Rue 89 "arrêtez de cracher sur eux, les profs sont mal payés"

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Rue 89 "arrêtez de cracher sur eux, les profs sont mal payés"

Message par mathmax le Sam 10 Mai 2014 - 9:06

On peut faire des calculs (c'est ma spécialité !)

Scénario 1 (le plus désavantageux pour nous).
entreprises : 52 - 5 (C.P.) - 2 (jours fériés : entre 10 et 12) = 45
enseignants : 36 (cours) + 2 (2 jours consacrés au travail à chaque période de vacances ) = 38

38/45 = 84,4 % .

Ce scénario, outrageusement limite, "justifierait" un salaire plus bas de 16,6 % toutes choses égales par ailleurs.

Scénario 2

entreprises : 52 - 5 (C.P.) - 2 (jours fériés) - 5 (RTT max)= 40.

enseignants : 36 (cours) + 3 (3 jours consacrés au travail à chaque période de vacances ) +1 (correction bac)= 40.

40/40 = ?

mathmax
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rue 89 "arrêtez de cracher sur eux, les profs sont mal payés"

Message par Leclochard le Sam 10 Mai 2014 - 9:09

@toniakroger a écrit:
@Roumégueur Ier a écrit:
@elena3 a écrit:Hamon ferait bien d'abandonner la catastrophique réforme des rythmes (coûteuse aussi pour le PE !) et se pencher sérieusement sur les rémunérations ...C'est ce que j'attendais en votant contre Sarkozy... Rolling Eyes 

Oui, en somme vous avez cru à la relance par la consommation et par le pouvoir d'achat (comme annoncé) et non par l'austérité : vous n'êtes pas la seule! Cela m'a grandement servi de leçon.

Ca c'est justement ce qui s'est passé avec la défiscalisation des HS. Grâce à cette mesure, nous  acheté deux voitures neuves (deux Twingo) en deux ans . Avec la refiscalisation, j'économise pour m'acheter un vélo. yesyes 


Les ouvriers slovaques sont très heureux de ton choix. Ça fait trente ans qu'on sait que la relance par la consommation sans réforme du marché du travail et développement industriel, ça sert surtout à accroître le déficit de la balance commerciale.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rue 89 "arrêtez de cracher sur eux, les profs sont mal payés"

Message par e-Wanderer le Sam 10 Mai 2014 - 9:15

De toute façon, les comparaisons entre professions sont souvent absurdes. Une heure sur un chantier, une heure à vendre des vêtements dans une boutique et une heure dans une classe, ce sont des réalités très différentes.

e-Wanderer
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rue 89 "arrêtez de cracher sur eux, les profs sont mal payés"

Message par atrium le Sam 10 Mai 2014 - 9:26

@e-Wanderer a écrit:De toute façon, les comparaisons entre professions sont souvent absurdes. Une heure sur un chantier, une heure à vendre des vêtements dans une boutique et une heure dans une classe, ce sont des réalités très différentes.

Entièrement d'accord. J'ai d'ailleurs l'impression que quand les médias parlent de travail, la plupart du temps, ils font référence au travail de bureau.

atrium
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rue 89 "arrêtez de cracher sur eux, les profs sont mal payés"

Message par hobbit le Sam 10 Mai 2014 - 10:27

@Reine Margot a écrit:le truc c'est que répondre quand on nous dit que notre salaire est justifié étant donné la longueur de nos vacances...
Dans ce cas il ne faut plus travailler pendant les vacances, ou réduire drastiquement le travail effectué pendant cette période.

If you pay peanuts, you get monkeys.

hobbit
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rue 89 "arrêtez de cracher sur eux, les profs sont mal payés"

Message par CHADES le Sam 10 Mai 2014 - 10:28

Il faut faire passer une loi tenant compte des circonstances aggravantes des injures à caractère profophobe .  sunny

_________________
expert procrastinateur.

CHADES
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rue 89 "arrêtez de cracher sur eux, les profs sont mal payés"

Message par Roumégueur Ier le Sam 10 Mai 2014 - 10:35

@CHADES a écrit:Il faut faire passer une loi tenant compte des circonstances aggravantes des injures à caractère profophobe .  sunny

A raison d'un euro mis dans une cagnotte par injure profophobe proférée, on l'aurait en un mois notre revalorisation!

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rue 89 "arrêtez de cracher sur eux, les profs sont mal payés"

Message par toniakroger le Sam 10 Mai 2014 - 10:42

Ca c'est justement ce qui s'est passé avec la défiscalisation des HS. Grâce à cette mesure, nous  acheté deux voitures neuves (deux Twingo) en deux ans . Avec la refiscalisation, j'économise pour m'acheter un vélo. yesyes 

[/quote]

Les ouvriers slovaques sont très heureux de ton choix. Ça fait trente ans qu'on sait que la relance par la consommation sans réforme du marché du travail et développement industriel, ça sert surtout à accroître le déficit de la balance commerciale. [/quote]

Super pour les ouvriers slovaques, ça me fait très plaisir pour eux  yesyes yesyes yesyes 
C'est sûr que maintenant, avec une chute vertigineuse de la consommation et l'absence de réforme structurelle efficace , la balance commerciale de la France va beaucoup mieux. A l'image de mon pouvoir d'achat . Trop cool  idee

toniakroger
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rue 89 "arrêtez de cracher sur eux, les profs sont mal payés"

Message par sena le Sam 10 Mai 2014 - 10:54

@Roumégueur Ier a écrit:
@CHADES a écrit:Il faut faire passer une loi tenant compte des circonstances aggravantes des injures à caractère profophobe .  sunny

A raison d'un euro mis dans une cagnotte par injure profophobe proférée, on l'aurait en un mois notre revalorisation!

Il faut nous protéger nous sommes une " espèce en voie de disparition".....

sena
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rue 89 "arrêtez de cracher sur eux, les profs sont mal payés"

Message par Lefteris le Sam 10 Mai 2014 - 11:11

@Reine Margot a écrit:oui, de toute façon ce genre de question n'attend pas de réponse argumentée...

Oui, c'est un poncif, et de toute manière les arguments ne sont pas écoutés. Il n'y a qu'à voir le catalogue d'affirmations éculées , pour autant que j'ai parcouru e"n diagonale ce défouloir.  J'affirme qu'il n'y a pas plus de quatre semaines supplémentaires que dans un autre secteur de la fonction  publique , avec l'ARTT, les ponts, les récupérations réelles ou forfaitaires. Je l'ai déjà souvent dit ici même : j'avais 25 jours de congé (+ 3 pour 8 jours au moins pris "hors période", c'est à dire après le 15/09) , 24-25 jours d'ARTT et plus avec les récupérations quasiment tous les ponts, les jours fériés (ils tombent dans les congés enseignants, eh oui !) soit environ 10 jours . Et des collègues d'autres ministères de même (j'ai souvent bossé en interministériel).

- Total minimal annuel 60 jours, soit 12 semaines, souvent plus. C'est vrai, interdiction de prendre plus de 30 jours consécutifs l'été, et difficultés pour avoir une semaine sur les congés scolaires.

- Enseignant : 16 semaines , incluant 6 à 7 jours fériés selon les zones , ce qui donne 73-74  jours. Différence maximale : 15 jours ouvrables , soit trois semaines.

Ca paraît beaucoup certes, mais avec du travail quoi qu'en disent certains , et une différence de  salaire considérable, de l'ordre de plus de 30 % à catégorie équivalente (que même la cour des comptes , qui cogne sur les enseignants, reconnaît, et que je confirme). Avec mon salaire de l'époque, cela représentait une perte moyenne de salaire de 10 000-11 000  € annuels les premières années, comme certifié , à grade administratif égal , avant de réduire un peu par la suite . Alors à combien de semaines de vacances cette différence  correspond-elle ?

Je suis devenu enseignant pour des raisons qui me dépassent moi-même, et non sans hésitation malgré tout. Et encore, du fait des carrières plus avantageuses ailleurs , j'ai eu un reclassement  correct en haut de la grille indiciaire, je suis resté à deux pas de chez moi, je n'ai pas fait d'études particulières pour ça (je les avais déjà faites) et j'ai par la suite eu la chance d'avoir  l'agreg sans trop traîner. Mon cas de "reconverti" n'est pas le plus représentatif, et la baisse de revenus est supportable à ce niveau.

Mais objectivement,  faire 5 ans ou + d'études + le temps d'avoir un concours, pour devenir enseignant, même pas en songe. Il vaut vraiment mieux faire autre chose après un tel investissement que gérer des ados infects en collège difficile en s'exilant. Ou alors passer d'autres concours avant, ce que font d'ailleurs les étudiants. Les difficultés de recrutement parlent d'elle-mêmes .  Rolling Eyes 
Et ceux qui sont passionnés par leur matière ont tout intérêt à poursuivre et ne viser que la fac.


Dernière édition par Lefteris le Sam 10 Mai 2014 - 11:37, édité 1 fois (Raison : Coquilles)

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rue 89 "arrêtez de cracher sur eux, les profs sont mal payés"

Message par Daphné le Sam 10 Mai 2014 - 11:15

@Reine Margot a écrit:le truc c'est que répondre quand on nous dit que notre salaire est justifié étant donné la longueur de nos vacances...

Pourquoi se justifier ?
Tu leur dis qu'on recrute massivement et que si ça leur dit......  

Ceci dit à titre personnel je ne discute même plus depuis longtemps, ou leur demande ce qu'ils attendent pour venir faire un boulot si bien peinard/planqué......... au choix selon les arguments avancés : et ça calme net.


Dernière édition par Daphné le Sam 10 Mai 2014 - 11:19, édité 1 fois

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rue 89 "arrêtez de cracher sur eux, les profs sont mal payés"

Message par Lefteris le Sam 10 Mai 2014 - 11:18

@toniakroger a écrit:Ca c'est justement ce qui s'est passé avec la défiscalisation des HS. Grâce à cette mesure, nous  acheté deux voitures neuves (deux Twingo) en deux ans . Avec la refiscalisation, j'économise pour m'acheter un vélo. yesyes 

Mais grâce au vélo , tu vas garder la ligne , réduire les risques cardio-vasculaires, et toucher très très  longtemps une pension .
Tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes ...

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rue 89 "arrêtez de cracher sur eux, les profs sont mal payés"

Message par Reine Margot le Sam 10 Mai 2014 - 11:33

@Daphné a écrit:
@Reine Margot a écrit:le truc c'est que répondre quand on nous dit que notre salaire est justifié étant donné la longueur de nos vacances...

Pourquoi se justifier ?
Tu leur dis qu'on recrute massivement et que si ça leur dit......  

Ceci dit à titre personnel je ne discute même plus depuis longtemps, ou leur demande ce qu'ils attendent pour venir faire un boulot si bien peinard/planqué......... au choix selon les arguments avancés : et ça calme net.

Oui c'est ce que je réponds aussi, les concours sont ouverts, on recrute en ce moment...

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rue 89 "arrêtez de cracher sur eux, les profs sont mal payés"

Message par Daphné le Sam 10 Mai 2014 - 11:35

@Reine Margot a écrit:
@Daphné a écrit:
@Reine Margot a écrit:le truc c'est que répondre quand on nous dit que notre salaire est justifié étant donné la longueur de nos vacances...

Pourquoi se justifier ?
Tu leur dis qu'on recrute massivement et que si ça leur dit......  

Ceci dit à titre personnel je ne discute même plus depuis longtemps, ou leur demande ce qu'ils attendent pour venir faire un boulot si bien peinard/planqué......... au choix selon les arguments avancés : et ça calme net.

Oui c'est ce que je réponds aussi, les concours sont ouverts, on recrute en ce moment...

Et les faire passer pour des gens qui ont raté l'occasion de leur vie, ça peut être savoureux  diable

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rue 89 "arrêtez de cracher sur eux, les profs sont mal payés"

Message par Reine Margot le Sam 10 Mai 2014 - 11:38

généralement ça les énerve et la réaction c'est de dire que "ouais, c'est trop facile de dire ça"... Rolling Eyes 

enfin maintenant je n'ai plus le problème, je me sens bien moins stigmatisée qu'avant..

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rue 89 "arrêtez de cracher sur eux, les profs sont mal payés"

Message par Lefteris le Sam 10 Mai 2014 - 11:50

@Reine Margot a écrit:généralement ça les énerve et la réaction c'est de dire que "ouais, c'est trop facile de dire ça"... Rolling Eyes 

enfin maintenant je n'ai plus le problème, je me sens bien moins stigmatisée qu'avant..
Moi, je les envoie paître très vite. Le plus gênant dans la stigmatisation, c'est que la crise du recrutement va durer, que des matières vont disparaître faute de combattants (la mienne entre autres), et que cet air du temps se répercute sur nos classes et, j'en suis absolument convaincu, agit sur leur comportement méprisant et insolent . Si les élèves sont si durs, c'est parce que même inconsciemment, ils en sont imprégnés. Le "teacher bashing" comme disent les Etatsuniens contribue aussi à la forte dégradation de l'enseignement.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rue 89 "arrêtez de cracher sur eux, les profs sont mal payés"

Message par Chocolat le Sam 10 Mai 2014 - 11:52

Will.T a écrit:En lisant les commentaires, on se rend compte que l'article n'a pas été bien compris...  Very Happy 

Et cela étonne quelqu'un ?

"Casser du prof" est un sport pratiqué avec délectation en France ; par principe.

Et l'absence de respect de certains élèves envers leurs enseignants n'est que la conséquence naturelle de l'absence de considération accordée à la profession dans l'espace public.


Il aurait été intéressant de comparer la durée des vacances scolaires eu Europe, histoire de clouer le bec aux demeurés qui font des comptes d'apothicaire pour tirer des conclusions aberrantes sur la question ; comme si dans les autres pays il n'y avait pas de vacances...  Rolling Eyes 

J'aimerais que qq'un me dise quelle autre profession est à ce point critiquée sur la place publique par tout le monde.

J'attends sagement...  lunechat 


Bref, tous ces braves gens mériteraient que tous les profs fassent une semaine de grève générale, et ce à tous les  niveaux ; de la maternelle aux bancs des facs ; une semaine sans école.
Le problème est que nous n'avons ni les c******* , ni l'esprit de solidarité nécessaires, mais c'est bien dommage !

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rue 89 "arrêtez de cracher sur eux, les profs sont mal payés"

Message par arcenciel le Sam 10 Mai 2014 - 12:36

@Chocolat a écrit:
Will.T a écrit:En lisant les commentaires, on se rend compte que l'article n'a pas été bien compris...  Very Happy 

Et cela étonne quelqu'un ?

"Casser du prof" est un sport pratiqué avec délectation en France ; par principe.

Et l'absence de respect de certains élèves envers leurs enseignants n'est que la conséquence naturelle de l'absence de considération accordée à la profession dans l'espace public.


Il aurait été intéressant de comparer la durée des vacances scolaires eu Europe, histoire de clouer le bec aux demeurés qui font des comptes d'apothicaire pour tirer des conclusions aberrantes sur la question ; comme si dans les autres pays il n'y avait pas de vacances...  Rolling Eyes 

J'aimerais que qq'un me dise quelle autre profession est à ce point critiquée sur la place publique par tout le monde.

J'attends sagement...  lunechat 


Bref, tous ces braves gens mériteraient que tous les profs fassent une semaine de grève générale, et ce à tous les  niveaux ; de la maternelle aux bancs des facs ; une semaine sans école.
Le problème est que nous n'avons ni les c******* , ni l'esprit de solidarité nécessaires, mais c'est bien dommage !
Ca a déjà été fait (sur néo je crois) et nous ne sommes pas les premiers à avoir le plus de vacances.

arcenciel
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rue 89 "arrêtez de cracher sur eux, les profs sont mal payés"

Message par Nicolatsar le Sam 10 Mai 2014 - 13:10

Reine Margot
le truc c'est que répondre quand on nous dit que notre salaire est justifié étant donné la longueur de nos vacances...

Et toi tu travailles pendant tes vacances ??

_________________
Quels enfants léguerons-nous à notre terre ?

Nicolatsar
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rue 89 "arrêtez de cracher sur eux, les profs sont mal payés"

Message par toniakroger le Sam 10 Mai 2014 - 13:12

@Lefteris a écrit:
@toniakroger a écrit:Ca c'est justement ce qui s'est passé avec la défiscalisation des HS. Grâce à cette mesure, nous  acheté deux voitures neuves (deux Twingo) en deux ans . Avec la refiscalisation, j'économise pour m'acheter un vélo. yesyes 

Mais grâce au vélo , tu vas garder la ligne , réduire les risques cardio-vasculaires, et toucher très très  longtemps une pension .
Tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes ...

Tu prêches une convaincue  cheers 

toniakroger
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rue 89 "arrêtez de cracher sur eux, les profs sont mal payés"

Message par gelsomina31 le Sam 10 Mai 2014 - 13:53

@Chocolat a écrit:(...)


Bref, tous ces braves gens mériteraient que tous les profs fassent une semaine de grève générale, et ce à tous les  niveaux ; de la maternelle aux bancs des facs ; une semaine sans école.
Le problème est que nous n'avons ni les c******* , ni l'esprit de solidarité nécessaires, mais c'est bien dommage !
Chiche!  topela 

_________________
Fear buildswalls.Hope builds bridges !

Salut et fraternité!

gelsomina31
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rue 89 "arrêtez de cracher sur eux, les profs sont mal payés"

Message par Leclochard le Sam 10 Mai 2014 - 14:04

@toniakroger a écrit:Ca c'est justement ce qui s'est passé avec la défiscalisation des HS. Grâce à cette mesure, nous  acheté deux voitures neuves (deux Twingo) en deux ans . Avec la refiscalisation, j'économise pour m'acheter un vélo. yesyes 


Les ouvriers slovaques sont très heureux de ton choix. Ça fait trente ans qu'on sait que la relance par la consommation sans réforme du marché du travail et développement industriel, ça sert surtout à accroître le déficit de la balance commerciale. [/quote]

Super pour les ouvriers slovaques, ça me fait très plaisir pour eux  yesyes yesyes yesyes 
C'est sûr que maintenant, avec une chute vertigineuse de la consommation et l'absence de réforme structurelle efficace , la balance commerciale de la France va beaucoup mieux. A l'image de mon pouvoir d'achat . Trop cool  idee
[/quote]

Les ouvriers slovaques...oui qui sont en concurrence avec les Français.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rue 89 "arrêtez de cracher sur eux, les profs sont mal payés"

Message par Chocolat le Sam 10 Mai 2014 - 17:33

@arcenciel a écrit:

Ca a déjà été fait (sur néo je crois) et nous ne sommes pas les premiers à avoir le plus de vacances.

Sur neo, oui, mais je parlais de l'article cité.  Wink


@gelsomina31 a écrit:
@Chocolat a écrit:(...)


Bref, tous ces braves gens mériteraient que tous les profs fassent une semaine de grève générale, et ce à tous les  niveaux ; de la maternelle aux bancs des facs ; une semaine sans école.
Le problème est que nous n'avons ni les c******* , ni l'esprit de solidarité nécessaires, mais c'est bien dommage !

Chiche!  topela

lunechat

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rue 89 "arrêtez de cracher sur eux, les profs sont mal payés"

Message par toniakroger le Lun 12 Mai 2014 - 9:57

J'ai un enfant actuellement à l'ENS LYon. Salaire net 1250 euros et des poussières. Le SMIC est net de 1133. La différence est minime.
De mon temps, à l'ENS, on avait un vrai salaire décent , pas un SMIC amélioré (j'ai oublié les chiffres de mon époque).

toniakroger
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rue 89 "arrêtez de cracher sur eux, les profs sont mal payés"

Message par Dinosaura le Lun 12 Mai 2014 - 10:08

@Lefteris a écrit:
@Reine Margot a écrit:généralement ça les énerve et la réaction c'est de dire que "ouais, c'est trop facile de dire ça"... Rolling Eyes 

enfin maintenant je n'ai plus le problème, je me sens bien moins stigmatisée qu'avant..
Moi, je les envoie paître très vite. Le plus gênant dans la stigmatisation, c'est que la crise du recrutement va durer, que des matières vont disparaître faute de combattants (la mienne entre autres), et que cet air du temps se répercute sur nos classes et, j'en suis absolument convaincu, agit sur leur comportement méprisant et insolent . Si les élèves sont si durs, c'est parce que même inconsciemment, ils en sont imprégnés. Le "teacher bashing" comme disent les Etatsuniens contribue aussi à la forte dégradation de l'enseignement.


+ 1 

D'ailleurs, quand on a dit à un élève que quand il travaillera plus tard en entreprise (cas le plus probable), il ne pourra pas se permettre d'avoir un comportement irrespectueux avec son supérieur, qu'il faudra qu'il respecte certains codes (politesse, ponctualité etc), ça leur semble tout à fait normal (enfin, je parle pour la plupart d'entre eux) qu'on respecte son supérieur et qu'on se tienne bien en entreprise... Parce que les chefs d'entreprise et managers sont respectés par la société. Mais les profs, et l'école, non, avec l'idée intégrée (inconsciemment intériorisée au moins) par tous que c'est un métier de raté, et de branleur, qui n'a pas réussi à faire autre chose de sa vie (parfois, quand mes élèves apprennent que j'ai fait un bac S alors que je suis prof d'histoire-géo, ils en sont tout étonnés et ils me demandent pourquoi j'ai pas fait un "vrai" métier, c'est pas dit comme ça mais j'exagère à peine).

_________________
"Le plus esclave est celui qui ignore ses chaînes."

Dinosaura
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rue 89 "arrêtez de cracher sur eux, les profs sont mal payés"

Message par Dinosaura le Lun 12 Mai 2014 - 10:12

Tout dans la société encourage les élèves à ne pas respecter leurs profs, y compris, et c'est là le plus grave, l'institution Education nationale censée protéger ses agents... On en est loin, c'est même le contraire : au nom du "pas de vagues", on lâche les enseignants et on incrimine ceux qui ont des problèmes de discipline, ou prennent des mesures (donc les font remonter) pour essayer d'y mettre un terme justement. Double bind...

Ce qui se passe dans les classes du coup, c'est que c'est souvent la loi du plus fort qui l'emporte. Je veux dire par là que les profs ayant une certaine présence, une certaine aura (avec également des conditions d'enseignement favorables telles que l'ancienneté dans un établissement), sont ceux qui s'en sortent ; les autres, au lieu d'être soutenus par l'institution (à commencer par leurs chefs directs), sont lâchés, et les élèves peuvent continuer à foutre le bordel en classe, ce sera toujours la faute du prof "qui sait pas se faire respecter"... (mais l'inversion de la cause et de la conséquence, personne en haut lieu n'ose même y penser). Logique de carrière d'un côté, logique d'enseignement de l'autre, je crois de plus en plus à un conflit d'intérêt entre les profs et les instances dirigeantes de l'EN, y compris aux échelons les moins hauts (CDE).

_________________
"Le plus esclave est celui qui ignore ses chaînes."

Dinosaura
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum