Le recrutement des contractuels de lettres dans l'EN.

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le recrutement des contractuels de lettres dans l'EN.

Message par User5899 le Lun 21 Avr 2014 - 17:12

@John a écrit:C'est que l'inquiétude, en soi, n'est pas censée être un frein à la correction des propos.
C'est tout à fait exact. Reste que la correction des propos ne m'a jamais semblé mise en danger.
Mais bon, restons en là, puisque de toutes façons, le problème semble devoir demeurer. Je le regrette.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le recrutement des contractuels de lettres dans l'EN.

Message par C-3PO le Lun 21 Avr 2014 - 17:13

Cripure a écrit:Ce we, une collègue de lettres modernes demandait une aide pour traduire du français en latin, et ses propositions laissaient voir clairement qu'elle n'avait pas les connaissances de base pour remplir sa tâche. Est-ce anormal, quand on est spécialiste, de s'émouvoir que d'autres ne sont pas à leur place ? Vous trouveriez normal que sous prétexte que j'aime la musique et en connais l'histoire, je décide que je serais un bon enseignant d'histoire ? ou de musique ? Moi, quand j'ai lu le message initial (contenu et langue utilisée), je me suis senti rabaissé. Comment pourrons-nous faire valoir notre métier si n'importe qui vient l'exercer ? Les bulletins trimestriels sont désormais truffés de fautes, les contenus enseignés sont désormais de temps en temps purement et simplement faux. Jusqu'où ? Jusqu'à quand ?
Pour moi, ce sont de vraies questions. Je suis à la fois triste et effrayé qu'on les ramène à des questions de politesse !

J'avoue ne pas vouloir - pouvoir - enseigner le latin avec mon diplôme de LM. Ce n'est pas ma spécialité et je ne me vois pas "faire semblant" devant les élèves.

C-3PO
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le recrutement des contractuels de lettres dans l'EN.

Message par John le Lun 21 Avr 2014 - 17:17

La question qu'il sera intéressant d'observer, c'est de savoir si l'instauration, au capes section Lettres, de l'option lettres modernes-latin (en parallèle du capes de section lettres option lettres classiques) permettra de résoudre le problème, au moins en partie. En ce qui me concerne, je n'ai pas tout à fait la réponse pour le moment, mais je comprends qu'on puisse parier plutôt sur "oui" ou "non".
J'admets aussi que tout cela ne rend pas les choses très simples !


Dernière édition par John le Lun 21 Avr 2014 - 17:19, édité 1 fois

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le recrutement des contractuels de lettres dans l'EN.

Message par User5899 le Lun 21 Avr 2014 - 17:18

@C-3PO a écrit:
Cripure a écrit:Ce we, une collègue de lettres modernes demandait une aide pour traduire du français en latin, et ses propositions laissaient voir clairement qu'elle n'avait pas les connaissances de base pour remplir sa tâche. Est-ce anormal, quand on est spécialiste, de s'émouvoir que d'autres ne sont pas à leur place ? Vous trouveriez normal que sous prétexte que j'aime la musique et en connais l'histoire, je décide que je serais un bon enseignant d'histoire ? ou de musique ? Moi, quand j'ai lu le message initial (contenu et langue utilisée), je me suis senti rabaissé. Comment pourrons-nous faire valoir notre métier si n'importe qui vient l'exercer ? Les bulletins trimestriels sont désormais truffés de fautes, les contenus enseignés sont désormais de temps en temps purement et simplement faux. Jusqu'où ? Jusqu'à quand ?
Pour moi, ce sont de vraies questions. Je suis à la fois triste et effrayé qu'on les ramène à des questions de politesse !

J'avoue ne pas vouloir - pouvoir - enseigner le latin avec mon diplôme de LM. Ce n'est pas ma spécialité et je ne me vois pas "faire semblant" devant les élèves.
C'est tout à votre honneur de le reconnaître et ce n'est en rien le signe d'un manque, d'un défaut ou que sais-je d'autre. Après tout, je lis Wagner et Nietzsche dans le texte, ça ne me viendrait pas à l'idée de vouloir enseigner l'allemand, ne serait-ce que parce que je suis incapable de le parler Smile

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le recrutement des contractuels de lettres dans l'EN.

Message par Al le Lun 21 Avr 2014 - 21:12

@John a écrit:La question qu'il sera intéressant d'observer, c'est de savoir si l'instauration, au capes section Lettres, de l'option lettres modernes-latin (en parallèle du capes de section lettres option lettres classiques) permettra de résoudre le problème, au moins en partie. En ce qui me concerne, je n'ai pas tout à fait la réponse pour le moment, mais je comprends qu'on puisse parier plutôt sur "oui" ou "non".
J'admets aussi que tout cela ne rend pas les choses très simples !

Au vu du taux de sélectivité dudit CAPES en ce moment (à quand les 150% d'admis ?...  Rolling Eyes ), facile de déduire la réponse.

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."

Al
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le recrutement des contractuels de lettres dans l'EN.

Message par wanax le Lun 21 Avr 2014 - 21:32

@Nannnie a écrit:En réponse à Wanax:

Donc en gros si on rate son capes et pire, si nous ne sommes pas agrégés on ne sert à rien !
Si on a besoin de contractuels c'est qu'il y a une demande.
Je ne dis pas que c'est une solution et que cela devrait être la norme.
L'EN devrait mette en place des solutions alternatives pour que tout le monde soit bien rémunéré. La mise en place de concours réservés est pour moi un non sens, c'était juste pour calmer les syndicats mais vu le peu de places promises, cela laisse pas mal de contractuels avec rien.

En plus, si tu avais bien lu je dis que la motivation seule ne fait pas tout, il faut aussi avoir les diplômes dans les matières enseignées.

Mais je vois, qu'une fois de plus, le sens de la nuance est loin !
Si on a besoin de contractuels c'est qu'il y a une demande.
Exactement : il y a une demande, à laquelle l'EN pourrait répondre en recrutant sans sacrifier ses exigences.
L'attractivité du métier ne suffisant plus, l'EN devrait alors ajuster à la hausse les salaires proposés, ce que l'usage des contractuels lui permet d'éviter.
L'EN devrait mette en place des solutions alternatives pour que tout le monde soit bien rémunéré.
Que proposes-tu ?
La mise en place de concours réservés est pour moi un non sens, c'était juste pour calmer les syndicats mais vu le peu de places promises, cela laisse pas mal de contractuels avec rien.
Pourquoi ne pas passer par la voie standard ? ( Capes ou Agrég externe ? )
En plus, si tu avais bien lu
Tu sais, je suis à la limite de l'illettrisme, il m'arrive de devoir suivre avec le doigt, mon écran est tout tâché.
je dis que la motivation seule ne fait pas tout, il faut aussi avoir les diplômes dans les matières enseignées.
La motivation ne doit jouer aucun rôle. La mentionner ne peut avoir d'autre objet que de minorer les autres prérequis.
Quant aux diplômes, leur valeur est désormais sujette à caution. ( Faible sélectivité, nécessité d'avoir suffisamment d'étudiants pour maintenir une structure, etc... )
Mais je vois, qu'une fois de plus, le sens de la nuance est loin !
Il ne faut pas confondre nuance et flou.

wanax
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le recrutement des contractuels de lettres dans l'EN.

Message par John le Lun 21 Avr 2014 - 21:46

@wanax a écrit:L'utilisation de contractuels dispense l'EN de rendre le métier d'enseignant attractif.
Je traduis, c'est une pression à la baisse sur les salaires.
De façon plus insidieuse, cela permet de faire passer l'idée que c'est un travail que tout le monde peut faire [...] L'ajustement continuel à la baisse des contenus enseignés permet de combler le fossé entre la maîtrise requise et ce qu'un quidam peut proposer
@wanax a écrit:Quant aux diplômes, leur valeur est désormais sujette à caution.
@al a écrit:Au vu du taux de sélectivité dudit CAPES en ce moment (à quand les 150% d'admis ?
Les contractuels sont nuls, les diplômés sont nuls, et les lauréats du concours sont nuls Very Happy
C'est absolument extraordinaire.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le recrutement des contractuels de lettres dans l'EN.

Message par Invité le Lun 21 Avr 2014 - 21:47

En parlant de flou wanax, si tu pouvais utiliser les balises de citation plutôt que l'italique pour citer, ce serait plus clair. Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le recrutement des contractuels de lettres dans l'EN.

Message par elena3 le Lun 21 Avr 2014 - 21:53

Les contractuels sont nuls, les diplômés sont nuls, et les lauréats du concours sont nuls Very Happy
C'est absolument extraordinaire.
Pas si extraordinaire si le jury est nul aussi. Laughing 
Spoiler:
pas vrai
 

elena3
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le recrutement des contractuels de lettres dans l'EN.

Message par wanax le Lun 21 Avr 2014 - 21:55

holderfar a écrit:En parlant de flou wanax, si tu pouvais utiliser les balises de citation plutôt que l'italique pour citer, ce serait plus clair. Wink
J'avais été pris à partie, assez violemment, pour ne pas avoir cité intégralement le message auquel je répondais.
Or, je souhaitais faire une réponse point par point.
Admettons.

wanax
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le recrutement des contractuels de lettres dans l'EN.

Message par thrasybule le Lun 21 Avr 2014 - 22:01

Vous avouerez tout de même, mais il est vrai que mon expérience personnelle na pas force d'argument, qu'il y a des très très gros problèmes de remplacement en LC: le top a été, dans mon secteur,  une prof de LM acceptant de compléter un service en latin en LM, alors qu'elle était n'était pas au niveau...elle distribuait des polys sortis du net.
Le Capes "nouvelle formule" donnera une autorité aux nouveaux collègues, LM option latin, sans que soit réglé le problème du déficit de compétence.

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le recrutement des contractuels de lettres dans l'EN.

Message par wanax le Lun 21 Avr 2014 - 22:04

@John a écrit:
@wanax a écrit:L'utilisation de contractuels dispense l'EN de rendre le métier d'enseignant attractif.
Je traduis, c'est une pression à la baisse sur les salaires.
De façon plus insidieuse, cela permet de faire passer l'idée que c'est un travail que tout le monde peut faire [...] L'ajustement continuel à la baisse des contenus enseignés permet de combler le fossé entre la maîtrise requise et ce qu'un quidam peut proposer
@wanax a écrit:Quant aux diplômes, leur valeur est désormais sujette à caution.
@al a écrit:Au vu du taux de sélectivité dudit CAPES en ce moment (à quand les 150% d'admis ?
Les contractuels sont nuls, les diplômés sont nuls, et les lauréats du concours sont nuls Very Happy
C'est absolument extraordinaire.
Vous prenez les choses avec philosophie, c'est bien.  Very Happy

wanax
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le recrutement des contractuels de lettres dans l'EN.

Message par Nannnie le Lun 21 Avr 2014 - 22:05

@wanax a écrit:
La motivation ne doit jouer aucun rôle. La mentionner ne peut avoir d'autre objet que de minorer les autres prérequis.

La motivation ne joue aucun rôle ????
Bien évidemment que cela est nécessaire pas suffisant certes, mais nécessaire.
Pour exercer un métier pendant plus de 40 ans, il en faut de la motivation !

On connaît tous des profs, bardés de diplômes ( de vrais diplômes et qui ont passé de vrais concours ) et qui n'ont aucune motivation pour enseigner, se former, se cultiver. Et bien ce sont souvent de piètres enseignants.


Nannnie
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le recrutement des contractuels de lettres dans l'EN.

Message par InvitéeD2 le Lun 21 Avr 2014 - 22:17

Nannie, tu apprendras que, sur ce forum, il y a quelques positions qu'il est de bon ton d'adopter sous peine de s'attirer les foudres des mages et autres demi-dieux.  Wink 
Règle n°1 : Le niveau des élèves/étudiants baisse.
Règle n°2 : Le niveau des jeunes enseignants baisse. (NB : Je n'ai pas encore réussi à savoir si 1 découle de 2, ou si c'est l'inverse.)
Règle n°3 : Le recrutement de contractuels est une catastrophe pour les titulaires et il découle de 1 et 2 que leur niveau baisse.
Règle n°4 : Les musulmans sont d'affreux islamistes qui menacent notre République, naturellement si féministe et bienveillante.

 Laughing 

InvitéeD2
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le recrutement des contractuels de lettres dans l'EN.

Message par thrasybule le Lun 21 Avr 2014 - 22:25

Pour le coup, je vais dire un truc super-réac mais, concernant les langues anciennes, c'est proprement vertigineux.
Je ne dirais pas la même chose en littérature...

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le recrutement des contractuels de lettres dans l'EN.

Message par Marcel Khrouchtchev le Lun 21 Avr 2014 - 22:33

@Dalathée:
Règle n°5: Il reste des enseignants attachés à leur discipline de formation et de recrutement.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le recrutement des contractuels de lettres dans l'EN.

Message par Nannnie le Lun 21 Avr 2014 - 22:34

Dalathée2 a écrit:Nannie, tu apprendras que, sur ce forum, il y a quelques positions qu'il est de bon ton d'adopter sous peine de s'attirer les foudres des mages et autres demi-dieux.  Wink 
Règle n°1 : Le niveau des élèves/étudiants baisse.
Règle n°2 : Le niveau des jeunes enseignants baisse. (NB : Je n'ai pas encore réussi à savoir si 1 découle de 2, ou si c'est l'inverse.)
Règle n°3 : Le recrutement de contractuels est une catastrophe pour les titulaires et il découle de 1 et 2 que leur niveau baisse.
Règle n°4 : Les musulmans sont d'affreux islamistes qui menacent notre République, naturellement si féministe et bienveillante.

 Laughing 


Oui, et je trouve cela malheureux ...
J'aurais d'autres règles à rajouter s' il était moins tard, je vais donc m'abstenir !  Wink 


Nannnie
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le recrutement des contractuels de lettres dans l'EN.

Message par Marcel Khrouchtchev le Lun 21 Avr 2014 - 22:42

Sinon Nannnie, j'en profite pour te dire qu'à mon sens ta comparaison avec l'HG est inopérante, car si les lauréats sont majoritairement d'anciens étudiants en histoire, ils sont généralement issus de cursus où la géographie est très présente (et si ce n'est pas le cas, ils doivent se soumettre à une sévère remise à niveau pour un concours désormais strictement bi-disciplinaire), alors que la situation est différente en LM/LC. Enfin, pour l'avoir enseignée 7 ans, je peux dire que la géographie nécessite sans doute (pour être enseignée sans trop de dégâts dans le secondaire) une mise à niveau moins profonde que le latin (et je ne parle même pas du grec).

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le recrutement des contractuels de lettres dans l'EN.

Message par John le Lun 21 Avr 2014 - 22:48

Dalathée2 a écrit:Nannie, tu apprendras que, sur ce forum, il y a quelques positions qu'il est de bon ton d'adopter sous peine de s'attirer les foudres des mages et autres demi-dieux.  Wink 
Règle n°1 : Le niveau des élèves/étudiants baisse.
Règle n°2 : Le niveau des jeunes enseignants baisse. (NB : Je n'ai pas encore réussi à savoir si 1 découle de 2, ou si c'est l'inverse.)
Règle n°3 : Le recrutement de contractuels est une catastrophe pour les titulaires et il découle de 1 et 2 que leur niveau baisse.
Règle n°4 : Les musulmans sont d'affreux islamistes qui menacent notre République, naturellement si féministe et bienveillante.  Laughing 
La règle n°0, qui prime sur toutes les autres, c'est que ce genre de propos pourra être librement contredit par tous ceux qui le souhaitent.
A titre personnel, j'ai essayé à plusieurs reprises de montrer que la règle n°2 est fausse, et je n'adhère évidemment pas aux règles règles 3 et 4.
Pour la règle n°1, je pense que c'est plus compliqué qu'une déclaration à l'emporte-pièce du genre "le niveau baisse / monte / est stable".

Quant au fait de trouver tout le monde nul sauf soi-même, j'ai montré plus haut que je trouve cela risible.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le recrutement des contractuels de lettres dans l'EN.

Message par elena3 le Lun 21 Avr 2014 - 22:51

Règle -1:
Mouais, on peut comparer les disciplines ...je ne sais pas si ça fait avancer le Schmilblick (c'est la bonne orthographe , google me l'a confirmé Laughing ).
Puis on peut s'interroger sur l'utilité des LC...Comme sur la valeur du BAC qui est finalement plus facile à obtenir (statistiquement) que le permis de conduire. Rolling Eyes

elena3
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le recrutement des contractuels de lettres dans l'EN.

Message par Marcel Khrouchtchev le Lun 21 Avr 2014 - 22:54

@elena3 a écrit:
Puis on peut s'interroger sur l'utilité des LC...

Voilà qui nécessiterait un petit développement, si possible argumenté.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le recrutement des contractuels de lettres dans l'EN.

Message par elena3 le Lun 21 Avr 2014 - 22:56

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@elena3 a écrit:
Puis on peut s'interroger sur l'utilité des LC...

Voilà qui nécessiterait un petit développement, si possible argumenté.
Est-ce bien nécessaire ?

elena3
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le recrutement des contractuels de lettres dans l'EN.

Message par Provence le Lun 21 Avr 2014 - 22:57

@elena3 a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@elena3 a écrit:
Puis on peut s'interroger sur l'utilité des LC...

Voilà qui nécessiterait un petit développement, si possible argumenté.
Est-ce bien nécessaire ?

Oui.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le recrutement des contractuels de lettres dans l'EN.

Message par Nannnie le Lun 21 Avr 2014 - 22:58

@Marcel Khrouchtchev a écrit:Sinon Nannnie, j'en profite pour te dire qu'à mon sens ta comparaison avec l'HG est inopérante, car si les lauréats sont majoritairement d'anciens étudiants en histoire, ils sont généralement issus de cursus où la géographie est très présente (et si ce n'est pas le cas, ils doivent se soumettre à une sévère remise à niveau pour un concours désormais strictement bi-disciplinaire), alors que la situation est différente en LM/LC. Enfin, pour l'avoir enseignée 7 ans, je peux dire que la géographie nécessite sans doute (pour être enseignée sans trop de dégâts dans le secondaire) une mise à niveau moins profonde que le latin (et je ne parle même pas du grec).

Lorsque j'ai fait mes études, cela ne remonte pas à Mathusalem, la géo n'était pas dans le cursus initial. J'ai fait le choix de faire un Deug de géo en plus du reste.
Mes compagnons de galère pour le capes, n'avaient jamais fait de géo. Les seuls cours qu'ils avaient eu remontaient au lycée. Or, ils ont peut être, certainement, beaucoup travaillé pour avoir le capes et même l'agrégation. Mais c'est surtout en enseignant qu'ils se sont formés.

Nannnie
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le recrutement des contractuels de lettres dans l'EN.

Message par Marcel Khrouchtchev le Lun 21 Avr 2014 - 22:59

@elena3 a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@elena3 a écrit:
Puis on peut s'interroger sur l'utilité des LC...

Voilà qui nécessiterait un petit développement, si possible argumenté.
Est-ce bien nécessaire ?

Ce serait bien quand même. Ce que tu dis est assez violent (surtout pour les collègues concernés). Et comme tu te plains à longueur de temps du peu de considération de tes collègues du secondaire, ne pas développer ton propos pourrait ressembler à de la basse vengeance/jalousie/autre sentiment peu avouable.
Mais je suis sûr que tes arguments seront très solides.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le recrutement des contractuels de lettres dans l'EN.

Message par Invité le Lun 21 Avr 2014 - 23:00

@elena3 a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@elena3 a écrit:
Puis on peut s'interroger sur l'utilité des LC...

Voilà qui nécessiterait un petit développement, si possible argumenté.
Est-ce bien nécessaire ?
Oui, parce que de temps en temps, on aimerait lire un post étayé et argumenté de ta part, surtout quand tu lances ce genre de propos ahurissants de mépris pour la culture, en fait.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum