poésie et séquences

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

poésie et séquences

Message par Rosa le Mer 20 Aoû 2008 - 1:20

Je monte ma progression annuelle détaillée de 4e et je souhaiterais, à l'instar du manuel Fleurs d'encre, insérer un poème dans chaque séquence. Malheureusement, je suis à sec pour la séquence consacrée à la nouvelle réaliste chez Maupassant et le poème de Coppée proposé par Fleurs d'encre ne me satisfait pas. Auriez-vous des idées ? Idéalement j'aimerais bien un texte du XIXe siècle...
Merci beaucoup !

veneration veneration veneration

_________________
La vie ne vaut rien, mais rien ne vaut la vie.

Rosa
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: poésie et séquences

Message par Invité le Mer 20 Aoû 2008 - 1:33

Elle parle de quoi ta nouvelle ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: poésie et séquences

Message par Rosa le Mer 20 Aoû 2008 - 1:36

Avec une de mes 4e j'étudie Aux Champs et avec l'autre Toine !

_________________
La vie ne vaut rien, mais rien ne vaut la vie.

Rosa
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: poésie et séquences

Message par Invité24 le Mer 20 Aoû 2008 - 10:33

pourquoi pas le cabaret vert de rimbaud?

ou bien un verhaeren?

ou bien les fenetres, de baudelaine (mais thème plus urbain)

Invité24
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: poésie et séquences

Message par Invité le Mer 20 Aoû 2008 - 10:47

Moi j'aime bien ce petit poème...j'ai déjà travaillé d' autres poèmes de Paul Fort mais aussi Maurice Jammes..le monde de la camapgne a du bon.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: poésie et séquences

Message par pimousse le Mer 20 Aoû 2008 - 11:23

L'an dernier, j'avais choisi "nuit de neige" de Maupassant :

La grande plaine est blanche, immobile et sans voix.
Pas un bruit, pas un son; toute vie est éteinte.
Mais on entend parfois, comme une morne plainte,
Quelque chien sans abri qui hurle au coin d'un bois.

Plus de chansons dans l'air, sous nos pieds plus de chaumes.
L'hiver s'est abattu sur toute floraison;
Des arbres dépouillés dressent à l'horizon
Leurs squelettes blanchis ainsi que des fantômes.

La lune est large et pâle et semble se hâter.
On dirait qu'elle a froid dans le grand ciel austère.
De son morne regard elle parcourt la terre,
Et, voyant tout désert, s'empresse à nous quitter.

Et froids tombent sur nous les rayons qu'elle darde,
Fantastiques lueurs qu'elle s'en va semant;
Et la neige s'éclaire au loin, sinistrement,
Aux étranges reflets de la clarté blafarde.

Oh! la terrible nuit pour les petits oiseaux!
Un vent glacé frissonne et court par les allées;
Eux, n'ayant plus l'asile ombragé des berceaux,
Ne peuvent pas dormir sur leurs pattes gelées.

Dans les grands arbres nus que couvre le verglas
Ils sont là, tout tremblants, sans rien qui les protège;
De leur oeil inquiet ils regardent la neige,
Attendant jusqu'au jour la nuit qui ne vient pas.

pimousse
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: poésie et séquences

Message par Rosa le Mer 20 Aoû 2008 - 11:43

Merci beaucoup pour toutes vos bonnes idées ! cheers

_________________
La vie ne vaut rien, mais rien ne vaut la vie.

Rosa
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum