Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
elena3
Fidèle du forum

Rythmes scolaires à Pau : François Bayrou interroge enfants et parents

par elena3 le Jeu 8 Mai 2014 - 15:10
Les écoliers palois sont trop fatigués." Tel est le constat dressé par le maire François Bayrou à propos de la réforme des rythmes scolaires mise en oeuvre par la municipalité précédente en septembre 2013. Il l'a rappelé lors du conseil d'agglomération du 28 avril.

Durant la campagne, la question était abordée noir sur blanc dans son programme : "Nous devons faire un bilan sur la qualité de travail des enfants, la fatigue, la qualité et la pertinence des temps périscolaires." Entre-temps conforté dans sa démarche par la volonté du nouveau ministre de l'Éducation nationale Benoît Hamon de procéder à des assouplissements, François Bayrou est passé l'acte. "Je veux demander leur avis à ceux qui jusqu'à présent n'ont pas été consultés", explique le maire.

Un questionnaire a été adressé ces jours-ci aux parents d'élèves des 28 écoles paloises, aux enseignants et à tous les autres membres de la communauté éducative. Les questions portent notamment sur les horaires de classe, la durée et les horaires de la pause déjeuner, et l'éventuelle fatigue ressentie par les enfants.

Mais les 6800 écoliers palois également sont interrogés. Le maire s'adressant à eux, en bon enseignant de formation, en les tutoyant. Parmi les questions posées : "Trouves-tu que ta journée de classe est mieux organisée que l'an dernier ?" ; "Si tu déjeunes au restaurant scolaire, penses-tu que tu manges trop tard ?" ; "Te sens-tu plus fatigué que l'an passé ?" ; ou encore "Après la classe, apprécies-tu les activités qui te sont proposées à l'école ?"

Pour l'instant, la municipalité attend les résultats de cette vaste enquête qui va durer jusqu'au 12 mai avant de se prononcer définitivement. "J'attends beaucoup de cette enquête", précise le maire qui, pour l'heure, ne veut pas trop se prononcer sur les orientations qu'il va prendre. Ni même indiquer s'il va augmenter par exemple les moyens consacrés au temps périscolaire. "On a besoin de faire preuve d'imagination quand on manque de moyens", indique-t-il toutefois.

Les délégués de parents sceptiques

Du côté des représentants de parents d'élèves, on reste quand même sceptique sur l'ampleur des changements qui pourraient intervenir à la prochaine rentrée. "Nous sommes déjà au mois de mai, et cela me semble un peu court pour ajuster tout ce qui devrait l'être", estime ainsi Marie-Pierre Dalbies pour la PEEP. ". "Je ne pense pas que l'important soit de rédiger des questionnaires réagit Dominique Rousset, le président départemental de la FCPE. La question des rythmes scolaires est tranchée depuis longtemps."

Déjà des pistes d'ajustement

L'adjointe à l'éducation, Clarisse Johnson-Le Loher, esquisse d'ores et déjà trois pistes d'ajustement. "La pause méridienne est assez mal placée, estime-t-elle. Avec un deuxième service qui se passe parfois dans des conditions déplorables et des enfants qui arrivent en classe le dessert à la main. Il faut réfléchir aussi sur l'ouverture des activités du PASS (NDLR : activités périscolaires proposées par la mairie aux classes élémentaires) aux maternelles. Il faut examiner enfin la possibilité de mettre en place une étude dirigée à partir de 16h30".


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum