Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
John
Médiateur

Haïti : face à la grève, le gouvernement s'engage à augmenter le salaire des enseignants.

par John le Dim 4 Mai - 17:22
Haïti - Éducation : Le Gouvernement réaffirme formellement l’augmentation du salaire des enseignants
04/05/2014 12:13:00

Afin de répondre aux demandes pressantes des responsables syndicaux qui exigeaient une confirmation formelle directe, du relèvement salarial de chaque enseignant (29 à 57%) à compter d’avril 2014, en attendant la ratification de la loi de finance révisée (2013-2014) déjà voté à la Chambre basse et dans le but également d’apaiser les tensions et prouver sa bonne foi, le Ministère de l’Éducation a confirmé samedi, qu’un document officiel sera adressé à chaque membre du personnel éducatif confirmant l’engagement de l’État sur les relèvement salariaux.

Le Ministère précise que toutes les personnes concernées [27,920 enseignants et Directeurs du fondamental et du secondaire du secteur public], recevra avec son chèque d’avril, une notification claire, identifiée à son nom et Numéro d’Identification Fiscal (NIF) lui indiquant précisément le montant attendu dans son prochain chèque.

Ceci bien entendu sous condition de la ratification par le Sénat de la loi de finance qui comprend d’importantes provisions financières (plus de 800 million de Gourdes)

Par ce Geste, le Ministère espère la levée de la grève, tel que promis par la plateforme des syndicats d’enseignants et la reprise des cours en attendant le vote du Sénat.
http://www.haitilibre.com/article-11075-haiti-education-le-gouvernement-reaffirme-formellement-l-augmentation-du-salaire-des-enseignants.html

Autres articles sur le même thème :
http://www.haitilibre.com/article-10992-haiti-education-menace-de-greve-illimitee-le-ministere-de-l-education-precise.html
http://www.haitilibre.com/article-11069-haiti-politique-les-deputes-votent-dans-l-urgence-la-loi-de-finances-revisee-2013-2014.html http://www.haitilibre.com/article-10992-haiti-education-menace-de-greve-illimitee-le-ministere-de-l-education-precise.html permettant d’honorer les engagement pris

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
John
Médiateur

Re: Haïti : face à la grève, le gouvernement s'engage à augmenter le salaire des enseignants.

par John le Mar 6 Mai - 13:41
Haïti: Des milliers d’élèves de lycées exigent la reprise des cours.
Des milliers d’élèves de lycée ont gagné les rues de la capitale, ce lundi, pour exiger la présence des enseignants dans les salles de classe. Les élèves ont critiqué le programme de scolarisation universelle gratuite et obligatoire (PSUGO ) du pouvoir en place qui, disent-ils, s'apparente à de la démagogie.

Ils sont des milliers actuellement dans les rues pour réclamer la présence des enseignants dans les salles de classe. Ils menacent également de fermer les portes des établissements scolaires privés si les autorités ne répondent pas à leurs revendications.

« Le PSUGO n’est que la démagogie », ont chanté les élèves qui ont critiqué le gouvernement Martelly qui se targue d’avoir envoyé plus d’un million d’enfants à l’école grâce a ce programme.

Rappelons que plusieurs syndicats d’enseignants ont entamé, depuis le 28 avril dernier, une série de mouvements de protestations pour exiger de meilleures conditions de travail, notamment une augmentation salariale de base de 50 000 gourdes.
http://www.hpnhaiti.com/site/index.php?option=com_content&view=article&id=12614:haiti-educationdes-milliers-deleves-de-lycees-exigent-la-reprise-des-cours&catid=8:societe&Itemid=14

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
John
Médiateur

Re: Haïti : face à la grève, le gouvernement s'engage à augmenter le salaire des enseignants.

par John le Jeu 8 Mai - 14:55
Une semaine après la reprise de la grève des enseignants dans les écoles publiques, la situation n’a guère évoluée devant l’intransigeance des organisations syndicales. [...]

Nesmy Manigat, le Ministre de l’Éducation nationale a rappelé aux grévistes que les examens officiels doivent avoir lieu dans un mois « nous avons déjà perdu 15 jours sur les 180 jours de classe du calendrier scolaire. J’invite donc les enseignants à retourner dans les salles de classe ainsi que les élèves afin de pouvoir boucler le programme scolaire [...] je lance un appel à tous les acteurs, afin que chacun puisse assumer sa responsabilité par rapport au protocole adopté entre le gouvernement et les syndicats d’enseignants ».

Le Ministre rappelle que plus de 800 millions de gourdes ont été inclus dans la loi de finance révisée afin d’accorder des augmentations de salaires (entre 29% et 57%) et que le gouvernement avait pris l’engagement de rendre effectif ce relèvement salarial à partir du mois d’avril. Notez que le Gouvernement a également procédé à la régularisation de nombreux enseignants (l’une des revendications) en les nommant comme employés de la fonction publique (6 562 lettres de nomination ont été émises depuis le début de l’année fiscale).

Rappelons que la loi de finance a été ratifiée par la Chambre des députés et que les 800 millions de gourdes d’augmentations, dépendent maintenant du bon vouloir des Sénateurs.[...]
http://www.haitilibre.com/article-11087-haiti-education-les-examens-officiels-menaces-par-la-greve-des-enseignants.html

Haïti-éducation : la police disperse la manifestation d’écoliers à coups de grenades lacrymogènes
Des agents de la PNH ont dispersé à coup de gaz lacrymogène une manifestation de centaines d’écoliers d’institutions publiques de la capitale, notamment des élèves des les lycées Pétion, Fignolé et des jeune filles qui avaient une nouvelle fois gagné les rues mardi pour exiger notamment la présence des professeurs dans les salles de classe, a constaté HPN. Les écoliers ont sillonné plusieurs rues de Port-au-Prince en vue de faire entendre leur revendication. Ils exigent à ce que les autorités concernées prennent des dispositions afin de faciliter la reprise des cours dans les écoles publiques.

A Lalue, des écoliers ont lancé des pierres en direction de plusieurs établissements scolaires privés, afin de porter les responsables à arrêter les cours. Cette situation a engendré une vive tension dans cette zone paralysant ainsi la circulation des véhicules et des piétons.
http://www.hpnhaiti.com/site/index.php?option=com_content&view=article&id=12627:haiti-education-la-police-disperse-la-manifestation-decoliers-a-coups-de-grenades-lacrymogenes&catid=8:societe&Itemid=14

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
Contenu sponsorisé

Re: Haïti : face à la grève, le gouvernement s'engage à augmenter le salaire des enseignants.

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum