Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
manugel
Niveau 2

La réforme des rythmes scolaires, mieux vaut en rire qu'en pleurer ...

par manugel le Mar 22 Avr 2014 - 15:34
Groupe facebook « Rythmes Scolaires : Arrêtez le Massacre ! »
Abrogation du décret Peillon ! ( plus de 6500 membres )
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Forum "Vigilance Rythmes Scolaires" :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
shepherd
Niveau 4

Re: La réforme des rythmes scolaires, mieux vaut en rire qu'en pleurer ...

par shepherd le Mar 22 Avr 2014 - 16:57
mouais... il y a quand même des arguments de mauvaise foi... La plupart des enfants se lèvent le mercredi pour une journée de collectivité en centre de loisirs dont les locaux sont souvent dans les écoles. Ce que je constate également, c'est que la plupart des enfants qui se couchent à une heure correcte (entre 20h et 21h en primaire) se lèvent spontanément vers 7h, même le week-end d'ailleurs. Les besoins de grasse matinée arrivent plus tard.

De plus, même si l'on admet que les élèves peuvent rester efficacement concentrés jusqu'à 16h30, est-ce réellement souhaitable? il faut aussi des moments où l'enfant peut jouer et sociabiliser avec d'autres enfants sans les contraintes du temps scolaire, mais avec plus de structure que dans la rue ou dans la cité (ce qui est le cas de beaucoup trop d'enfants).
Le périscolaire n'a rien d'obligatoire au demeurant.
avatar
Fraser
Habitué du forum

Re: La réforme des rythmes scolaires, mieux vaut en rire qu'en pleurer ...

par Fraser le Mar 22 Avr 2014 - 18:37
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
De plus, même si l'on admet que les élèves peuvent rester efficacement concentrés jusqu'à 16h30, est-ce réellement souhaitable?


Ben, si cela pouvait éviter le bazar engendré, oui, c'est souhaitable.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Le périscolaire n'a rien d'obligatoire au demeurant.

Si tu pouvais parler à mon patron, M.Hamon, pour qu'il puisse me libérer suffisamment tôt afin que je puisse aller chercher ma fille à 15h30 à l'école......ah, j'oubliais, je termine à 16h.....
Et puis, si tu pouvais parler aussi à celui de ma femme, M.Mulliez, pour qui le commerce ne peut que se réaliser jusqu'à 21h, afin que ma femme puisse aller chercher notre fille à 15h30.
Sinon, si tu pouvais parler à notre nourrice qui ne peut aller chercher ma fille à 15h30 sous prétexte qu'elle a aussi des enfants en bas age qu'elle ne veut pas lever avant 16h.
Alors oui, tu as bien raison, le périscolaire n'a rien d'obligatoire, mais sur ma planète, cette obligation est de fait. cafe
avatar
Sakei
Niveau 10

Re: La réforme des rythmes scolaires, mieux vaut en rire qu'en pleurer ...

par Sakei le Mar 22 Avr 2014 - 19:08
Enfin l'école ne devrait pas exister pour pallier aux obligations professionnels des parents... ce n'est pas une garderie.
Après on peut changer de nourrice aussi.
avatar
Fraser
Habitué du forum

Re: La réforme des rythmes scolaires, mieux vaut en rire qu'en pleurer ...

par Fraser le Mar 22 Avr 2014 - 19:21
Je ne pense pas être seul dans ce cas là mais vos commentaires sont tellement énormes et de mauvaise foi que je laisse ce beau topic mourir de sa belle mort...
User21714
Expert spécialisé

Re: La réforme des rythmes scolaires, mieux vaut en rire qu'en pleurer ...

par User21714 le Mar 22 Avr 2014 - 19:32
forrester1 a écrit:Je ne pense pas être seul dans ce cas là mais vos commentaires sont tellement énormes et de mauvaise foi que je laisse ce beau topic mourir de sa belle mort...

Sans doute es-tu tombé sur des adhérents du PS et de l'unsa (ou de la cfdt)... Preuve qu'il en reste! Wink
may68
Neoprof expérimenté

Re: La réforme des rythmes scolaires, mieux vaut en rire qu'en pleurer ...

par may68 le Mar 22 Avr 2014 - 19:40
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:mouais... il y a quand même des arguments de mauvaise foi... La plupart des enfants se lèvent le mercredi pour une journée de collectivité en centre de loisirs dont les locaux sont souvent dans les écoles. Ce que je constate également, c'est que la plupart des enfants qui se couchent à une heure correcte (entre 20h et 21h en primaire) se lèvent spontanément vers 7h, même le week-end d'ailleurs. Les besoins de grasse matinée arrivent plus tard.

De plus, même si l'on admet que les élèves peuvent rester efficacement concentrés jusqu'à 16h30, est-ce réellement souhaitable? il faut aussi des moments où l'enfant peut jouer et sociabiliser avec d'autres enfants sans les contraintes du temps scolaire, mais avec plus de structure que dans la rue ou dans la cité (ce qui est le cas de beaucoup trop d'enfants).
Le périscolaire n'a rien d'obligatoire au demeurant.


"Seuls 25% des enfants peuvent bénéficier d’activités périscolaires. Avec cette réforme, 80% des élèves seront pris en charge dans le périscolaire. Beaucoup moins d’enfants seront laissés de côté. » V.Peillon  professeur 

ici : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Effectivement aujourd'hui dans les communes déjà aux nouveaux rythmes ce sont àpeu près 80% des enfants qui sont obligés de rester pour faire des pompons ou du ballon prisonnier ... yesyes 
avatar
PabloPE
Érudit

Re: La réforme des rythmes scolaires, mieux vaut en rire qu'en pleurer ...

par PabloPE le Mar 22 Avr 2014 - 19:45
Chez moi à peine un quart va au centre aéré le mercredi, mais ils sont nombreux à la garderie le matin et le soir... je n'ai jamais compris qu'on puisse opposer un "de toutes façons ils se lèvent le mercredi" pour argumenter en faveur de cette réforme des rythmes.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]




"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."
elena3
Fidèle du forum

Re: La réforme des rythmes scolaires, mieux vaut en rire qu'en pleurer ...

par elena3 le Mer 23 Avr 2014 - 0:30
Si tu veux lister les arguments de mauvaise foi, je veux bien commencer:
_la semaine de 4,5 jours est meilleure, "chronobiologiquement" et  pédagogiquement que la semaine de 4 jours:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Jusqu’à ce qu’une nouvelle étude prouve le contraire, ou montre que les élèves français fonctionnent à rebours des élèves américains, il faut tenir pour avéré le fait que l’allongement de la semaine voulu par le ministre de l’Education Nationale se fera au détriment de l’apprentissage des mathématiques et de la lecture.
Cela ne le condamne pas nécessairement. Cet allongement, qui est par ailleurs coûteux, a peut-être d’autres justifications, sociales par exemple, qu’il serait nécessaire de préciser et de justifier. Il n’en reste pas moins qu’en matière d’enseignement, l’acquisition des connaissances de base est un objectif important, et que cet objectif sera desservi par le changement décidé.



Read more at [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Bon, c'est américain, il n'empêche que c'était aussi la conclusion de l'IGEN;
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Je continue ?
Contenu sponsorisé

Re: La réforme des rythmes scolaires, mieux vaut en rire qu'en pleurer ...

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum