Dominique Seux (Les Echos) revient sur le salaire des enseignants

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Dominique Seux (Les Echos) revient sur le salaire des enseignants

Message par johel le Ven 9 Mai 2014 - 19:04

@doubledecker a écrit:
@kook a écrit:2600 pour un certifié en moyenne? cela m'étonne, ça correspond à quel échelon et/ou combien d'heures supp?

en tout cas pas au mien d'échelon (8) après 15 ans d'ancienneté et une isoe majorée de prof principal...ce mois-ci 2407,16 euros

L'écart avec un PE c'est quand même conséquent (attention, je ne dis pas que c'est trop pour vous mais juste que c'est trop peu pour nous PE).

Je suis aussi au 8ième échelon; 15 ans d'ancienneté aussi et tous les mois j'ai le salaire de base de l'échelon : 1945 € net (pas de prime, mgen déduite, pas de supplément familial...). Ca fait donc 450 € d'écart pour le même échelon et la même ancienneté.

johel
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dominique Seux (Les Echos) revient sur le salaire des enseignants

Message par jofromlille le Ven 9 Mai 2014 - 20:20

Un peu de hors sujet : Dominique Seux travaille pour un journal, appartenant à Bernard Arnault (1ère fortune de France), financé à hauteur de 4 millions d'Euros par an par l'Etat, certes c'est moins que Le Figaro!

jofromlille
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dominique Seux (Les Echos) revient sur le salaire des enseignants

Message par hobbit le Ven 9 Mai 2014 - 21:05

@doubledecker a écrit:en tout cas pas au mien d'échelon (8) après 15 ans d'ancienneté et une isoe majorée de prof principal...ce mois-ci 2407,16 euros

@johel a écrit:Je suis aussi au 8ième échelon; 15 ans d'ancienneté aussi et tous les mois j'ai le salaire de base de l'échelon : 1945 € net (pas de prime, mgen déduite, pas de supplément familial...). Ca fait donc 450 € d'écart pour le même échelon et la même ancienneté.

Vous êtes tous les deux au même échelon, la seule différence étant l'ISOE + PP soit à peine 200 euros (brut). Dans les 250-300 restant en différence ne sont pas nécessairement dus à la différence de statut.

hobbit
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dominique Seux (Les Echos) revient sur le salaire des enseignants

Message par Clelia8 le Ven 9 Mai 2014 - 21:37

Oui, la différence doit venir d'autres éléments car je suis aussi certifiée, échelon 8 (avec 1 ancienneté de bientôt 14 ans) et j'ai environ 2140 euros par mois (avec la prime ISOE, 1h supplémentaire par semaine et MGEN déduite)... Sans l'heure supplémentaire je dois être autour de 2020 euros... La prime PP c'est pas 400 euros, mais plutôt 100 et quelques euros, il y a bien donc une différence de 300-400 euros qui s'explique autrement que par le statut.

Clelia8
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dominique Seux (Les Echos) revient sur le salaire des enseignants

Message par Lefteris le Ven 9 Mai 2014 - 21:48

@Clelia8 a écrit:Oui, la différence doit venir d'autres éléments car je suis aussi certifiée, échelon 8 (avec 1 ancienneté de bientôt 14 ans) et j'ai environ 2140 euros par mois (avec la prime ISOE, 1h supplémentaire par semaine et MGEN déduite)... Sans l'heure supplémentaire je dois être autour de 2020 euros... La prime PP c'est pas 400 euros, mais plutôt 100 et quelques euros, il y a bien donc une différence de 300-400 euros qui s'explique autrement que par le statut.
Hormis l'ISOE  de 100 €, il n'y a strictement aucune différence entre PE et certifié, la grille indiciaire étant similaire au point d'indice près. La différence  réside dans les travaux supplémentaires (HS, PP, etc.).

Ensuite, après la classe normale,  l'écart se creuse par le moindre pourcentage d'élus à la HC.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dominique Seux (Les Echos) revient sur le salaire des enseignants

Message par doubledecker le Ven 9 Mai 2014 - 22:04

@hobbit a écrit:
@doubledecker a écrit:en tout cas pas au mien d'échelon (8) après 15 ans d'ancienneté et une isoe majorée de prof principal...ce mois-ci 2407,16 euros

@johel a écrit:Je suis aussi au 8ième échelon; 15 ans d'ancienneté aussi et tous les mois j'ai le salaire de base de l'échelon : 1945 € net (pas de prime, mgen déduite, pas de supplément familial...). Ca fait donc 450 € d'écart pour le même échelon et la même ancienneté.

Vous êtes tous les deux au même échelon, la seule différence étant l'ISOE + PP soit à peine 200 euros (brut). Dans les 250-300 restant en différence ne sont pas nécessairement dus à la différence de statut.

Je reviendrai dans quelques jours donner des précisions quand j'aurai mon bulletin de paye. Il doit y avoir des HSE là dedans parce que je tourne plutôt autour de 2100/2200 mensuels

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)

Le blog pour découvrir les nouvelles petites bricoles :
Loladragibus


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊

doubledecker
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dominique Seux (Les Echos) revient sur le salaire des enseignants

Message par Zenxya le Ven 9 Mai 2014 - 23:14

Voilà qui a ranimé ma colère :
http://www.neoprofs.org/t75502-en-2013-la-presse-francaise-a-beneficie-de-300-000-000-de-subventions-publiques#2518267

Je sens que je vais aller troller sur son blog pour y déverser ma rancœur.
Il ne manque pas d'air quand même. Il trouverait normal de diminuer le salaire de certains enseignants de CPGE pour donner, soit disant, plus à ceux de ZEP, il approuve des deux mains le gel du point d'indice, la preuve par son article "zavez vu leur salaire, hein, sont loin de la misère".
Et sans vouloir être cynique, j'aimerais vraiment lui demander combien il est payé, grâce à nos impôts, pour ses dix minutes de chronique matinale, quand il n'est pas en vacances, et un éditorial de 500 mots même pas quotidien. J'aimerais bien voir sa tête si on lui demandait d'accepter une baisse de salaire pour augmenter tous les pigistes des Echos ou s'il accepte de faire une mission journalière de plus mais sans être payé plus car "c'est la crise".

Spoiler:
Pfiouuu, ça sert à rien de râler mais qu'est ce que ça fait du bien  Very Happy 

Zenxya
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dominique Seux (Les Echos) revient sur le salaire des enseignants

Message par Leclochard le Sam 10 Mai 2014 - 9:15

@Lefteris a écrit:
@Daphné a écrit:
@Ragnetrude a écrit:2600 euros net pour les certifiés ça me paraît beaucoup aussi... j'en suis très loin...
Le problème je trouve maintenant c'est que les différences de salaires passent beaucoup par les HSA. Alors que tout le monde n'a pas la possibilité/la volonté d'en faire. Je vois maintenant des collègues chouiner parce qu'ils auront moins d'heures supp' l'année prochaine mais qui ne veulent pas faire grève pour l'augmentation du point d'indice...

Ça serait intéressant de faire un sondage sur le forum pour savoir qui gagne moins de 2000 euros...

2600 euros : Un certifié au 11ème échelon classe normale sans HS ou ISOE part modulable ne les gagne pas.
A fortiori tous ceux qui sont en dessous de cet échelon.

Le gros écueuil de ce type d'étude est qu'ils prennent en compte les à-côté, petits plus que tout le monde n'a pas et qui faussent la donne.
Tout est donc pipeauté.
2700€  à quelques euros près avec l'indemnité de résidence à Paris, l'ISOE, sans la MGEN . Et évidemment sans HSA.
Avec la MGEN prélevée , une indemnité de résidence plus faible , il faut enlever environ 100€ environ, selon la situation. Et 2600 € sont péniblement atteints.

@Daphné a écrit:La différence réside dans le fait que les PE ne font pas d'HS, et ne touchent pas l'ISOE.
Quant à leur accès à la HCL, il est infime par rapport au nôtre.
Le vrai combat des PE, ce devrait être le ratio de HCL , pas l'ISOE , même si pour certains c'st symbolique. C'est privilégier le court terme contre le long terme, la prime contre l'indice, le conjoncturel contre le statutaire.

Le court terme oui ou plutôt un gain immédiat et certain à un autre qui reste incertain et lointain.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dominique Seux (Les Echos) revient sur le salaire des enseignants

Message par Celadon le Sam 10 Mai 2014 - 9:22

Je croyais que les PE avaient désormais droit à 400 E annuels d'équivalent ISOE... encore un leurre ?

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dominique Seux (Les Echos) revient sur le salaire des enseignants

Message par gelsomina31 le Sam 10 Mai 2014 - 9:25

@Celadon a écrit:Je croyais que les PE avaient désormais droit à 400 E annuels d'équivalent ISOE... encore un leurre ?
 Laughing 

_________________
Fear buildswalls.Hope builds bridges !

Salut et fraternité!

gelsomina31
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dominique Seux (Les Echos) revient sur le salaire des enseignants

Message par arcenciel le Sam 10 Mai 2014 - 9:30

@Celadon a écrit:Je croyais que les PE avaient désormais droit à 400 E annuels d'équivalent ISOE... encore un leurre ?
Je ne sais pas si la somme va être reconduite l'an prochain.

arcenciel
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dominique Seux (Les Echos) revient sur le salaire des enseignants

Message par Celadon le Sam 10 Mai 2014 - 9:31

Ah bon ? Ce n'était pas un accord définitif ???

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dominique Seux (Les Echos) revient sur le salaire des enseignants

Message par atrium le Sam 10 Mai 2014 - 9:34

@Celadon a écrit:Ah bon ? Ce n'était pas un accord définitif ???

C'est tout le problème des primes, heures sup, rémunérations accessoires etc... Elles sont très faciles à supprimer. Baisser les salaires est beaucoup plus difficile.

atrium
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dominique Seux (Les Echos) revient sur le salaire des enseignants

Message par Celeborn le Sam 10 Mai 2014 - 9:35

@Celadon a écrit:Ah bon ? Ce n'était pas un accord définitif ???

Si, c'est un accord définitif (aussi définitif que l'ISOE, pour fournir un point de comparaison "second degré"). Maintenant, on essaie de faire augmenter le montant de la prime.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dominique Seux (Les Echos) revient sur le salaire des enseignants

Message par atrium le Sam 10 Mai 2014 - 9:43

Pour prendre un exemple commun entre le premier et le second degré, le montant de l'ISSR est bloqué depuis des années. J'ai du mal à croire que l'ISAE augmentera, surtout quand on voit que nos syndicats se réjouissent d'une augmentation minime (5% de mémoire) du nombre de passages à la hors classe pour les PE.

Je ne demande qu'à être détrompé bien entendu.

_________________
It's okay to be a responsible member of society if only you know what you're going to be held responsible for.

John Brunner, The Jagged Orbit

atrium
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dominique Seux (Les Echos) revient sur le salaire des enseignants

Message par carolette le Sam 10 Mai 2014 - 9:46

@atrium a écrit:Pour prendre un exemple commun entre le premier et le second degré, le montant de l'ISSR est bloqué depuis des années. J'ai du mal à croire que l'ISAE augmentera, surtout quand on voit que nos syndicats se réjouissent d'une augmentation minime (5% de mémoire) du nombre de passages à la hors classe pour les PE.

Je ne demande qu'à être détrompé bien entendu.

Le SE-Unsa m'a envoyé un mail indiquant 4,5 % de promus en 2014 à la hors classe dans les Bouches-du-Rhône, puis un rectificatif abaissant ce taux à 4 %...

carolette
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dominique Seux (Les Echos) revient sur le salaire des enseignants

Message par Lefteris le Lun 12 Mai 2014 - 18:40

Pas possible qu'ils ne raisonnent pas en brut. Les traitements indiqués correspondent à peu près au 11ème échelon avec ISOE + 1 HS , que ce soit chez les certifiés ou les agrégés. En regardant la pyramide des âges , il paraît difficilement possible que cet échelon soit "moyen" et que ce soit du net à payer.
Même remarque pour les traitements de fin de carrière, qui sont des maxima à la hors-classe. Tout le monde n'est pas au maxi de la hors-classe après 50 ans .
Ou alors, cela voudrait dire que plein d’enseignants font des HS à tire-larigot. Quelque chose m'échappe scratch

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dominique Seux (Les Echos) revient sur le salaire des enseignants

Message par delespace le Lun 12 Mai 2014 - 18:48

+1
ce salaire moyen me parait être du brut.
En tout cas, nous sommes un sujet à la mode ... il ne se passe rien en France pour que tous les journaux reprennent cette même étude ?

delespace
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dominique Seux (Les Echos) revient sur le salaire des enseignants

Message par ysabel le Lun 12 Mai 2014 - 19:13

C'est en brut, c'est logique. Les salaires sont toujours donnés ainsi.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dominique Seux (Les Echos) revient sur le salaire des enseignants

Message par Leclochard le Lun 12 Mai 2014 - 19:47

@Lefteris a écrit:
Pas possible qu'ils ne raisonnent pas en brut. Les traitements indiqués correspondent à peu près au 11ème échelon avec ISOE + 1 HS , que ce soit chez les certifiés ou les agrégés. En regardant la pyramide des âges , il paraît difficilement possible que cet échelon soit "moyen" et que ce soit du net à payer.
Même remarque pour les traitements de fin de carrière, qui sont des maxima à la hors-classe. Tout le monde n'est pas au maxi de la hors-classe après 50 ans .
Ou alors, cela voudrait dire que plein d’enseignants font des HS à tire-larigot. Quelque chose m'échappe scratch

En moyenne, je crois que les profs font deux hsa (ça fait quoi ? 200 euros de plus pour un certifié ?). Luigi avait donné les chiffres.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dominique Seux (Les Echos) revient sur le salaire des enseignants

Message par Zenxya le Lun 12 Mai 2014 - 20:04

@ysabel a écrit:C'est en brut, c'est logique. Les salaires sont toujours donnés ainsi.

Pourtant l'article dit bien "Net".
Je suis certifiée 10 ème échelon, 2412,38 € ont été viré sur mon compte ce mois-ci, pas d'HSA, pas de PP, pas de MGEN, et pas de supplément "cherté de vie" (je ne sais plus comment cela s'appelle) donc uniquement ISOE part fixe et aucune retenue sur salaire. Je ne sais pas d'où ils sortent ces chiffres !

Zenxya
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dominique Seux (Les Echos) revient sur le salaire des enseignants

Message par Ragnetrude le Mer 14 Mai 2014 - 13:35

@delespace a écrit:+1
ce salaire moyen me parait être du brut.
En tout cas, nous sommes un sujet à la mode ... il ne se passe rien en France pour que tous les journaux reprennent cette même étude ?

Si il se passe quelque chose : la grève du 15 contre le gel du point d'indice... tiens tiens... idee 

Ragnetrude
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum