PENSEES - 1940-60 : Marcel Pagnol, Inédits, Les Physiciens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

PENSEES - 1940-60 : Marcel Pagnol, Inédits, Les Physiciens

Message par Invité le Lun 13 Avr 2009 - 8:20

Les Physiciens


Qu'ils se vantent d'être des sorciers, soit. Mais qu'ils ne se prennent pas pour des dieux. Leur crainte de faire sauter la terre n'est que l'aveu d'une vanité ridicule, et elle prouve que l'on peut être, en même temps qu'un très grand physicien, un prétentieux. Il est absolument certain que l'homme n'a jamais rien inventé. Il a fort habilement découvert, c'est-à-dire compris et expliqué (et utilisé) une très faible partie des forces qui existent dans la nature. Mais chaque fois qu'il trouve, il croit qu'il a créé. Et l'on dit : "Quelle sera l'action de cette force nouvelle ?" Mais, cher ami, elle n'est nouvelle que pour nous. Tout a eu lieu, sur cette terre, et la nouvelle bombe H n'est sans doute qu'une imitation humaine des phénomènes volcaniques, qui, cent mille fois plus puissants, n'ont pas encore fait éclater le globe terrestre. Certes, j'admire ces bipèdes qui, grâce à leur pouce opposable, et à leurs trois livres de matière grise, ont réussi à mettre au point un très petit volcan transportable, et qui obéit à leur commandement. Mais il faut faire un bien grand saut pour passer du plan des hommes à celui de la création, et il faut être un bien grand sot pour n'en pas mesurer l'incommensurable hauteur.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum