Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
John
Médiateur

Une institutrice à Benoît Hamon sur la réforme des rythmes : "L'impact est plutôt négatif, les enfants sont plus fatigués" (Ecole La Ferme de la Chasse, Lieusaint)

par John le Ven 2 Mai - 22:14
Son premier déplacement depuis l'annonce de l'assouplissement de la réforme des rythmes scolaires. Il a toutefois annoncé qu'il n'entendait pas "détricoter la réforme de son prédécesseur."[...]

Il a visité l’école La Ferme de la Chasse. “Ce qui m’intéresse c’est votre avis sur les rythmes scolaires, l’impact sur les enfants”, a précisé le ministre en s’adressant aux instituteurs et à la directrice[...]

“A Lieusaint, la réflexion concernant les rythmes scolaires a été engagée en amont”, a souligné la directrice. Interrogée par le ministre, une des institutrices à toutefois indiqué que “l’impact est plutôt négatif, la semaine est plus longue et les enfants plus fatigués.”[...]

“La réforme des rythmes scolaires n’est pas une potion magique pour rendre l’école miraculeuse.” Soulignant qu’il n’entendait pas détricoter la réforme engagée par son prédecesseur, il a insisté sur la nécessité de “réussir le travail qui a été engagé, mon leitmotiv sera l’égalité à l’école”.[...]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
The Goon
Érudit

Re: Une institutrice à Benoît Hamon sur la réforme des rythmes : "L'impact est plutôt négatif, les enfants sont plus fatigués" (Ecole La Ferme de la Chasse, Lieusaint)

par The Goon le Ven 2 Mai - 22:23
On se fait facilement une idée de la bonne ambiance dans l'équipe :
Interrogée par le ministre, une des institutrices à toutefois indiqué que “l’impact est plutôt négatif, la semaine est plus longue et les enfants plus fatigués.” Mais Emmanuelle Litwinski de poursuivre : “Nous sommes dans la période de découverte il n’est donc pas possible de faire une analyse pour le moment.”
 Twisted Evil 
avatar
atrium
Neoprof expérimenté

Re: Une institutrice à Benoît Hamon sur la réforme des rythmes : "L'impact est plutôt négatif, les enfants sont plus fatigués" (Ecole La Ferme de la Chasse, Lieusaint)

par atrium le Ven 2 Mai - 22:24
Elle est bien longue, cette période de découverte.

_________________
It's okay to be a responsible member of society if only you know what you're going to be held responsible for.

John Brunner, The Jagged Orbit
avatar
John
Médiateur

Re: Une institutrice à Benoît Hamon sur la réforme des rythmes : "L'impact est plutôt négatif, les enfants sont plus fatigués" (Ecole La Ferme de la Chasse, Lieusaint)

par John le Ven 2 Mai - 22:25
En mai, dans la période de découverte  heu 
La directrice Litwinski met tout de même du temps à découvrir les choses  :shock: 

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
atrium
Neoprof expérimenté

Re: Une institutrice à Benoît Hamon sur la réforme des rythmes : "L'impact est plutôt négatif, les enfants sont plus fatigués" (Ecole La Ferme de la Chasse, Lieusaint)

par atrium le Ven 2 Mai - 22:29
Les directeurs sont très exposés (voire Jacques Risso), et donc obligé d'être prudents dans leurs paroles, plus que les adjoints. On va être gentils et dire que c'est son statut qui la contraint à la prudence. Si elle pense réellement ce qu'elle dit, ça donne vraiment une mauvaise image du métier.

_________________
It's okay to be a responsible member of society if only you know what you're going to be held responsible for.

John Brunner, The Jagged Orbit
avatar
John
Médiateur

Re: Une institutrice à Benoît Hamon sur la réforme des rythmes : "L'impact est plutôt négatif, les enfants sont plus fatigués" (Ecole La Ferme de la Chasse, Lieusaint)

par John le Ven 2 Mai - 22:30
Pour dire à un ministre que son ministère fait fausse route, il faut du courage.
Cette institutrice anonyme l'a eu, mais je peux comprendre que sa directrice ait voulu relativiser, en présence du ministre himself. Comme tu le dis, elle est tout de même exposée, et devant les médias qui sont tous là à guetter le moindre mot.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
atrium
Neoprof expérimenté

Re: Une institutrice à Benoît Hamon sur la réforme des rythmes : "L'impact est plutôt négatif, les enfants sont plus fatigués" (Ecole La Ferme de la Chasse, Lieusaint)

par atrium le Ven 2 Mai - 22:33
Ton poste de directeur peut t'être retiré du jour au lendemain, sans que l'IEN ait à se justifier. Déplacer un PE pour le sanctionner est plus compliqué.

_________________
It's okay to be a responsible member of society if only you know what you're going to be held responsible for.

John Brunner, The Jagged Orbit
avatar
John
Médiateur

Re: Une institutrice à Benoît Hamon sur la réforme des rythmes : "L'impact est plutôt négatif, les enfants sont plus fatigués" (Ecole La Ferme de la Chasse, Lieusaint)

par John le Ven 2 Mai - 22:34
Oui, on est bien d'accord Wink

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
The Goon
Érudit

Re: Une institutrice à Benoît Hamon sur la réforme des rythmes : "L'impact est plutôt négatif, les enfants sont plus fatigués" (Ecole La Ferme de la Chasse, Lieusaint)

par The Goon le Sam 3 Mai - 18:25
la version du Monde :

Des lacunes, certains professeurs en dénoncent. « Les enfants sont moins attentifs en classe. La semaine est trop longue, il manque une vraie coupure. Je regrette celle du mercredi matin », ose une institutrice, non sans courage, se retrouvant un peu isolée dans ses récriminations. Des propos que la directrice de l’établissement, Emmanuelle Litwinski, s’empresse de tempérer : « Ce n’est que du ressenti. Nous sommes encore dans une période de découverte. Il est difficile d’imputer la fatigue des élèves au changement des rythmes scolaires. »

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Un grand bravo à cette collègue !
avatar
SimoneS.
Niveau 5

Re: Une institutrice à Benoît Hamon sur la réforme des rythmes : "L'impact est plutôt négatif, les enfants sont plus fatigués" (Ecole La Ferme de la Chasse, Lieusaint)

par SimoneS. le Sam 3 Mai - 18:33
Cela dit, si la demi-journée supplémentaire avait lieu le samedi matin au lieu du mercredi, ce serait probablement mieux. C'était le cas lorsque j'étais enfant, et ça fonctionnait très bien.
La réforme prévoyait de laisser cette possibilité aux municipalités, il y en a beaucoup qui l'ont choisie à votre connaissance ?
avatar
Rikki
Guide spirituel

Re: Une institutrice à Benoît Hamon sur la réforme des rythmes : "L'impact est plutôt négatif, les enfants sont plus fatigués" (Ecole La Ferme de la Chasse, Lieusaint)

par Rikki le Sam 3 Mai - 18:42
Choisi ? Qui choisit ? Notre conseil d'école l'a demandé, le samedi matin, je crois que la municipalité n'a même pas pris la peine de refuser...

_________________
mon site sur l'écriture : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
SimoneS.
Niveau 5

Re: Une institutrice à Benoît Hamon sur la réforme des rythmes : "L'impact est plutôt négatif, les enfants sont plus fatigués" (Ecole La Ferme de la Chasse, Lieusaint)

par SimoneS. le Sam 3 Mai - 18:44
C'est bien dommage en effet... Je ne comprends pas pourquoi cette possibilité n'est pas plus défendue et pratiquée, pourquoi les municipalités ne l'envisagent pas.
avatar
The Goon
Érudit

Re: Une institutrice à Benoît Hamon sur la réforme des rythmes : "L'impact est plutôt négatif, les enfants sont plus fatigués" (Ecole La Ferme de la Chasse, Lieusaint)

par The Goon le Sam 3 Mai - 18:45
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Cela dit, si la demi-journée supplémentaire avait lieu le samedi matin au lieu du mercredi, ce serait probablement mieux. C'était le cas lorsque j'étais enfant, et ça fonctionnait très bien.
La réforme prévoyait de laisser cette possibilité aux municipalités, il y en a beaucoup qui l'ont choisie à votre connaissance ?

non très peu ont choisi le samedi, il faut un vrai courage politique pour le faire parce que les parents dans leur grande majorité n'en veulent pas. Aubry l'a fait à Lille par exemple. Mais je suis de ton avis, revenir au samedi matin, comme préconisé par l'Académie de médecine depuis des années, serait une bien meilleure idée.
Une remarque à ce sujet, une coupure de 48h, dans le cas du mercredi travaillé donc, est beaucoup moins bénéfique aux apprentissages, voir néfaste, qu'une coupure de 24h en milieu de semaine. Alors imaginez avec un vendredi après-midi allégé ou supprimé ...
avatar
Ma'am
Neoprof expérimenté

Re: Une institutrice à Benoît Hamon sur la réforme des rythmes : "L'impact est plutôt négatif, les enfants sont plus fatigués" (Ecole La Ferme de la Chasse, Lieusaint)

par Ma'am le Sam 3 Mai - 18:51
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:la version du Monde :

Des lacunes, certains professeurs en dénoncent. « Les enfants sont moins attentifs en classe. La semaine est trop longue, il manque une vraie coupure. Je regrette celle du mercredi matin », ose une institutrice, non sans courage, se retrouvant un peu isolée dans ses récriminations. Des propos que la directrice de l’établissement, Emmanuelle Litwinski, s’empresse de tempérer : « Ce n’est que du ressenti. Nous sommes encore dans une période de découverte. Il est difficile d’imputer la fatigue des élèves au changement des rythmes scolaires. »

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Un grand bravo à cette collègue !

J'espère que ça ne lui retombera pas sur le dos. L'IEN là-bas n'est pas très cool, c'est le moins qu'on puisse dire...  Rolling Eyes
avatar
The Goon
Érudit

Re: Une institutrice à Benoît Hamon sur la réforme des rythmes : "L'impact est plutôt négatif, les enfants sont plus fatigués" (Ecole La Ferme de la Chasse, Lieusaint)

par The Goon le Sam 3 Mai - 19:14
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:C'est bien dommage en effet... Je ne comprends pas pourquoi cette possibilité n'est pas plus défendue et pratiquée, pourquoi les municipalités ne l'envisagent pas.

deux raisons entre autres : les parents séparés et la possibilité de partir en WE. Du coup l'école le samedi matin est très très impopulaire.
avatar
PabloPE
Érudit

Re: Une institutrice à Benoît Hamon sur la réforme des rythmes : "L'impact est plutôt négatif, les enfants sont plus fatigués" (Ecole La Ferme de la Chasse, Lieusaint)

par PabloPE le Sam 3 Mai - 19:16
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Les directeurs sont très exposés (voire Jacques Risso), et donc obligé d'être prudents dans leurs paroles, plus que les adjoints. On va être gentils et dire que c'est son statut qui la contraint à la prudence. Si elle pense réellement ce qu'elle dit, ça donne vraiment une mauvaise image du métier.
Je suis d'accord avec toi dans l'absolu mais là il aurait suffi qu'elle n'intervienne pas, rien ne l'y obligeait dans le cas présent. Donc elle a voulu rabattre le caquet de son adjointe sciemment ou se faire mousser devant les huiles peu importe et au final elle passe un peu pour une gourde car elle trouve normal que les enfants soient des cobayes pendant une année scolaire (non parce que au premier trimestre l'excuse fonctionne à peu près au troisième ça fait un peu tache) Twisted Evil


Dernière édition par PabloPE le Sam 3 Mai - 19:51, édité 1 fois

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]




"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."
avatar
atrium
Neoprof expérimenté

Re: Une institutrice à Benoît Hamon sur la réforme des rythmes : "L'impact est plutôt négatif, les enfants sont plus fatigués" (Ecole La Ferme de la Chasse, Lieusaint)

par atrium le Sam 3 Mai - 19:30
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Les directeurs sont très exposés (voire Jacques Risso), et donc obligé d'être prudents dans leurs paroles, plus que les adjoints. On va être gentils et dire que c'est son statut qui la contraint à la prudence. Si elle pense réellement ce qu'elle dit, ça donne vraiment une mauvaise image du métier.
Je suis d'accord avec toi dans l'absolu mais là il aurait suffit qu'elle n'intervienne pas, rien ne l'y obligeait dans le cas présent. Donc elle a voulu rabattre le caquet de son adjointe sciemment ou se faire mousser devant les huiles peu importe et au final elle passe un peu pour une gourde car elle trouve normal que les enfants soient des cobayes pendant une année scolaire (non parce que au premier trimestre l'excuse fonctionne à peu près au troisième ça fait un peu tache) Twisted Evil 

C'est ce que je voulais éviter d'écrire, d'où ma recherche d'une excuse à peu près valable. Mon côté corporatiste...  Wink 
avatar
PabloPE
Érudit

Re: Une institutrice à Benoît Hamon sur la réforme des rythmes : "L'impact est plutôt négatif, les enfants sont plus fatigués" (Ecole La Ferme de la Chasse, Lieusaint)

par PabloPE le Sam 3 Mai - 19:51
Laughing 

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]




"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."
avatar
doublecasquette
Prophète

Re: Une institutrice à Benoît Hamon sur la réforme des rythmes : "L'impact est plutôt négatif, les enfants sont plus fatigués" (Ecole La Ferme de la Chasse, Lieusaint)

par doublecasquette le Sam 3 Mai - 20:07
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:C'est bien dommage en effet... Je ne comprends pas pourquoi cette possibilité n'est pas plus défendue et pratiquée, pourquoi les municipalités ne l'envisagent pas.

Dans la Drôme, la seule commune à avoir obtenu cette entorse à la règle du mercredi est celle de Moras en Valloire, sans doute parce qu'un projet était mis en place depuis longtemps et que la réforme venait tout ficher en l'air.

Les autres communes qui l'ont demandé (celle dans laquelle je travaille en faisait partie) se sont vu opposer une fin de non-recevoir claire et définitive.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Papote aussi par là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
et là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Et puis par là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
LouisBarthas
Neoprof expérimenté

Re: Une institutrice à Benoît Hamon sur la réforme des rythmes : "L'impact est plutôt négatif, les enfants sont plus fatigués" (Ecole La Ferme de la Chasse, Lieusaint)

par LouisBarthas le Dim 4 Mai - 0:00
mon leitmotiv sera l’égalité à l’école”.[...]
Et l'instruction, il s'en préoccupe de l'instruction ?

_________________
Aller apprendre l'ignorance à l'école, c'est une histoire qui ne s'invente pas ! - Alexandre Vialatte
Le véritable ennemi, c'est l'esprit réduit à l'état de gramophone. - George Orwell
Chaque génération, sans doute, se croit vouée à refaire le monde. La mienne sait pourtant qu’elle ne le refera pas. Mais sa tâche est peut-être plus grande. Elle consiste à empêcher que le monde ne se défasse. - Albert Camus
avatar
henriette
Médiateur

Re: Une institutrice à Benoît Hamon sur la réforme des rythmes : "L'impact est plutôt négatif, les enfants sont plus fatigués" (Ecole La Ferme de la Chasse, Lieusaint)

par henriette le Dim 4 Mai - 1:16
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Choisi ? Qui choisit ? Notre conseil d'école l'a demandé, le samedi matin, je crois que la municipalité n'a même pas pris la peine de refuser...
Chez nous, la mairie l'a demandé, mais la DASEN a refusé, en arguant que ça doit être la même 1/2 journée supplémentaire pour tous les villages de la zone, sinon c'est trop compliqué pour les remplacements. Or certains villages sont déjà passés aux 4.5 jours cette année (je me demande bien du coup comment à fait le DASEN avec les remplacements  Suspect ).
avatar
doublecasquette
Prophète

Re: Une institutrice à Benoît Hamon sur la réforme des rythmes : "L'impact est plutôt négatif, les enfants sont plus fatigués" (Ecole La Ferme de la Chasse, Lieusaint)

par doublecasquette le Dim 4 Mai - 9:01
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
mon leitmotiv sera l’égalité à l’école”.[...]
Et l'instruction, il s'en préoccupe de l'instruction ?
Il paraît que c'est pour cela qu'il tient au mercredi matin travaillé, quitte à supprimer un après-midi. L'après-midi, c'est bien connu, nous ne faisions que les distraire...  Suspect 

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Papote aussi par là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
et là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Et puis par là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
arcenciel
Monarque

Re: Une institutrice à Benoît Hamon sur la réforme des rythmes : "L'impact est plutôt négatif, les enfants sont plus fatigués" (Ecole La Ferme de la Chasse, Lieusaint)

par arcenciel le Dim 4 Mai - 9:18
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
mon leitmotiv sera l’égalité à l’école”.[...]
Et l'instruction, il s'en préoccupe de l'instruction ?
Il paraît que c'est pour cela qu'il tient au mercredi matin travaillé, quitte à supprimer un après-midi. L'après-midi, c'est bien  connu, nous ne faisions que les distraire...  Suspect 
+1!
(en plus à Paris nous ne sommes pas maîtres de nos emplois du temps, par exemple cette année j'ai EPS et arts visuels le matin...)
avatar
atrium
Neoprof expérimenté

Re: Une institutrice à Benoît Hamon sur la réforme des rythmes : "L'impact est plutôt négatif, les enfants sont plus fatigués" (Ecole La Ferme de la Chasse, Lieusaint)

par atrium le Dim 4 Mai - 10:06
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Et l'instruction, il s'en préoccupe de l'instruction ?
Il paraît que c'est pour cela qu'il tient au mercredi matin travaillé, quitte à supprimer un après-midi. L'après-midi, c'est bien  connu, nous ne faisions que les distraire...  Suspect 
+1!
en plus à Paris nous ne sommes pas maîtres de nos emplois du temps, par exemple cette année j'ai EPS et arts visuels le matin..

Comment? Il faut écouter notre ministre: il t'a expliqué que le matin, on fait les apprentissages fondamentaux. Paris étant l'avant-garde de la réforme, vous devez montrer l'exemple.  professeur
avatar
doublecasquette
Prophète

Re: Une institutrice à Benoît Hamon sur la réforme des rythmes : "L'impact est plutôt négatif, les enfants sont plus fatigués" (Ecole La Ferme de la Chasse, Lieusaint)

par doublecasquette le Dim 4 Mai - 10:22
C'est même parce que nous ne faisions pas assez de fondamentaux qu'ils nous ont déplacé des heures vers une cinquième matinée !

Et tout le monde les croit.
Combien de personnes, même au sein de l'E. N., croient encore, par exemple, que le gentil Vincent Peillon a rendu aux élèves les heures de classe que le méchant Xavier Darcos leur avait subtilisées discrètement ?

Total, ils feront encore moins de fondamentaux puisque, du fait des après-midis croupions, nous serons obligés de programmer le matin toutes les sorties ou interventions longues que nous placions l'après-midi !
Sans compter qu'aux gamins crevés du lundi matin, nous ajouterons, si j'ai bien compris, les gamins crevés à partir du jeudi faute d'avoir pu se reprendre le mercredi matin, à la maison, chez la nounou, ou dans les activités ludiques du centre de loisirs...

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Papote aussi par là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
et là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Et puis par là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum