Aggiornamento : qu'attendons-nous de l'inspection ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Aggiornamento : qu'attendons-nous de l'inspection ?

Message par Isis39 le Lun 28 Avr 2014 - 12:53

Qu’attendons-nous de l’Inspection ?
28 avril 2014
Par aggiornamento
Rédacteur/rédactrices : Servane Marzin, Vincent Capdepuy, Laurence De Cock, Éric Fournier, Fanny Layani

Que l’on ne se méprenne pas, l’exercice est délicat, tant les rapports entre les enseignant-e-s et le corps d’inspection, entre non-dits et malentendus, produisent et entretiennent des visions réciproquement réductrices : enseignant-e-s insensibles aux enjeux et rétif/ve-s aux changements d’un côté, inspecteurs/trices blasé-e-s et déconnecté-e-s de la réalité des terrains de l’autre. La variété des contextes académiques fait également naître toutes les déclinaisons, de la salutaire collaboration à la sourde animosité.

Mais la situation actuelle de l’enseignement de l’histoire-géographie, aboutissement de plusieurs années d’intenses transformations, ponctuées de rebondissements en tous genres, a mis au jour un certain nombre de difficultés propres au travail enseignant, auxquelles l’Inspection n’a qu’incomplètement et imparfaitement répondu. Qu’on lise donc cette tribune comme une proposition, et qu’au-delà des diagnostics et de la colère légitime qui les accompagnent parfois, toutes et tous y trouvent ici des pistes à explorer.

à lire ici : http://aggiornamento.hypotheses.org/2035

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aggiornamento : qu'attendons-nous de l'inspection ?

Message par ore le Lun 28 Avr 2014 - 13:43

Merci pour cet article très intéressant. Je me retrouve totalement dans le malaise décrit mais je suis assez pessimiste sur la portée finale de ces propositions. A voir...

ore
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aggiornamento : qu'attendons-nous de l'inspection ?

Message par Ronin le Lun 28 Avr 2014 - 13:52

Article intéressant ( même si je ne suis pas concerné mais le rapport à l'Inspection me parle ) j'ai également lu les liens menant aux articles de P. Frackowiack. Et, une fois n'est pas coutume, je suis assez d'accord avec ce qu'il écrit.

Malheureusement avant que cela change...

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aggiornamento : qu'attendons-nous de l'inspection ?

Message par Olympias le Lun 28 Avr 2014 - 18:53

C'est assez bien vu.

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aggiornamento : qu'attendons-nous de l'inspection ?

Message par Marmont le Lun 28 Avr 2014 - 22:44

Pas toujours d'accord sur les contenus des billets d'Aggiornamento, là j'y suis à 100%.
Je doute cependant que le corps des IPR-IA tombe dans l'autocritique, ni que le ministère ne fasse encore dans 3 ou 4 ans une énième réforme de la réforme des programmes, des diplômes, des concours, de la formation des enseignants, etc. Neutral
Cela devient parfois inhumain de bosser dans ces conditions !furieux   

_________________
"Tous pour un, chacun pour soi"... Non, ça doit pas être ça...scratch 

Marmont
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aggiornamento : qu'attendons-nous de l'inspection ?

Message par Malaga le Mar 29 Avr 2014 - 6:01

Merci pour l'article. Je suis d'accord sur la critique à propos de notre formation sur les nouveaux programmes et sur le manque de bienveillance de certains inspecteurs (pas tous, heureusement). Mon rêve (mais à moins d'un miracle, il ne se réalisera pas !) serait que les IPR gardent une classe et que nous puissions assister à un cours ou, tout au moins, qu'ils nous diffusent des cours réellement faits devant des élèves en respectant les horaires démentiels.
Les auteurs parlent d'un enseignement en accordéon (dans la partie "un échange inexistant") ; savez-vous ce que cela signifie ?

Malaga
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aggiornamento : qu'attendons-nous de l'inspection ?

Message par philann le Mar 29 Avr 2014 - 7:52

@Ronin a écrit:Article intéressant ( même si je ne suis pas concerné mais le rapport à l'Inspection me parle ) j'ai également lu les liens menant aux articles de P. Frackowiack. Et, une fois n'est pas coutume, je suis assez d'accord avec ce qu'il écrit.

Malheureusement avant que cela change...

Exactement pareil pour Frakowiack.
L'article des collègues d'H/G met le doigt sur quelque chose que e trouve très violent et supporte assez mal...c'est l'infantilisation des enseignants et l'absence de prise en compte de leur expertise. Il serait peut-être bien de considérer un jour les enseignants (ces gens devant des élèves tous les jours) comme les premiers experts en matière d'éducation. Certes leur pratique ne suffit pas, certes l'on gagne à se nourrir de lectures diverses (de SHS par exemple), mais quand même ce rôle d'exécutant obéissant et silencieux devient pénible et surtout totalement contre-productif.

Spoiler:
j'étais au lycée avec Fanny Layani  Wink  Very Happy 

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aggiornamento : qu'attendons-nous de l'inspection ?

Message par Marie Laetitia le Mar 29 Avr 2014 - 8:48

@Malaga a écrit:Merci pour l'article. Je suis d'accord sur la critique à propos de notre formation sur les nouveaux programmes et sur le manque de bienveillance de certains inspecteurs (pas tous, heureusement). Mon rêve (mais à moins d'un miracle, il ne se réalisera pas !) serait que les IPR gardent une classe et que nous puissions assister à un cours ou, tout au moins, qu'ils nous diffusent des cours réellement faits devant des élèves en respectant les horaires démentiels.
Les auteurs parlent d'un enseignement en accordéon (dans la partie "un échange inexistant") ; savez-vous ce que cela signifie ?

en gros, le problème tient dans le manque de pédagogie de certains inspecteurs? Smile 

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aggiornamento : qu'attendons-nous de l'inspection ?

Message par Nicolatsar le Mar 29 Avr 2014 - 9:42

A contrario je souligne le fait que maintenant il y a des inspecteurs-trices très pédagos et qui sont très constructifs y compris pour les titularisations. Dans mon académie, on a la chance d'avoir une bonne équipe d'IPR HG...

J'ai le sentiment que les inspecteurs jouent parfois le rôle de tampon entre les enseignants de la base et les ministères. Je pense qu'ils sont conscients des incohérences (surtout entre les changements de programmes et aménagements de ces deux dernières années), ils sont parfois obligés de se contredire d'une année sur l'autre. Là où il faudrait vraiment changer les choses c'est du côté de l'IGEN....

_________________
Quels enfants léguerons-nous à notre terre ?

Nicolatsar
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aggiornamento : qu'attendons-nous de l'inspection ?

Message par Malaga le Mer 30 Avr 2014 - 6:18

@Marie Laetitia a écrit:
@Malaga a écrit:Merci pour l'article. Je suis d'accord sur la critique à propos de notre formation sur les nouveaux programmes et sur le manque de bienveillance de certains inspecteurs (pas tous, heureusement). Mon rêve (mais à moins d'un miracle, il ne se réalisera pas !) serait que les IPR gardent une classe et que nous puissions assister à un cours ou, tout au moins, qu'ils nous diffusent des cours réellement faits devant des élèves en respectant les horaires démentiels.
Les auteurs parlent d'un enseignement en accordéon (dans la partie "un échange inexistant") ; savez-vous ce que cela signifie ?

en gros, le problème tient dans le manque de pédagogie de certains inspecteurs? Smile 

Je me dis souvent que si nous parlions à nos élèves comme certains IPR nous parlent, nous nous ferions lyncher par ces mêmes IPR... Smile 

Malaga
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aggiornamento : qu'attendons-nous de l'inspection ?

Message par Marie Laetitia le Mer 30 Avr 2014 - 8:32

@Malaga a écrit:
@Marie Laetitia a écrit:
@Malaga a écrit:Merci pour l'article. Je suis d'accord sur la critique à propos de notre formation sur les nouveaux programmes et sur le manque de bienveillance de certains inspecteurs (pas tous, heureusement). Mon rêve (mais à moins d'un miracle, il ne se réalisera pas !) serait que les IPR gardent une classe et que nous puissions assister à un cours ou, tout au moins, qu'ils nous diffusent des cours réellement faits devant des élèves en respectant les horaires démentiels.
Les auteurs parlent d'un enseignement en accordéon (dans la partie "un échange inexistant") ; savez-vous ce que cela signifie ?

en gros, le problème tient dans le manque de pédagogie de certains inspecteurs? Smile 

Je me dis souvent que si nous parlions à nos élèves comme certains IPR nous parlent, nous nous ferions lyncher par ces mêmes IPR... Smile 

Ah ça... (même si, là où je suis je n'ai pas à me plaindre)

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum