Elève difficile

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Elève difficile

Message par Invité22 le Mar 14 Avr - 19:36

Bonsoir,
J'ai eu cours cette après-midi avec des élèves de 4è assez pénibles. Ce sont quelques éléments qui perturbent les autres dont un qui profère des insultes très souvent sans que je sache vraiment à qui il les destine... Cet élève peut cependant se montrer brillant, il participe, fait avancer le cours...toujours est-il que dans une classe, ces propos doivent être proscrits. J'ai déplacé quelques élèves et il s'est retrouvé tout seul dans une rangée ce qui en soit est (parfois) une bonne chose. Il l'a très mal pris et a souhaité sortir du cours!! Non mais, j't jure! Il n'en était évidemment pas question : je lui ai fermement dit qu'il sortirait de la classe si je le décidais. Il s'est planté à côté de la porte et j'ai commencé le cours. Il s'est enfin assis!
J'ai noté un mot dans son carnet : "doit recopier le cours pour demain". Je ferai bien un rapport mais je voudrai lui donner une leçon. Au moment de s'asseoir, jai entendu une insulte. C'est à cet instant qu'il m'a sorti qu'il n'insultait pas les gens si on ne le cherchait pas...
Merci.

Invité22
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève difficile

Message par Invité22 le Mar 14 Avr - 19:37

J'aurais bien imaginé une rédaction. Mais quel sujet? Des suggestions?

Invité22
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève difficile

Message par Reine Margot le Mar 14 Avr - 19:44

je crois que déja il faut parler avec lui. Il a mauvais caractère mais il semble avoir des pb psy, ce n'est pas juste un gamin indiscipliné, il semble vouloir attirer l'attention, il faut le prendre par l'affectif, , et bien sûr sanctionner quand il y a lieu. Mais surtout essayer de comprendre pourquoi il agit ainsi.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève difficile

Message par Invité22 le Mar 14 Avr - 19:55

J'ai essayé mais il fuit le dialogue. Là aussi, je dois être tenace! Merci

Invité22
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève difficile

Message par Saraswati le Mar 14 Avr - 20:02

à ta place je ferais un rapport, non mais ça veut dire quoi ça : "je n'insulte pas si on ne me cherche pas" !! tu ne l'a pas "cherché", tu as donné le règle, c'est normal c'est ton job. Tu ne mérites pas d'être insulté(e).

Si tu veux un sujet de rédaction, tu peux partir d'une des citations du site "evene.fr" (sur le respect ou les insultes).

Saraswati
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève difficile

Message par Angua le Mar 14 Avr - 20:35

T'es-tu renseignée auprès du PP? rencontré la famille? ce n'est pas miraculeux, mais ça peut te permettre d'avoir des infos sur la manière dont "prendre" cet élève...

_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com

Angua
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève difficile

Message par painbeurre le Mar 14 Avr - 22:58

Un de mes élèves de 4e ressemble beaucoup à celui que tu décris là ^^ Comme le dit Marquise, c'est un élève qui cherche à attirer l'attention sur lui, toujours en demande d'affection etc, quitte à être agitateur, vulgaire et parfois même violent ! J'ai essayé le dialogue, même avec les parents mais ça ne change pas grand chose, ça a un peu calmé le jeu mais pas de manière révolutionnaire non plus. Du coup je n'ai pas hésité à passer aux sanctions, même lourdes, type rapport disciplinaire en m'appuyant sur la principale adjointe du collège et depuis il est bien plus gérable, bien plus calme, et quand il déborde, il suffit de quelques remarques pour qu'il arrête (même si c'est plusieurs fois dans l'heure!)
Bref, tu as raison de ne pas accepter la vulgarité et les insultes en classe, lui même sait qu'il n'a pas le droit de parler ainsi et doit justement attendre de voir ta réaction : alors n'hésite pas à sanctionner!

painbeurre
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum