JP Brighelli dans le Point : qui voudrait devenir prof aujourd'hui ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

JP Brighelli dans le Point : qui voudrait devenir prof aujourd'hui ?

Message par Dwarf le Dim 4 Mai 2014 - 14:18

Qui voudrait devenir prof aujourd'hui ?

Envoyés en banlieue, mal payés, de plus en plus précaires... Jean-Paul Brighelli se penche sur les problèmes de recrutement dans l'Éducation nationale.

J'ai passé le concours d'entrée à l'ENS Saint-Cloud en 1972. Quarante-deux ans plus tard, je suis toujours enseignant, et je crois que je n'ai jamais eu de doutes - ou pas bien longtemps. C'est plus qu'une vocation : un sacerdoce. Il faut avoir la foi, pour batailler cinq ans en collège, douze ans en Zep, vingt ans dans les lycées les plus divers, et depuis quelques années finalement en classes préparatoires. Mais si j'avais 18 ans aujourd'hui, me lancerais-je dans la carrière ?

L'ENS, oui, pourquoi pas - mais il y a si peu d'élus, et dans tous les cas, combien de Normaliens aujourd'hui se consacrent à l'enseignement, surtout dans le second degré ? Pas un seul. Les élèves de l'ENS considèrent leur prestigieuse école pour ce qu'elle est : un marchepied pour une future carrière - dans l'enseignement supérieur parfois, la recherche pour quelques-uns, la politique pour bon nombre, via l'Ena souvent. Mais passer du temps à alphabétiser la racaille, comme disait... Entendons-nous : j'ai eu beaucoup de plaisir à faire classe aux voyous. À aider parfois les voyous à exprimer leurs talents. À aller jusqu'au bout de leurs capacités - ce à quoi devrait se résumer le travail d'un enseignant, et l'ambition du système : amener chacun au plus haut de ce qu'il peut faire (et non le confiner dans un "socle commun" qui méprise les meilleurs sans véritablement aider les plus déshérités : merci le collège unique !).

Suite ici : http://www.lepoint.fr/invites-du-point/jean-paul-brighelli/brighelli-qui-voudrait-devenir-prof-aujourd-hui-03-05-2014-1818764_1886.php#xtor=EPR-6-[Newsletter-Mi-journee]-20140504

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu
avatar
Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: JP Brighelli dans le Point : qui voudrait devenir prof aujourd'hui ?

Message par lumeeka le Dim 4 Mai 2014 - 14:51

@Dwarf a écrit:
Qui voudrait devenir prof aujourd'hui ?

Envoyés en banlieue, mal payés, de plus en plus précaires... Jean-Paul Brighelli se penche sur les problèmes de recrutement dans l'Éducation nationale.

J'ai passé le concours d'entrée à l'ENS Saint-Cloud en 1972. Quarante-deux ans plus tard, je suis toujours enseignant, et je crois que je n'ai jamais eu de doutes - ou pas bien longtemps. C'est plus qu'une vocation : un sacerdoce. Il faut avoir la foi, pour batailler cinq ans en collège, douze ans en Zep, vingt ans dans les lycées les plus divers, et depuis quelques années finalement en classes préparatoires. Mais si j'avais 18 ans aujourd'hui, me lancerais-je dans la carrière ?

L'ENS, oui, pourquoi pas - mais il y a si peu d'élus, et dans tous les cas, combien de Normaliens aujourd'hui se consacrent à l'enseignement, surtout dans le second degré ? Pas un seul. Les élèves de l'ENS considèrent leur prestigieuse école pour ce qu'elle est : un marchepied pour une future carrière - dans l'enseignement supérieur parfois, la recherche pour quelques-uns, la politique pour bon nombre, via l'Ena souvent. Mais passer du temps à alphabétiser la racaille, comme disait... Entendons-nous : j'ai eu beaucoup de plaisir à faire classe aux voyous. À aider parfois les voyous à exprimer leurs talents. À aller jusqu'au bout de leurs capacités - ce à quoi devrait se résumer le travail d'un enseignant, et l'ambition du système : amener chacun au plus haut de ce qu'il peut faire (et non le confiner dans un "socle commun" qui méprise les meilleurs sans véritablement aider les plus déshérités : merci le collège unique !).

Suite ici : http://www.lepoint.fr/invites-du-point/jean-paul-brighelli/brighelli-qui-voudrait-devenir-prof-aujourd-hui-03-05-2014-1818764_1886.php#xtor=EPR-6-[Newsletter-Mi-journee]-20140504
Noooooooon! C'est méchant, Dwarf: pour me préparer à l'épreuve orale d'Agir en Trucmuche, je viens de me conditionner regarder les 9 vidéos  d'Eduscol sur le socle commun. Wink

_________________
Animals are my friends... and I don't eat my friends. George Bernard Shaw
https://www.facebook.com/sansvoixpaca/
http://www.nonhumanrightsproject.org/about-us-2/
avatar
lumeeka
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: JP Brighelli dans le Point : qui voudrait devenir prof aujourd'hui ?

Message par Dwarf le Dim 4 Mai 2014 - 15:55

Ah mais, passer sous les Fourches Caudines n'est qu'une étape initiale dans ce métier. Ensuite, tu verras, tu seras plus libre.  Very Happy Bon courage!

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu
avatar
Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: JP Brighelli dans le Point : qui voudrait devenir prof aujourd'hui ?

Message par Collier de Barbe le Dim 4 Mai 2014 - 16:10

Eh bien, je suis parfaitement d'accord avec son post.

C'est dit.

_________________
CdB
@AbbeCordillere
avatar
Collier de Barbe
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: JP Brighelli dans le Point : qui voudrait devenir prof aujourd'hui ?

Message par Babayaga le Dim 4 Mai 2014 - 16:15

Je suis d'accord avec ce qu'il dit, même si au départ, lire un article de Brighelli dans le Point, ça ne me donnait pas trop envie...

_________________
Je ne gère plus la rubrique en accès restreint, adressez-vous à Hermione, merci Smile
avatar
Babayaga
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: JP Brighelli dans le Point : qui voudrait devenir prof aujourd'hui ?

Message par Olympias le Dim 4 Mai 2014 - 16:20

Entièrement d'accord
avatar
Olympias
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: JP Brighelli dans le Point : qui voudrait devenir prof aujourd'hui ?

Message par Dwarf le Dim 4 Mai 2014 - 16:24

D'un autre côté, il se livre à un état des lieux difficilement contestable : nous en savons quelque chose.

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu
avatar
Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: JP Brighelli dans le Point : qui voudrait devenir prof aujourd'hui ?

Message par retraitée le Dim 4 Mai 2014 - 19:15

@Dwarf a écrit:Ah mais, passer sous les Fourches Caudines n'est qu'une étape initiale dans ce métier. Ensuite, tu verras, tu seras plus libre.  Very Happy Bon courage!

Et la fourche de Claudine, c'est mieux ?
avatar
retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: JP Brighelli dans le Point : qui voudrait devenir prof aujourd'hui ?

Message par Dwarf le Dim 4 Mai 2014 - 19:16

@retraitée a écrit:
@Dwarf a écrit:Ah mais, passer sous les Fourches Caudines n'est qu'une étape initiale dans ce métier. Ensuite, tu verras, tu seras plus libre.  Very Happy Bon courage!

Et la fourche de Claudine, c'est mieux ?
Cela dépend :
1) par quel bout on la prend
2) de l'usage que l'on en fait

 

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu
avatar
Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: JP Brighelli dans le Point : qui voudrait devenir prof aujourd'hui ?

Message par Infiniment le Dim 4 Mai 2014 - 19:23

Billet fort juste, mais pourquoi diable suis-je allé lire les commentaires ?  humhum 

_________________
Ah ! la belle chose, que de savoir quelque chose !
avatar
Infiniment
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: JP Brighelli dans le Point : qui voudrait devenir prof aujourd'hui ?

Message par Hérodoute le Dim 4 Mai 2014 - 19:41

bien l'article, bien...

_________________
"Le réchauffement climatique ? Deux degrés de plus, c'est que dalle, non ?", philosophe anonyme de la télé-réalité.  abi abi abi abi
avatar
Hérodoute
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: JP Brighelli dans le Point : qui voudrait devenir prof aujourd'hui ?

Message par C'est pas faux le Dim 4 Mai 2014 - 19:45

@Infiniment a écrit:Billet fort juste, mais pourquoi diable suis-je allé lire les commentaires ?  humhum 
Cependant, j'aime bien celui-là :

"Cher BKA,

Si notre profession vous horripile tant, rien ne vous empêche de vous abstenir de la commenter. Gardez donc votre précieux temps pour ceux qui le méritent vraiment.

A 7h 50 du matin, je corrigeais mes dissertations de terminale.
Chacun ses occupations de fainéants mais soyons cléments, c'est dimanche.

Une privilégiée."
avatar
C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: JP Brighelli dans le Point : qui voudrait devenir prof aujourd'hui ?

Message par Yazilikaya le Dim 4 Mai 2014 - 19:47

Les instituteurs enseignent à la maison - ou presque - à des élèves qui ne sont pas encore en âge de leur cracher au visage (mais leurs parents, si).

Là je crois que Brighelli s'avance un peu. Dans certaines écoles primaires, c'est très très dur.
avatar
Yazilikaya
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: JP Brighelli dans le Point : qui voudrait devenir prof aujourd'hui ?

Message par Chocolat le Dim 4 Mai 2014 - 19:57

On peut difficilement ne pas partager l'avis de Brighelli sur les réalités de notre métier.



_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/
avatar
Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: JP Brighelli dans le Point : qui voudrait devenir prof aujourd'hui ?

Message par Jul le Dim 4 Mai 2014 - 20:11

Excellent billet. Très juste en tous points.
avatar
Jul
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: JP Brighelli dans le Point : qui voudrait devenir prof aujourd'hui ?

Message par philann le Dim 4 Mai 2014 - 20:19

Billet très juste!
Le problème, c'est qu'avec ses nombreux coups de gueule et sorties de route B. finit par rendre ses interventions difficiles à suivre.

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne
avatar
philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: JP Brighelli dans le Point : qui voudrait devenir prof aujourd'hui ?

Message par arcenciel le Dim 4 Mai 2014 - 20:21

zazouyle a écrit:"Les instituteurs enseignent à la maison - ou presque - à des élèves qui ne sont pas encore en âge de leur cracher au visage (mais leurs parents, si)."

Là je crois que Brighelli s'avance un peu. Dans certaines écoles primaires, c'est très très dur.
Je plussoie.
avatar
arcenciel
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: JP Brighelli dans le Point : qui voudrait devenir prof aujourd'hui ?

Message par Olympias le Dim 4 Mai 2014 - 20:24

@C'est pas faux a écrit:
@Infiniment a écrit:Billet fort juste, mais pourquoi diable suis-je allé lire les commentaires ?  humhum 
Cependant, j'aime bien celui-là :

"Cher BKA,

Si notre profession vous horripile tant, rien ne vous empêche de vous abstenir de la commenter. Gardez donc votre précieux temps pour ceux qui le méritent vraiment.

A 7h 50 du matin, je corrigeais mes dissertations de terminale.
Chacun ses occupations de fainéants mais soyons cléments, c'est dimanche.

Une privilégiée."
Moi aussi !
avatar
Olympias
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: JP Brighelli dans le Point : qui voudrait devenir prof aujourd'hui ?

Message par Finrod le Dim 4 Mai 2014 - 20:55

Certains commentaires sont émouvant, voir voir même plus pertinents que la prose de Brighelli tout en affirmant les mêmes évidences.

J'ai bcp aimé celui-là. Grande question : est elle parmi nous ?

rosy of mars a écrit:Enseignante en Lycée Professionnel depuis 35 année, avec de perpétuelles remises en question, en charge d'un enseignement proche des réalités économiques et juridiques, je suis toujours aussi passionnée par ce métier ainsi que le sont nombreux de mes collègues qui ne comptent ni leurs efforts, ni leur temps, contrairement aux idées reçues de ceux qui veulent nous assimiler à de simples fonctionnaires faisant leurs petites 18 heures ! C'est ignorer tout le temps que nous passons à nous auto-former pour dispenser un enseignement de qualité conforme aux changements de programmes réguliers, à la créations de cours actualisés, aux corrections... ; c'est ignorer le suivi individuel de jeunes souvent livrés à eux même ; c'est ignorer la proximité que nous, professeurs, sommes contraints d'avoir avec ces jeunes, dans ce type d'établissement, la famille ayant souvent abdiqué et renoncé à son rôle éducatif.
Oui, toujours passionnée mais fatiguée, extrêmement fatiguée par ce dur métier qui finit par peser à de nombreux enseignants au point qu'ils songent très sérieusement à une reconversion.
À moins d'être parfaitement formés psychologiquement à affronter ces jeunes générations, ce qui est rarement le cas en France, le métier d'enseignant est voué à être délaissé et déserté tant il est, et sera de plus en plus difficile si nos gouvernement successifs n'y prennent pas garde !
avatar
Finrod
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: JP Brighelli dans le Point : qui voudrait devenir prof aujourd'hui ?

Message par Thalia de G le Dim 4 Mai 2014 - 21:34

@Infiniment a écrit:Billet fort juste, mais pourquoi diable suis-je allé lire les commentaires ?  humhum 
Moins pires que tu ne le laisses présager et beaucoup sont correctement rédigés.
J'ai beaucoup apprécié ceux d'un certain "aoriste", probablement LC

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie.
Et l'été un goût de cendres.
Amer automne.
avatar
Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: JP Brighelli dans le Point : qui voudrait devenir prof aujourd'hui ?

Message par Infiniment le Dim 4 Mai 2014 - 22:06

@Thalia de G a écrit:
@Infiniment a écrit:Billet fort juste, mais pourquoi diable suis-je allé lire les commentaires ?  humhum 
Moins pires que tu ne le laisses présager et beaucoup sont correctement rédigés.
J'ai beaucoup apprécié ceux d'un certain "aoriste", probablement LC

C'est l'une des premières fois que je me risque à les lire, d'où ma remarque. La plupart sont correctement écrits, en effet, mais je ne m'habitue pas aux remarques jalouses, mesquines et mal informées sur notre profession. Cela me passera sans doute.

_________________
Ah ! la belle chose, que de savoir quelque chose !
avatar
Infiniment
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: JP Brighelli dans le Point : qui voudrait devenir prof aujourd'hui ?

Message par Caspar Goodwood le Dim 4 Mai 2014 - 22:11

Moi je lis toujours les commentaires mais c'est une forme de masochisme.
avatar
Caspar Goodwood
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: JP Brighelli dans le Point : qui voudrait devenir prof aujourd'hui ?

Message par henriette le Dim 4 Mai 2014 - 22:57

@Caspar Goodwood a écrit:Moi je lis toujours les commentaires mais c'est une forme de masochisme.
 :shock:  :shock:  :shock:  affraid  affraid  affraid 
T'es un grand malade, toi, tu sais ça ?!

(sérieux, même ceux du Figaro ????)
avatar
henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: JP Brighelli dans le Point : qui voudrait devenir prof aujourd'hui ?

Message par Caspar Goodwood le Dim 4 Mai 2014 - 22:59

Parfois (je lis aussi les rapports de jury de CAPES et d'agrégation pour le plaisir, même ceux qui ne concernent pas ma matière, j'ai déjà fait mon coming out à ce propos sur un autre fil  Embarassed).  
avatar
Caspar Goodwood
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: JP Brighelli dans le Point : qui voudrait devenir prof aujourd'hui ?

Message par Chocolat le Dim 4 Mai 2014 - 23:01

Moi aussi, je lis les commentaires, et je ne suis pas masochiste. Je m'informe. professeur  Razz  Twisted Evil 



_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/
avatar
Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum