Enseignants non remplacés : l'Express proteste contre le silence de l'académie de Créteil.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Enseignants non remplacés : l'Express proteste contre le silence de l'académie de Créteil.

Message par John le Lun 14 Avr 2014 - 19:13

Une école primaire du Kremlin-Bicêtre (Val-de-Marne) touchée par des non-remplacements à répétition d'instituteurs: l'Express a voulu en connaître les raisons. Fin de non recevoir du rectorat de Créteil. [...]
Vous avez demandé une information? Inutile de rester en ligne, le rectorat de Créteil ne vous la donnera pas !

Contacté par l'Express à propos de dysfonctionnements importants dans une école primaire du Kremlin-Bicêtre, le service de presse a expliqué qu'il ne donnerait pas de "réponse positive" à notre requête. Circulez, il n'y a rien à savoir. Quant aux parents de l'école Benoît Malon B, ils devront aussi repasser pour comprendre pourquoi des enfants sont restés trois semaines sans instituteur.

Les problèmes de non-remplacement y sont récurrents. Au total, dans cette école de banlieue parisienne (Val-de-Marne), depuis le 10 mars, il y a eu 37 demie journées d'absence non pourvues, selon un décompte des parents d'élèves. Y compris lorsque les absences avaient été dûment notifiées par avance par les instituteurs - notamment pour des formations obligatoires. [...]

Ainsi le lundi 31 mars, quatre instituteurs étaient absents, dont deux pour une réunion connue de longue date par l'administration. Les élèves ont été répartis mais en raison de classes surchargées - 5 à 6 élèves supplémentaires, soit dans certains cas 36 élèves -, les cours ont dû être interrompus à 15H00. De 15H00 à 16H30, pour des raisons de sécurité et de salles inadaptées, les professeurs ont joué les animateurs dans la cour de l'école au lieu de faire classe.

Lundi 7 avril, toujours en raison de multiples absences non remplacées, une classe de CM1 comptait 34 enfants.

Même scénario à la maternelle Desnos toujours au Kremlin-Bicêtre: selon les parents, il y a quelques semaines elle a dû fonctionner avec deux enseignants pour cinq classes. C'est la circonscription dans son ensemble qui semble poser problème.

A défaut de réponse du rectorat de Créteil, le nouveau ministre de l'Education, Benoît Hamon, en aura peut-être une. L'Express est joignable à tout moment.
http://www.lexpress.fr/actualite/profs-non-remplaces-le-rectorat-de-creteil-aux-abonnes-absents_1507742.html

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum