Histoire : Visite de titularisation le 18 avril 2014 sur Christophe Colomb

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Histoire : Visite de titularisation le 18 avril 2014 sur Christophe Colomb

Message par Ragnetrude le Jeu 24 Avr 2014 - 17:20

Mélophore courage ! J'ai passé de sales moments à la fin de ma première année de stage... ça a été la pire période de ma vie ! Aujourd'hui je ne regrette pas de m'être accrochée car j'ai beaucoup progressé et je passe de bons moments au boulot. Par contre je prends un malin plaisir à faire ch*er la hiérarchie et le rectorat dès que j'en ai l'occasion  diable. Ils m'ont pourri la vie pendant deux ans, j'en ai 40 pour leur faire regretter de m'avoir gardée... 

Ragnetrude
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire : Visite de titularisation le 18 avril 2014 sur Christophe Colomb

Message par anoukis59 le Jeu 24 Avr 2014 - 17:23

@Ragnetrude a écrit:Mélophore courage ! J'ai passé de sales moments à la fin de ma première année de stage... ça a été la pire période de ma vie ! Aujourd'hui je ne regrette pas de m'être accrochée car j'ai beaucoup progressé et je passe de bons moments au boulot. Par contre je prends un malin plaisir à faire ch*er la hiérarchie et le rectorat dès que j'en ai l'occasion  diable. Ils m'ont pourri la vie pendant deux ans, j'en ai 40 pour leur faire regretter de m'avoir gardée... 

Perso, je trouve cette philosophie très saine...  Laughing 

anoukis59
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire : Visite de titularisation le 18 avril 2014 sur Christophe Colomb

Message par Mélophore le Jeu 24 Avr 2014 - 17:36

@anoukis59 a écrit:Eh bien Mélophore tu es tombé sur THE Tutrice dis moi!!! Cette tendance à descendre constamment son stagiaire (en l'occurrence toi) me paraît tout simplement aberrante. Accroche toi jusqu'à la fin de l'année!  fleurs2 

Je suis son premier. Si je dois monter devant la commission, je mettrai ça en valeur, que c'est une excellente enseignante, mais que ses exigences ont été mal calibrées au début et pas très proportionnées. Une collègue de maths qui a été tutrice m'a dit, t'inquiète, j'avais une stagiaire pour qui c'était franchement pas gagné, elle a été titularisée, l'important, c'est qu'ils voient des progrès. Et j'ai bien cherché à mettre ça en lumière, j'ai l'impression de m'être bien défendu à l'entretien. Pour le reste, on verra.

_________________
"Les étoiles à ma présence ici-bas n'ont rien gagné
Leur grandeur par ma déchéance ne sera pas augmentée
Et, témoin mes deux oreilles, nul n'a su me dire
Pourquoi on m'a fait venir, pourquoi me faut-il m'en aller"
Omar Khayyâm

Mélophore
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire : Visite de titularisation le 18 avril 2014 sur Christophe Colomb

Message par alanne le Jeu 24 Avr 2014 - 17:43

Courage mais tu sais l'IPR est souverain !ALors certaines sont à améliorer comme pour l'ensemble des stagiaires et les tuteurs certains sont géniaux et d'autres le sont pour se faire mousser et profiter de leurs pouvoirs.

_________________
Wait and see

alanne
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire : Visite de titularisation le 18 avril 2014 sur Christophe Colomb

Message par Mélophore le Jeu 24 Avr 2014 - 18:20

Espérons, qu'il soit souverain ici, parce que de tous les acteurs, ça a l'air d'être celui avec qui j'ai les meilleurs contacts. Et qui contrairement à ma tutrice, ne m'a pas catalogué en mal quand j'ai annoncé que j'étais parti pour un parcours en recherche aussi. J'en ai eu des "Ah mais, je te vois mieux en recherche que devant les gosses, t'es peut être plus fait pour ça". Je n'ai eu de cesse à m'accrocher pour lui prouver qu'elle se trompait.

Rien à fiche de leurs jugements, comme disait notre regretté Jacques Le Goff "L'enseignement sans la recherche c'est frustrant, mais la recherche sans l'enseignement, c'est lugubre" (et je l'ai bien expliqué aux IPR qui ont semblé apprécier) J'ai la passion de transmettre notre matière, même si c'est dur de tenir une classe quand on débute au quotidien, je trouve ça épanouissant, j'apprends beaucoup de tout cela. Et j'aime "nos" gosses. Je veux pas qu'on me recale pour ce genre de problèmes, je me suis battu toute l'année contre tout ça.

_________________
"Les étoiles à ma présence ici-bas n'ont rien gagné
Leur grandeur par ma déchéance ne sera pas augmentée
Et, témoin mes deux oreilles, nul n'a su me dire
Pourquoi on m'a fait venir, pourquoi me faut-il m'en aller"
Omar Khayyâm

Mélophore
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire : Visite de titularisation le 18 avril 2014 sur Christophe Colomb

Message par Jenny le Jeu 24 Avr 2014 - 18:29

Bon courage, Mélophore  chevalier chevalier chevalier 

Jenny
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire : Visite de titularisation le 18 avril 2014 sur Christophe Colomb

Message par Invité N le Jeu 24 Avr 2014 - 19:15

Cette pression est vraiment pénible. Pour ma part, je n'ai pas envie que l'on me recale car on me trouve fatigué, stressé car je bosserais trop et que je ne parle apparemment pas assez aux autres collègues. Mon tuteur m'a dit qu'il fallait absolument que je prenne soin de moi... notamment pour les années à venir... Bref... c'est pénible toutes ces réflexions...

Invité N
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire : Visite de titularisation le 18 avril 2014 sur Christophe Colomb

Message par Mélophore le Jeu 24 Avr 2014 - 19:29

Nonancourt a écrit:Cette pression est vraiment pénible. Pour ma part, je n'ai pas envie que l'on me recale car on me trouve fatigué, stressé car je bosserais trop et que je ne parle apparemment pas assez aux autres collègues. Mon tuteur m'a dit qu'il fallait absolument que je prenne soin de moi... notamment pour les années à venir... Bref... c'est pénible toutes ces réflexions...

De la manière dont tu le dis, c'est plus des conseils bienveillants, ton boulot n'est pas en question, on ne te recalera pas. Mais je te souhaite, cette pénible pression pour nous passée, de te détendre l'année prochaine pour pas finir en crise de nerfs ! Enfin, chacun bosse comme il peut, moi je sais que je suis procrastinateur et que je suis très à l'aise pour bosser avec la deadline toute proche, rien de tel que l'urgence pour stimuler l'esprit ! C'est mal, mais ça marche  Very Happy 

_________________
"Les étoiles à ma présence ici-bas n'ont rien gagné
Leur grandeur par ma déchéance ne sera pas augmentée
Et, témoin mes deux oreilles, nul n'a su me dire
Pourquoi on m'a fait venir, pourquoi me faut-il m'en aller"
Omar Khayyâm

Mélophore
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire : Visite de titularisation le 18 avril 2014 sur Christophe Colomb

Message par ore le Jeu 24 Avr 2014 - 19:30

Courage Melophore!  cheers 

ore
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire : Visite de titularisation le 18 avril 2014 sur Christophe Colomb

Message par ore le Jeu 24 Avr 2014 - 19:31

Courage Nonancourt! Te reprocher de trop travailler est aberrant.

ore
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire : Visite de titularisation le 18 avril 2014 sur Christophe Colomb

Message par Invité N le Jeu 24 Avr 2014 - 19:37

@Mélophore a écrit:
Nonancourt a écrit:Cette pression est vraiment pénible. Pour ma part, je n'ai pas envie que l'on me recale car on me trouve fatigué, stressé car je bosserais trop et que je ne parle apparemment pas assez aux autres collègues. Mon tuteur m'a dit qu'il fallait absolument que je prenne soin de moi... notamment pour les années à venir... Bref... c'est pénible toutes ces réflexions...

De la manière dont tu le dis, c'est plus des conseils bienveillants, ton boulot n'est pas en question, on ne te recalera pas. Mais je te souhaite, cette pénible pression pour nous passée, de te détendre l'année prochaine pour pas finir en crise de nerfs ! Enfin, chacun bosse comme il peut, moi je sais que je suis procrastinateur et que je suis très à l'aise pour bosser avec la deadline toute proche, rien de tel que l'urgence pour stimuler l'esprit ! C'est mal, mais ça marche  Very Happy 

Sauf qu'il veut le mettre dans le rapport final. Rolling Eyes 

Invité N
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire : Visite de titularisation le 18 avril 2014 sur Christophe Colomb

Message par Invité N le Jeu 24 Avr 2014 - 19:38

paula54 a écrit:Courage Nonancourt! Te reprocher de trop travailler est aberrant.

Merci !

Invité N
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire : Visite de titularisation le 18 avril 2014 sur Christophe Colomb

Message par philann le Jeu 24 Avr 2014 - 19:42

Mélophore: pour ma tutrice aussi j'étais la première stagiaire. Ca ne l'a pas empêchée d'être extrêmement bienveillante et chaleureuse et un vrai soutien!

Je ne comprends pas qu'un tuteur puisse se situer autrement! l'année de stage se suffit à elle même pour que la tutrice ne rajoute pas plus de stress que nécessaire!

à Nonancourt et à toi!  fleurs fleurs fleurs 

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire : Visite de titularisation le 18 avril 2014 sur Christophe Colomb

Message par Guillaume le Grand le Jeu 24 Avr 2014 - 19:44

Fafnir a écrit:
@Guillaume le Grand a écrit:
@Momouth a écrit:Effectivement ça me fait stresser un peu. Mais la proportion de ceux qui passent devant la commission est plutôt faible, non ?

Pour les formateurs, cela ne m'étonne guère. Ils ont tellement insisté en début d'année sur le fait qu'ils n'étaient pas là pour nous évaluer ou nous juger qu'on a tous trouvé ça suspect. Smile

94% de titularisation dès la fin de l'année de stage: http://www.lyon.snes.edu/spip/IMG/pdf/4_pages_EDM_oct2013.pdf
Le doc ne dit pas ça... mais 94% de titularisation APRES l'EQP... auquel 7% des profs stagiaires nationaux auraient été convoqués en 2011, mais c'est une moyenne... ils précisent d'eux-mêmes que cela atteignait 10% à Lyon.
Tout dépend des académies une fois encore.

Donc 87% de titularisés dès la première année, donc sans EQP? (d'ailleurs que veut dire EQP? )

_________________
''C'est drôle comme les gens qui se croient instruits éprouvent le besoin de faire chier le monde''. Boris Vian

''Nous n'acceptons pas de vérité promulguée : nous la faisons nôtre d'abord par l'étude et par la discussion et nous apprenons à rejeter l'erreur, fut-elle mille fois estampillée et patentée. Que de fois, en effet, le peuple ignorant a-t-il dû reconnaître que ses savants éducateurs n'avaient d'autre science à lui enseigner que celle de marcher paisiblement et joyeusement à l'abattoir, comme ce boeuf des fêtes que l'on couronne de guirlandes en papier doré." Elisée Reclus

Guillaume le Grand
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire : Visite de titularisation le 18 avril 2014 sur Christophe Colomb

Message par InviteeF le Jeu 24 Avr 2014 - 19:57

Examen de Qualification Professionnelle

_________________
I'm never going back.
The past is in the paaaaast...

InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire : Visite de titularisation le 18 avril 2014 sur Christophe Colomb

Message par Mélophore le Jeu 24 Avr 2014 - 20:02

EQP = la commission de titularisation ? Cela veut dire qu'ils en prennent quand même un sur deux en commission ?

_________________
"Les étoiles à ma présence ici-bas n'ont rien gagné
Leur grandeur par ma déchéance ne sera pas augmentée
Et, témoin mes deux oreilles, nul n'a su me dire
Pourquoi on m'a fait venir, pourquoi me faut-il m'en aller"
Omar Khayyâm

Mélophore
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire : Visite de titularisation le 18 avril 2014 sur Christophe Colomb

Message par InviteeF le Jeu 24 Avr 2014 - 20:10

@Mélophore a écrit:EQP = la commission de titularisation ? Cela veut dire qu'ils en prennent quand même un sur deux en commission ?
C'est une moyenne nationale mais oui, c'est ça.

_________________
I'm never going back.
The past is in the paaaaast...

InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire : Visite de titularisation le 18 avril 2014 sur Christophe Colomb

Message par Mélophore le Jeu 24 Avr 2014 - 20:14

Ben quoi qu'il se passe, je me battrai jusqu'au bout. C'est mon année, j'ai eu l'académie que je voulais pour l'année prochaine, c'est pas garanti que je l'ai à nouveau, je laisserai personne me voler ça, après m'être battu cette année, après être passé des menaces sur la titularisation jusqu'en février à la reconnaissance enfin des progrès accomplis après la seconde visite conseil et aux rapports qui s'améliorent.

_________________
"Les étoiles à ma présence ici-bas n'ont rien gagné
Leur grandeur par ma déchéance ne sera pas augmentée
Et, témoin mes deux oreilles, nul n'a su me dire
Pourquoi on m'a fait venir, pourquoi me faut-il m'en aller"
Omar Khayyâm

Mélophore
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire : Visite de titularisation le 18 avril 2014 sur Christophe Colomb

Message par Nannnie le Jeu 24 Avr 2014 - 20:20

Heureusement que nous ne sommes pas parfaits !
Même au bout de 8 ans, j'apprends encore des choses, je progresse et c'est cela qui est intéressant !

Le but d'une année de stage c'est de progresser, de prendre en compte les (bons) conseils donnés.
S'il ne fallait titulariser que les profs qui au bout d'un an étaient parfaits et ben ... c'est pas 60 000 postes supplémentaires qu'il faudrait mais beaucoup, beaucoup plus !

Allez courage !!  fleurs 

Nannnie
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire : Visite de titularisation le 18 avril 2014 sur Christophe Colomb

Message par Elyas le Jeu 24 Avr 2014 - 20:27

Nonancourt a écrit:
@Mélophore a écrit:
Nonancourt a écrit:Cette pression est vraiment pénible. Pour ma part, je n'ai pas envie que l'on me recale car on me trouve fatigué, stressé car je bosserais trop et que je ne parle apparemment pas assez aux autres collègues. Mon tuteur m'a dit qu'il fallait absolument que je prenne soin de moi... notamment pour les années à venir... Bref... c'est pénible toutes ces réflexions...

De la manière dont tu le dis, c'est plus des conseils bienveillants, ton boulot n'est pas en question, on ne te recalera pas. Mais je te souhaite, cette pénible pression pour nous passée, de te détendre l'année prochaine pour pas finir en crise de nerfs ! Enfin, chacun bosse comme il peut, moi je sais que je suis procrastinateur et que je suis très à l'aise pour bosser avec la deadline toute proche, rien de tel que l'urgence pour stimuler l'esprit ! C'est mal, mais ça marche  Very Happy 

Sauf qu'il veut le mettre dans le rapport final. Rolling Eyes 

Juste un détail. Je ne connais pas la formulation que ton tuteur emploiera, mais ça ressemble à un jugement personnel, ce qui est systématiquement cassé en tribunal administratif. Dans mon académie, les IA-IPR ont été très clairs sur ce type de remarques et de formulation. Hors de question.
On peut écrire : "Les cours manquent de matière scientifique" ou "le professeur ne crée pas les conditions pour mettre les élèves en activié" mais certainement pas "le professeur travaille mal" ou "le professeur travaille trop", ce sont des jugements de valeur et ça n'a rien à faire dans un rapport à caractère professionnel.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire : Visite de titularisation le 18 avril 2014 sur Christophe Colomb

Message par Invité N le Jeu 24 Avr 2014 - 20:32

@Elyas a écrit:
Nonancourt a écrit:
@Mélophore a écrit:

De la manière dont tu le dis, c'est plus des conseils bienveillants, ton boulot n'est pas en question, on ne te recalera pas. Mais je te souhaite, cette pénible pression pour nous passée, de te détendre l'année prochaine pour pas finir en crise de nerfs ! Enfin, chacun bosse comme il peut, moi je sais que je suis procrastinateur et que je suis très à l'aise pour bosser avec la deadline toute proche, rien de tel que l'urgence pour stimuler l'esprit ! C'est mal, mais ça marche  Very Happy 

Sauf qu'il veut le mettre dans le rapport final. Rolling Eyes 

Juste un détail. Je ne connais pas la formulation que ton tuteur emploiera, mais ça ressemble à un jugement personnel, ce qui est systématiquement cassé en tribunal administratif. Dans mon académie, les IA-IPR ont été très clairs sur ce type de remarques et de formulation. Hors de question.
On peut écrire : "Les cours manquent de matière scientifique" ou "le professeur ne crée pas les conditions pour mettre les élèves en activié" mais certainement pas "le professeur travaille mal" ou "le professeur travaille trop", ce sont des jugements de valeur et ça n'a rien à faire dans un rapport à caractère professionnel.

Si je trouve ça déplacé ou que ça n'a rien à faire ici, je lui ferais la remarque avant de signer le rapport...

Invité N
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum