être en arrêt dès la rentrée ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

être en arrêt dès la rentrée ?

Message par pimousse le Mar 19 Aoû 2008 - 19:27

Bonjour,

je me suis cassé le pied pendant les vacances, fin juillet. Je devais avoir un plâtre pendant 3 semaines seulement. Mais aujourd'hui, 3 semaines plus tard, la fracture n'est toujours pas consolidée et je suis encore plâtrée 3 semaines. Donc la première semaine de la rentrée j'aurais encore ce plâtre.

Le plâtre qu'on m'a mis aujourd'hui devrait me permettre de m'appuyer sur le pied, voire de marcher sans béquilles (pour l'instant j'ai encore trop mal en tout cas). Mais le chirurgien m'a dit que je ne pourrai pas conduire avec.

Or, je travaille à 40 km de chez moi...Mon conjoint travaille à 30 km de chez nous, mais dans la direction opposée...
Le train est à 5 mn de chez moi en voiture, mais beaucoup trop loin à pied. Et dans la ville de mon établissement, le train est à 20 mn du collège à pied (et il n'y pas de transport en commun qui relie la gare au collège).

Deux solutions s'offrent donc à moi :
1) je ne fais pas les 10 premiers jours de la rentrée.
2) pour les 10 premiers jours, je m'arrange comme je peux pour prendre le train (ce qui veut dire, que mon conjoint me conduise au train le matin, qu'un collègue sympa puisse me transporter de la gare au collège le matin, puis du collège à la gare le soir, que je reprenne le train le soir, mais pas pour rentrer chez moi -car il n'y aura personne pour me récupérer à la gare-, pour attendre à la boîte de mon homme qu'il ait terminé son boulot, vers 19h00, pour pouvoir rentrer avec lui), et je me débrouille avec les 2 étages (pas d'ascenseur dans mon établissement) qui séparent ma salle de classe de la cour. Ou alors, je tente de conduire, à mes risques et périls...

Comme je vais normalement être PP d'une classe, et parce que j'ai passé du temps (étant cloitrée chez moi depuis 3 semaines) à préparer mes séquences pour la rentrée, ça m'embète ENORMEMENT de ne pas faire la rentrée.

Mais d'un autre côté, je me dis que ça risque d'être une vraie galère en attendant.

En plus :
- je ne sais pas si je pourrais conduire dès qu'on m'aura enlevé le plâtre (depuis ma fracture, je n'arrive plus à relever la cheville ; et mon pied et ma cheville seront restés au moins 6 semaines sous plâtre)
- je ne suis pas sûre que ma fracture sera consolidée dans 3 semaines, car le chirurgien disait qu'il fallait compter 6 à 7 semaines au total pour ce genre de choses.

injuste

J'attends vos avis avec impatience !

pimousse
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: être en arrêt dès la rentrée ?

Message par Invité le Mar 19 Aoû 2008 - 19:33

Tu sais que les cimetières sont plein de gens qui se croyaient indispensables...... Wink

Tout ça pour te dire de relativiser tes trois semaines d'absence. Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: être en arrêt dès la rentrée ?

Message par Reine Margot le Mar 19 Aoû 2008 - 19:37

oui, il vaut mieux malgré tout t'arrêter, dans ces conditions...tu vas avoir une année entière à faire ensuite!

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: être en arrêt dès la rentrée ?

Message par hophophop le Mar 19 Aoû 2008 - 19:48

Alors là c'est clair : si tu fais ta rentrée dans des mauvaises conditions, il y aura forcément des loupés (un jour ton copain ne pourra pas t'emmener pour une raison X ou Y, un autre ton train aura du retard...) Tu passeras pour une prof pas sérieuse, qui a toujours un pet de travers (auprès des parents d'élèves). Si tu es absente, c'ets clair et net, tu n'y peux rien, ce n'est pas de ton ressort.
Je peux te dire par expérience que c'est très ingrat de passer pour une prof pas sérieuse alors que tu fais TOUT pour louper un minimum de cours...

Désolée pour ta séquence de rentrée ! C'est pas cool. Profites-en pour préparer tes séquences suivantes : tu seras tranquille par la suite !

hophophop
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: être en arrêt dès la rentrée ?

Message par ysabel le Mar 19 Aoû 2008 - 20:25

T'es platrée donc tu es en AM. Aucun scrupule à avoir...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: être en arrêt dès la rentrée ?

Message par InVerSéE le Mar 19 Aoû 2008 - 20:35

même conseil... pense à toi d'abord! ne risque pas ta vie sur la route, ce serait trop bête, les élèves attendront quelques semaines ! Very Happy

InVerSéE
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: être en arrêt dès la rentrée ?

Message par Aïnara le Mar 19 Aoû 2008 - 22:11

De quelle classe es-tu PP ? S'il s'agit d'une sixième, et si j'étais dans ta situation, j'assurerais juste ce jour de rentrée, histoire que les élèves me connaissent, qu'ils ne se fassent pas de films, juste une patte cassée.
S'il s'agit d'une autre classe, et que tu es connue dans l'établissement, même avis que ceux énoncés ci-dessus.

Courage et remets-toi vite !

_________________
Ces gens-là ne sont pas nos amis.

Aïnara
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: être en arrêt dès la rentrée ?

Message par alprechac2 le Mar 19 Aoû 2008 - 22:17

après le plâtre (pour un pied cassé aussi), mon père a eu deux bons mois de rééducation, avec interdiction (et impossibilité) de conduire : en plus du pied, les muscles de sa cuisse et de son mollet s'étaient un peu atrophiés, il lui a fallu des séances de kiné.
Donc, sans vouloir de déprimer, je doute que tu puisses reprendre le boulot avant les vacances de Toussaint.

alprechac2
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: être en arrêt dès la rentrée ?

Message par pimousse le Mar 19 Aoû 2008 - 22:25

Merci pour ces avis. Je suis quand même dég' !!! Si ça m'étais arrivé à la fin de l'année, je n'aurais eu aucun scrupule à me mettre en arrêt en plus diable ; mais là, ne pas faire la rentrée, No

Je ne sais pas de quelle classe je vais être PP.

C'est à la réunion de prérentrée que je vais le savoir normalement, ainsi que mes classes et mon EDT.

Si je ne fais pas la rentrée, j'ai quelques questions :
1) quand dois-je prévenir l'établissement ? 1 semaine avant au moins, non ? (s'ils sont là)
2) j'aimerais essayer de faire la réunion de prérentrée ; et comme le dit Aïnara, le 1er jour des 6e, si je suis PP 6e. Mais est-ce vraiment possible ? (j'ai peur qu'on dise que si je peux venir 2 jours, je peux bien venir 10 ou 15 jours, vous voyez le genre...)
3) comment je fais pour ma première séquence ? Si la prof qui me remplace ne veut pas de mes séquences, je fais comment ? Je fais mes séquences après ce qu'elle aura fait (en zappant les points qu'elle aura pu traiter) ? Je me vois mal devoir réinventer des premières séquences pour chacune de mes classes pour coller à ce qu'elle aura fait, alors que j'ai passé du temps à préparer mes séquences...

Bon, en plus, je sais même pas quand je pourrai reprendre exactement...

pimousse
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: être en arrêt dès la rentrée ?

Message par pimousse le Mar 19 Aoû 2008 - 22:29

@alprechac2 a écrit:après le plâtre (pour un pied cassé aussi), mon père a eu deux bons mois de rééducation, avec interdiction (et impossibilité) de conduire : en plus du pied, les muscles de sa cuisse et de son mollet s'étaient un peu atrophiés, il lui a fallu des séances de kiné.
Donc, sans vouloir de déprimer, je doute que tu puisses reprendre le boulot avant les vacances de Toussaint.

affraid pale No (dire que j'ai préparé les deux premières séquences pour tout mes niveaux, ma classe médiévale en 5e, dont j'ai monté le dossier en juin dernier, mon atelier d'écriture que je devais commencer....) snif snif snif...






Alprechac2, je ne sais pas si tu pourras me répondre, mais depuis ma fracture, je n'arrive plus à relever ma cheville (je m'en suis rendu-compte après la fracture, et encore aujourd'hui, quand on m'a changé mon plâtre), est-ce que ça l'a fait aussi à ton père ??

pimousse
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: être en arrêt dès la rentrée ?

Message par Inuite le Mer 20 Aoû 2008 - 11:37

Il faut vraiment que tu te ménages car il ne faut pas forcer pour récupérer vite et bien après le plâtre, si tu forces trop tu risques d'en garder de séquelles. Alors tant pis pour ce cas de force majeur et reste chez toi, tu n'as pas à culpabiliser.

Inuite
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: être en arrêt dès la rentrée ?

Message par Va, vis et deviens le Mer 20 Aoû 2008 - 12:26

Bonjour Pimousse,
Bon courage en tout cas. Je suis un peu du même avis que les autres: un AM mais tout comme toi je crois que j'aurais quand même envie de faire la rentrée si j'étais PP de 6ème (d'ailleurs c'est ce que j'ai fait une année: j'étais en congé maternité, mais j'ai quand même fait les 1ers jours pour que les élèves m'identifient étant donné que je ne revenais que début mars).
Bon maintenant, détournement de post: c'est quoi une "classe médiévale"? ça m'intrigue... Laughing

Va, vis et deviens
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: être en arrêt dès la rentrée ?

Message par alprechac2 le Mer 20 Aoû 2008 - 12:54

depuis ma fracture, je n'arrive plus à relever ma cheville (je m'en suis rendu-compte après la fracture, et encore aujourd'hui, quand on m'a changé mon plâtre), est-ce que ça l'a fait aussi à ton père ??

mon père ne se rappelle pas s'il pouvait ou non relever sa cheville ... par contre, il se rappelle avoir fait 40 séances de kiné, une tous les jours. Le minimum prévu était de 30 séances.
J'ai peur comme toi que certains (dont les parents) se disent que si tu peux venir un ou deux jours pour la rentrée, il n'y a pas de raison que tu ne puisses pas faire les 10 ou 15 autres jours ...
Bon courage dans tous les cas

alprechac2
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: être en arrêt dès la rentrée ?

Message par Invité le Mer 20 Aoû 2008 - 17:21

L'an dernier, je me suis faite une entorse avec arrachement de l'os, 15 jours avant la rentrée. Verdict : 3 semaines de plâtre. J'ai fait ma pré-rentrée et le jour de rentrée de mes 6e avec plâtre et béquilles. Puis, je me suis arrêtée le temps d'être déplâtrée. Une fois déplâtrée, pied bleu et enflé donc encore 15 jours d'arrêt.
J'étais dégoûtée aussi, mais bon. J'y suis retournée après. Et les mômes n'ont pas été déstabilisés pour autant. Mieux vaut bien consolider que traîner la patte après.

Bon après, j'ai été boulet et me suit pété un orteil de l'autre pied. Mais c'est une autre histoire.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: être en arrêt dès la rentrée ?

Message par louloux le Ven 22 Aoû 2008 - 21:28

moi aussi je me suis cassee le pied, il y adeux semaines environ mais comme je prenais l avion le soir meme, il ne m a pas platre, mes vacances ont failli finir dans l eau, ma facture est sans doute mois importante mem s il ma dit que je ne m etais pas rate mais moi aussi j ai eu le pied tumefie et gongle de partout, c est un peu effrayant mais au bout de deux semainess, je peux remarcher en trainant la patte. Comme je rentre le 31 et que je ne pourrai voir le nedecin le 2, je ferai la rentree mais je serai peut etre arretee car je ne sais pas comment evolue la fracture et je n ai pas ete platree donc il y aura peut etre des consequences.....
Bon retablissement

louloux
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: être en arrêt dès la rentrée ?

Message par pimousse le Sam 23 Aoû 2008 - 14:36

Merci pour vos messages !

Je vais voir comment ça évolue de toute façon ; maintenant j'arrive à poser le pied et à marcher un peu sans béquilles, ce qui est déjà une grande victoire et ce qui permet de commencer à me rééduquer (outch la cheville et le genou ! ...).

Mais tant que je garde ce fichu plâtre, je crois que je ne vais pas reprendre. Je vais donc sans doute vous écouter et me faire arrêter 1 semaine (1 semaine, ce n'est vraiment rien après tout !). Je ne ferai pas la prérentrée (je demanderai à ce qu'on m'envoie tous les papiers).
Après, je verrai ce que ça donnera quand j'enlèverai ce plâtre. Si je peux marcher sans (avec, ça va à peu près car il me maintient bien), si je peux conduire, etc.

Louloux, comment fais-tu pour marcher ? Tarde pas trop à reconsulter quand même, car l'urgentiste m'a dit que il fallait plâtrer 1) pour pas que la fracture se déplace 2) pour que ça se consolide comme il faut sans se retrouver à boiter à vie.
Mais peut-être qu'on n'a pas la même fracture, je ne veux pas t'inquiéter non plus, hein.

Bon rétablissement à toi aussi !

pimousse
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum