Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
User5899
Dieu de l'Olympe

En cas de confluence, comment-on choisit le nom du fleuve où s'unissent les deux cours d'eau ?

par User5899 le Mer 23 Avr 2014 - 4:51
Question aux spécialistes : comment choisit-on, à un confluent, de donner au cours d'eau unique ainsi formé le nom de l'un ou de l'autre qui se sont réunis ?
Bref, pourquoi, à Lyon, le Rhône ne se jette-t-il pas dans la Saône ? Et n'est-ce pas la Saône qui se jette en Méditerranée ?


Dernière édition par John le Mer 23 Avr 2014 - 12:50, édité 1 fois (Raison : titre précisé)
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: En cas de confluence, comment-on choisit le nom du fleuve où s'unissent les deux cours d'eau ?

par Thalia de G le Mer 23 Avr 2014 - 4:54
Ça coule de source, mais je ne vous le dirai pas. Secret défense !  Razz 

En réalité je n'en sais fichtre rien et j'attends la réponse.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: En cas de confluence, comment-on choisit le nom du fleuve où s'unissent les deux cours d'eau ?

par User5899 le Mer 23 Avr 2014 - 4:57
Le pire, c'est que je suis sûr que quelqu'un a tenté de me l'apprendre.
avatar
Zorglub
Habitué du forum

Re: En cas de confluence, comment-on choisit le nom du fleuve où s'unissent les deux cours d'eau ?

par Zorglub le Mer 23 Avr 2014 - 7:00
Celui dont la source est la plus éloignée est considéré comme le cours d'eau principal, et ce, sans considération de débit.
avatar
Mauvette
Expert

Re: En cas de confluence, comment-on choisit le nom du fleuve où s'unissent les deux cours d'eau ?

par Mauvette le Mer 23 Avr 2014 - 10:50
J'ai toujours cru que c'était une question de débit...
D'ailleurs, je pensais qu'il y avait interrogation en ce qui concerne la Loire et l'Allier.

_________________
Je vais bien, ne t'en fais pas
avatar
C'est pas faux
Sage

Re: En cas de confluence, comment-on choisit le nom du fleuve où s'unissent les deux cours d'eau ?

par C'est pas faux le Mer 23 Avr 2014 - 12:44
D'après l'article ci-dessous, il semble que ce soit le débit qui compte. C'est assez logique : on peut supposer que les anciens désignaient comme le fleuve celui des deux bras d'un confluent qui semblait le principal.
L'article cite moult exceptions à cette règle implicite, et notamment des cas où, en aval d'un confluent, le cours d'eau prend un troisième nom.
Comme Cripure, j'avais un vague souvenir d'école : celui que la Seine est, en principe, l'Yonne.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Confluent
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: En cas de confluence, comment-on choisit le nom du fleuve où s'unissent les deux cours d'eau ?

par User5899 le Mer 23 Avr 2014 - 13:28
C'est marrant, tout le monde répond, sauf les collègues de géo Laughing
avatar
Al-qalam
Grand sage

Re: En cas de confluence, comment-on choisit le nom du fleuve où s'unissent les deux cours d'eau ?

par Al-qalam le Mer 23 Avr 2014 - 13:31
Dans le dictionnaire de la géographie de P. George, ce n'est pas très précis : la confluence et "la réunion de deux cours d'eau [...] dont l'un, le plus petit, est l'affluent de l'autre."
avatar
Oudemia
Empereur

Re: En cas de confluence, comment-on choisit le nom du fleuve où s'unissent les deux cours d'eau ?

par Oudemia le Mer 23 Avr 2014 - 13:40
@Zorglub a écrit:Celui dont la source est la plus éloignée est considéré comme le cours d'eau principal, et ce, sans considération de débit.
C'est ce que j'avais appris à l'école.
avatar
géohistoire
Niveau 10

Re: En cas de confluence, comment-on choisit le nom du fleuve où s'unissent les deux cours d'eau ?

par géohistoire le Mer 23 Avr 2014 - 13:46
En théorie c'est celui qui a le plus fort débit moyen qui donne son nom après la confluence. Autrefois on ne savait pas mesurer les débits et on faisait des estimations plus ou moins à la louche pour voir lequel des deux cours d'eau était le plus important. On se basait essentiellement sur la largeur. Dans la pratique il y a eu quelques ratés dont le plus célèbre est la confluence entre Seine et Yonne puisque l'Yonne a un débit moyen supérieur à celui de la Seine.
http://jlhuss.blog.lemonde.fr/2007/08/02/lyonne-sous-le-pont-neuf/
http://www.lyonne.fr/archivev2/2011/01/04/a-paris-coule-l-yonne-pas-la-seine_1114149.html
avatar
Balthamos
Grand sage

Re: En cas de confluence, comment-on choisit le nom du fleuve où s'unissent les deux cours d'eau ?

par Balthamos le Mer 23 Avr 2014 - 14:49
Je ne sais pas, alors j'ai cherché dans les sources habituelles (dictionnaire de géo, sites spécialisés), et je n'ai pas trouvé.

Baud/ Bourgeat/ Bras a écrit: Contrairement aux fleuves qui débouchent dans la mer par une embouchure, les rivières sont des cours d'eau qui se jettent dans un autre cours d'eau, en un lieu nommé confluence (ou confluent)

avatar
Escargot Géant
Niveau 7

Re: En cas de confluence, comment-on choisit le nom du fleuve où s'unissent les deux cours d'eau ?

par Escargot Géant le Mer 23 Avr 2014 - 15:06
@Oudemia a écrit:
@Zorglub a écrit:Celui dont la source est la plus éloignée est considéré comme le cours d'eau principal, et ce, sans considération de débit.
C'est ce que j'avais appris à l'école.

Moi aussi c'est ce que j'ai appris à l'école. En même temps j'ai appris qu'il y avait de nombreuses exceptions, à cause d'erreurs humaines.
avatar
Malaga
Modérateur

Re: En cas de confluence, comment-on choisit le nom du fleuve où s'unissent les deux cours d'eau ?

par Malaga le Mer 23 Avr 2014 - 16:17
@Mauvette a écrit:J'ai toujours cru que c'était une question de débit...
D'ailleurs, je pensais qu'il y avait interrogation en ce qui concerne la Loire et l'Allier.

Moi également. Je pensais qu'on prenait en compte le débit des fleuves et non leur longueur...

_________________
     

J'utilise des satellites coûtant plusieurs millions de dollars pour chercher des boîtes Tupperware dans la forêt ; et toi, c'est quoi ton hobby ?
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: En cas de confluence, comment-on choisit le nom du fleuve où s'unissent les deux cours d'eau ?

par Thalia de G le Mer 23 Avr 2014 - 16:22
@géohistoire a écrit:En théorie c'est celui qui a le plus fort débit moyen qui donne son nom après la confluence. Autrefois on ne savait pas mesurer les débits et on faisait des estimations plus ou moins à la louche pour voir lequel des deux cours d'eau était le plus important. On se basait essentiellement sur la largeur. Dans la pratique il y a eu quelques ratés dont le plus célèbre est la confluence entre Seine et Yonne puisque l'Yonne a un débit moyen supérieur à celui de la Seine.
http://jlhuss.blog.lemonde.fr/2007/08/02/lyonne-sous-le-pont-neuf/
http://www.lyonne.fr/archivev2/2011/01/04/a-paris-coule-l-yonne-pas-la-seine_1114149.html

Mais alors, nous ne pourrons plus étudier "Le pont Mirabeau " ? Paix à tes cendres, Guillaume.  Sad 

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: En cas de confluence, comment-on choisit le nom du fleuve où s'unissent les deux cours d'eau ?

par User5899 le Mer 23 Avr 2014 - 16:39
@Thalia de G a écrit:
@géohistoire a écrit:En théorie c'est celui qui a le plus fort débit moyen qui donne son nom après la confluence. Autrefois on ne savait pas mesurer les débits et on faisait des estimations plus ou moins à la louche pour voir lequel des deux cours d'eau était le plus important. On se basait essentiellement sur la largeur. Dans la pratique il y a eu quelques ratés dont le plus célèbre est la confluence entre Seine et Yonne puisque l'Yonne a un débit moyen supérieur à celui de la Seine.
http://jlhuss.blog.lemonde.fr/2007/08/02/lyonne-sous-le-pont-neuf/
http://www.lyonne.fr/archivev2/2011/01/04/a-paris-coule-l-yonne-pas-la-seine_1114149.html
Mais alors, nous ne pourrons plus étudier "Le pont Mirabeau " ? Paix à tes cendres, Guillaume.  Sad 
J'étais pile en train de me dire :

"Sous le pont Mirabeau coule l'Yonne
Et nos amours
Faut-il qu'il m'en souvionne
la joie venait toujours après la pomme"

Mais franchement, c'est nul !
User17706
Enchanteur

Re: En cas de confluence, comment-on choisit le nom du fleuve où s'unissent les deux cours d'eau ?

par User17706 le Mer 23 Avr 2014 - 16:49
On sait donc pourquoi c'est l'Yonne qui se jette dans la Seine et non l'inverse. Le Dieu de Leibniz a choisi, dans les mondes possibles, celui où Guillaume écrivait la VO et non la variante que vous venez de révéler Razz

C'est simple, non?

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: En cas de confluence, comment-on choisit le nom du fleuve où s'unissent les deux cours d'eau ?

par User5899 le Mer 23 Avr 2014 - 17:05
Laughing
avatar
Yazilikaya
Neoprof expérimenté

Re: En cas de confluence, comment-on choisit le nom du fleuve où s'unissent les deux cours d'eau ?

par Yazilikaya le Mer 23 Avr 2014 - 17:13
@Oudemia a écrit:
@Zorglub a écrit:Celui dont la source est la plus éloignée est considéré comme le cours d'eau principal, et ce, sans considération de débit.
C'est ce que j'avais appris à l'école.

Pour ma part, on m'a toujours parlé d'histoire de débit. Et si historiquement, la Seine coule à Paris, géographiquement, il n'en va pas de même.
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: En cas de confluence, comment-on choisit le nom du fleuve où s'unissent les deux cours d'eau ?

par Thalia de G le Mer 23 Avr 2014 - 17:17
Cripure a écrit:
@Thalia de G a écrit:
@géohistoire a écrit:En théorie c'est celui qui a le plus fort débit moyen qui donne son nom après la confluence. Autrefois on ne savait pas mesurer les débits et on faisait des estimations plus ou moins à la louche pour voir lequel des deux cours d'eau était le plus important. On se basait essentiellement sur la largeur. Dans la pratique il y a eu quelques ratés dont le plus célèbre est la confluence entre Seine et Yonne puisque l'Yonne a un débit moyen supérieur à celui de la Seine.
http://jlhuss.blog.lemonde.fr/2007/08/02/lyonne-sous-le-pont-neuf/
http://www.lyonne.fr/archivev2/2011/01/04/a-paris-coule-l-yonne-pas-la-seine_1114149.html
Mais alors, nous ne pourrons plus étudier "Le pont Mirabeau " ? Paix à tes cendres, Guillaume.  Sad 
J'étais pile en train de me dire :

"Sous le pont Mirabeau coule l'Yonne
Et nos amours
Faut-il qu'il m'en souvionne
la joie venait toujours après la pomme"

Mais franchement, c'est nul !
 mdr mdr mdr 

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
User17706
Enchanteur

Re: En cas de confluence, comment-on choisit le nom du fleuve où s'unissent les deux cours d'eau ?

par User17706 le Mer 23 Avr 2014 - 17:21
zazouyle a écrit:
@Oudemia a écrit:
@Zorglub a écrit:Celui dont la source est la plus éloignée est considéré comme le cours d'eau principal, et ce, sans considération de débit.
C'est ce que j'avais appris à l'école.

Pour ma part, on m'a toujours parlé d'histoire de débit. Et si historiquement, la Seine coule à Paris, géographiquement, il n'en va pas de même.
Oui enfin pour le coup, on a une question remarquablement conventionnelle: on pourrait très bien imaginer un peuple qui, à chaque confluent, donne à la rivière grossie des deux eaux un nom distinct des deux précédents. Donc, dire que géographiquement, la Seine ne coule pas à Paris, c'est bizarre Smile

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: En cas de confluence, comment-on choisit le nom du fleuve où s'unissent les deux cours d'eau ?

par Daphné le Mer 23 Avr 2014 - 17:44
Un collègue géographe me dit que le fleuve est celui qui le plus long au moment où se fait la confluence.
Avec, comme toute règle, des exceptions.
avatar
kero
Grand sage

Re: En cas de confluence, comment-on choisit le nom du fleuve où s'unissent les deux cours d'eau ?

par kero le Mer 23 Avr 2014 - 17:51
@Daphné a écrit:Un collègue géographe me dit que le fleuve est celui qui le plus long au moment où se fait la confluence.
Avec, comme toute règle, des exceptions.

J'aurais dit que c'est, en effet, plutôt la longueur qui définit en théorie la dénomination du fleuve.

Avec des exceptions, comme ça a été dit. Le Mississipi devrait s'appeller Missouri, qui a un cours plus long.
avatar
Ben93
Érudit

Re: En cas de confluence, comment-on choisit le nom du fleuve où s'unissent les deux cours d'eau ?

par Ben93 le Mer 23 Avr 2014 - 17:57
@Zorglub a écrit:Celui dont la source est la plus éloignée est considéré comme le cours d'eau principal, et ce, sans considération de débit.
Ah, très bien, j'ai donc trouvé le moyen de s'en rappeler.

Spoiler:
Je n'ose le dire. Embarassed 
avatar
Gryphe
Médiateur

Re: En cas de confluence, comment-on choisit le nom du fleuve où s'unissent les deux cours d'eau ?

par Gryphe le Mer 23 Avr 2014 - 20:14
PauvreYorick a écrit:Oui enfin pour le coup, on a une question remarquablement conventionnelle: on pourrait très bien imaginer un peuple qui [...]
Ces philosophes, il faut toujours qu'ils compliquent tout.  lol!
avatar
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

Re: En cas de confluence, comment-on choisit le nom du fleuve où s'unissent les deux cours d'eau ?

par Marcel Khrouchtchev le Mer 23 Avr 2014 - 20:17
Cripure a écrit:C'est marrant, tout le monde répond, sauf les collègues de géo Laughing

C'est parce qu'ils ont fait des études d'histoire  Razz 
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum