Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
John
Médiateur

Algérie : les enfants de migrants "sans papiers" exclus du système scolaire.

par John le Sam 26 Avr 2014 - 1:47
Ils sont nés en Algérie mais l’Etat les exclut du système éducatif. Leur tort : avoir des parents «sans-papiers».[...]

Il n’existe aucun chiffre précis des enfants de migrants nés (ou pas) en Algérie ayant l’âge d’aller à l’école, comme le garantit pourtant la loi algérienne, et pourtant exclus du système. «C’est loin d’être une préoccupation de l’État, mais à long terme, cela posera problème. Les apatrides (une personne qu’aucun État ne considère comme son ressortissant par application de la législation, ndlr) sont pris au piège dans un bourbier juridique», affirme Kadour Chouicha, président de la Ligue Algérienne de défense des droits de l’homme à Oran.

Le milieu associatif a beau essayer de récolter des dons pour scolariser les enfants, évalués à quelques centaines, le militant reconnaît que ces actions restent «peu efficaces». «La scolarisation est obligatoire pour tous les enfants de 6 à 16 ans, quels que soient leur sexe ou nationalité, poursuit Mehdi Benbrahmi. En Algérie, nous n’avons rien inventé, mais juste appliqué les textes administratifs légués par la colonisation. Cependant, en France ils ont évolué pour s’adapter aux changements. Quand on parle de migrants en Algérie, les gens deviennent subitement méfiants, c’est injustifiable. Encore faut-il que notre gouvernement accepte de travailler sur la construction et non la répression.» Fabien est Camerounais et père de deux enfants, dont une petite fille de 7 ans inscrite dans une école privée.[...]
http://www.elwatan.com/actualite/pour-les-enfants-de-migrants-l-ecole-est-un-privilege-25-04-2014-254666_109.php

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum