Certification histoire des arts

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Certification histoire des arts

Message par frederik elza le Lun 13 Avr 2015 - 7:00

Salut Sofi, et les autres

Je place ici le récit de mon oral pour la certification qui a eu lieu il y a quelques jours.
Je ne parviens pas à voir si j'aurai une note au dessus de 10 ou non. Je suis conscient des réussite et des échecs de mon oral et de mon profil.

Bref, le jury était composé de 3 IA IPR, 3 hommes, un en Lettres, un en arts plastiques, et un en musique.

Après mon exposé ils sont revenus sur les points suivants:

- le projet de mon établissement (un collège) dans le cadre de l'enseignement obligatoire d'histoire des arts en collège, (j'en avais parlé pdt mon exposé) et mon rôle dans ce projet.
- les apports des tice (et en particulier de la radio, c'est le coeur de mon projet) pour l'enseignement d'histoire des arts au lycée.
- La notion de travail en équipe dans l'enseignement d'histoire des arts en collège.

Aucune question sur des oeuvres, sur des éléments du programmes, sur la réalité concrète de l'enseignement d'histoire des arts en option en lycée.
J'ai été assez dérouté par les quelques messages lus ici qui annonçaient une "discussion sympathique et bienveillante" entre collègues. Ce ne fut pas du tout le cas pour moi. Ces trois Ia Ipr devant les yeux n'étaient pas là pour vous mettre à l'aise et pour "discuter".
J'ai trouvé cela vraiment décevant de n'avoir que ces 3 inspecteurs devant moi. J'attendais vraiment la présence d'un professionnel qui aurait eu des attentes différentes que celle de vérifier si je pratiquais bien les choses en collège avant de parler de lycée.

En tout les cas les choses sont faites, je vous dirai ma note!

Bon courage à tous!

frederik elza
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Certification histoire des arts

Message par Sofi le Lun 13 Avr 2015 - 9:39

Bonjour Frederik,
Voilà au moins une bonne chose de faite!
Pour comprendre un peu mieux les questions du jury, quelle discipline enseignes-tu?
J'ai un peu tendance à penser que si le jury ne t'a pas posé de questions attendues sur les programmes ou des œuvres, c'est qu'il a senti que ce n'était pas nécessaire et que sans doute tu as dû glisser une ou deux choses qui montraient que tu maîtrisais la chose. Ou alors qu'il était très intéressé par ton projet et qu'il a préféré se concentrer dessus. Mais bon je dis ça sans avoir assisté à ton oral, donc ce ne sont que des suppositions.
De mon côté aussi les questions sur le travail en équipe ont pris beaucoup de l'oral. Mais ça se comprend (de même que tes questions sur les TICE), car l'enseignement de l'Hida, bien qu'il y ait un programme officiel, est essentiellement fondé sur les projets (c'est l'impression que j'en ai). Donc au-delà de connaître les programmes, c'est surtout la capacité d'adaptation et de se projeter dans un travail de groupe qui prime. Pour la radio, je pense que c'est un médium utilisé de façon assez rare, je comprends tout à fait leur curiosité là-dessus!
Concernant "l'ambiance" je comprends également ta déception! Quid des textes officiels sur les membres du jury, qui doivent au moins comporter un professionnel?
Et pour les questions déroutantes, après malheureusement c'est la personnalité des jurys qui entre en jeu... Et pour préciser, c'est vrai que j'ai ressenti une discussion sympathique et bienveillante, mais attention à ne pas se méprendre: les questions étaient tout de même pointues et attendant une réelle réflexion et analyse, notamment de la part de l'IPR de Lettres. Mais mon jury était ouvert et acceptait mon opinion, c'est pour ça que j'ai également ressenti une discussion "entre collègues": on était quand même loin des concours! De plus, physiquement, j'étais assise très près des jurys, ce qui n'a rien à voir avec la distance physique réelle des concours.
Sache en tout cas que les académies doivent se féliciter d'avoir des candidats à ces certifications et que les jurys ne sont (normalement) pas là pour écrémer...
Sinon pour moi c'est bon je m'en sors avec un 18/20 je suis super contente Smile
Bon courage à ceux qui préparent la certif et aux autres pour la fin de l'année!

Sofi
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Certification histoire des arts

Message par frederik elza le Lun 13 Avr 2015 - 12:53

Ah oui désole,

Je suis en lettres modernes. Je suis d'accord avec ton interprétation. Tu as l'air d'être de celles qui voient le verre à moitié plein. Avec les concours et autres exams je le vois toujours à moitié vide...
De même, très proche des jury (salle de colle à Janson de Sailly à paris) donc assez étonnant, après certes l'échec n'impliquerait pas les mêmes conséquences que l'échec au concours ! Mais bon on verra bien. Ces certifications ne garantissant pas un poste, en effet nos jurys devraient être assez cléments...

Félicitations pour ta note en tout cas !

frederik elza
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Certification histoire des arts

Message par Sofi le Lun 13 Avr 2015 - 13:31

Merci!
Non effectivement ça reste un examen donc ce ne sont pas les mêmes enjeux. Je ne sais plus si j'ai lu ça dans les rapports de jury ou dans les forums, mais parfois certains candidats n'ont pas la certification car le jury considérait que le projet qu'ils ont présenté n'était pas en adéquation avec les enjeux de l'enseignement de l'Hida (et que de ce fait si le candidat est "hors sujet" dans son projet, c'est sans doute qu'il n'a pas saisi le concept de l'enseignement. même si personnellement je ne suis pas d'accord avec cette logique). Mais ça ne signifie pas que c'est définitivement fichu pour le candidat puisqu'il peut très bien repasser l'année d'après avec cette fois un projet plus Hida et obtenir la certif sans soucis. Les examens sont aussi beaucoup redevables de certaines circonstances donc quoi qu'il arrive rien n'est définitif...
A suivre dans environ 2 semaines alors!

Sofi
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Certification histoire des arts

Message par Balthamos le Lun 13 Avr 2015 - 22:45

Je croise les doigts pour toi Frederik Elza, en espérant suivre ton glorieux chemin l'année prochaine  ! Je pense m'y lancer.

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Certification histoire des arts

Message par frederik elza le Ven 17 Avr 2015 - 9:47

Ah merci !! espérons qu'il ait été glorieux parce que bon dans mon esprit pour l'instant je la repasse l'année prochaine ! On verra bien ! Quoi qu'il en soit, il est toujours bon de tenter de se spécialiser dans ce métier où l'on nous demande de maîtriser une grosse fourchette de trucs

frederik elza
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Certification histoire des arts

Message par Vivivava le Sam 2 Mai 2015 - 17:11

@frederik elza a écrit:

Bref, le jury était composé de 3 IA IPR, 3 hommes, un en Lettres, un en arts plastiques, et un en musique.

Après mon exposé ils sont revenus sur les points suivants:

- le projet de mon établissement (un collège) dans le cadre de l'enseignement obligatoire d'histoire des arts en collège, (j'en avais parlé pdt mon exposé) et mon rôle dans ce projet.
- les apports des tice (et en particulier de la radio, c'est le coeur de mon projet) pour l'enseignement d'histoire des arts au lycée.
- La notion de travail en équipe dans l'enseignement d'histoire des arts en collège. Pareil: ils voulaient savoir sur quelles autres disciplines que l'histoire je pouvais m'appuyer pour mes projets ; je me suis montrée franche : peu de collègues à part en lettres et histoire sont intéressés par l'histoire des arts ; ils n'ont pas trop aimé mais ont convenu que suivant les endroits fort peu de professeurs mettaient en oeuvre le programme transversal

Aucune question sur des oeuvres, sur des éléments du programmes, sur la réalité concrète de l'enseignement d'histoire des arts en option en lycée. Itou; j'avais pourtant préparé ce genre de questions.
J'ai été assez dérouté par les quelques messages lus ici qui annonçaient une "discussion sympathique et bienveillante" entre collègues. Ce ne fut pas du tout le cas pour moi. Ces trois Ia Ipr devant les yeux n'étaient pas là pour vous mettre à l'aise et pour "discuter". Je suis à coup sûr tombée sur le même jury que toi (commission D avec trois IPR de lettres, arts plastiques, éducation musicale) et je confirme que c'était une véritable épreuve, voire humiliante, tant ils étaient condescendants. J'ai même cru qu'ils se moquaient de moi. Une candidate rencontrée à la sortie a carrément parlé d'un "club" dont elle ne devait pas faire partie, selon ses impressions. Elle a eu comme moi le sentiment que ce jury n'était pas là pour promouvoir une démocratisation de l'art. J'espère que cela s'est bien terminé pour toi.
J'ai trouvé cela vraiment décevant de n'avoir que ces 3 inspecteurs devant moi. J'attendais vraiment la présence d'un professionnel qui aurait eu des attentes différentes que celle de vérifier si je pratiquais bien les choses en collège avant de parler de lycée.  

J'ajoute pour les futurs candidats :

Il faut faire très attention au dossier : certes il n'est pas soumis à notation, mais ils le lisent attentivement. J'ai quasi la certitude qu'ils ont lu mon dossier juste avant de me recevoir. Ils m'ont dit que le mien était indigeste : il faut donc vraiment sélectionner parmi ses expériences, en prévoyant de citer les autres lors de l'entretien, à condition que le jury lance des perches. Si on tombe sur le genre de jury que nous avons eu, une "stratégie" pourrait être de pratiquer une forme de "rétention d'informations" dans le dossier, en étant très modeste, pour surprendre agréablement les membres du jury par des connaissances et des expériences bien plus solides qu'ils ne se l'imaginaient.

On m'a posé beaucoup de questions (plus de la moitié de l'entretien) sur des oeuvres musicales, sentant que ce devait être mon point faible.

Une question ardue sur la définition que je donnerais du "paysage numérique" Suspect

Une autre sur le choix des oeuvres à travailler avec les élèves : toute production peut-elle s'étudier, selon quelle définition de l'oeuvre d'art ?

Vivivava
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Certification histoire des arts

Message par MLV le Lun 22 Juin 2015 - 10:55

Bonjour,
J'ai vécu la même expérience "douloureuse" que Fréderik avec le même jury. D'autres sont-ils passés devant ce jury de trois IPR à Janson de Sailly ?

MLV
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Re: Certification histoire des arts

Message par Vivivava le Lun 22 Juin 2015 - 23:04

Nous sommes déjà trois sur les 14 qui sont passés avec ce jury, c'est déjà pas mal !

Vivivava
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Certification histoire des arts

Message par MLV le Mar 23 Juin 2015 - 1:05

Bonjour Vivivava,
J'aimerais bien echanger en MP sur ce sujet mais mon inscription trop récente ne me permet pas de le faire Sad
Une idée pour contourner ce pb ?

MLV
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Re: Certification histoire des arts

Message par Vivivava le Mar 23 Juin 2015 - 15:32

T'es-tu présentée ? Si tu passais par la rubrique "présentation", peut-être pourrais-tu le faire ?

Vivivava
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Certification histoire des arts

Message par Sascha le Jeu 21 Jan 2016 - 23:19

Bonsoir à tout le monde,

J'ai envoyé mon dossier pour la certification complémentaire Histoire de l'Art, en novembre.. et je viens de recevoir une convocation pour l'oral, en février.
Or, je ne sais pas du tout à quoi m'attendre :/ ou enfin, si : je m'attends à tout !
Pour ceux et celles qui l'ont présenté, pouvez-vous dire brièvement de quoi il s'agit ?
Est-ce en rapport avec le dossier de 5 pages déposé lors de la candidature ? Le jury demande-t-il des détails sur le dossier ? Faut-il présenter une séquence pédagogique ?
Merci ^^


Bon je viens de lire une grande partie de vos témoignages sur l'expérience. Félicitations en tout cas aux admis, avec de brillantes notes pour la plupart cheers
Je vais me replonger dans mon rapport/dossier, sortir le Gombrich et en avant. J'y vais sans stress en tout cas, je suis plutôt très détendue même  yesyes

Sascha
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Re: Certification histoire des arts

Message par Camiye le Jeu 24 Mar 2016 - 11:17

Bonjour à tous!
Je fais remonter un peu ce post pour partager avec vous mon expérience suite à l'oral de la certification d'Histoire des Arts.
Mon jury était composé de trois personnes: une IPR d'HG, un enseignant d'arts plastiques et un de musique.
J'ai présenté en 10min le dispositif "Lycéens au théâtre contemporain" auquel ma classe participe. Ce dispositif est directement en lien avec les questions de scénographie abordées en terminale pour l'option H2A. J'ai terminé en évoquant le prochain voyage scolaire que je fais avec ma classe, voyage lors duquel je vais prendre en charge la visite d'un musée.
Voici les questions qui m'ont été posées:
- au sujet du musée espagnol que nous allons bientôt visiter: quand a-t-il été créé? Pourquoi à cet endroit précis? En quoi son architecture est-elle originale? Comment rendriez-vous des élèves actifs en amont de la visite?
- quelles sont les grands innovations architecturales du XIX? Donnez des exemples.
- Comment intégreriez-vous la musique à votre enseignement d'H2A?
-Comment aborder la question du paysage en H2A selon vous?
- quelle différence faires vous entre un metteur en scène et un scénographe?
J'ai été surprise des questions très précises posées que la visite du musée. Heureusement, je l'avais déjà préparée et j'ai été en mesure de fournir des réponses précises. Quelques questions de "connaissances" un peu pointues également (j'ai pourtant un M2 an Histoire de l'Art et je pensais qu'ils aborderaient l'épreuve sous un angle plus "pédagogique")
Heureusement, cela s'est bien terminé pour moi, j'ai eu la certification avec la note de 20 sur 20.
Le jury était à l'écoute et pas "cassant" mais il attendait des réponses précises et fournies. Il ne faut clairement pas y aller les mains dans les poches et penser surtout à:
- le côté interdisciplinaire de l'option
- la mise en oeuvre des programmes et les enjeux des grands objets d'étude

Clairement, ils ne cherchent pas des spécialistes de tel ou tel mouvement.
J'espère avoir été utile aux futurs candidats! cheers

Camiye
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Certification histoire des arts

Message par Arverne le Jeu 24 Mar 2016 - 17:27

Merci pour ce retour. Je suppose qu'il faut avoir mis en place un projet lié à l'histoire des arts pour le présenter lors de l'épreuve. Je suppose aussi qu'on ne peut y aller simplement parce qu'on aime l'histoire des arts et qu'on l'utilise très régulièrement dans nos cours.
Faut-il aussi être calé sur tous les arts ? J'adore la peinture, sculpture, architecture mais je suis nulle en théâtre, musique.

Arverne
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Certification histoire des arts

Message par Camiye le Jeu 24 Mar 2016 - 18:15

Bonsoir Arverne,
Je n'avais pas mis en place un projet strictement "histoire des arts", le projet "lycéens au théâtre" était avant tout un projet pour ma matière (lettres modernes) mais j'ai montré comment on pourrait potentiellement l'exploiter dans le cadre de l'option.
Il ne faut pas être calée dans tous les arts bien sûr! Je ne connais strictement rien en musique et ma partie c'est plutôt la peinture du XVII° (ce que l'on ne fait pas tous les jours avec les élèves Laughing ). Par contre, en travaillant sur les programmes je m'étais demandé comment intégrer la musique et j'avais fait qq recherches. Du coup, j'étais tombée sur le travail de John Cage et son album Landscape mais aussi sur ce qu'a fait Brian Eno. Le jury a apprécié. Je pense qu'il faut surtout réfléchir à chaque entrée du programme de façon à être en mesure de proposer une activité, un artiste etc...

Camiye
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Certification histoire des arts

Message par Arverne le Jeu 24 Mar 2016 - 19:42

Merci pour ces précisions. Et félicitations pour ton 20/20 veneration

Arverne
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Certification histoire des arts

Message par floisa le Jeu 31 Mar 2016 - 14:35

Bonjour, après avoir lu ce fil, j'ai de multiples questions!

- vu le calendrier habituel, est-il envisageable de constituer fin novembre pour dépôt un dossier portant sur un projet réalisé (seulement en partie, donc) au 1er trimestre?
- faut-il inclure dans le dossier les 1ères pistes qu'on a explorées les années antérieures, même s'il s'agit juste de séquences de cours, pas de projets complets?
- arrivant dans un nouveau lycée en septembre prochain, cela parait-il réalisable de monter qq chose aussi vite, même si on arrive avec des idées?
- je pense être d'attaque en arts visuels, mais je ne connais RIEN en musique, est-ce rédhibitoire?
Merci.

floisa
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Certification histoire des arts

Message par Vivivava le Jeu 31 Mar 2016 - 17:49

@floisa a écrit:Bonjour, après avoir lu ce fil, j'ai de multiples questions!

- vu le calendrier habituel, est-il envisageable de constituer fin novembre pour dépôt un dossier portant sur un projet réalisé (seulement en partie, donc) au 1er trimestre?
Oui, tu présentes le projet d'ensemble, les travaux prévus. Tu pourras axer ton oral dessus si tu veux compléter.
@floisa a écrit:- faut-il inclure dans le dossier les 1ères pistes qu'on a explorées les années antérieures, même s'il s'agit juste de séquences de cours, pas de projets complets?
Oui, tout ce qui montre tes projets est utile.
@floisa a écrit:- arrivant dans un nouveau lycée en septembre prochain, cela parait-il réalisable de monter qq chose aussi vite, même si on arrive avec des idées?
Pas sûre. Au pire, ne parle pas de cela dans ton dossier, et prévois d'en parler à l'oral si tu as pu monter quelque chose.
@floisa a écrit:- je pense être d'attaque en arts visuels, mais je ne connais RIEN en musique, est-ce rédhibitoire?
Merci.
Tout dépend sur qui tu tombes (j'avais en face de moi un IPR de musique, j'ai eu plus de la moitié de l'entretien sur la musique). Si dans ton dossier tu mets l'accent sur les arts visuels, on va vouloir vérifier que tu connais des choses sur les autres arts dont on sait qu'ils sont des parents pauvres en histoire des arts (par exemple la danse, la musique).

Vivivava
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Certification histoire des arts

Message par floisa le Jeu 31 Mar 2016 - 18:02

Merci beaucoup pour ces réponses détaillées. Je vais déjà attendre de voir où j'atterris et qui sont les partenaires possibles dans les équipes.

floisa
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Certification histoire des arts

Message par Anarore le Sam 9 Avr 2016 - 17:00

@Lody a écrit:Comme dit plus haut, je n'ai pas trop le temps de développer... Voici un mp que j'avais envoyé à qqn qui voulait passer la mention complémentaire.

Pour le rapport, il faut présenter ton parcours et tes expériences : mets en avant toutes les activités que tu mènes avec tes élèves en rapport avec l'art. Puis il faut détailler une expérience particulière. Mais le rapport n'est pas bien compliqué.

Pour l'oral, il faut bien connaître les programmes, puisqu'ils te demandent par exemple dans quel cadre étudier telle oeuvre ou quelles oeuvres peuvent illustrer tel point du programme... Ensuite il faut avoir de bonnes connaissances générales en histoire de l'art. Pour réviser, tu peux utiliser des ouvrages généraux sur l'histoire des arts, soit le Gombrich (moi, je n'ai pas eu le courage...) soit le Hachette (présentation plus agréable, riche en images), ou un manuel d'histoire des arts (il y en a un TB chez Ellipse). Ensuite, il faut revoir les méthodes d'analyse de l'image (pour revoir le vocabulaire technique, il y a un glossaire bien fait dans le manuel Ellipse). Pour voir de bonnes études d'oeuvre (et varier les supports), tu peux regarder les DVD Palettes. Enfin, prends ton sac et va voir tous les musées et autres que tu as dans ta région !

Voilà, ça semble faire bcp de travail, mais en réalité 1/ ce n'est vraiment pas autant de boulot qu'un Capes 2/ C'est vraiment agréable et enrichissant.

J'espère que j'ai pu t'aider. Si tu as besoin d'autres choses, n'hésite pas !  flower

Je fais remonter ce fil, étant moi-même intéressée par la certification d'ici un an ou deux. Le temps de réfléchir à des projets à faire avec mes classes de collège, et de me documenter car comme beaucoup de candidats potentiels, je n'ai pour moi que mon intérêt pour la chose.
Les références données ici sont donc capitales pour moi, grand merci ! J'ai pu trouver les Palettes et le manuel de chez Hachette, mais pour Ellipse c'est plus compliqué. Est-ce le manuel rouge de Loilier ? Ou "l'essentiel de l'HDA" collection Optimum ?

_________________
"En dépit de tout ce qu'on peut vous raconter, les mots et les idées peuvent changer le monde." - Le Cercle des Poètes Disparus

"Un baiser, mais à tout prendre, qu'est-ce? Un serment fait d'un peu plus près, une promesse plus précise, un aveu qui se veut confirmer, un point rose qu'on met sur l'i du verbe aimer;
C'est un secret qui prend la bouche pour oreille, un instant d'infini qui fait un bruit d'abeille, une communion ayant un goût de fleur, une façon d'un peu se respirer le coeur, et d'un peu se goûter, au bord des lèvres, l'âme!" - Cyrano de Bergerac

Anarore
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum