cours "à risque" en SVT : comment gérez vous?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

cours "à risque" en SVT : comment gérez vous?

Message par titeprof le Mer 7 Mai 2014 - 10:39

Bonjour
nous travaillons avec une collègue depuis un petit moment sur les cours "à risque" en SVT et la manière de les gérer.
J'aimerais avoir vos retour d'expériences. Vous êtes vous déjà retrouvé face à ce genre de situations :
- élèves de famille ultra croyante (et cours de 4eme sur la contraception ou de 3eme sur l'origine de l'Homme)
- élève anorexique/boulimique/obèse (et cours de 5eme sur les maladies liées à l'alimentation)
- élève myopathe/avec mucoviscidose (et cours de 3eme sur la génétique)
etc...
J'ai connu personnellement toutes ces situations, sans exception, et si pour certaines j'ai adapté sans mal (j'ai pris un autre exemple que la myopathie et la mucoviscidose), pour d'autres ça a été très compliqué (surtout avec la gamine anorexique)

Et de votre coté?

_________________
[center]Je suis comme le ciel, rien ne s'accroche à moi (mantra)

titeprof
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: cours "à risque" en SVT : comment gérez vous?

Message par MrCailloux le Mer 7 Mai 2014 - 11:44

L'an dernier sur l'évolution en 3ème, j'étais dans un collège privé.
Je leur ai dit (bon c'était pas la rébellion non plus Razz ) que mon rôle était de leur présenter les arguments de Darwin sur la sélection naturelle, qu'on pouvait le vérifier. Je leur ai dit aussi qu'à côté de ça il y avait les textes sacré qui donnait une autre vision des choses. Mais vu que je les connais mal/peu/pas je ne pourrai me lancer dans une explication de ce qui est écrit. Ils ont essayer de comprendre sans vouloir forcément y croire.

_________________
2016-2017: 4 6ème, 2 5ème, 4 4ème + PP (T2)
2015-2016: 2 5ème, 4 4ème, 4 3ème + PP (Néotit')
2014-2015: 5 2nde, 2 1ES/L, 3 MPS (Stagiaire)
2013-2014: 2 2nde (CAD2)
2012-2013: 2 6ème, 6 5ème, 2 4ème, 2 3ème, 1 2nde MPS

MrCailloux
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: cours "à risque" en SVT : comment gérez vous?

Message par Pupuch76 le Mer 7 Mai 2014 - 12:04

Cette année, 4e , premier chapitre de la transmission de la vie chez l'Homme. Une classe avec 16 musulmans sur 20, qui m'ont cassé les pieds pour ne pas faire le cours et refusé d'écouter quoique ce soit (c'est tabou, c'est interdit, vous n'avez pas le droit, nos parents ne vous autorisent pas...) J'ai appelé les parents, expliqué le caractère obligatoire du programme, décrit le programme. Depuis, en cas de problèmes avec eux, j'appelle les parents pour qu'ils fassent une mise au point avec leurs gamins...
J'attends néanmoins le passage contraception qui risque d'être assez houleux...
Cette année, j'ai des têtes à claque.

Bon certains parents m'ont parlé de la théorie du genre, je leur ai répondu que je ne voyais pas où on pouvait en trouver dans le programme.

Pupuch76
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: cours "à risque" en SVT : comment gérez vous?

Message par anthracite le Jeu 8 Mai 2014 - 22:00

ça m'est arrivé en physique en 4e avec un élève (mais pas soutenu par les autres, cependant trop contents que le cours n'avancent pas). Refus du cours sur la vitesse finie de la lumière, car rien ne peut aller plus vite que l’omniscience divine, refus du cours sur le système solaire car seule la terre est crée par dieu et centre de tout etc... (je ne dirais pas à quelle secte appartenaient les parents). C'est la PP de l'élève qui a discuté avec lui, lui expliquant la différence entre le langage de l'esprit et le langage du cœur (moi, ça m'a quand même gêné cet arrangement). Le gamin a accepté de suivre à nouveau le cours (il ne voulait plus venir en physique) avec l'idée qu'il n'était pas obligé d'y croire dans le fond de son cœur.
Il faut reconnaître que c'est très dur pour un ado de collège d'avoir en permanence des discours différents à l'école et à la maison. Il y a conflit de loyauté mais aussi le fait qu'ils commencent à se poser des questions et que ça peut devenir tendu au niveau discussion à la maison. Mais bon, on est aussi là pour les éduquer un peu quand même ...

anthracite
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: cours "à risque" en SVT : comment gérez vous?

Message par leyade le Jeu 8 Mai 2014 - 22:44

@anthracite a écrit:ça m'est arrivé en physique en 4e avec un élève (mais pas soutenu par les autres, cependant trop contents que le cours n'avancent pas). Refus du cours sur la vitesse finie de la lumière, car rien ne peut aller plus vite que l’omniscience divine, refus du cours sur le système solaire car seule la terre est crée par dieu et centre de tout etc... (je ne dirais pas à quelle secte appartenaient les parents). C'est la PP de l'élève qui a discuté avec lui, lui expliquant la différence entre le langage de l'esprit et le langage du cœur (moi, ça m'a quand même gêné cet arrangement). Le gamin a accepté de suivre à nouveau le cours (il ne voulait plus venir en physique) avec l'idée qu'il n'était pas obligé d'y croire dans le fond de son cœur.
Il faut reconnaître que c'est très dur pour un ado de collège d'avoir en permanence des discours différents à l'école et à la maison. Il y a conflit de loyauté mais aussi le fait qu'ils commencent à se poser des questions et que ça peut devenir tendu au niveau discussion à la maison. Mais bon, on est aussi là pour les éduquer un peu quand même ...

TJ ?  bounce 

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: cours "à risque" en SVT : comment gérez vous?

Message par Pupuch76 le Jeu 8 Mai 2014 - 22:45

Curieuse!  Razz 

Pupuch76
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: cours "à risque" en SVT : comment gérez vous?

Message par leyade le Jeu 8 Mai 2014 - 22:50

wi!  Embarassed 

J'ai lu le fil pour voir comment vous vous en dépêtrez, ça doit être galère!  fleurs

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: cours "à risque" en SVT : comment gérez vous?

Message par scot69 le Jeu 8 Mai 2014 - 23:12

J'enseigne dans un lycée religieux, et certains sujets sont parfois tabous aussi.

Quand j'évoque certains sujets dans mes séquences (SIDA, homophobie...) j'ai parfois des réactions violentes des élèves (c'est dégueulasse, c'est un truc de pédé, qu'ils crèvent...)

Je leur réponds que le but est de leur donner assez d'éléments pour pouvoir tenir une conversation en anglais sur les sujets actuels

Après, quand je suis fasse à des gros beaufs, je ne me gène pas pour mettre les pieds dans le plat en leur disant qu'on rejette chez l'autre ce que l'on accepte pas chez soi...  (et généralement, ils ne comprennent pas ma phrase!)


Dernière édition par scot69 le Mer 26 Nov 2014 - 19:45, édité 1 fois

scot69
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: cours "à risque" en SVT : comment gérez vous?

Message par titeprof le Ven 9 Mai 2014 - 9:01

A propos de l'homophobie, et des insultes homophobes tout particulièrement, les miens sont "vaccinés" : ils savent (radio couloir) que je suis en couple avec une femme, qu'ils connaissent d'ailleurs pour l'avoir eu en prof d'anglais pour certains d'entre eux, et que je suis membre active d'associations de lutte contre l'homophobie (que je fais venir au collège). Moi qui ne crie presque jamais, je peux hurler une soufflante quand j'entends certains termes, même "pour rire" comme ils se plaisent à le répéter. Du coup l'information circule entre eux, et soient ils évoluent (??) soit ils évitent devant moi. Quand un jeune débarque en cours d'année et lance une insulte quand je suis dans les parages, les autres rentrent leur tête dans leurs épaules et jettent au petit nouveau un regard de pitié... Twisted Evil Laughing 

anthracite : quand j'ai des soucis de "conflits" avec les religions, je fais comme ta collègue, et explique qu'il seront évalués sur ce qu'on dit en cours, mais qu'une fois sorti de la classe, ils peuvent penser ce qu'ils veulent. Lâcheté? Peut être. Disons que j'espère semer quelques graines, qui finiront par germer, un jour...

_________________
[center]Je suis comme le ciel, rien ne s'accroche à moi (mantra)

titeprof
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: cours "à risque" en SVT : comment gérez vous?

Message par scot69 le Ven 9 Mai 2014 - 10:17

Certains de nos parents d'élèves vont même parfois jusqu'à arracher les pages parlant de sexualité dans les livres de SVT...


scot69
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: cours "à risque" en SVT : comment gérez vous?

Message par anthracite le Ven 9 Mai 2014 - 12:26

Leyade, qui est bien curieuse, a trouvé du 1er coup.  Laughing 
Et j'espère comme Titeprof que mes quelques cours permettront au mouflet devenu adulte de réfléchir un peu par lui même.

anthracite
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: cours "à risque" en SVT : comment gérez vous?

Message par leyade le Ven 9 Mai 2014 - 12:53

Embarassed  , aucun mérite, au vu des magnets sur le frigo de ma belle-mère, le coup de l'omniscience qui va plus vite que la lumière me donnait une impression de déjà-vu!  Razz 
merci d'avoir confirmé!  Wink 

Courage à vous!

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: cours "à risque" en SVT : comment gérez vous?

Message par Dr Raynal le Ven 9 Mai 2014 - 18:27

Vous avez de beaux spécimens, dans vos classes...
Personnellement, en cas d'objections (j'en ai eu), je n'hésite pas à démonter les arguties religieuses en tournant les croyances en ridicule, même si je dois convoquer la grande citrouille, le monstre en spaghettis volants ou le père Noël.

J'avoue que le coup de l'omniscience divine, je ne connaissais pas. Ceci dit, ladite omniscience (ou omnipotence?) ne saurait être matérielle, et peut donc dépasser C, puisqu'elle semble s'exercer dans une dimension qui ne nous est pas accessible... Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil 

Dr Raynal
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum