Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Celadon
Demi-dieu

UOIF : "L'éducation c'est notre sujet d'avenir" !

par Celadon le Lun 21 Avr 2014 - 12:36
Extrait :
«Éducation nationale-éducation parentale. Quelle complémentarité?» Un sujet dans l'air du temps, qui a fait objet d'une table ronde vendredi au 31e congrès de l'Union des organisations islamiques de France (UOIF). «L'enfant appartient à la famille, pas à l'État, pas à la République. L'école transmet des valeurs, mais la première école, c'est bien la famille», explique Makhlouf Mamèche, vice-président de l'UOIF chargé de l'enseignement privé. «Sur le plan des valeurs, où va-t-on aujourd'hui?, interroge-t-il, évoquant le mariage gay et les polémiques autour d'une théorie du genre à l'école."
http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2014/04/20/01016-20140420ARTFIG00183-uoif-l-education-c-est-notre-sujet-d-avenir.php
avatar
Chocolat
Guide spirituel

Re: UOIF : "L'éducation c'est notre sujet d'avenir" !

par Chocolat le Lun 21 Avr 2014 - 13:24
En d'autres termes, on prend la liberté de ne pas respecter la laïcité mais on prétend respecter respecte les programmes de l'EN pour obtenir la signature d'un contrat avec l’État ( laïque !) qui accepte de ce fait de payer les salaires des enseignants d'une école privée avec salle de prière, voile autorisé et refus de faire réfléchir les futurs citoyens sur certaines questions de société directement liées à la tolérance et à l'ouverture d'esprit.

 mdr  mdr  mdr 

Soyez les bienvenu(e)s au pays de Candy !  :shock:    Rolling Eyes  Evil or Very Mad 


N.B. Je suis partie de l'exemple donné pour réagir à la situation exposée mais je peux mettre les symboles d'une toute autre religion et je maintiens mes propos !


Cette inconscience érigée en politique éducative n'a d'égal que l'inconsistance de la pseudo-refondation de l'école publique laïque !

Ils encouragent le développement des communautarismes au lieu de cultiver la diversité culturelle.

Nos responsables politiques n'ont décidément rien compris aux enjeux majeurs du XXIème siècle, c'est consternant !




Dernière édition par Chocolat le Lun 21 Avr 2014 - 13:31, édité 1 fois

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/
User17706
Enchanteur

Re: UOIF : "L'éducation c'est notre sujet d'avenir" !

par User17706 le Lun 21 Avr 2014 - 13:28
De toute façon, il faut décréter un moratoire de trente ans sur le terme de « valeurs ».

Ensuite, la question de savoir si « l'enfant appartient à la famille avant d'appartenir à l'État », en prenant évidemment « appartenir » en un sens lâche, est une bonne question pour cliver. Effectivement il ne fait aucun doute que la réponse positive ne sera nullement l'apanage de l'UOIF.

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: UOIF : "L'éducation c'est notre sujet d'avenir" !

par User5899 le Lun 21 Avr 2014 - 13:29
@Celadon a écrit:«L'enfant appartient à la famille, pas à l'État, pas à la République. L'école transmet des valeurs, mais la première école, c'est bien la famille», explique Makhlouf Mamèche, vice-président de l'UOIF chargé de l'enseignement privé. «Sur le plan des valeurs, où va-t-on aujourd'hui?, interroge-t-il, évoquant le mariage gay et les polémiques autour d'une théorie du genre à l'école."
La manifestation accueillait une invitée de marque en la personne d'Antigone de Thèbes, qui s'est notamment élevée contre l'immiscion de la loi dans les traditions.
User17706
Enchanteur

Re: UOIF : "L'éducation c'est notre sujet d'avenir" !

par User17706 le Lun 21 Avr 2014 - 13:34
Il faut vraiment qu'on lui règle son compte dans un fil ad hoc, à cette petite mijaurée !

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
avatar
Chocolat
Guide spirituel

Re: UOIF : "L'éducation c'est notre sujet d'avenir" !

par Chocolat le Lun 21 Avr 2014 - 14:20
Cripure a écrit:
@Celadon a écrit:«L'enfant appartient à la famille, pas à l'État, pas à la République. L'école transmet des valeurs, mais la première école, c'est bien la famille», explique Makhlouf Mamèche, vice-président de l'UOIF chargé de l'enseignement privé. «Sur le plan des valeurs, où va-t-on aujourd'hui?, interroge-t-il, évoquant le mariage gay et les polémiques autour d'une théorie du genre à l'école."
La manifestation accueillait une invitée de marque en la personne d'Antigone de Thèbes, qui s'est notamment élevée contre l'immiscion de la loi dans les traditions.

 mdr 

 mdr 

 mdr 

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/
avatar
expérience
Niveau 10

Re: UOIF : "L'éducation c'est notre sujet d'avenir" !

par expérience le Lun 21 Avr 2014 - 18:02
Cripure a écrit:
@Celadon a écrit:«L'enfant appartient à la famille, pas à l'État, pas à la République. L'école transmet des valeurs, mais la première école, c'est bien la famille», explique Makhlouf Mamèche, vice-président de l'UOIF chargé de l'enseignement privé. «Sur le plan des valeurs, où va-t-on aujourd'hui?, interroge-t-il, évoquant le mariage gay et les polémiques autour d'une théorie du genre à l'école."
La manifestation accueillait une invitée de marque en la personne d'Antigone de Thèbes, qui s'est notamment élevée contre l'immiscion de la loi dans les traditions.
Cripure ...vous êtes grand  veneration veneration 
 mdr 
avatar
Olympias
Prophète

Re: UOIF : "L'éducation c'est notre sujet d'avenir" !

par Olympias le Lun 21 Avr 2014 - 18:05
J'ai lu ça avec mon café.
avatar
Lefteris
Empereur

Re: UOIF : "L'éducation c'est notre sujet d'avenir" !

par Lefteris le Lun 21 Avr 2014 - 18:58
La société séparée, voilà le rêve,  en attendant mieux, pour éviter les koufars impurs, par leur mécréance,  par leurs vêtements, par leur mode de vie, et par leurs programmes éloignés des vrais enseignements (qu’on doit hélas ingurgiter pour obtenir les examens). Et quand on ne peut faire société séparée, on tente d’imposer son obscurantisme.  Tous les jours une petite tentative de passage en force…

http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/04/18/la-reponse-laique-de-lycees-marseillais-face-a-l-essor-des-tenues-islamiques_4403823_3224.html

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
John
Médiateur

Re: UOIF : "L'éducation c'est notre sujet d'avenir" !

par John le Mar 22 Avr 2014 - 1:32
Quelque 70 personnalités ont été invitées cette année à participer au congrès, dont les controversés Hani et Tariq Ramadan, petits-fils du fondateur des Frères musulmans, mais aussi Ludivine de la Rochère, présidente de la Manif pour Tous, et le Père Christophe Roucou, chargé des relations avec l'islam à la Conférence des évêques de France.
Le bal des vampires  pale 

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
User17706
Enchanteur

Re: UOIF : "L'éducation c'est notre sujet d'avenir" !

par User17706 le Mar 22 Avr 2014 - 1:35
Mon oncle, un fameux bricoleur...

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: UOIF : "L'éducation c'est notre sujet d'avenir" !

par Celadon le Mar 22 Avr 2014 - 8:05
Bien sûr, ce n'est pas surprenant, c'est la même famille. Mais ça inquiète.
avatar
philann
Doyen

Re: UOIF : "L'éducation c'est notre sujet d'avenir" !

par philann le Jeu 24 Avr 2014 - 2:44
@John a écrit:
Quelque 70 personnalités ont été invitées cette année à participer au congrès, dont les controversés Hani et Tariq Ramadan, petits-fils du fondateur des Frères musulmans, mais aussi Ludivine de la Rochère, présidente de la Manif pour Tous, et le Père Christophe Roucou, chargé des relations avec l'islam à la Conférence des évêques de France.
Le bal des vampires  pale 

Quand on dit que les problèmes de laïcité ne concerne pas UNE religion, mais l'ensemble des religions et la place des croyances religieuses dans notre société commune!! furieux 

J'espère que cela ouvrira les yeux à certains.

En attendant, il me semble difficile de trouver abominable les bahuts de confession religieuse musulmane lorsque l'on tolère depuis belle lurette de subventionner ceux des autres cultes, à commencer par les bahuts catholiques! Rolling Eyes 

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne
Contenu sponsorisé

Re: UOIF : "L'éducation c'est notre sujet d'avenir" !

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum