Dominique Seux (Les Echos) revient sur le salaire des enseignants

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dominique Seux (Les Echos) revient sur le salaire des enseignants

Message par John le Jeu 8 Mai 2014 - 17:09

Une étude du ministère de l’Education nationale [ http://cache.media.education.gouv.fr/file/2012-2013_Enseignement_scolaire/70/8/DEPP_BSN_2012_2013_scolaire_remunerations_317708.pdf ] fait, pour la première fois, le point précis sur les salaires des enseignants.[...]

Pour la première fois, on a de vraies moyennes, des médianes, des écarts selon l’âge avec les plus hauts et les plus bas. Sautons tout de suite aux deux conclusions avant de regarder cela dans le détail : les enseignants ne sont pas très bien payés, et il y a des écarts entre eux bien plus importants qu’ils ne le croient eux-mêmes.

1 - La moyenne des salaires. On va parler en salaire net, y compris les primes, les heures sup etc. bref, ce qui est versé. Le salaire net moyen des enseignants donc, toutes catégories confondues, est de 2 470 euros par mois (sur douze mois). C’est plus que le salaire moyen français, mais compte-tenu de la qualification, c’est peu. C’est ce que disent les études internationales.

2 - Mais le plus intéressant, ce sont les écarts, les différences… Quelle est la hiérarchie salariale dans l’éducation ?
- Dans le primaire, un professeur des écoles gagne en moyenne 2 200 euros nets ;
- Ensuite, on a les certifiés, à près de 2 600 euros.
- Puis, nous avons les agrégés, à 3 500 euros.
- Et enfin, les profs dits de chaire supérieure, c’est-à-dire les plus gradés des enseignants de classe préparatoire aux grandes écoles (ils sont 2 250, selon une note du SNES transmise sur twitter par Jlmx‏@jlmrx ) : 5 800 euros.

Ce sont des moyennes. Si on fouille, on voit que les 10% les moins payés du système, les enseignants du primaire de moins de 30 ans, perçoivent -en moyenne là encore- 1 650 euros nets (certains ont donc plus, d’autre moins). A l’inverse, les 10% les mieux lotis chez les agrégés affichent 4 400 euros nets et chez les profs de chaire supérieure, c’est plus de 7 000 euros – ce qui veut dire que la barre des 10 000 euros peut être exceptionnellement franchie.[...]

3 - Y-a-t-il une conclusion « politique » à en tirer ? Il n’y a personne à montrer du doigt. Mais on voit que le mythe de l’unité du corps enseignant est un ... mythe, c’est faux. [...]
http://blogs.lesechos.fr/dominique-seux/salaires-des-profs-des-ecarts-caches-a14639.html

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dominique Seux (Les Echos) revient sur le salaire des enseignants

Message par dandelion le Jeu 8 Mai 2014 - 17:15

Il a fait un édito sur France Inter  hier matin (c'est la version audio de cet article en fait  scratch ). De quoi alimenter les divisions dans le corps enseignant... (même si je ne comprends toujours pas comment le salaire des agrégés peut-être aussi élevé, à moins que ce ne soit lié au vieillissement du corps et à la faiblesse des recrutements récents?).

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dominique Seux (Les Echos) revient sur le salaire des enseignants

Message par Finrod le Jeu 8 Mai 2014 - 17:20

ILs se foutent vraiment des CPGE.

Imaginions le prof de CPGE le plus blindé qui soit : 8HSA  en MP* (on eut difficilement faire mieux) chaire sup échelon max, chevron max et 8 heures de colles (avec 8 HSA, c'est déjà difficile)

Donc 8HSA, dont 1-ème majorée : 29159
Salaire de base BRUT  4459*12=53508
Colles 74e/heure*20h année *8 colles = 11840

Soit un total de 94507 euros c'est à dire 7876 euros par moi en moyenne. Il est impossible atteindre 10.000 !

...

Et puis comment leur expliquer que la chaire sup est une sorte d'équivalent de la hors classe, ils ont (presque) tous la cinquantaine !




Dernière édition par Finrod le Jeu 8 Mai 2014 - 17:21, édité 1 fois

Finrod
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dominique Seux (Les Echos) revient sur le salaire des enseignants

Message par Nell le Jeu 8 Mai 2014 - 17:21

agrégé échelon 9 ou 10, voir hors classe, avec 3 voire 5 HSA et une prime PP, dans un secteur Eclair par exemple... ça peut le faire. j'imagine...

Je trouve que ces écarts prouvent aussi surtout le vieillissement de la profession.

_________________
Impose ta chance, sers ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s'habitueront. (R. Char)

Nell
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dominique Seux (Les Echos) revient sur le salaire des enseignants

Message par dandelion le Jeu 8 Mai 2014 - 17:36

@Nell: des agrégés de cinquante piges qui bossent en Eclair, ça n'est pas la situation la plus commune non plus.
C'est peut-être en effet lié au vieillissement, mais du coup ça fausse la comparaison avec les autres salariés. De plus, je trouve ennuyeux qu'ils parlent d'un salaire mensuel mais incluent les primes: l'auditeur ou le lecteur lambda va forcément comparer avec son salaire mensuel (qui n'inclut ni primes ni treizième mois) et trouver que les enseignants sont bien payés finalement.


dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dominique Seux (Les Echos) revient sur le salaire des enseignants

Message par Nell le Jeu 8 Mai 2014 - 17:42

Ah mais je pense bien qu'une info pareille rendue publique n'est pas pour rendre vraiment la réalité du terrain... Il est clair que les extrêmes du haut du panier sont minoritaires mais ce sont ceux qu'on donne. ça fait du bien au public.

_________________
Impose ta chance, sers ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s'habitueront. (R. Char)

Nell
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dominique Seux (Les Echos) revient sur le salaire des enseignants

Message par Zenxya le Jeu 8 Mai 2014 - 17:45

Il est quand même marrant ce journaliste-chroniqueur, il défend le libéralisme et les salaires de certains "créateurs de richesse qui sinon vont partir à l'étranger" et il semble demander le même salaire pour tous les profs quels que soit les concours et l'ancienneté et même s'il y a des heures sup, l'égalitarisme salarial du primaire à l'enseignement supérieur. Ce qui fait un peu soviet quand même.
Ou alors j'ai rien compris à ce qu'il défend.

Zenxya
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dominique Seux (Les Echos) revient sur le salaire des enseignants

Message par dandelion le Jeu 8 Mai 2014 - 17:50

 topela Nell, on est d'accord.
Finalement le chiffre le plus intéressant c'est ce 2470 euros par mois, en moyenne, incluant les heures sup' et les primes, ce qui ne fait vraiment pas beaucoup, et montre que la plupart des enseignants ne gagnent pas très bien leur vie, et ce malgré une surreprésentation probable des échelons élevés du fait du vieillissement. Mais je doute très vivement que cela soit ce que les gens aient retenu de cet édito: je pense plutôt qu'ils auront compris qu'il faut supprimer sinon les agrégés, au moins l'agrégation et les CPGE (ce qui ne manque pas de sel, c'est que Nicole Ferroni, qui intervenait en fin d'émission, est elle-même agrégée, et a pourtant choisi de renoncer à ses avantages démesurés pour devenir intermittente du spectacle  Rolling Eyes ).

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dominique Seux (Les Echos) revient sur le salaire des enseignants

Message par Nell le Jeu 8 Mai 2014 - 17:54

Oh, la plupart des gens qui liront ce papier ne retiendra qu'une chose: les profs gagnent 7000euros par mois alors qu'ils sont en vacances 4 mois dans l'année.
Je ne me fais pas d'illusions à ce sujet :/

_________________
Impose ta chance, sers ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s'habitueront. (R. Char)

Nell
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dominique Seux (Les Echos) revient sur le salaire des enseignants

Message par Osmie le Jeu 8 Mai 2014 - 19:20

@Nell a écrit:Oh, la plupart des gens qui liront ce papier ne retiendra qu'une chose: les profs gagnent 7000euros par mois alors qu'ils sont en vacances 4 mois dans l'année.
Je ne me fais pas d'illusions à ce sujet :/

Comme c'est un métier de feignasse fort bien payé -bien trop payé- les gens se rueront sur les concours, l'auront puis déchanteront.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dominique Seux (Les Echos) revient sur le salaire des enseignants

Message par cunégonde le Jeu 8 Mai 2014 - 20:56

4400, c'est ce que touche un agrégé en BRUT au dernier échelon de la hors-classe: ai vérifié il y a peu, un collègue d'une grande délicatesse se réjouissait, devant des vacataires, de partir en retraite avec près de 3000 euros...

cunégonde
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dominique Seux (Les Echos) revient sur le salaire des enseignants

Message par Leclochard le Jeu 8 Mai 2014 - 21:44

@cunégonde a écrit:4400, c'est ce que touche un agrégé en BRUT au dernier échelon de la hors-classe: ai vérifié il y a peu, un collègue d'une grande délicatesse se réjouissait, devant des vacataires, de partir en retraite avec près de 3000 euros...

Oui mais elle l'a méritée.  Rolling Eyes 

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dominique Seux (Les Echos) revient sur le salaire des enseignants

Message par coindeparadis le Jeu 8 Mai 2014 - 21:55

A partir de la session rénovée les stagiaires démarreront à 1388 euros net , on va donc ralentir l'avancement d'autant. Et on ne compte pas les nombreux contractuels, à peine au-dessus du SMIC dans le 1er degré, à 1400 euros net environ dans le second (avec des disparités académiques). Mais on met bien l'accent sur les riches professeurs de CPGE , ce qui restera en mémoire des lecteurs et auditeurs.

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi

coindeparadis
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dominique Seux (Les Echos) revient sur le salaire des enseignants

Message par Finrod le Jeu 8 Mai 2014 - 21:58

@Nell a écrit:Oh, la plupart des gens qui liront ce papier ne retiendra qu'une chose: les profs gagnent 7000euros par mois alors qu'ils sont en vacances 4 mois dans l'année.
Je ne me fais pas d'illusions à ce sujet :/

Ce qui ne concerne que 10% des chaire sup, soit environs 200 professeurs en France.

Et c'est du Brut, en Net, ils passent en dessous de 6000.

Et c'est des vieux, donc pas d'enfants à la maison, donc les impôts, c'est plein pot.

C'est marrant, le type annonce 10.000 et là je tombe déjà à 5000 ...

Finrod
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dominique Seux (Les Echos) revient sur le salaire des enseignants

Message par arcovm le Jeu 8 Mai 2014 - 22:42

agrégé 10ème échelon, indice 783: 3625€ brut / soit env. 2900 net (ou un peu moins, je pense)

arcovm
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dominique Seux (Les Echos) revient sur le salaire des enseignants

Message par Lefteris le Jeu 8 Mai 2014 - 22:52

@coindeparadis a écrit:A partir de la session rénovée les stagiaires démarreront à 1388 euros net , on va donc ralentir l'avancement d'autant. Et on ne compte pas les nombreux contractuels, à peine au-dessus du SMIC dans le 1er degré, à 1400 euros net environ dans le second (avec des disparités académiques). Mais on met bien l'accent sur les riches professeurs de CPGE , ce qui restera en mémoire des lecteurs et auditeurs.

@arcovm a écrit:agrégé 10ème échelon, indice 783: 3625€ brut / soit env. 2900 net (ou un peu moins, je pense)
Ca fait (sans HS)  3100 net avec l'ISOE  sans la mutuelle. Sinon, en effet , au dessous de 3000. Exactement, au centime près , comme certifié hors-classe dernier échelon, ce qui donne une idée plus exacte, les certifiés (ou assimilés) constituant les gros bataillons.

Impossible que la moyenne soit à 3500 € net donc, ça correspondrait à un corps ou l'indice moyen serait celui d'un agrégé au 11ème, avec deux HS.
Quand on voit que ce qui constitue les plus hautes échelons de l'EN est si piètre, on imagine facilement ce que gagne l'immense majorité.
Pour ma part, je fais plus qu'imaginer, car ancien cadre A, j'ai dégringolé  d'un  bon tiers de mon traitement, du jour au lendemain,   quand je suis devenu certifié reclassé au même grade. L'EN = voie de clochardisation.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dominique Seux (Les Echos) revient sur le salaire des enseignants

Message par Zenxya le Jeu 8 Mai 2014 - 22:57

Lefteris, il faudrait écrire à Dominique Seux pour lui expliquer tout cela. Mais voudra-t-il le lire ? N'est pire aveugle que celui que ne veut pas voir.

Zenxya
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dominique Seux (Les Echos) revient sur le salaire des enseignants

Message par thierry75 le Jeu 8 Mai 2014 - 23:03

Je trouve les chiffres bizarres bizarres. 2600 euros EN MOYENNE poUr un certifié ???? Au onzième échelon et encore, ric-rac.

thierry75
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dominique Seux (Les Echos) revient sur le salaire des enseignants

Message par Lefteris le Jeu 8 Mai 2014 - 23:07

@Zenxya a écrit:Lefteris, il faudrait écrire à Dominique Seux pour lui expliquer tout cela. Mais voudra-t-il le lire ? N'est pire aveugle que celui que ne veut pas voir.
Je pourrais lui scanner mes fiches de paie de l'époque (cadre A) , de mon passage certifié (cadre A) , et comme agrégé (A+) . Ca parle tout seul, pas besoin de faire un laïus.
Même agrégé, je ne suis pas remonté à mon niveau de salaire , en près d'une décennie. Il faudra attendre la hors-classe pour l'égaler et me rapprocher de ce que j'aurais eu (car je n'étais même pas en bout de course)  Rolling Eyes .

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dominique Seux (Les Echos) revient sur le salaire des enseignants

Message par gainz le Jeu 8 Mai 2014 - 23:07

@Lefteris a écrit:
@coindeparadis a écrit:A partir de la session rénovée les stagiaires démarreront à 1388 euros net , on va donc ralentir l'avancement d'autant. Et on ne compte pas les nombreux contractuels, à peine au-dessus du SMIC dans le 1er degré, à 1400 euros net environ dans le second (avec des disparités académiques). Mais on met bien l'accent sur les riches professeurs de CPGE , ce qui restera en mémoire des lecteurs et auditeurs.

@arcovm a écrit:agrégé 10ème échelon, indice 783: 3625€ brut / soit env. 2900 net (ou un peu moins, je pense)
Ca fait (sans HS)  3100 net avec l'ISOE  sans la mutuelle. Sinon, en effet , au dessous de 3000.  Exactement, au centime près ,  comme certifié hors-classe dernier échelon, ce qui donne une idée plus exacte, les certifiés (ou assimilés)  constituant  les gros bataillons.

Impossible que la moyenne soit à 3500 € net donc, ça correspondrait à un corps ou l'indice moyen serait celui d'un agrégé au 11ème, avec deux HS.
Quand on voit que ce qui constitue les plus hautes échelons de l'EN est si piètre, on imagine facilement ce que gagne l'immense majorité.
Pour ma part, je fais plus qu'imaginer, car ancien cadre A, j'ai dégringolé  d'un  bon tiers de mon traitement, du jour au lendemain,   quand je suis devenu certifié reclassé au même grade. L'EN = voie de clochardisation.

impossible, pas si sur
pas mal d'agregés en cpge.......

gainz
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dominique Seux (Les Echos) revient sur le salaire des enseignants

Message par Lefteris le Jeu 8 Mai 2014 - 23:08

@thierry75 a écrit:Je trouve les chiffres bizarres bizarres. 2600 euros EN MOYENNE poUr un certifié ???? Au onzième échelon et encore, ric-rac.
Oui exact, c'st ce que je disais sur un autre fil. Et avec l'ISOE. Or, la majorité du corps n'est pas au 11ème, c'est une évidence.

impossible, pas si sur
pas mal d'agregés en cpge.......
Pas nombreux au point de faire monter la moyenne de la sorte , quand même. OK, il y a les kholles, mais ils sont sur les mêmes indices, ils progressent juste un peu plus vite. Et attention ! Les agrégés enseignant en CPGE ne sont pas tous intégrés dans le corps des professeurs de chaire supérieure;

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dominique Seux (Les Echos) revient sur le salaire des enseignants

Message par gainz le Jeu 8 Mai 2014 - 23:14

@Lefteris a écrit:
@thierry75 a écrit:Je trouve les chiffres bizarres bizarres. 2600 euros EN MOYENNE poUr un certifié ???? Au onzième échelon et encore, ric-rac.
Oui exact, c'st ce que je disais sur un autre fil. Et avec l'ISOE. Or, la majorité du corps n'est pas au 11ème, c'est une évidence.

impossible, pas si sur
pas mal d'agregés en cpge.......
Pas  nombreux au point de faire monter la moyenne de la sorte , quand même. OK, il y a les kholles, mais ils sont sur les mêmes indices, ils progressent juste un peu plus vite. Et attention !  Les agrégés enseignant en CPGE ne sont pas tous intégrés dans le corps des  professeurs de chaire supérieure;

c'est bien pour ça qu'ils font monter la moyenne!
maintenant , ja n'ai pas les chiffres.... mais bon une agreg , un peu d'ancienneté, qques hs, pp ou autre et tu passes facile 3500 net.

gainz
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dominique Seux (Les Echos) revient sur le salaire des enseignants

Message par Lefteris le Jeu 8 Mai 2014 - 23:16

@gainz a écrit:
@Lefteris a écrit:
@thierry75 a écrit:Je trouve les chiffres bizarres bizarres. 2600 euros EN MOYENNE poUr un certifié ???? Au onzième échelon et encore, ric-rac.
Oui exact, c'st ce que je disais sur un autre fil. Et avec l'ISOE. Or, la majorité du corps n'est pas au 11ème, c'est une évidence.

impossible, pas si sur
pas mal d'agregés en cpge.......
Pas  nombreux au point de faire monter la moyenne de la sorte , quand même. OK, il y a les kholles, mais ils sont sur les mêmes indices, ils progressent juste un peu plus vite. Et attention !  Les agrégés enseignant en CPGE ne sont pas tous intégrés dans le corps des  professeurs de chaire supérieure;

c'est bien pour ça qu'ils font monter la moyenne!
maintenant , ja n'ai pas les chiffres.... mais bon une agreg , un peu d'ancienneté, qques hs, pp ou autre et tu passes facile 3500 net.
Vraiment quelques HS  Laughing  , et pas "un peu d'ancienneté", mais beaucoup, car au 11ème (20 à 30 ans de service, ancienneté moyenne 26 ans )  avec une HS , il s'en faut encore ...

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dominique Seux (Les Echos) revient sur le salaire des enseignants

Message par kaneto le Ven 9 Mai 2014 - 7:30

@gainz a écrit:c'est bien pour ça qu'ils font monter la moyenne!
maintenant , ja n'ai pas les chiffres.... mais bon une agreg , un peu d'ancienneté, qques hs, pp ou autre et tu passes facile 3500 net.

Il n'y a pas de PP (ISOE modulable) en CPGE. Il y a cependant une indemnité de fonctions particulières (autour de 1000€ annuels).

Ces 3500€ nets sont une blague, il faudrait un paquet d'HS pour y arriver.

kaneto
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dominique Seux (Les Echos) revient sur le salaire des enseignants

Message par atrium le Ven 9 Mai 2014 - 8:00

Les PE à plus de 2000 euros net, c'est très loin d'être la norme autour de moi.

_________________
It's okay to be a responsible member of society if only you know what you're going to be held responsible for.

John Brunner, The Jagged Orbit

atrium
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum