Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
John
Médiateur

Toulon et Six-Fours refusent la réforme des rythmes.

par John le Lun 14 Avr 2014, 20:12
La soudaine levée de boucliers contre la réforme des rythmes scolaires initiée par le maire de Toulon, Hubert Falco, prend de l’ampleur. C’est maintenant à Jean-Sébastien Vialatte de prendre position.

Le maire de Six-Fours s’est fendu d’une longue lettre envoyée au ministre de l’Education nationale, dans laquelle il explique pourquoi il ne veut finalement pas l’appliquer à la rentrée prochaine. La raison est avant tout financière.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par John le Lun 14 Avr 2014, 21:29, édité 1 fois (Raison : Merci May68 et Raoul Volfoni)

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
arcenciel
Monarque

Re: Toulon et Six-Fours refusent la réforme des rythmes.

par arcenciel le Lun 14 Avr 2014, 20:13
Bravo!
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Toulon et Six-Fours refusent la réforme des rythmes.

par User5899 le Lun 14 Avr 2014, 20:41
On ne peut pas se féliciter du refus d'un maire d'appliquer une loi.
avatar
John
Médiateur

Re: Toulon et Six-Fours refusent la réforme des rythmes.

par John le Lun 14 Avr 2014, 20:43
Apparemment, il ne peut pas financièrement.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
arcenciel
Monarque

Re: Toulon et Six-Fours refusent la réforme des rythmes.

par arcenciel le Lun 14 Avr 2014, 20:44
Cripure a écrit:On ne peut pas se féliciter du refus d'un maire d'appliquer une loi.
Je sais bien, Cripure, mais voyez-vous la réforme des rythmes a du mal à passer chez moi.
avatar
atrium
Neoprof expérimenté

Re: Toulon et Six-Fours refusent la réforme des rythmes.

par atrium le Lun 14 Avr 2014, 21:26
Les maires de Fos, Port Saint Louis du Rhône et Port de Bouc aussi demandent le retrait et refusent d'appliquer la réforme. Il n'y a pas que l'UMP à être contre.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Toulon et Six-Fours refusent la réforme des rythmes.

par User5899 le Lun 14 Avr 2014, 21:29
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Cripure a écrit:On ne peut pas se féliciter du refus d'un maire d'appliquer une loi.
Je sais bien, Cripure, mais voyez-vous la réforme des rythmes a du mal à passer chez moi.
On ne peut pas individualiser une pareille question. Si la réforme ne peut pas se mettre en place à cause de l'aspect financier, c'est autre chose qu'un simple refus. Mais je ne comprends pas, parce que la réforme Peillon, c'est une réforme scolaire, le péri scolaire n'en fait pas partie, à ce que je sais.
avatar
atrium
Neoprof expérimenté

Re: Toulon et Six-Fours refusent la réforme des rythmes.

par atrium le Lun 14 Avr 2014, 21:38
Cripure a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Cripure a écrit:On ne peut pas se féliciter du refus d'un maire d'appliquer une loi.
Je sais bien, Cripure, mais voyez-vous la réforme des rythmes a du mal à passer chez moi.
On ne peut pas individualiser une pareille question. Si la réforme ne peut pas se mettre en place à cause de l'aspect financier, c'est autre chose qu'un simple refus. Mais je ne comprends pas, parce que la réforme Peillon, c'est une réforme scolaire, le péri scolaire n'en fait pas partie, à ce que je sais.

Les parents réclament aux élus les TAP promis par Peillon.
avatar
Docteur OX
Grand sage

Re: Toulon et Six-Fours refusent la réforme des rythmes.

par Docteur OX le Lun 14 Avr 2014, 23:29
Cripure a écrit:On ne peut pas se féliciter du refus d'un maire d'appliquer une loi.

Ouais, enfin loi... c'est un décret cette bouillie, non ?
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Toulon et Six-Fours refusent la réforme des rythmes.

par User5899 le Lun 14 Avr 2014, 23:31
Le décret de 1950 aussi Razz
Bouboule
Expert

Re: Toulon et Six-Fours refusent la réforme des rythmes.

par Bouboule le Lun 14 Avr 2014, 23:34
Cripure a écrit:Le décret de 1950 aussi Razz

Les rectorats s'asseoient sur le décret de 50 en invoquant la rigueur, pourquoi les maires ne feraient-ils pas pareil ?
avatar
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

Re: Toulon et Six-Fours refusent la réforme des rythmes.

par Marcel Khrouchtchev le Lun 14 Avr 2014, 23:36
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Cripure a écrit:Le décret de 1950 aussi Razz

Les rectorats s'asseoient sur le décret de 50 en invoquant la rigueur, pourquoi les maires ne feraient-ils pas pareil ?

Dieu merci, on nous a écrit un nouveau statut! Ouf!
 Razz 
Bouboule
Expert

Re: Toulon et Six-Fours refusent la réforme des rythmes.

par Bouboule le Lun 14 Avr 2014, 23:37
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Cripure a écrit:Le décret de 1950 aussi Razz

Les rectorats s'asseoient sur le décret de 50 en invoquant la rigueur, pourquoi les maires ne feraient-ils pas pareil ?

Dieu merci, on nous a écrit un nouveau statut! Ouf!
 Razz 

Reste encore à le signer ?
avatar
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

Re: Toulon et Six-Fours refusent la réforme des rythmes.

par Marcel Khrouchtchev le Lun 14 Avr 2014, 23:39
Le ministère tremble et hésite à signer, l'"abstention offensive" l'a mis dans les cordes.
 Razz 
Bouboule
Expert

Re: Toulon et Six-Fours refusent la réforme des rythmes.

par Bouboule le Lun 14 Avr 2014, 23:39
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Le ministère tremble et hésite à signer, l'"abstention offensive" l'a mis dans les cordes.
 Razz 

 Laughing 
elena3
Fidèle du forum

Re: Toulon et Six-Fours refusent la réforme des rythmes.

par elena3 le Lun 14 Avr 2014, 23:50
Bilan: cette réforme ne sera pas appliquée partout, comme prévu par 33% des sondés ! Attention, on n'est pas encore en septembre...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
atrium
Neoprof expérimenté

Re: Toulon et Six-Fours refusent la réforme des rythmes.

par atrium le Mar 15 Avr 2014, 21:57
Cripure a écrit:On ne peut pas se féliciter du refus d'un maire d'appliquer une loi.

Ils ne sont pas obligés de présenter un projet:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Aussi, je vous présente de façon simple les grands principes qui peuvent à mon sens vous permettre d’afficher une position claire si vous cherchez à sortir du maelstrom dans lequel nous précipite le décret de l’ancien ministre.

1. Résister à la pression de l’Education Nationale
L’administration fera l’impossible pour vous obliger à fournir une organisation de la semaine ou de la journée dans votre commune ou EPCI. Elle cherche ainsi à vous contraindre à compter avec la réforme. Or, rien ne vous oblige à fournir cette organisation qui quelque part vous impose d’endosser le mauvais rôle de l’organisateur sur le terrain d’une réforme que vous ne souhaitez pas.
Il ne s’agit pas d’entrer dans l’illégalité. Quelle outrance de la part de ceux qui disent cela ! En l’espèce, il suffit de ne pas répondre aux injonctions de l’Education Nationale : qu’elle tranche elle-même les problèmes qu’elle crée et qu’elle décide de ce qui est de son ressort. Qu’elle endosse elle-même les conséquences de ce qu’elle suscite.
Aucune sanction n’est possible contre votre commune.


2. S’appuyer sur l’avis des parents et rassurer leurs inquiétudes
Fraîchement élu ou réélu, vous avez toute la légitimité pour remettre en cause les organisations faites par des équipes qui vous auraient précédé ou au contraire vous appuyer sur l’avis des habitants, des parents, des personnels y compris enseignants qui sont majoritairement hostiles à cette réforme. Au besoin, vous pouvez accompagner les actions des parents quand elles existent : en de nombreux endroits, concertation, enquête, sondage sur les attentes et les habitudes de chacun.
Fraîchement élus, vos administrés ne comprendraient pas, à juste titre, que vous ignoriez leurs avis. S’ils ont raison de s’inquiéter du coût de la réforme qui sera d’une façon ou d’une autre sorti de leur poche, dans le même temps, vous avez tout intérêt à les rassurer : organiser les inscriptions scolaires comme à l’accoutumée, sur le même modèle que les années précédentes, le plus normalement du monde. Un acte de courage autant que de bon sens.


3. Tenir bon
On me demande fréquemment comment j’ai annoncé l’intention de ne pas appliquer cette réforme. Le plus simplement, j’ai écrit à l’Education Nationale pour l’en informer. Elle n’a d’ailleurs pas réagi. Le peut-elle seulement ? D’autres communes (Maisons-Alfort) se sont contentées d’un coup de fil, d’autres (Janvry) ont délibéré en Conseil. Cette annonce peut donc prendre des formes diverses si vous décidez d’y recourir.


Un conseil municipal peut donc tout à fait refuser d'appliquer le décret. Aux IEN et DASEN de prendre alors leurs responsabilités. Souhaitons leur bon courage.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum