« je suis un prof heureux »

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

« je suis un prof heureux »

Message par miss terious le Lun 28 Avr 2014 - 17:50

"Je suis un prof heureux"
Ils savent se faire respecter, pratiquer une juste autorité et enseignent avec plaisir. On les entend peu, d’où notre envie de les écouter. Ces profs nous ont parlé avec enthousiasme de leur vie, de leur travail et de leurs élèves, surtout, dont ils n’imaginent pas se passer. Ils ont partagé leurs petits et grands bonheurs avec plaisir, en se gardant bien de donner des leçons : ils savent que l’école est une drôle d’arène où se jouent des combats difficiles, dans lesquels ils se jettent avec énergie sans jamais être sûrs de gagner.

la suite ici : http://www.psychologies.com/Travail/S-epanouir-au-travail/Aimer-son-travail/Articles-et-Dossiers/Je-suis-un-prof-heureux

_________________
"Ni ange, ni démon, juste sans nom." (Barbey d'AUREVILLY, in. Une histoire sans nom)  
"Bien des choses ne sont impossibles que parce qu'on s'est accoutumé à les regarder comme telles." DUCLOS
avatar
miss terious
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: « je suis un prof heureux »

Message par Thalia de G le Lun 28 Avr 2014 - 17:53


_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie.
Et l'été un goût de cendres.
Amer automne.
avatar
Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: « je suis un prof heureux »

Message par miss terious le Lun 28 Avr 2014 - 17:55

Ah ! désolée pour le lien. J'avais copié/collé celui qui était dans ma barre internet. Merci d'avoir rectifié, Thalia !

_________________
"Ni ange, ni démon, juste sans nom." (Barbey d'AUREVILLY, in. Une histoire sans nom)  
"Bien des choses ne sont impossibles que parce qu'on s'est accoutumé à les regarder comme telles." DUCLOS
avatar
miss terious
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: « je suis un prof heureux »

Message par John le Lun 28 Avr 2014 - 17:59

Je n'aime pas beaucoup le "ils savent se faire respecter" au début.
C'est un peu radical : que signifie "savoir se faire respecter", qui peut se targuer d'être constamment dans ce cas en toute circonstance. et qui peut être sûr de ne jamais se faire respecter ?
Je n'ai pas lu l'article en détail, pour le reste, mais effectivement, c'est bien de montrer aussi les enseignants heureux dans leur metier.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: « je suis un prof heureux »

Message par Lefteris le Lun 28 Avr 2014 - 18:09

Le prof de sport et sa "pédagogie du bruit"...  Rolling Eyes 

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, avec ou sans NVB).
avatar
Lefteris
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: « je suis un prof heureux »

Message par Thalia de G le Lun 28 Avr 2014 - 18:15

"Et puis surtout, surtout, je n’interdis ni l’humour, ni l’autodérision" ou "Je ne m'interdis ni l’humour, ni l’autodérision".
Je hais l'humour potache et ils le savent très vite, quant à l'autodérision, en sont-ils capables ?

Je note que trois des témoignages émanent de profs jeunes.

Cela dit, il m'arrive d'être une prof heureuse.  Very Happy 

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie.
Et l'été un goût de cendres.
Amer automne.
avatar
Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: « je suis un prof heureux »

Message par Taek le Lun 28 Avr 2014 - 18:41

Par exemple, je permets, et je recommande même parfois, l’usage des écouteurs pendant les devoirs surveillés, mais je les confisque pendant les cours

Si on m'y avait autorisé aussi, j'aurais sans doutes eu de meilleures notes en Histoire-Géo (que je déteste)...  Razz
avatar
Taek
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: « je suis un prof heureux »

Message par Blan6ine le Lun 28 Avr 2014 - 18:45

Dominique a 53 ans: ce n'est plus tout à fait un débutant!

C'est effectivement agréable de lire aussi des témoignages positifs. Mais le début de celui-ci peut faire grincer des dents, ou faire rire:

Eugénie, 23 ans, professeure de français à Paris, dans le XVIe arrondissement

« C’est ma première année d’enseignement. J’espérais un poste en ZEP [zone d’éducation prioritaire, ndlr], et je me suis retrouvée dans un collège des beaux quartiers ! J’étais un peu surprise, mais j’ai quand même abordé la rentrée avec une vraie joie de pouvoir, enfin, enseigner : j’en rêve depuis presque toujours.


Dernière édition par Blan6ine le Lun 28 Avr 2014 - 19:00, édité 1 fois (Raison : oubli de mots)
avatar
Blan6ine
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: « je suis un prof heureux »

Message par lalilala le Lun 28 Avr 2014 - 18:56

Moi j'ai envie de lui mettre deux claques...à mon avis, elle n'a pas dû formuler beaucoup de voeux ZEP pour atterrir dans un collège des beaux quartiers.
Je ne préfère pas lire les témoignages. Pas envie de me sentir encore plus minable.

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
avatar
lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: « je suis un prof heureux »

Message par Sei le Lun 28 Avr 2014 - 19:03

Eugénie a 23 ans, elle est sans doute stagiaire (d'où le collège huppé). Pourquoi ça vous énerve ? Vous ne pardonnez pas les illusions à la jeunesse ?
avatar
Sei
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: « je suis un prof heureux »

Message par lalilala le Lun 28 Avr 2014 - 19:10

Elle est peut-être stagiaire oui... mais de manière générale, les gens qui disent qu'ils auraient bien aimé/que ça ne les aurait pas dérangé d'enseigner dans un établissement difficile (c'est formateur), de partir loin de chez eux dans un coin pourri (c'est formateur bis),d'être TZR (c'est une vraie chance de découvrir autant d'établissements en un an non?? Encore un truc formateur) alors qu'ils ne se sont jamais retrouvés dans ces situations me gonflent. Et il y en a plein des collègues comme ça.

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
avatar
lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: « je suis un prof heureux »

Message par Blan6ine le Lun 28 Avr 2014 - 19:14

La naïveté est mignonne chez les enfants mais effrayante chez un enseignant; Eugénie, sûrement stagiaire, a une formulation presque capricieuse; or, quelle de commencer dans un établissement qui lui donne effectivement la possibilité de s'épanouir et non dans un établissement difficile! Elle aura bien le temps par la suite de demander à muter dans une établissement difficile!
avatar
Blan6ine
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: « je suis un prof heureux »

Message par Sei le Lun 28 Avr 2014 - 19:15

Elle en bavera peut-être l'année prochaine, voilà tout (je ne le lui souhaite pas). Et peut-être qu'elle voulait dire "j'attendais un poste en ZEP" ?

Après, je comprends que cette absence d'empathie soit très agaçante au quotidien. C'est débile de dire un truc comme ça, quand on a un peu d'expérience.
avatar
Sei
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: « je suis un prof heureux »

Message par Catalunya le Lun 28 Avr 2014 - 19:19

Je sens qu'Eugénie va tomber de haut quand elle n'enseignera plus dans le XVIème arrondissement mais dans un établissement Zep comme elle le souhaite.
avatar
Catalunya
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: « je suis un prof heureux »

Message par Sei le Lun 28 Avr 2014 - 19:21

Et moi je sens une pointe de jubilation dans ton propos, Catalunya.
avatar
Sei
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: « je suis un prof heureux »

Message par Catalunya le Lun 28 Avr 2014 - 20:12

@Sei a écrit:Et moi je sens une pointe de jubilation dans ton propos, Catalunya.
ah bon  Rolling Eyes 
avatar
Catalunya
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: « je suis un prof heureux »

Message par Lefteris le Lun 28 Avr 2014 - 20:15

@lalilala a écrit:Elle est peut-être stagiaire oui... mais de manière générale, les gens qui disent qu'ils auraient bien aimé/que ça ne les aurait pas dérangé d'enseigner dans un établissement difficile (c'est formateur), de partir loin de chez eux dans un coin pourri (c'est formateur bis),d'être TZR (c'est une vraie chance de découvrir autant d'établissements en un an non?? Encore un truc formateur) alors qu'ils ne se sont jamais retrouvés dans ces situations me gonflent. Et il y en a plein des collègues comme ça.
Oui, elle ne peut être que stagiaire, vu le nombre de points pour entrer dans Paris, et une fois dedans, obtenir un poste fixe... qui plus est dans un bon établissement.  Rolling Eyes Bon courage à elle pour les 20 prochaines années.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, avec ou sans NVB).
avatar
Lefteris
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: « je suis un prof heureux »

Message par Thalia de G le Lun 28 Avr 2014 - 21:04

Je vous rejoins dans vos propos sur Eugénie, la bien née.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie.
Et l'été un goût de cendres.
Amer automne.
avatar
Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: « je suis un prof heureux »

Message par Seifer le Lun 28 Avr 2014 - 21:27

En soi ce n'est pas mon problème d'être affecté dans une zep, d'être tzr etc. Je ne connais pas, donc je ne peux pas en parler. Ce n'est pas pour autant que je souhaite être dans cette situation non plus, justement...

_________________
Pour les rêves qu'on a faits, et pour ceux qu'on fera.
Pour le poing qu'on a levé, pour celui qu'on lèvera.
Pour un idéal, pour une utopie.
Allons marchons ensemble enfants de la Patrie.
avatar
Seifer
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: « je suis un prof heureux »

Message par Sonrisa le Lun 28 Avr 2014 - 21:42

@lalilala a écrit:Elle est peut-être stagiaire oui... mais de manière générale, les gens qui disent qu'ils auraient bien aimé/que ça ne les aurait pas dérangé d'enseigner dans un établissement difficile (c'est formateur), de partir loin de chez eux dans un coin pourri (c'est formateur bis),d'être TZR (c'est une vraie chance de découvrir autant d'établissements en un an non?? Encore un truc formateur) alors qu'ils ne se sont jamais retrouvés dans ces situations me gonflent. Et il y en a plein des collègues comme ça.

Je suis tout à fait d'accord!
avatar
Sonrisa
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: « je suis un prof heureux »

Message par mimika le Lun 28 Avr 2014 - 21:54

Tant mieux pour ceux qui sont heureux! Je leur souhaite que cela dure...

mimika
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: « je suis un prof heureux »

Message par florestan le Lun 28 Avr 2014 - 21:59

   Moi je suis une prof heureuse  cheers mais c'est une question de circonstances. J'ai été plutôt malheureuse dans mon boulot lors de certaines affectations et il suffirait de changer quelques paramètres pour que ça aille beaucoup moins bien professionnellement.
avatar
florestan
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: « je suis un prof heureux »

Message par Madame_Prof le Lun 28 Avr 2014 - 22:22

Je suis une prof heureuse dans collège n°1, et une prof malheureuse dans collège n°2... Je passe beaucoup plus de temps dans le premier, heureusement (ça ne durera sans doute pas).

Je n'ai pas lu l'article jusqu'au bout, le ton bisounours mielleux m'a déplu dès le départ.

_________________
2017-2018 - Waouh, 10ème établissement, en POSTE FIXE Smile ! Et, militante plus que jamais I love you
2013-2017 - TZR en expérimentation au gré des établissements, et militante ! 
2012-2013 - Année de stage en collège
avatar
Madame_Prof
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: « je suis un prof heureux »

Message par Sonrisa le Lun 28 Avr 2014 - 22:29

J'espère être une prof heureuse un jour... dans une autre région, dans d'autres établissements, avec d'autres collègues etc...
Combien de temps pouvons-nous tenir en étant un prof malheureux? Je me le demande...
avatar
Sonrisa
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: « je suis un prof heureux »

Message par tango le Lun 28 Avr 2014 - 22:33

si au début de l'année scolaire je jubilais d'avoir un "bon" établissement, aujourd'hui je peux dire qu'il n'en est rien et j'en chie. le métier me dégoutte déjà.
avatar
tango
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum