Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
The Goon
Érudit

Mme Soulé se demande ce qu'il reste de la réforme

par The Goon le Dim 27 Avr 2014 - 17:56
elle se décide enfin à reconnaitre qu'avant 2008
24% des élèves français étaient déjà aux quatre jours mais avec des vacances raccourcies, l'été et durant l'année scolaire.

et elle fait mine de découvrir que Paris bénéficie d'un régime dérogatoire qui n'a pas du tout pour esprit d'alléger la journée depuis un an et que la circulaire de ce point de vue ne modifie pas grand chose.

En effet, si les élèves ont cours 3 heures le mercredi - ou le samedi - matin, et s'ils ont 3 heures d'activités un après-midi, ils devront alors avoir trois jours à 6 heures de cours et une matinée de 3 heures - ceci pour atteindre les 24 heures d'enseignement hebdomadaires.

En fait, le décret Peillon prévoyait déjà des dérogations. L'une portait sur la possibilité de choisir le samedi matin au lieu du mercredi. L'autre, sur la possibilité de garder certaines journées à 6 heures de cours. Paris, qui a regroupé le périscolaire deux soirs par semaine, a par exemple bénéficié de cette dérogation.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Donc ça change peu Mme Soulé, mais grâce à Hamon on peut encore essayer d'empirer la situation quand on est motivé comme la FCPE.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum