François-Xavier Bellamy (Sens Commun, UMP) : "Il n’y aura pas de refondation de la société française sans refondation complète de l’école".

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

François-Xavier Bellamy (Sens Commun, UMP) : "Il n’y aura pas de refondation de la société française sans refondation complète de l’école".

Message par John le Sam 3 Mai 2014 - 22:53

Le mouvement né fin 2013 dans la dynamique des manifs pour tous tenait le 29 avril le dernier meeting de son tour de France. Son manifeste « La droite que nous voulons » a été dévoilé à cette occasion.

Ils n’ont pas le droit à l’erreur. Au siège de l’UMP, rue de Vaugirard, on les observe avec intérêt et circonspection. Pour la seconde fois depuis sa fondation en décembre dernier par plusieurs anciens de la Manif pour tous, le mouvement Sens Commun, associé à l’UMP, a fait salle comble, mardi 29 avril, pour la présentation de son manifeste « La droite que nous voulons ». Près de 600 personnes, âgées en moyenne entre 30 et 35 ans, amassées au premier étage du parti présidé par Jean-François Copé – et même jusque dans les escaliers -, on n’avait pas vu ça depuis l’ère Sarkozy. [...]

Renverser la vapeur, c’est donc l’ambition qu’entend porter Sens Commun d’ici les élections présidentielles de 2017. Pas uniquement sur les sujets de société, mais également dans les domaines de l’économie, de l’écologie, du débat démocratique, de la cohésion nationale, de la culture, de la laïcité ou encore de l’éducation. C’est deux derniers points ont été particulièrement développés mardi soir. Assumant les racines profondément chrétiennes de la France, Sens Commun défend une vision apaisée de la laïcité. « Notre pays sera à nouveau apaisé et respecté à l’intérieur comme à l’extérieur lorsqu’il assumera pleinement son identité chrétienne et républicaine », affirme Arnaud Bouthéon. « Cette saine laïcité n’est pas une séparation étanche du temporel et du spirituel ni le laïcisme intransigeant de Jacques Chirac pour qui aucune loi morale n’était supérieure à la loi civile ». Un discours également valable pour l’Europe, à quelques jours des élections européennes, et qui rejoint les récentes déclarations d’un Laurent Wauquiez par exemple.

La réforme de l’école préalable à la refondation de la société

S’agissant de l’école, Sens Commun reprend sans surprise à son compte quelques fondamentaux du discours de droite : rejet du pédagogisme pour réhabiliter l’apprentissage des savoir fondamentaux, promotion du mérite et retour des parents dans le processus éducatif. « Affronter la réforme de l’éducation nationale, c’est LE défi politique majeur », admet François-Xavier Bellamy. « Il n’y aura pas de refondation de la société française sans refondation complète de l’école », insiste le professeur de philosophie et conseiller municipales à Versailles. Pour cela, le jeune agrégé formule trois pistes de solution : rouvrir le débat sur la question éducative et les méthodes, comme celle de la lecture, réaffirmer que les parents sont les premiers éducateurs de leurs enfants à rebours des propos de l’ancien ministre Vincent Peillon et replacer la transmission des savoirs au cœur de la mission des enseignants. « On donne à l’école toutes les missions du monde, mais le métier d’enseignant est-il encore celui d’enseigner les savoirs ? Est-il d’enseigner l’ABCD de l’égalité ou l’ABCD tout court ? ».

Malgré ses premières victoires lors des élections municipales, Sens Commun n’a pas l’intention de s’investir dans les échéances européennes, préférant d’abord consolider son mouvement en interne. « Nous regardons avec attention le questionnaire présenté par la Manif pour tous », reconnait Arnaud Bouthéon. Mis en ligne mardi soir, le manifeste du mouvement a vocation, lui, à devenir à une pétition.
http://www.famillechretienne.fr/societe/politique/sens-commun-interpelle-les-leaders-de-l-ump-138034

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: François-Xavier Bellamy (Sens Commun, UMP) : "Il n’y aura pas de refondation de la société française sans refondation complète de l’école".

Message par User5899 le Sam 3 Mai 2014 - 22:56

Assumant les racines profondément chrétiennes de la France, Sens Commun défend une vision apaisée de la laïcité. « Notre pays sera à nouveau apaisé et respecté à l’intérieur comme à l’extérieur lorsqu’il assumera pleinement son identité chrétienne et républicaine », affirme Arnaud Bouthéon.
 abf 
Et hop Smile

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: François-Xavier Bellamy (Sens Commun, UMP) : "Il n’y aura pas de refondation de la société française sans refondation complète de l’école".

Message par doublecasquette le Dim 4 Mai 2014 - 9:03

Encore ! Mais qu'ils nous lâchent un peu, tous ces refondateurs compulsifs !

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: François-Xavier Bellamy (Sens Commun, UMP) : "Il n’y aura pas de refondation de la société française sans refondation complète de l’école".

Message par Reine Margot le Dim 4 Mai 2014 - 9:13

ils vont remplacer l'instituteur par le curé?  Rolling Eyes 

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: François-Xavier Bellamy (Sens Commun, UMP) : "Il n’y aura pas de refondation de la société française sans refondation complète de l’école".

Message par Celadon le Dim 4 Mai 2014 - 9:19

Il y avait indéniablement un créneau politique à l'extrême droite susceptible de rassembler les chrétiens, voilà, il est maintenant occupé et promis à un bel avenir.
Reculades en chaîne prévues à droite comme à gauche, donc.

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum