Se débarrasser d'un élève lors d'une visite d'inspection

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Se débarrasser d'un élève lors d'une visite d'inspection

Message par dandelion le Mer 23 Avr 2014 - 21:57

@sansara a écrit:Dandelion...  affraid 
Parfois, on se demande si certains CDE n'ont pas des comptes à régler avec les profs.
Oh, c'était un peu sa spécialité, il avait d'ailleurs fait le coup à d'autres. Le précédent CDE convoquait 'discrètement' les éléments les plus perturbateurs.
Sinon, pour ma visite de titularisation par l'IG, un gamin m'avait dit 'moi, madame, je viendrai pas, parce que, je me connais, j'aurai beau essayer, je pourrai pas me tenir tranquille'. J'en ai été très touchée (et soulagée parce qu'il était aussi agité qu'une puce d'habitude). Les élèves avaient été très sympas et l'inspecteur l'avait même relevé dans son rapport (Mme Dandelion a su établir un rapport de confiance avec ses élèves, ou un truc du genre).

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Se débarrasser d'un élève lors d'une visite d'inspection

Message par scot69 le Dim 27 Avr 2014 - 12:59

Lors de ma précédente et calamiteuse inspection, la proviseure adjointe m'avait proposé de me retirer deux élèves littéralement caractériels de ma séance. J'avais accepté avec plaisir... sauf que ce jour là... elle était absente et n'avait pas prévenu le CPE... qui m'a donc ramené les deux élèves comme des fleurs en début de séance (avant l'arrivée de l'inspectrice!!! ouf!) et les deux m'ont littéralement gâché le truc!!!!

scot69
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Se débarrasser d'un élève lors d'une visite d'inspection

Message par pitchounette le Dim 27 Avr 2014 - 13:06

d'un autre côté, il faut que les inspecteurs puissent voir qui nous avons en face...

_________________
Le bonheur est dans le pré après 7 ans de région parisienne

pitchounette
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Se débarrasser d'un élève lors d'une visite d'inspection

Message par Invité N le Dim 27 Avr 2014 - 13:08

@pitchounette a écrit:d'un autre côté, il faut que les inspecteurs puissent voir qui nous avons en face...

Certes, mais peut-être lors d'une inspection de titularisation... On joue gros !

Invité N
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Se débarrasser d'un élève lors d'une visite d'inspection

Message par scot69 le Dim 27 Avr 2014 - 13:23

Non, c'était juste une inspection... de routine! lol

Mais c'est vrai qu'elle a peut être pris conscience de certaines réalités du quotidien.

scot69
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Se débarrasser d'un élève lors d'une visite d'inspection

Message par pitchounette le Dim 27 Avr 2014 - 13:27

Nonancourt a écrit:
@pitchounette a écrit:d'un autre côté, il faut que les inspecteurs puissent voir qui nous avons en face...

Certes, mais peut-être lors d'une inspection de titularisation... On joue gros !
je te dirais "oui" et "non"
Oui je le comprends tout à fait quand c'est la 1ère on appréhende..on se dit le moindre petit truc tout peut partir en vrille
Non car tu n'es pas responsable de l'attitude/éducation des parents....Tu ne peux pas tout contrôler. Si tu adoptes la bonne conduite face au problème , ,ça serait très injuste de te refuser la titularisation.

pitchounette
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Se débarrasser d'un élève lors d'une visite d'inspection

Message par Dr Raynal le Dim 27 Avr 2014 - 13:28

Ce me semble une très mauvaise idée de "cacher la poussière sous le tapis"... Comment peut on croire que les IPR puissent avoir une idée correcte de ce qu'est l'enseignement si l'on renforce encore l'effet Potemkine en reconstruisant un cadre "idéal", faussé ? (je raisonne au niveau général, sans aucune animosité pour les collègues qui le font, je ne puis être juge de leur situation particulière à un instant t, avec leurs classes).

Lorsque j'ai été inspecté, j'ai demandé a garde ma salle habituelle (une salle de classe "non spécialisée", car nous sommes trop nombreux et pas assez de salles de SVT/Physique pour tous les profs....) et j'ai bien entendu gardé les pénibles habituels.
Lors de l'entretien, l'IPR m'a dit 'mais ces deux élèves n'ont fait que bavarde, et l'un d'eux n'a rien dans son cahier". Je lui ai rétorqué "bienvenue dans le monde réel, madame...". Elle n'a pas su quoi me répondre... (bien entendu, la plaisir de balancer ce genre de répartie se paye habituellement - c'est le cas de le dire - par un avancement exclusif à l'ancienneté). Laughing 

Dr Raynal
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Se débarrasser d'un élève lors d'une visite d'inspection

Message par pitchounette le Dim 27 Avr 2014 - 13:29

@scot69 a écrit:

Mais c'est vrai qu'elle a peut être pris conscience de certaines réalités du quotidien.
bon tout dépend aussi de la nature de l'inspecteur...S'il est aveugle "tout est beau et merveilleux" ça peut être tendu. Avec certains quand tu peux discuter de points sensibles et dire "voilà j'ai constaté que ça n'allait pas parce...et que j'ai tenté de mettre ça...et que ça a échoué/fonctionné"...Je trouve ça bien plus formateur

_________________
Le bonheur est dans le pré après 7 ans de région parisienne

pitchounette
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Se débarrasser d'un élève lors d'une visite d'inspection

Message par Caspar Goodwood le Dim 27 Avr 2014 - 13:33

Les bons IPR savent à quoi s'en tenir pour ce qui est des élèves et sinon nous se sommes pas là pour faire de la pédagogie à destination des inspecteurs et leur montrer qu'il y a des élèves pénibles. On peut comprendre la collègue à l'origine du fil qui a envie que son inspection se passe bien.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Se débarrasser d'un élève lors d'une visite d'inspection

Message par InviteeF le Dim 27 Avr 2014 - 13:34

@pitchounette a écrit:
Nonancourt a écrit:
@pitchounette a écrit:d'un autre côté, il faut que les inspecteurs puissent voir qui nous avons en face...

Certes, mais peut-être lors d'une inspection de titularisation... On joue gros !
je te dirais "oui" et "non"
Oui je le comprends tout à fait quand c'est la 1ère on appréhende..on se dit le moindre petit truc tout peut partir en vrille
Non car tu n'es pas responsable de l'attitude/éducation des parents....Tu ne peux pas tout contrôler. Si tu adoptes la bonne conduite face au problème , ,ça serait très injuste de te refuser la titularisation.

Mais le juste et l'injuste quand l'IPR vient pour la titularisation... Quand on voit ce pour quoi l'IPR a essayé de me recaler !
Il est vraiment facile de tenir ce discours quand on n'a pas/plus l'épée de Damoclès au-dessus de la tête. Maintenant que je suis titulaire, oui, je veux bien être franche avec l'IPR sur le décalage haute sphère / élèves réels. Et à ma prochaine inspection je le place près des pires élèves, et je lui montre où se situe la limite de ce que je peux faire pour eux. Et lors de l'entretien, je ne mâche pas mes mots sur le manque de moyens et les directives inapplicables. Mais vouloir faire ça quand on est sur la chaise éjectable c'est juste jouer avec le feu. Quand on a autant investi (concours, année infernale), c'est de la bêtise que de tout risquer.

_________________
I'm never going back.
The past is in the paaaaast...

InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Se débarrasser d'un élève lors d'une visite d'inspection

Message par pitchounette le Dim 27 Avr 2014 - 13:36

@Caspar Goodwood a écrit: On peut comprendre la collègue à l'origine du fil qui a envie que son inspection se passe bien.
mais nous lui souhaitons tous que cela se passe bien..on y est passé, on y repassera aussi.

pitchounette
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Se débarrasser d'un élève lors d'une visite d'inspection

Message par nightowl le Dim 27 Avr 2014 - 13:37

Fafnir a écrit:
@pitchounette a écrit:
Nonancourt a écrit:

Certes, mais peut-être lors d'une inspection de titularisation... On joue gros !
je te dirais "oui" et "non"
Oui je le comprends tout à fait quand c'est la 1ère on appréhende..on se dit le moindre petit truc tout peut partir en vrille
Non car tu n'es pas responsable de l'attitude/éducation des parents....Tu ne peux pas tout contrôler. Si tu adoptes la bonne conduite face au problème , ,ça serait très injuste de te refuser la titularisation.

Mais le juste et l'injuste quand l'IPR vient pour la titularisation... Quand on voit ce pour quoi l'IPR a essayé de me recaler !
Il est vraiment facile de tenir ce discours quand on n'a pas/plus l'épée de Damoclès au-dessus de la tête. Maintenant que je suis titulaire, oui, je veux bien être franche avec l'IPR sur le décalage haute sphère / élèves réels. Et à ma prochaine inspection je le place près des pires élèves, et je lui montre où se situe la limite de ce que je peux faire pour eux. Et lors de l'entretien, je ne mâche pas mes mots sur le manque de moyens et les directives inapplicables. Mais vouloir faire ça quand on est sur la chaise éjectable c'est juste jouer avec le feu. Quand on a autant investi (concours, année infernale), c'est de la bêtise que de tout risquer.
Comme disait les Inconnus, "il faut savoir perdre, parfois"

nightowl
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Se débarrasser d'un élève lors d'une visite d'inspection

Message par pitchounette le Dim 27 Avr 2014 - 13:40

Fafnir a écrit:

Mais le juste et l'injuste quand l'IPR vient pour la titularisation... Quand on voit ce pour quoi l'IPR a essayé de me recaler !
Il est vraiment facile de tenir ce discours quand on n'a pas/plus l'épée de Damoclès au-dessus de la tête.
Tu sais l'épée de Damoclès je l'ai eue aussi. j'avais mis les pieds dans le plat en disant que je regrettais que dans les formations dispensées on n'est jamais abordé le handicap. J'avais fais attention à la manière de le dire..Et ma surprise quand j'ai vu que je pouvais discuter avec cette dame qui me paraissait un monstre


Mais vouloir faire ça quand on est sur la chaise éjectable c'est juste jouer avec le feu. Quand on a autant investi (concours, année infernale), c'est de la bêtise que de tout risquer.
ça permet de renforcer ce que j'ai écris juste au dessus...ELLE était ouverte au dialogue et aussi appréciait beaucoup ma tutrice. Je ne l'aurai pas fait aujourd'hui avec l'inspecteur qui suit mon établissement

_________________
Le bonheur est dans le pré après 7 ans de région parisienne

pitchounette
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Se débarrasser d'un élève lors d'une visite d'inspection

Message par InviteeF le Dim 27 Avr 2014 - 13:46

@nightowl a écrit:
Fafnir a écrit:
@pitchounette a écrit:
je te dirais "oui" et "non"
Oui je le comprends tout à fait quand c'est la 1ère on appréhende..on se dit le moindre petit truc tout peut partir en vrille
Non car tu n'es pas responsable de l'attitude/éducation des parents....Tu ne peux pas tout contrôler. Si tu adoptes la bonne conduite face au problème , ,ça serait très injuste de te refuser la titularisation.

Mais le juste et l'injuste quand l'IPR vient pour la titularisation... Quand on voit ce pour quoi l'IPR a essayé de me recaler !
Il est vraiment facile de tenir ce discours quand on n'a pas/plus l'épée de Damoclès au-dessus de la tête. Maintenant que je suis titulaire, oui, je veux bien être franche avec l'IPR sur le décalage haute sphère / élèves réels. Et à ma prochaine inspection je le place près des pires élèves, et je lui montre où se situe la limite de ce que je peux faire pour eux. Et lors de l'entretien, je ne mâche pas mes mots sur le manque de moyens et les directives inapplicables. Mais vouloir faire ça quand on est sur la chaise éjectable c'est juste jouer avec le feu. Quand on a autant investi (concours, année infernale), c'est de la bêtise que de tout risquer.

Comme disait les Inconnus, "il faut savoir perdre, parfois"

Mais quel EXCELLENT conseil donné aux plus fragiles d'entre nous !
Allez -y, et tant qu'à faire faîtes péter les revendications de dégel du point d'indice pendant l'entretien, faut savoir se sacrifier pour ceux qui ont acquis un petit confort relatif, hein, parfois...

_________________
I'm never going back.
The past is in the paaaaast...

InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Se débarrasser d'un élève lors d'une visite d'inspection

Message par InviteeF le Dim 27 Avr 2014 - 13:47

@pitchounette a écrit:
Fafnir a écrit:

Mais le juste et l'injuste quand l'IPR vient pour la titularisation... Quand on voit ce pour quoi l'IPR a essayé de me recaler !
Il est vraiment facile de tenir ce discours quand on n'a pas/plus l'épée de Damoclès au-dessus de la tête.
Tu sais l'épée de Damoclès je l'ai eue aussi. j'avais mis les pieds dans le plat en disant que je regrettais que dans les formations dispensées on n'est jamais abordé le handicap. J'avais fais attention à la manière de le dire..Et ma surprise quand j'ai vu que je pouvais discuter avec cette dame qui me paraissait un monstre


Mais vouloir faire ça quand on est sur la chaise éjectable c'est juste jouer avec le feu. Quand on a autant investi (concours, année infernale), c'est de la bêtise que de tout risquer.
ça permet de renforcer ce que j'ai écris juste au dessus...ELLE était ouverte au dialogue et aussi appréciait beaucoup ma tutrice. Je ne l'aurai pas fait aujourd'hui avec l'inspecteur qui suit mon établissement

Tu as eu de la chance.
Je doute, hélas, que la majorité des IPR agisse de la sorte avec les collègues stagiaires et j'encouragerais la plus grande prudence.

_________________
I'm never going back.
The past is in the paaaaast...

InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Se débarrasser d'un élève lors d'une visite d'inspection

Message par nightowl le Dim 27 Avr 2014 - 13:49

Fafnir a écrit:
@nightowl a écrit:
Fafnir a écrit:

Mais le juste et l'injuste quand l'IPR vient pour la titularisation... Quand on voit ce pour quoi l'IPR a essayé de me recaler !
Il est vraiment facile de tenir ce discours quand on n'a pas/plus l'épée de Damoclès au-dessus de la tête. Maintenant que je suis titulaire, oui, je veux bien être franche avec l'IPR sur le décalage haute sphère / élèves réels. Et à ma prochaine inspection je le place près des pires élèves, et je lui montre où se situe la limite de ce que je peux faire pour eux. Et lors de l'entretien, je ne mâche pas mes mots sur le manque de moyens et les directives inapplicables. Mais vouloir faire ça quand on est sur la chaise éjectable c'est juste jouer avec le feu. Quand on a autant investi (concours, année infernale), c'est de la bêtise que de tout risquer.

Comme disait les Inconnus, "il faut savoir perdre, parfois"

Mais quel EXCELLENT conseil donné aux plus fragiles d'entre nous !
Allez -y, et tant qu'à faire faîtes péter les revendications de dégel du point d'indice pendant l'entretien, faut savoir se sacrifier pour ceux qui ont acquis un petit confort relatif,  hein, parfois...
En l'écrivant, je me suis dit que cela pouvait être compris à contrario. J'aurais du écrire "Faut savoir se taire parfois". Je suis pleinement de ton avis. L'année du stage, il faut se taire.

nightowl
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Se débarrasser d'un élève lors d'une visite d'inspection

Message par pitchounette le Dim 27 Avr 2014 - 13:55

Fafnir a écrit:Tu as eu de la chance.
Quand je vois certains inspecteurs je dis oui et je le reconnais


Je doute, hélas, que la majorité des IPR agisse de la sorte avec les collègues stagiaires et j'encouragerais la plus grande prudence.
Mais tu as encore quelques perles rares.

pitchounette
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Se débarrasser d'un élève lors d'une visite d'inspection

Message par atrium le Dim 27 Avr 2014 - 14:04

Cripure a écrit:
Fafnir a écrit:
@MrCailloux a écrit:a mon avis c'est risqué... Si tu fais ce qu'il faut faire à chaque fois, l'IPR ne pourra pas te le reprocher... Wink
C'est gentil de vouloir le rassurer... mais il ne faut pas mentir non plus. Malheureusement, non, selon l'IPR...
Cela dit, s'il frappe l'ipr... Smile

Il y a 3 ans, un élève de GS de ma collègue avait mordu l'inspecteur. Les limites de la loi de 2005...

atrium
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Se débarrasser d'un élève lors d'une visite d'inspection

Message par InviteeF le Dim 27 Avr 2014 - 14:09

@nightowl a écrit:
Fafnir a écrit:
@nightowl a écrit:

Comme disait les Inconnus, "il faut savoir perdre, parfois"

Mais quel EXCELLENT conseil donné aux plus fragiles d'entre nous !
Allez -y, et tant qu'à faire faîtes péter les revendications de dégel du point d'indice pendant l'entretien, faut savoir se sacrifier pour ceux qui ont acquis un petit confort relatif,  hein, parfois...
En l'écrivant, je me suis dit que cela pouvait être compris à contrario. J'aurais du écrire "Faut savoir se taire parfois". Je suis pleinement de ton avis. L'année du stage, il faut se taire.

Ah, ouf ! Smile

_________________
I'm never going back.
The past is in the paaaaast...

InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Se débarrasser d'un élève lors d'une visite d'inspection

Message par scot69 le Dim 27 Avr 2014 - 17:58

Le seul avantage que j'ai eu: l'inspectrice a vu comment ils se comportaient et comment je gérais la situation (elle me l'a dit mais ne l'a pas mentionné dans son rapport... vu qu'elle ne note que les reproches). Ils n'ont pas fait des trucs trop graves, juste sorti les portables, dessiné au lieu de noter le cours...


scot69
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Se débarrasser d'un élève lors d'une visite d'inspection

Message par Reine Margot le Dim 27 Avr 2014 - 18:05

idem, l'année de stage, je conseillerais aussi que cet élève soit loin le jour de l'inspection.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Se débarrasser d'un élève lors d'une visite d'inspection

Message par Malaga le Dim 27 Avr 2014 - 18:15

Je comprends tout à fait la question de notre collègue. Quand j'étais stagiaire, nous étions titularisés (ou pas) à l'issue de deux visites de formateurs. A la première visite, mon pire élève de 4e était absente : j'en aurais pleuré de joie ! A la seconde visite, il était présent et a fichu évidemment le bazar. Cela ne m'a pas empêché d'être titularisée mais je comprends tout à fait qu'on souhaite éviter qu'un élève foute en l'air tout une séance minutieusement préparée.

Cependant, je souscris également à l'idée "montrons aux IPR quel est notre quotidien". J'ai été inspectée l'année dernière, fin mai (imaginons donc la grande motivation des élèves) avec les quelques 25 élèves de 5e qui ne participaient pas à un voyage scolaire. Ces 25 élèves venaient de 5 classes différentes, je ne connaissais pas la moitié d'entre eux. Certains avaient été exclus du voyage en raison de leur comportement, d'autres redoublaient et donc ne voulaient pas faire le voyage deux fois... Je n'allais avoir ces élèves que durant trois heures cette semaine-là.
J'ai trouvé intéressant de montrer à l'IPR que notre quotidien de prof est aussi de faire cours à des élèves dans ces conditions.

Malaga
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Se débarrasser d'un élève lors d'une visite d'inspection

Message par Lefteris le Dim 27 Avr 2014 - 19:26

Montrer aux IPR autre chose qu'une classe Potemkine, je suis d'accord. Le problème cependant est pour le stagiaire, qui va devoir régler des incidents qui l'empêcheront de faire le cours prévu. Ca peut-être très stressant. Quand j'étais stagiaire, j'avais (déjà ! ) une classe de 4ème affreuse, dans une ZEP classée  "violence"  et je sais plus quoi.
Lors de la première visite, le CPE a intercepté sans me le dire trois élèves , j'ai été surpris de ne pas les voir. J'ai quand même dû gérer des incidents.

La deuxième fois , en milieu ou fin d'après -midi, ça remuait dans tous les sens, ça s'interpellait. Le pire  des élèves, toujours en recherche d'affrontement avec les adultes pour se faire admirer,  a bien compris en quoi il pouvait nuire, a été particuilèrement infect, commencer à circuler dans la classe, pour provoquer, et pouvoir me répondre insolemment. J'ai dû sévir, reprendre la classe où plusieurs s'injuriaient...
Ceci dit, je n'étais pas stressé outre mesure, j'étais encore en détachement, fonctionnaire de catégorie A, pas certain d'être décidé à  rester,   et ça serait même mal passé si l'on m'avait reproché l'impolitesse de ces sauvageons.
Il n'en a rien été, l'inspecteur a écrit : "M. Lefteris enseigne dans des conditions particulièrement difficiles"  suivi d'un commentaire sur leur agressivité y compris entre eux, et élogieux sur la manière de gérer et la qualité de la progression, quoique le cours fut évidemment indigent.
Mais je conçois parfaitement qu'un jeune soit totalement déstabilisé. D'ailleurs, sur trois stagiaires, l'un a démissionné face à cette horreur.

Je serais donc plutôt partisan de faire le ménage pour la visite de titularisation, au moins d'enlever l'élève capable d'empêcher totalement le déroulement du cours. Après, non ...
Il m'est aussi arrivé, mais titulaire que des élèves soient pénibles, dont une pimbêche s'adressant directement à l'inspecteur, l'interpellant,  lequel l'a rembarrée et lui a dit de se taire et de faire ce que disait son professeur Razz

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum