sondage du Parisien : Près d'un directeur d'école sur deux agressé par des parents d'élèves

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: sondage du Parisien : Près d'un directeur d'école sur deux agressé par des parents d'élèves

Message par zoupinette le Mer 30 Avr - 7:56

A Roumégueur Ier. Elève en de CM1 en 83 également, je vous rejoins pour les livrets. J'ai abordé cette question en conseil des maîtres. Il semble que beaucoup de collègues suivent le mouvement par facilité et non par conviction. Pour le reste, je serai plus mesuré. J'ai regardé mes cahiers de CM1 et le niveau en mathématiques et en français ne me paraissait pas beaucoup plus élevé. (en comparaison les cahiers de mes parents sont révélateurs...). Je vous suis sur les dérives (anglais , informatique, etc etc) mais les élèves apprennent également le loup et l'agneau en primaire.

zoupinette
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: sondage du Parisien : Près d'un directeur d'école sur deux agressé par des parents d'élèves

Message par falblabla le Mer 30 Avr - 8:31

Très bons articles, nécessaires malheureusement, qu'on prenne conscience que le monde de l'école primaire n'est pas celui des bisounours.

falblabla
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: sondage du Parisien : Près d'un directeur d'école sur deux agressé par des parents d'élèves

Message par Fraser le Mer 30 Avr - 8:31

Faut-il s’étonner des résultats de ce sondage?
Depuis bientôt 2 ans, on (presse, politiques, fédération de parents d’élèves) nous fait passer pour des nantis voir des feignants(24h hebdo + refus du mercredi), pour des privilégiés (vacances + sécurité de l'emploi + 400€/annuel mais mensuel dans l'esprit des gens), pour des corporatistes (refus du changement + grèves) et pour des donneurs de leçons.....donc, forcement, à force d'entendre ça, il n'y a plus aucune gêne de la part de certains parents d'élèves....
Vous feriez quoi vous?

Fraser
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: sondage du Parisien : Près d'un directeur d'école sur deux agressé par des parents d'élèves

Message par Roumégueur Ier le Mer 30 Avr - 8:42

@zoupinette a écrit:A Roumégueur Ier. Elève en de CM1 en 83 également, je vous rejoins pour les livrets. J'ai abordé cette question en conseil des maîtres. Il semble que beaucoup de collègues suivent le mouvement par facilité et non par conviction. Pour le reste, je serai plus mesuré. J'ai regardé mes cahiers de CM1 et le niveau en mathématiques et en français ne me paraissait pas beaucoup plus élevé. (en comparaison les cahiers de mes parents sont révélateurs...). Je vous suis sur les dérives (anglais , informatique, etc etc) mais les élèves apprennent également le loup et l'agneau en primaire.

Je n'ai jamais dit qu'on n'apprenait pas La Fontaine à l'élémentaire. Pour autant, les programmes y sont bien trop 'ambitieux', même dans des matières moins 'essentielles' (vous noterez les guillemets). N'oublions cependant pas que comparé à la génération des années 80 des centaines d'heures de français ont disparu, cela ne peut se faire sans avoir un impact sur le niveau des élèves. La richesse et la variété qu'apportent les 11 matières enseignées en primaire sont peu contestables, mais il faut trouver un meilleur équilibre à mon sens et le faire de manière professionnelle (là, je ne vais pas parler du système d'habilitation en langues vivantes, non, je ne vais pas en parler).

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: sondage du Parisien : Près d'un directeur d'école sur deux agressé par des parents d'élèves

Message par The Goon le Mer 30 Avr - 12:57

interview de Roger Crucq, président de la Fédération des autonomes de solidarité (FAS), dans Le Monde

Comment analysez-vous ces tensions ? Sont-elles en augmentation ?

On assiste, depuis 2008, à une augmentation ténue mais régulière — de + 2 % à + 5 % par an — du nombre de situations tendues impliquant des acteurs de l’école et des familles — des parents d’élèves mais parfois aussi des grands frères... Cela représente quelque 42 % des 6 000 à 7 000 dossiers que nous avons eu à traiter. Des situations tendues, mais qui ne génèrent pas nécessairement des violences ou des procédures.

http://lemonde-educ.blog.lemonde.fr/2014/04/30/directeur-decole-a-la-tete-du-pont-cest-lui-qui-prend-les-vagues/

The Goon
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: sondage du Parisien : Près d'un directeur d'école sur deux agressé par des parents d'élèves

Message par The Goon le Mer 30 Avr - 13:09

Libération prend la peine de relativiser sous la plume de Mme Soulé : Relations parents-directeurs d'école: une étude pas si apocalyptique

http://www.liberation.fr/societe/2014/04/30/relations-parents-directeurs-d-ecole-une-etude-pas-si-apocalyptique_1007971?xtor=rss-450

Un certain nombre de ces enseignants se plaignent d’être harcelés par des parents, voire parfois menacés. Ils estiment aussi que les «différends» augmentent avec les familles. Mais il s’agit dans la quasi-totalité des cas d’agressions verbales.

Si ce ne sont que des agressions verbales ou du harcèlement, de quoi se plaint-on ? En fait le titre ne traduit pas ce que Mme Soulé explique, elle détaille les erreurs méthodologiques de l'étude.

The Goon
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: sondage du Parisien : Près d'un directeur d'école sur deux agressé par des parents d'élèves

Message par Celeborn le Mer 30 Avr - 13:30

Les journalistes étant comme souvent à fond sur les questions de ce type, j'ai eu le droit d'écrire un deuxième article sur Atlantico.

C'est ici : http://www.atlantico.fr/decryptage/montees-violences-verbales-entre-parents-et-enseignants-quand-ecole-devient-lieu-consommation-comme-autres-jean-remy-girard-1058150.html

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: sondage du Parisien : Près d'un directeur d'école sur deux agressé par des parents d'élèves

Message par atrium le Mer 30 Avr - 13:43

@Roumégueur Ier a écrit: mon enfant a 10 ans et me tend 3 pages d'items validés ou non, et même moi, enseignant, je n'y jette qu'un regard très fugace, m'attardant plutôt sur le dernier petit bilan écrit de la main de l'enseignante (seul élément exploitable de ces feuillets kafkaïens).
Et dire que l'on veut imposer ces inepties au collège...

10 ans? Mais c'est dès l'école maternelle que nous devons assommer les parents avec un livret de 10 pages, pour améliorer la communication entre l'école et les familles.  professeur 

Plus sérieusement, voilà un sujet sur lequel les fédérations de parents pourraient intervenir à raison: le droit à une information claire et lisible sur les résultats. Et je vous laisse imaginer le temps que ça peut prendre pour remplir ces trucs que n'importe quel parent parcourt d'un œil distrait.

Pour le collège, le lycée et le supérieur, je veux les mêmes livrets que pour les maternelles, voire logiquement plus longs encore. Sleep 

atrium
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: sondage du Parisien : Près d'un directeur d'école sur deux agressé par des parents d'élèves

Message par elena3 le Mer 30 Avr - 13:51

@atrium a écrit:
@Roumégueur Ier a écrit: mon enfant a 10 ans et me tend 3 pages d'items validés ou non, et même moi, enseignant, je n'y jette qu'un regard très fugace, m'attardant plutôt sur le dernier petit bilan écrit de la main de l'enseignante (seul élément exploitable de ces feuillets kafkaïens).
Et dire que l'on veut imposer ces inepties au collège...

10 ans? Mais c'est dès l'école maternelle que nous devons assommer les parents avec un livret de 10 pages, pour améliorer la communication entre l'école et les familles.  professeur 

Plus sérieusement, voilà un sujet sur lequel les fédérations de parents pourraient intervenir à raison: le droit à une information claire et lisible sur les résultats.
Et je vous laisse imaginer le temps que ça peut prendre pour remplir ces trucs que n'importe quel parent parcourt d'un œil distrait.

Pour le collège, le lycée et le supérieur, je veux les mêmes livrets que pour les maternelles, voire logiquement plus longs encore. Sleep 

Et justement, ils vont vouloir un ...LPC. La FCPE surtout qui suit toutes les modes et qui, depuis qq temps, est devenue l'ennemie des PE !

elena3
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: sondage du Parisien : Près d'un directeur d'école sur deux agressé par des parents d'élèves

Message par Caspar Goodwood le Mer 30 Avr - 14:02

Que les PE se rassurent: nous avons de très longs livrets et beaucoup de cases à remplir en collège aussi.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: sondage du Parisien : Près d'un directeur d'école sur deux agressé par des parents d'élèves

Message par atrium le Mer 30 Avr - 14:07

@Caspar Goodwood a écrit:Que les PE se rassurent: nous avons de très longs livrets et beaucoup de cases à remplir en collège aussi.

 heu 

Je n'y ai pas eu droit avec mes enfants. Je savais bien que leurs profs étaient de vieux réacs.  cheers 

atrium
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: sondage du Parisien : Près d'un directeur d'école sur deux agressé par des parents d'élèves

Message par Caspar Goodwood le Mer 30 Avr - 14:10

Pastilles rouges et vertes, "je sais...", "je peux assumer des rôles"... T'inquiète, on a de quoi faire! Et puis c'est l'école du Socle, plus le collège ressemble à l'école élémentaire, plus tout le monde est content.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: sondage du Parisien : Près d'un directeur d'école sur deux agressé par des parents d'élèves

Message par atrium le Mer 30 Avr - 14:16

Ici au collège comme au lycée, les collègues se contentent de la note sur 20 et d'une appréciation. Ce n'est ni plus ni moins arbitraire que les petites cases, et au moins ils n'y passent pas des heures et c'est facilement compréhensible par tous les parents.

Je demanderais bien au prof de philo de me fournir les compétences travaillées et le niveau d'acquisition de chacune pour mon fils en terminale, juste pour voir sa tête.

atrium
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: sondage du Parisien : Près d'un directeur d'école sur deux agressé par des parents d'élèves

Message par Caspar Goodwood le Mer 30 Avr - 14:17

Non, on doit faire les deux: notes ET compétences, avec bulletins idoines (environ quatre ou cinq pages de vert et de rouge, on dirait le drapeau du Portugal).

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: sondage du Parisien : Près d'un directeur d'école sur deux agressé par des parents d'élèves

Message par atrium le Mer 30 Avr - 14:23

@Caspar Goodwood a écrit:Non, on doit faire les deux: notes ET compétences, avec bulletins idoines (environ quatre ou cinq pages de vert et de rouge, on dirait le drapeau du Portugal).

C'est national?

J'ai l'impression que vous prenez le même chemin que nous avons suivi dans les années 90: pendant quelques temps, on a essayé de lutter en maintenant les notes en même temps que les petites cases; puis, de guerre lasse, avec l'arrivée de nouveaux collègues pour qui la note c'était le mal absolu, nous avons abandonné la bataille, au grand désespoir de beaucoup de parents d'ailleurs.

atrium
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: sondage du Parisien : Près d'un directeur d'école sur deux agressé par des parents d'élèves

Message par Caspar Goodwood le Mer 30 Avr - 14:25

Oui c'est national puisque tous les élèves doivent valider le Socle à la fin du collège, mais ensuite c'est appliqué de façon plus ou moins zélée selon les établissements. Nous n'aurons plus de notes du tout en 6e l'année prochaine. Il y a des fils à ce sujet si ça t'intéresse.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: sondage du Parisien : Près d'un directeur d'école sur deux agressé par des parents d'élèves

Message par elena3 le Mer 30 Avr - 14:27

@atrium a écrit:
@Caspar Goodwood a écrit:Non, on doit faire les deux: notes ET compétences, avec bulletins idoines (environ quatre ou cinq pages de vert et de rouge, on dirait le drapeau du Portugal).

C'est national?

J'ai l'impression que vous prenez le même chemin que nous avons suivi dans les années 90: pendant quelques temps, on a essayé de lutter en maintenant les notes en même temps que les petites cases; puis, de guerre lasse, avec l'arrivée de nouveaux collègues pour qui la note c'était le mal absolu, nous avons abandonné la bataille, au grand désespoir de beaucoup de parents d'ailleurs.
Ce n'est pas le cas dans toutes les écoles, hélas, où l'on voit aussi les deux "livrets" se côtoyer, se chevaucher, nous emm...
Certains tentent un mixage en traduisant les notes en "compétences (acquises, ECA, NC) ou inversement....ça ne sert à personne mais ça fait plaisir aux IEN...

elena3
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: sondage du Parisien : Près d'un directeur d'école sur deux agressé par des parents d'élèves

Message par atrium le Mer 30 Avr - 14:29

Que d'énergie perdue!  cafe 

_________________
It's okay to be a responsible member of society if only you know what you're going to be held responsible for.

John Brunner, The Jagged Orbit

atrium
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: sondage du Parisien : Près d'un directeur d'école sur deux agressé par des parents d'élèves

Message par Caspar Goodwood le Mer 30 Avr - 14:32

Comme tu dis...mais bon on fait dévier le fil.

Sinon, une de nos collègues britanniques a été poignardée à mort par un élève en pleine classe il y a deux jours. Je suis étonné que personne n'en ait parlé sur le forum ou dans la presse française (à ma connaissance).

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: sondage du Parisien : Près d'un directeur d'école sur deux agressé par des parents d'élèves

Message par henriette le Mer 30 Avr - 15:17

@Caspar Goodwood a écrit:Comme tu dis...mais bon on fait dévier le fil.

Sinon, une de nos collègues britanniques a été poignardée à mort par un élève en pleine classe il y a deux jours. Je suis étonné que personne n'en ait parlé sur le forum ou dans la presse française (à ma connaissance).
Tu parles peut-être de cette info :
http://www.neoprofs.org/t74990-leeds-royaume-uni-une-enseignante-de-61-ans-assassinee-par-un-eleve-au-college-corpus-chisti

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: sondage du Parisien : Près d'un directeur d'école sur deux agressé par des parents d'élèves

Message par John le Mer 30 Avr - 15:27


Chaque jour, Yves Thréard interpelle une personnalité politique. Notre éditorialiste s'adresse aujourd'hui à Benoît Hamon, le ministre de l'Éducation nationale. «Benoît Hamon, M. le ministre de l'Éducation nationale, une étude révélée par Le Parisien montre que, l'année dernière, près d'un directeur d'école sur deux s'est fait agresser verbalement ou physiquement par des parents. Que comptez-vous faire pour lutter contre cette violence scolaire en voie de banalisation? Benoît Hamon, répondez-moi...»
http://www.lefigaro.fr/politique/2014/04/29/01002-20140429ARTFIG00178-agressions-des-profs-benoit-hamon-repondez-moi.php

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: sondage du Parisien : Près d'un directeur d'école sur deux agressé par des parents d'élèves

Message par atrium le Mer 30 Avr - 15:34

@John a écrit:
Chaque jour, Yves Thréard interpelle une personnalité politique. Notre éditorialiste s'adresse aujourd'hui à Benoît Hamon, le ministre de l'Éducation nationale. «Benoît Hamon, M. le ministre de l'Éducation nationale, une étude révélée par Le Parisien montre que, l'année dernière, près d'un directeur d'école sur deux s'est fait agresser verbalement ou physiquement par des parents. Que comptez-vous faire pour lutter contre cette violence scolaire en voie de banalisation? Benoît Hamon, répondez-moi...»
http://www.lefigaro.fr/politique/2014/04/29/01002-20140429ARTFIG00178-agressions-des-profs-benoit-hamon-repondez-moi.php

Qu'est-ce que Le Figaro compte faire pour lutter contre les agressions poujadistes contre les profs dans ses éditos, chez ses lecteurs et dans le parti politique de son patron? Yves Thréard, répondez-nous...

atrium
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: sondage du Parisien : Près d'un directeur d'école sur deux agressé par des parents d'élèves

Message par Fraser le Mer 30 Avr - 16:06

@atrium a écrit:
@Roumégueur Ier a écrit: mon enfant a 10 ans et me tend 3 pages d'items validés ou non, et même moi, enseignant, je n'y jette qu'un regard très fugace, m'attardant plutôt sur le dernier petit bilan écrit de la main de l'enseignante (seul élément exploitable de ces feuillets kafkaïens).
Et dire que l'on veut imposer ces inepties au collège...

10 ans? Mais c'est dès l'école maternelle que nous devons assommer les parents avec un livret de 10 pages, pour améliorer la communication entre l'école et les familles.  professeur 

Plus sérieusement, voilà un sujet sur lequel les fédérations de parents pourraient intervenir à raison: le droit à une information claire et lisible sur les résultats. Et je vous laisse imaginer le temps que ça peut prendre pour remplir ces trucs que n'importe quel parent parcourt d'un œil distrait.

Pour le collège, le lycée et le supérieur, je veux les mêmes livrets que pour les maternelles, voire logiquement plus longs encore. Sleep 

Pour l'anecdote, une collègue, sans le vouloir, a donné à l'un de ses élèves, un livret vierge.
Il est revenu signé, sans aucun commentaire des parents.
Cela me permet de relativiser, quand je mets une croix dans la mauvaise case et que j'ai la flemme de me lever pour aller chercher de quoi l'effacer. 

Fraser
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: sondage du Parisien : Près d'un directeur d'école sur deux agressé par des parents d'élèves

Message par InvitéMA le Mer 30 Avr - 20:19

@Caspar Goodwood a écrit:Non, on doit faire les deux: notes ET compétences, avec bulletins idoines (environ quatre ou cinq pages de vert et de rouge, on dirait le drapeau du Portugal).

Et même que si l'on ne valide pas toutes les compétences à certains élèves en fin de 3e, quelqu'un au-dessus leur validera tout...Il ne faudrait pas les pénaliser pour le brevet (le socle conditionne l'obtention du brevet).
- fin du HS -


InvitéMA
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum