Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Kan-gourou
Neoprof expérimenté

Quel argumentaire simple développer pour lutter contre la réforme des rythmes sur internet ?

par Kan-gourou le Ven 25 Avr 2014 - 23:27
Si j'ai bien tout compris, les syndicats n'ont pas l'air de beaucoup se bouger, et les PE sont fatigués de se battre contre des moulins à vent. En tant que professeur au collège sans enfant, j'ai l'impression que je ne peux pas faire grand-chose. Puis je me dis qu'après tout, je pourrais très bien utiliser les commentaires des articles internet pour éveiller un peu les consciences. (Pas taper, je sais que je suis l'optimisme incarnée !)  Et là j'ai un problème: comment je peux faire pour que les choses soient simples et compréhensibles par tous (ou la plupart) ? J'ai déjà mis cette réponse sur le site Parents:
1) La réforme était censée améliorer les rythmes d'apprentissage des élèves (comme si les anciens rythmes nous avaient tués !) en proposant des journées plus courtes. Mais maintenant Benoît Hamon propose des journées aussi longues qu'avant avec une demi-journée d'activités périscolaires. Il est passé où le rythme d'apprentissage de l'enfant ?
2) Les mairies qui choisiront les journées plus courtes prendront les heures manquantes sur les grandes vacances. Les parents n'auront donc plus le choix de prendre leurs vacances en juillet puisque le petit sera à l'école (pendant que le grand qui est au collège sera, lui, en vacances). Les enfants seront d'ailleurs ravis de devoir aller en classe par 30° C.
3) L'Etat ne financera pas les activités périscolaires. Cela signifie que les écoles dépendront entièrement des moyens des mairies. En gros, si vous payez beaucoup d'impôts, vos enfants auront un bus pour les conduire au cours de voile, avec un éducateur spécialisé pour 5 enfants. Par contre, si vous payez peu d'impôts, vos enfants resteront à jouer à chat dans la cour de récréation avec un adulte sans qualification pour 20 enfants.
4) Vos enfants seront à l'école le mercredi matin jusqu'à 11h30. Et après ? Débrouillez-vous ! Si votre mairie est arrangeante et a de l'argent, elle l'emmènera à la cantine et au centre aéré (que vous paierez évidemment). Si votre mairie ne veut rien faire: débrouillez-vous !
5) Avec tout cela, on oublie que le plus important n'est pas le périscolaire mais ce qui est fait en classe ! On oblige les professeurs des écoles à faire découvrir des domaines divers et variés aux élèves alors que ceux-ci ont d'abord besoin d'apprendre à lire, écrire et compter ! A quand une réforme des programmes du primaire ? C'est ça l'urgence !
SI VOUS VOULEZ VRAIMENT ÉVITER LA CATASTROPHE POUR VOS ENFANTS, SOUTENEZ LES PROFESSEURS DES ÉCOLES ET LES GILETS JAUNES.


Qu'en pensez-vous ? Que puis-je améliorer ?


Dernière édition par John le Sam 26 Avr 2014 - 0:56, édité 1 fois (Raison : Titre précisé)
avatar
Sakei
Niveau 10

Re: Quel argumentaire simple développer pour lutter contre la réforme des rythmes sur internet ?

par Sakei le Sam 26 Avr 2014 - 0:51
Oh bah un peu tout

1/ La semaine de 4 jours 1/2 ne nous a pas tué non plus quand elle était appliquée...
2/ Le choix des parents de prendre leurs vacances en juillet, ça n'est pas le problème de l'école
3/ Vous découvrez que l'enseignement primaire (et notamment les moyens alloués) est géré par les mairies... ça ne date pas de la réforme des rythmes. Vous découvrez aussi que les impôts, ça sert et c'est important, ça c'est pas mal Smile
4/ Et qu'est ce que ça change si les enfants n'ont pas école le mercredi matin ? Faudra bien les faire garder, les occuper etc.
5/ L'un n'empêche pas l'autre, en effet.
avatar
Kan-gourou
Neoprof expérimenté

Re: Quel argumentaire simple développer pour lutter contre la réforme des rythmes sur internet ?

par Kan-gourou le Sam 26 Avr 2014 - 1:08
Merci Sakei d'avoir répondu. Mon but est que les parents se rendent compte de ce que ça va changer pour eux et pour les enfants.

1) L'idée c'est de se demander pourquoi changer un système qui fonctionnait bien quand on voit que l'argument "c'est un meilleur rythme pour les enfants" est complètement oublié.
2) Le texte que je voudrais s'adresserait aux parents (et à ceux qui n'ont pas d'enfants mais en auront un jour) donc cela me paraissait opportun de leur parler de leurs vacances.
3) Si je comprends bien, je dois changer la phrase "Cela signifie que les écoles dépendront entièrement des moyens des mairies" car on me répondrait que c'est déjà le cas. Je voudrais montrer qu'il y aura de grandes différences d'une ville à l'autre, et faire réagir les parents des petites communes.
4) Il est plus simple de prendre une nourrice à la journée ou de déposer son enfant le matin au centre aéré que de devoir s'organiser en deux demi-journée, surtout si la mairie ne prévoit pas de cantine le mercredi ou de transport vers le centre aéré.

Donc concrètement, puisque je dois changer "un peu tout", qu'est-ce que j'écris ?
avatar
henriette
Médiateur

Re: Quel argumentaire simple développer pour lutter contre la réforme des rythmes sur internet ?

par henriette le Sam 26 Avr 2014 - 1:51
Pour les différences de traitement d'une commune à l'autre, donne des exemples précis :
- dans la grande ville Y, riche et bien équipée, où l'on trouve sans problème des intervenants, seront peut-être financés des TAP = musique, sport, arts, etc. ;
- mais dans le petit village Z par contre, on ne trouve personne pour venir de la grande ville Y 4 fois 45 minutes par jour, et on ne peut payer les cars pour aller à la médiathèque de petite ville X voisine, qui ne peut de toute façon pas accueillir simultanément tous les élèves de tous les villages alentours : du coup, les journées des enfants seront aussi longues qu'avant car elles s'achèveront par 45 minutes de TAP = récréations surveillées par les agents municipaux.
avatar
Fraser
Habitué du forum

Re: Quel argumentaire simple développer pour lutter contre la réforme des rythmes sur internet ?

par Fraser le Sam 26 Avr 2014 - 7:58
PFC a écrit:

Donc concrètement, puisque je dois changer "un peu tout", qu'est-ce que j'écris ?

Je pense que Sakei n'est absolument pas contre cette reforme. Du coup, il n'y a pas grand chose à cha,ger à ton premier jet...
avatar
Clarianz
Bon génie

Re: Quel argumentaire simple développer pour lutter contre la réforme des rythmes sur internet ?

par Clarianz le Sam 26 Avr 2014 - 8:06
PFC a écrit:Si j'ai bien tout compris, les syndicats n'ont pas l'air de beaucoup se bouger, et les PE sont fatigués de se battre contre des moulins à vent. En tant que professeur au collège sans enfant, j'ai l'impression que je ne peux pas faire grand-chose. Puis je me dis qu'après tout, je pourrais très bien utiliser les commentaires des articles internet pour éveiller un peu les consciences. (Pas taper, je sais que je suis l'optimisme incarnée !)  Et là j'ai un problème: comment je peux faire pour que les choses soient simples et compréhensibles par tous (ou la plupart) ? J'ai déjà mis cette réponse sur le site Parents:
1) La réforme était censée améliorer les rythmes d'apprentissage des élèves (comme si les anciens rythmes nous avaient tués !) en proposant des journées plus courtes. Mais maintenant Benoît Hamon propose des journées aussi longues qu'avant avec une demi-journée d'activités périscolaires. Il est passé où le rythme d'apprentissage de l'enfant ?
2) Les mairies qui choisiront les journées plus courtes prendront les heures manquantes sur les grandes vacances. Les parents n'auront donc plus le choix de prendre leurs vacances en juillet puisque le petit sera à l'école (pendant que le grand qui est au collège sera, lui, en vacances). Les enfants seront d'ailleurs ravis de devoir aller en classe par 30° C.
3) L'Etat ne financera pas les activités périscolaires. Cela signifie que les écoles dépendront entièrement des moyens des mairies. En gros, si vous payez beaucoup d'impôts, vos enfants auront un bus pour les conduire au cours de voile, avec un éducateur spécialisé pour 5 enfants. Par contre, si vous payez peu d'impôts, vos enfants resteront à jouer à chat dans la cour de récréation avec un adulte sans qualification pour 20 enfants.
4) Vos enfants seront à l'école le mercredi matin jusqu'à 11h30. Et après ? Débrouillez-vous ! Si votre mairie est arrangeante et a de l'argent, elle l'emmènera à la cantine et au centre aéré (que vous paierez évidemment). Si votre mairie ne veut rien faire: débrouillez-vous !
5) Avec tout cela, on oublie que le plus important n'est pas le périscolaire mais ce qui est fait en classe ! On oblige les professeurs des écoles à faire découvrir des domaines divers et variés aux élèves alors que ceux-ci ont d'abord besoin d'apprendre à lire, écrire et compter ! A quand une réforme des programmes du primaire ? C'est ça l'urgence !
SI VOUS VOULEZ VRAIMENT ÉVITER LA CATASTROPHE POUR VOS ENFANTS, SOUTENEZ LES PROFESSEURS DES ÉCOLES ET LES GILETS JAUNES.


Qu'en pensez-vous ? Que puis-je améliorer ?


je le trouve très bien ton texte, je vais le ré-investir!   

_________________
Mama's Rock
Contenu sponsorisé

Re: Quel argumentaire simple développer pour lutter contre la réforme des rythmes sur internet ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum