants, donc vous êtes dispensée de titres universitaires. Vous passez un CAPES de maths et avec les épreuves non disciplinaires, vous êtes reçue. Et en classe, vous ne savez pas corriger les exercices de 3e., Vous vous trompez dans les multiplications. Ce sont les élèves qui font votre cours. Ou bien vous vous pointez 20 min en retard et vous partez 20 min avant, vous lisez le journal en classe, votre cours est un PPT plein de fautes projeté sans explications que vous ne savez pas donner, vous ne changez pas de vêtements pendant six mois et les élèves ne veulent pas entrer dans votre classe tant vous puez... On continue ?



Entièrement d'accord avec Cripure.  Mettons de côté la question de la titularisation,  quand on parle inspection qui se passe mal et licenciement il y a quand même une longue,  très longue procédure entre les deux à moins d'avoir fait des trucs qui mettent en danger l'intégrité des élèves.  Faut peut être arrêter de jouer à se faire peur Rolling Eyes

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)

Le blog pour découvrir les nouvelles petites bricoles :
Loladragibus


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊

doubledecker
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection qui se passe très mal

Message par Finrod le 4/2/2015, 15:42

@doubledecker a écrit:
Cripure a écrit:
@artemis71 a écrit:Je ne veux pas créer la panique. Cependant sur ce forum et sur Google, on peut trouver quelques exemples de profs licenciés pour "insuffisance professionnelle " qui certes doivent etre rares. Même s'il faut plus qu'une mauvaise inspection pour en arriver là,  je pense que l'IPR joue un rôle important lorsqu'une telle procédure est déclenchée.
Evidemment, l'IPR est l'expert. Mais vous ne semblez pas vraiment comprendre ce qu'est l'insuffisance...
Vous êtes mère de trois enfants, donc vous êtes dispensée de titres universitaires. Vous passez un CAPES de maths et avec les épreuves non disciplinaires, vous êtes reçue. Et en classe, vous ne savez pas corriger les exercices de 3e., Vous vous trompez dans les multiplications. Ce sont les élèves qui font votre cours. Ou bien vous vous pointez 20 min en retard et vous partez 20 min avant, vous lisez le journal en classe, votre cours est un PPT plein de fautes projeté sans explications que vous ne savez pas donner, vous ne changez pas de vêtements pendant six mois et les élèves ne veulent pas entrer dans votre classe tant vous puez... On continue ?

Entièrement d'accord avec Cripure.  Mettons de côté la question de la titularisation,  quand on parle inspection qui se passe mal et licenciement il y a quand même une longue,  très longue procédure entre les deux à moins d'avoir fait des trucs qui mettent en danger l'intégrité des élèves.  Faut peut être arrêter de jouer à se faire peur Rolling Eyes

Les insuffisances sont rares mais une connaissance à moi a été licenciée pour moins que ce que décrit Cripure.  On lui reprochait grosso modo d'être distrait et dans son monde, de ne pas faire attention à ce que faisait les élèves (je ne parle pas de comportement mais de leur compréhension et de leur travail), de corriger les exercices sans laisser assez de temps aux élèves pour chercher, de ne pas vérifier qu'ils cherchaient, de ne pas regarder où ils en étaient avant de corriger...
Je me doute qu'il était effectivement un peu perdu et coupé de sa classe, mais bon... ce n'est tout de même pas ce qui est décrit plus haut.

Finrod
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection qui se passe très mal

Message par Balthazaard le 4/2/2015, 17:36

Un titulaire?

Balthazaard
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection qui se passe très mal

Message par Balthazaard le 4/2/2015, 17:37

@fracflo a écrit:
@Balthazaard a écrit:Perso si je gagne au loto, je ne viens plus en cours...je ne démissionne pas...rien que pour les embêter et pour voir combien de temps cela prend avant d'être licencié

On ne devrait pas tenir de tels propos sur un forum de professeurs. À moins que ce ne soit de l'humour ?

Au moins tu te le demanderas, comme nous nous interrogeons sur ton post dans un autre sujet...

Balthazaard
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection qui se passe très mal

Message par lisette83 le 4/2/2015, 18:30

@artemis71 a écrit:Je ne veux pas créer la panique. Cependant sur ce forum et sur Google, on peut trouver quelques exemples de profs licenciés pour "insuffisance professionnelle " qui certes doivent etre rares. Même s'il faut plus qu'une mauvaise inspection pour en arriver là,  je pense que l'IPR joue un rôle important lorsqu'une telle procédure est déclenchée.
Pas de panique c'est sûr ! A part l'arrêt longue maladie ou la retraite anticipée, je n'ai jamais vu d'autres issues à une procédure de suivi pour insuffisance grave et, en tout cas, cela n'a jamais abouti à un licenciement.

lisette83
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection qui se passe très mal

Message par Tamerlan le 4/2/2015, 19:01

@Balthazaard a écrit:
@fracflo a écrit:
@Balthazaard a écrit:Perso si je gagne au loto, je ne viens plus en cours...je ne démissionne pas...rien que pour les embêter et pour voir combien de temps cela prend avant d'être licencié

On ne devrait pas tenir de tels propos sur un forum de professeurs. À moins que ce ne soit de l'humour ?

Au moins tu te le demanderas, comme nous nous interrogeons sur ton post dans un autre sujet...

Montée au filet mal préparée, passing, 15-0

Tamerlan
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection qui se passe très mal

Message par Herrelis le 4/2/2015, 19:29

Franchement, la radiation pour une inspection qui s'est mal passée, je pense qu'il ne faut pas trop le craindre. ^^ D'après ma dernière inspectrice, je suis tellement dangereuse qu'on devait me donner un tuteur... j'attends toujours, et j'ai été augmentée d'un point suite à cette inspection... Rolling Eyes Elle était juste très mal lunée (en sachant qu'elle a encensé une autre collègue notoirement connue pour le coup pour son incapacité à enseigner...).
Ne pas paniquer. De toute façon, même après une inspection excellente et un rapport élogieux, les points accordés sont souvent minimes, à cause des quotas pour le passage au choix et au grand choix *hausse les épaules*

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Without you I feel... hollow." - "Such a lovely way to say that 'am a pain in the ass."

Herrelis
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection qui se passe très mal

Message par artemis71 le 5/2/2015, 15:11

J'admire beaucoup ceux d'entre vous qui arrivent à rester indifférent vis-à-vis l'avis de l'inspecteur. Ce qui me dérange surtout, c'est le côté subjectif et l'aléatoire de la visite d'inspection. C'est-à-dire que quoi que l'on fasse, notre sort dépend en grande partie de l'humour et de l'état d'esprit de l'inspecteur, mais aussi des élèves de la classe avec laquelle on est inspecté (vont-ils bien se tenir, bien travailler?). Je déplore également que bien souvent les inspecteurs semblent manifester une volonté de nous critiquer et nous casser. Si on se montrait aussi sévère et rigide avec nos élèves, je pense qu'un bon nombre d'entre nous aurait des élèves et leurs parents sur le dos.

artemis71
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection qui se passe très mal

Message par Dinaaa le 5/2/2015, 15:31

Quand on a compris le principe général de l'inspection, on arrive bien plus facilement à se débarrasser de l'anxiété.

L'inspecteur est là pour représenter l'Institution et le Savoir.
Le professeur est là pour représenter l'Incompétence.

L'inspecteur inspecte, montre qu'il est déçu par tant d'incompétence, fait des reproches, mais donne entre 1 et 3 points d'augmentation et laisse le professeur reprendre le cours de sa lamentable vie professionnelle devant ses pauvres élèves pour les 7 prochaines années (en moyenne).

Le professeur professe puis écoute l'inspecteur lui expliquer qu'il est incompétent. Ensuite il acquiesce vivement à toutes les suggestions pertinentes et efficaces que l'Institution, via l'inspecteur, dans son infinie bonté, veut bien lui transmettre. Puis il retourne dans ses classes et se démerde tout seul pour essayer de faire entrer la Connaissance dans la tête d'élèves qui dorment / mangent / textotent / repensent à leur dernier porno.

Et la vie reprend son cours... jusqu'à la prochaine inspection.

Dinaaa
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection qui se passe très mal

Message par Rendash le 5/2/2015, 16:36

Pourquoi? La vie n'est pas un long fleuve?

*coucou Dalathée Razz *

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection qui se passe très mal

Message par Lefteris le 5/2/2015, 17:35

@artemis71 a écrit:J'admire beaucoup ceux d'entre vous qui arrivent à rester indifférent vis-à-vis l'avis de l'inspecteur. Ce qui me dérange surtout, c'est le côté subjectif et l'aléatoire de la visite d'inspection. C'est-à-dire que quoi que l'on fasse, notre sort dépend en grande partie de l'humour et de l'état d'esprit de l'inspecteur,  mais aussi des élèves de la classe avec laquelle on est inspecté (vont-ils bien se tenir, bien travailler?). Je déplore également que bien souvent les inspecteurs semblent manifester une volonté de nous critiquer et nous casser. Si on se montrait aussi sévère et rigide avec nos élèves,  je pense qu'un bon nombre d'entre nous aurait des élèves et leurs parents sur le dos.
C'est évidemment subjectif et aléatoire dans un sens comme dans l'autre : l'inspecteur trouve parfois extraordinaire quelque chose de banal, et pointe de manière surprenante autre chose comme étant  à revoir ( par exemple la rigueur, le travail trop approfondi sur un texte ou sur la langue Shocked ).  Il n'y a pas grand  risque de toute manière, surtout si l'on a bien commencé,  la note monte un peu.

Comme dit Dinaa, il y a plein de paramètres qui jouent et n'ont rien à voir avec la valeur : il y a des de points à distribuer ou non en fonction des quotas de rythmes d'avancement, du nombre d'inspectés, la date de l'inspection joue beaucoup, quant aux conseils et remarques, ils changent aussi radicalement que le sens du vent ou le climat.

Par contre, aucune "bienveillance" dans le système en effet . Là par exemple, je suis en arrêt maladie , (un truc vraiment  grave où j'ai failli claquer), et je reprends en mars. Un nouvel inspecteur fraîchement arrivé, qui a inspecté une partie de l'équipe ,  revient peu après ma reprise (alors que j'ai été inspecté il n' y a pas si longtemps)
Ca ne changera rien non plus, mais le principe est cavalier. D'autres seraient stressés...  D'autant que ça va quand même me donner du travail, de remanier toute ma progression après un si long arrêt, où je n'ai pas été remplacé intégralement.


Dernière édition par Lefteris le 5/2/2015, 23:21, édité 1 fois (Raison : Détails inutiles supprimés)

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection qui se passe très mal

Message par cunégonde le 5/2/2015, 17:49

@Lefteris a écrit:
@artemis71 a écrit:J'admire beaucoup ceux d'entre vous qui arrivent à rester indifférent vis-à-vis l'avis de l'inspecteur. Ce qui me dérange surtout, c'est le côté subjectif et l'aléatoire de la visite d'inspection. C'est-à-dire que quoi que l'on fasse, notre sort dépend en grande partie de l'humour et de l'état d'esprit de l'inspecteur,  mais aussi des élèves de la classe avec laquelle on est inspecté (vont-ils bien se tenir, bien travailler?). Je déplore également que bien souvent les inspecteurs semblent manifester une volonté de nous critiquer et nous casser. Si on se montrait aussi sévère et rigide avec nos élèves,  je pense qu'un bon nombre d'entre nous aurait des élèves et leurs parents sur le dos.
C'est évidemment subjectif et aléatoire dans un sens comme dans l'autre : l'inspecteur trouve parfois extraordinaire quelque chose de banal, et pointe de manière surprenante autre chose comme étant  à revoir ( par exemple la rigueur, le travail trop approfondi sur un texte ou sur la langue Shocked ).  Il n'y a pas grand  risque de toute manière, surtout si l'on a bien commencé,  la note monte un peu.
Je n'ai jamais craint l'inspection, car je suis entré tard (à un âge plus mûr on prend avec beaucoup de recul l'avis d'autrui), à un échelon élevé par reclassement (entre le 10ème et le 11ème) , et ça n'avait aucune incidence, mes points me faisaient passer au choix de toute manière, et aussi i, qu'il soit bon ou mauvais.  La  première inspection  aurait pu en avoir une incidence, ma note m'aurait permis le grand choix pour le 11ème , mais j'avais déjà dépassé les 3 ans d'ancienneté dans l'échelon, donc aucun effet. Même inspecteur peu après pour l'agrégation, donc visite de formalité, qui n'a rien changé non plus. J'étais sur la fourchette du choix encore (par le classement) , et il aurait cette fois fallu m'augmenter monstrueusement pour le grand choix, ce que les péréquations nationales rendent quasi impossible, et c'est justice. Donc il m'a mis un point pour marquer le coup , et ça n'a rien changé, j'ai pris le 11ème d'agrégé au choix.
Comme dit Dinaa, il y a plein de paramètres qui jouent et n'ont rien à voir avec la valeur : il y a des de points à distribuer ou non en fonction des quotas de rythmes d'avancement, du nombre d'inspectés, la date de l'inspection joue beaucoup, quant aux conseils et remarques, ils changent aussi radicalement que le sens du vent ou le climat.

Par contre, aucune "bienveillance" dans le système en effet . Là par exemple, je suis en arrêt maladie , depuis plus d'un mois , j'ai été  hospitalisé opéré et tout, (un truc vraiment  grave où j'ai failli claquer), et je reprends en mars. Un nouvel inspecteur fraîchement arrivé, qui a inspecté un stagiaire et des collègues,  revient exprès pour moi peu après ma reprise (alors que j'ai été inspecté il y a à peine plus de trois ans).
Ca ne changera rien non plus, mais le principe est cavalier. D'autres seraient stressés...  D'autant que ça va quand même me donner du travail, de remanier toute ma progression après un si long arrêt, où je n'ai pas été remplacé intégralement, et où mon remplaçant n'a pas poursuivi ce que je faisais.
Tu es gentil de trouver ça "cavalier", je dirais plutôt que ça confine au harcèlement.

cunégonde
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection qui se passe très mal

Message par Lefteris le 5/2/2015, 18:04

@cunégonde a écrit:
Tu es gentil de trouver ça "cavalier", je dirais plutôt que ça confine au harcèlement.
Tu y vas fort Very Happy. Difficile de parler objectivement de harcèlement, dans la mesure où c'est une personne que je ne connais pas, qui ne me connaît pas si ce n'est éventuellement par des rapports antérieurs, qui sont bons. Aucune raison de vouloir me nuire.
 Je crois tout simplement que c'est un désintérêt total pour les personnels, ce qu'ils peuvent éprouver, un manque d'empathie institutionnel.
Heureusement que c'est sur moi, finalement, que ça tombe, n'en connais qui feraient une complication post-opératoire, et pour de bon Very Happy !  

Mais j'avais remarqué cette indifférence  totale aux autres  dès l'IUFM : aucune attention, si ce n'est distraite, quand les stagiaires avaient des problèmes administratifs, de reclassement comme moi, d'affectation pour d'autres, alors qu'un coup de téléphone aurait parfois suffi à faire cesser une situation ubuesque . Il fallait toujours avoir l'esprit disponible pour écouter les lubies ,  émarger lors des perpétuelles réunions.
Le mammouth a des grosses pattes, il ne voit même pas qu'il écrase.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection qui se passe très mal

Message par Rendash le 5/2/2015, 19:54

Oui, Lefteris, je vois exactement ce que tu veux dire. Dans bien des cas, l'Hâdministration, avec une grande H, en a juste...rien à cirer de son personnel.

M'enfin, ça a au moins le mérite d'être clair.

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection qui se passe très mal

Message par Lefteris le 5/2/2015, 20:22

@Rendash a écrit:Oui, Lefteris, je vois exactement ce que tu veux dire. Dans bien des cas, l'Hâdministration, avec une grande H, en a juste...rien à cirer de son personnel.

M'enfin, ça a au moins le mérite d'être clair.
Si ça peut consoler, il n'y a pas que dans l'EN  que ça arrive, l’administration je connais  Rolling Eyes , je viens d'ailleurs . Mais le décalage entre les bonnes intentions affichées dans cette administration, où la moraline et les bons sentiments  suintent  de partout, et la réalité, est encore plus frappant. Ca paraît plus tartuffesque (le néologisme est de moi).

Ce que j'ai vu ailleurs en revanche, c'est la même indifférence aux yeux de la "machine", mais au niveau local, parfois plus d’arrangements internes, de personne à personne,  de manière bien plus simple que dans l'EN.
Là où j'ai vu le plus d'intérêt pour les personnes, c'est  paradoxalement dans l'armée, où les rapports étaient rudes , parfois brusques, mais où en cas de pépin, on était aidé. Enfin ça date un peu, ça a peut-être suivi la pente générale du "monstre froid" administratif, car il me semble que ça gagne à peu près partout, surtout depuis la LOLF, la RGPP et les méthodes managériales qui en découlent... humhum

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection qui se passe très mal

Message par dandelion le 5/2/2015, 21:38

Lefteris, n'est-il pas possible que cet inspecteur lise néo? Tu as un certain leadership qui pourrait déranger nos managers mous, non?

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection qui se passe très mal

Message par Lefteris le 5/2/2015, 21:51

@dandelion a écrit:Lefteris, n'est-il pas possible que cet inspecteur lise néo? Tu as un certain leadership qui pourrait déranger nos managers mous, non?
Qui a un "leadership" ? Je vis plutôt dans mon coin,  je ne veux même plus de mandats de quoi que ce soit depuis que je suis enseignant, je me contente d'aider  (quand je peux ) comme ça , au coup par coup, quand on me demande. Un doc syndical, un modèle de recours... Mais tu as peut-être raison, je peux éditer une partie.

Les fils qui devraient le plus intéresser nos managers , ils devraient s'en  imprégner même, ce sont ceux  sur les stagiaires. Les éléments concordants, venant de gens différents, ne se connaissant pas, de matières variées,   à charge du système sont accablants. Et ça devrait remonter, que les grands décideurs ne fassent pas semblant de ne pas savoir ce qui se passe, pourquoi on  dégoute les gens.

Ensuite les fils sur la gestion des établissements, le comportement des élèves, de s parents,  l'omerta. S'ils s'en faisaient une compilation , ça vaudrait tous les colloques, les réunions, les formations, les stages , les "chantiers", les réformes.


Dernière édition par Lefteris le 5/2/2015, 23:18, édité 1 fois

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection qui se passe très mal

Message par babouchka4 le 5/2/2015, 22:05

Pour donner un peu d'espoir à certains collègues :

Inspection de titularisation il y'a 2 ans, L'Ia IPR Vie Sco rentre dans le bureau :

" M Babouchka on va pas se mentir, je viens de voir votre chef, il y'a aucune raison de stresser et aucun souci à vous faire, maintenant asseyons - nous et partageons ".

Et bein croyez moi, je suis resté con !! Il est resté 2H30 c'est passé aussi vite qu'une étoile filante Razz

_________________
" If you can keep your head when all about you are losing theirs..... , you'll be a man my Son. "

babouchka4
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection qui se passe très mal

Message par Rendash le 5/2/2015, 22:09

@Lefteris a écrit:
Là où j'ai vu le plus d'intérêt pour les personnes, c'est  paradoxalement dans l'armée, où les rapports étaient rudes , parfois brusques, mais où en cas de pépin, on était aidé. Enfin ça date un peu, ça a peut-être suivi la pente générale du "monstre froid" administratif, car il me semble que ça gagne à peu près partout, surtout depuis la LOLF, la RGPP et les méthodes managériales qui en découlent... humhum

Mêmes échos, de l'intérieur*. Pour le avant comme pour le aujourd'hui, malheureusement.

*de la Défense, en fait, je sais. Non mais lawl, quoi.

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection qui se passe très mal

Message par Invité le 5/2/2015, 22:19

@babouchka4 a écrit:Pour donner un peu d'espoir à certains collègues :

Inspection de titularisation il y'a 2 ans, L'Ia IPR Vie Sco rentre dans le bureau :

" M Babouchka on va pas se mentir, je viens de voir votre chef, il y'a aucune raison de stresser et aucun souci à vous faire, maintenant asseyons - nous et partageons ".

Et bein croyez moi, je suis resté con !! Il est resté 2H30 c'est passé aussi vite qu'une étoile filante Razz
Mon IA-IPR actuelle fonctionne comme ça également et c'est très agréable. Bref, il y a des gens très bien parmi les IPR et je veux croire que c'est le cas de la majorité d'entre eux.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection qui se passe très mal

Message par dandelion le 5/2/2015, 22:22

@Lefteris a écrit:
@dandelion a écrit:Lefteris, n'est-il pas possible que cet inspecteur lise néo? Tu as un certain leadership qui pourrait déranger nos managers mous, non?
Qui a un "leadership" ? Je vis plutôt dans mon coin,  je ne veux même plus de mandats de quoi que ce soit depuis que je suis enseignant, je me contente d'aider  (quand je peux ) comme ça , au coup par coup, quand on me demande. Un doc syndical, un modèle de recours...

Les fils qui devraient le plus intéresser nos managers , ils devraient s'en  imprégner même, ce sont ceux  sur les stagiaires. Les éléments concordants, venant de gens différents, ne se connaissant pas, de matières variées,   à charge du système sont accablants. Et ça devrait remonter, que les grands décideurs ne fassent pas semblant de ne pas savoir ce qui se passe, pourquoi on  dégoute les gens.

Ensuite les fils sur la gestion des établissements, le comportement des élèves, de s parents,  l'omerta. S'ils s'en faisaient une compilation , ça vaudrait tous les colloques, les réunions, les formations, les stages , les "chantiers", les réformes.
Disons que tes messages sont lus avec intérêt par beaucoup, je pense. Ce qui te donne de l'influence. Et comme tu ne dois pas être très difficile à reconnaître...

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection qui se passe très mal

Message par Lefteris le 5/2/2015, 22:42

@dandelion a écrit:
@Lefteris a écrit:
@dandelion a écrit:Lefteris, n'est-il pas possible que cet inspecteur lise néo? Tu as un certain leadership qui pourrait déranger nos managers mous, non?
Qui a un "leadership" ? Je vis plutôt dans mon coin,  je ne veux même plus de mandats de quoi que ce soit depuis que je suis enseignant, je me contente d'aider  (quand je peux ) comme ça , au coup par coup, quand on me demande. Un doc syndical, un modèle de recours...

Les fils qui devraient le plus intéresser nos managers , ils devraient s'en  imprégner même, ce sont ceux  sur les stagiaires. Les éléments concordants, venant de gens différents, ne se connaissant pas, de matières variées,   à charge du système sont accablants. Et ça devrait remonter, que les grands décideurs ne fassent pas semblant de ne pas savoir ce qui se passe, pourquoi on  dégoute les gens.

Ensuite les fils sur la gestion des établissements, le comportement des élèves, de s parents,  l'omerta. S'ils s'en faisaient une compilation , ça vaudrait tous les colloques, les réunions, les formations, les stages , les "chantiers", les réformes.
Disons que tes messages sont lus avec intérêt par beaucoup, je pense. Ce qui te donne de l'influence. Et comme tu ne dois pas être très difficile à reconnaître...
J'ai été reconnu par deux néos seulement, mais ils me connaissaient bien avant. Ce n'est pas évident de repérer avec certitude quelqu'un. Toujours est-il que ce qu'on lit sur les forums concernant les stagiaires, les incidents, les problèmes de gestion du personnel est effarant Shocked , et ça concorde avec ce qu'on observe soi-même.
Je ne peux croire que personne ne soit au courant de ce qui se passe, de la démoralisation intense d'une grande partie des enseignants. Quand je vois certaines situations, ça me fait bondir. Un peu comme de voir ma matière disparaître à petit feu : ça ne change pas ma paie, je devrais m'en f..tre, et j'essaye, mais je n'y arrive pas, même si rien ne va mal pour moi . Mais comme disait la Bruyère, "il y a quelque honte à être heureux à la vue de certaines misères".

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection qui se passe très mal

Message par Zappons le 5/2/2015, 23:40

@artemis71 a écrit:J'admire beaucoup ceux d'entre vous qui arrivent à rester indifférent vis-à-vis l'avis de l'inspecteur. Ce qui me dérange surtout, c'est le côté subjectif et l'aléatoire de la visite d'inspection. C'est-à-dire que quoi que l'on fasse, notre sort dépend en grande partie de l'humour et de l'état d'esprit de l'inspecteur,  mais aussi des élèves de la classe avec laquelle on est inspecté (vont-ils bien se tenir, bien travailler?). Je déplore également que bien souvent les inspecteurs semblent manifester une volonté de nous critiquer et nous casser. Si on se montrait aussi sévère et rigide avec nos élèves,  je pense qu'un bon nombre d'entre nous aurait des élèves et leurs parents sur le dos.

+1

Zappons
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection qui se passe très mal

Message par Zappons le 5/2/2015, 23:49

@Dinaaa a écrit:Quand on a compris le principe général de l'inspection, on arrive bien plus facilement à se débarrasser de l'anxiété.

L'inspecteur est là pour représenter l'Institution et le Savoir.
Le professeur est là pour représenter l'Incompétence.

L'inspecteur inspecte, montre qu'il est déçu par tant d'incompétence, fait des reproches, mais donne entre 1 et 3 points d'augmentation et laisse le professeur reprendre le cours de sa lamentable vie professionnelle devant ses pauvres élèves pour les 7 prochaines années (en moyenne).

Le professeur professe puis écoute l'inspecteur lui expliquer qu'il est incompétent. Ensuite il acquiesce vivement à toutes les suggestions pertinentes et efficaces que l'Institution, via l'inspecteur, dans son infinie bonté, veut bien lui transmettre. Puis il retourne dans ses classes et se démerde tout seul pour essayer de faire entrer la Connaissance dans la tête d'élèves qui dorment / mangent / textotent / repensent à leur dernier porno.

Et la vie reprend son cours... jusqu'à la prochaine inspection.

Laughing Laughing Hahaha ton message m'a bien fait rire ! Sans doute parce qu'il est tellement vrai…
Je ne sais pas s'il faut rire ou pleurer, en fait.

Zappons
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection qui se passe très mal

Message par Kapellmeister le 8/2/2015, 14:02

Cripure a écrit:Evidemment, l'IPR est l'expert. Mais vous ne semblez pas vraiment comprendre ce qu'est l'insuffisance...
Vous êtes mère de trois enfants, donc vous êtes dispensée de titres universitaires. Vous passez un CAPES de maths et avec les épreuves non disciplinaires, vous êtes reçue. Et en classe, vous ne savez pas corriger les exercices de 3e., Vous vous trompez dans les multiplications. Ce sont les élèves qui font votre cours. Ou bien vous vous pointez 20 min en retard et vous partez 20 min avant, vous lisez le journal en classe, votre cours est un PPT plein de fautes projeté sans explications que vous ne savez pas donner, vous ne changez pas de vêtements pendant six mois et les élèves ne veulent pas entrer dans votre classe tant vous puez... On continue ?

Les élèves qui font le cours à la place de l'enseignant, c'est, au contraire, considéré comme le top du top par les IPR qui sévissent dans mon académie. Ils n'ont que l'expression "situation problème" à la bouche, et un cours de grammaire ne peut être valable si l'on ne fait pas redécouvrir et énoncer l'intégralité des règles par les élèves eux-mêmes. araignée

Spoiler:
Pour les arrivées tardives et les départs anticipés, ça ne pose pas problème chez moi non plus. J'avais, en effet, il y a quelques années, une "collègue" qui arrivait avec une heure-et-demie voire deux heures de retard tous les jours (j'étais bien placée pour le savoir : j'officiais au même étage qu'elle), et n'assurait pas quinze minutes de cours par séance (préférant aller squatter dans le bureau du chef ou de l'adjoint où elle était systématiquement accueillie à bras ouverts, ou roupiller en salle des professeurs.) Ça ne l'a pas empêchée de bénéficier d'appréciations dithyrambiques de la part du principal ou de l'inspecteur. Bon, maintenant, peut-être que les vingt minutes de cours qu'elle assurait chaque jour étaient géniales ...
lol!

Kapellmeister
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum