Huffington Post : Laurent Wauquiez (UMP) pourrait-il finalement faire triompher la ligne Buisson ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Huffington Post : Laurent Wauquiez (UMP) pourrait-il finalement faire triompher la ligne Buisson ?

Message par John le Dim 27 Avr 2014 - 2:53

Laurent Wauquiez se situe en fait à la jonction de plusieurs droites: c'est le fil rouge de sa stratégie. Successeur du très démocrate-chrétien Jacques Barrot au Puy-en-Velay, il lance la "droite sociale" au sein de l'UMP, qui ne place pas -à l'inverse de la "droite forte" ou de la "droite populaire"- les questions identitaires en avant, tout en dénonçant vigoureusement l'assistanat (un "cancer"). En 2011, il s'attache à définir sa vision de la société française, en puisant dans les études sur le déclassement (de Louis Chauvel ou Eric Maurin) ou sur la nouvelle géographie sociale française (de Christophe Guilluy) la base de la stratégie politique et du renouvellement idéologique qu'il propose pour le quinquennat rêvé d'un Nicolas Sarkozy reconduit à l'Elysée. Récemment, il faisait partie des élus de la droite parlementaire qui défilaient contre le "mariage pour tous". Méthodiquement, il construit donc sa stratégie dans la droite et sa stratégie pour la droite. Défense de "classes moyennes" en 2011, soutien au populisme conservateur de "La Manif pour tous" en 2012-2013 et enfin rupture avec la doxa de la droite française sur la question européenne. C'est sur ce dernier point que de bruyantes oppositions se sont élévées.

Il est vrai que l'UMP a bien du mal à tenir un discours consistant à défendre trois des quatre libertés de circulation (les capitaux, les services, les marchandises) et à fréquemment remettre en cause la quatrième (celle des personnes). C'est l'une des clés de l'aporie dans laquelle se trouve l'UMP. Entre son adhésion au libéralisme et la recherche de régulation par les citoyens, l'UMP n'avait trouvé que les réponses "identitaires" (discours de Caen et Besançon de Nicolas Sarkozy en 2007, discours de Grenoble, campagne d'entre deux tours, "pain au chocolat" etc.). Laurent Wauquiez prône, quant à lui, la rupture avec la politique monétaire, la politique commerciale et le droit de la concurrence en vigueur...

Laurent Wauquiez incarne à lui seul le possible saut générationnel d'une droite en panne de leader (un Sarkozy hantant l'antichambre de la politique, un Juppé fermement décidé à affronter les années 2020 avec un programme écrit dans les années 1980 et un François Fillon transparent) et en quête d'aggiornamento idéologique. Il a retenu la leçon essentielle de Patrick Buisson... Car contrairement à ce que l'on pense trop souvent, la "ligne Buisson" n'est pas que ce brouet idéologique identitaire faussement inspiré de Maurras.

La "ligne Buisson" part de constats objectifs -le désalignement du vote ouvrier de classe par rapport à la gauche, la fusion des électorats de droite et d'extrême droite, la peur du déclin, les paniques morales- pour recomposer un univers d'images, de représentations et de symboles favorables aux droites et surtout construire l'attractivité électorale que le quinquennat et l'évolution présidentielle de notre système politique imposent. Elle n'est qu'une traduction de "l'idéologie du déclin", véritable idéologie de la crise, dominante sinon hégémonique dans notre société. De Buisson, il a donc retenu la leçon essentielle: celle de l'attractivité électorale. Dans un contexte de fusion tendancielle des électorats de droite, cette dernière est essentielle. Hier, Sarkozy pariait sur les questions identitaires, demain Wauquiez entend reprendre l'avantage par le régalien: c'est finalement le sens d'un discours politique qui consiste à rapatrier (au moins verbalement) dans le cadre national des éléments de régulation des flux qui font, concrètement, la "mondialisation". Il n'est pas certain d'ailleurs que les réflexions du second soient inutiles au premier en cas de nouvelle candidature à la magistrature suprême.
http://www.huffingtonpost.fr/gael-brustier/laurent-wauquiez-celui-que-la-gauche-aurait-tort-de-sous-estimer_b_5212324.html

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Huffington Post : Laurent Wauquiez (UMP) pourrait-il finalement faire triompher la ligne Buisson ?

Message par Ronin le Dim 27 Avr 2014 - 3:08

Wauqiez est la preuve que les diplômes ne sont pas une garantie, il est diplômé de tout, major, et pourtant...

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum