François Dubet fustige la "tradition élitiste" française, dont "bénéficient très largement" les enfants d'enseignants (Le Français aujourd'hui, n°183)

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: François Dubet fustige la "tradition élitiste" française, dont "bénéficient très largement" les enfants d'enseignants (Le Français aujourd'hui, n°183)

Message par Kapellmeister le Sam 10 Mai 2014 - 17:36

@Chocolat a écrit:Sleep  Sleep  Sleep  (pour changer)

Le jour où François Dubet dira/proposera quelque chose d 'intéressant, de construit et de clair, réveillez-moi s'il vous plaît !
C'est pas demain la veille, donc. Surtout que l'âge avançant, ça ne va pas aller en s'améliorant : le gâtisme le guette (enfin, à mon avis, ça fait longtemps qu'il a arrêté de le guetter pour lui sauter dessus mais c'est un point de vue personnel). Bientôt, il nous fera les mêmes sketches qu'un Michel Serres.

Kapellmeister
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Dubet fustige la "tradition élitiste" française, dont "bénéficient très largement" les enfants d'enseignants (Le Français aujourd'hui, n°183)

Message par Chocolat le Sam 10 Mai 2014 - 17:48

@Kapellmeister a écrit:
C'est pas demain la veille, donc. Surtout que l'âge avançant, ça ne va pas aller en s'améliorant : le gâtisme le guette (enfin, à mon avis, ça fait longtemps qu'il a arrêté de le guetter pour lui sauter dessus mais c'est un point de vue personnel). Bientôt, il nous fera les mêmes sketches qu'un Michel Serres.

 Rolling Eyes  Laughing 
Sur ce, je retourne siester !

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Dubet fustige la "tradition élitiste" française, dont "bénéficient très largement" les enfants d'enseignants (Le Français aujourd'hui, n°183)

Message par Thalia de G le Sam 10 Mai 2014 - 18:08

@philann a écrit:
@Lefteris a écrit:
@PauvreYorick a écrit:Quelles que puissent être les raisons personnelles de son propos, la justification principale (et qui se veut objective, ou aussi objective que possible en la matière) se trouve dans la partie de l'interview qui se trouve juste avant celle citée par John (la distinction égalité des chances / égalité des places, d'une part, et d'autre part le diagnostic suivant lequel l'égalité des chances est incapable de satisfaire à elle seule l'exigence de justice). Après, il faut voir si ça commande bien le discours qui suit (j'ai l'impression que non).
De toute manière, il y a bien trop d'implicites dégueulasses dans cette charge. Moi, j'y lis clairement  que si l'on n'est pas blanc ou français, on n'est pas capable de s'assimiler ni de réussir (qu'est-ce que ça doit être si l'on cumule  Rolling Eyes ). Ou alors , il suggère qu'il faudrait un enseignement communautariste...

Ce qui pourrait être marrant si cela ne me mettait pas tant en colère...
C'est qu'autour de moi, les collègues les plus  défenseurs du modèle "mérite démocratique", sélectif etc....sont des collègues issus de parents étrangers, qui maghrébin, qui fille d'immigrés polonais etc... En général, ils disent que ce qui s'est passé pour eux ne serait plus possible aujourd'hui pour leurs élèves. Et pourtant, ils ont connu les notes, le lycée sélectif, etc...

Et si on arrêtait d'attendre de l'école qu'elle pallie les défauts de la société dans son entier ? Une société inégalitaire ne peut pas donner une école égalitaire, une société violente ne peut pas donner une école non violente etc...
Votre humble servante fait partie de cette catégorie.
J'ai aussi l'impression que la réussite est plus difficile aujourd'hui.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Dubet fustige la "tradition élitiste" française, dont "bénéficient très largement" les enfants d'enseignants (Le Français aujourd'hui, n°183)

Message par Finrod le Sam 10 Mai 2014 - 18:17

Ben moi je suis fils de profs et ma scolarité a été assez peu suivie, j'ai été dans les pires classes de mon clg, plus de la moitié des élèves sont parti en BAC Pro. Je m'en suis vraiment sorti tout seul à partir de la seconde et surtout en 1S.

Je ne vois pas en quoi j'ai bénéficié de passe droit pour avoir le BAC...

D'ailleurs les enfants des autres cadres sup réussissent aussi bien que ceux des profs.

Finrod
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Dubet fustige la "tradition élitiste" française, dont "bénéficient très largement" les enfants d'enseignants (Le Français aujourd'hui, n°183)

Message par PauvreYorick le Sam 10 Mai 2014 - 18:19

@Dinaaa a écrit:Je n'ai pas bien compris, dans son discours, ce qu'amènerait comme amélioration une formation commune des professeurs d'école et de collège.
Quels sont ses arguments en fait ?
Même question. À partir des bribes de l'interview, je ne parviens à rien reconstruire (en tout cas rien qui tienne ne serait-ce que minimalement la route).

(Sur les «blancs» et les «Français», bon, sachons faire la part du discours rapporté: c'en est. Après, quand il dit que le tri scolaire se fait «aux dépens» des «élèves de la diversité culturelle», c'est un peu court, parce que ça peut recouvrir pas mal de diagnostics et de réalités très différentes. Toutefois, il y a un fond statistique à ça, non? quelqu'un a regardé l'enquête citée?)

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Dubet fustige la "tradition élitiste" française, dont "bénéficient très largement" les enfants d'enseignants (Le Français aujourd'hui, n°183)

Message par Olympias le Sam 10 Mai 2014 - 18:25

@Kapellmeister a écrit:
@Chocolat a écrit:Sleep  Sleep  Sleep  (pour changer)

Le jour où François Dubet dira/proposera quelque chose d 'intéressant, de construit et de clair, réveillez-moi s'il vous plaît !
C'est pas demain la veille, donc. Surtout que l'âge avançant, ça ne va pas aller en s'améliorant : le gâtisme le guette (enfin, à mon avis, ça fait longtemps qu'il a arrêté de le guetter pour lui sauter dessus mais c'est un point de vue personnel). Bientôt, il nous fera les mêmes sketches qu'un Michel Serres.
Une saine retraite médiatique, orale et écrite  Twisted Evil  Twisted Evil  Twisted Evil

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Dubet fustige la "tradition élitiste" française, dont "bénéficient très largement" les enfants d'enseignants (Le Français aujourd'hui, n°183)

Message par florestan le Sam 10 Mai 2014 - 18:50

Et si les enfants d'enseignants se plantaient largement dans les études de manière générale, ça serait plus rassurant, plus équitable?

florestan
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Dubet fustige la "tradition élitiste" française, dont "bénéficient très largement" les enfants d'enseignants (Le Français aujourd'hui, n°183)

Message par e-Wanderer le Sam 10 Mai 2014 - 18:57

Je suis… dubetatif !

Au fond, il nous explique que le niveau culturel des parents détermine une grande part de la réussite scolaire des enfants, ce qui me semble être un constat exact. Mais au lieu de proposer la solution logique, qui consisterait à aider les parents dans leur tâche éducative, il remet en cause l'école… J'ai donné des cours de soutien à deux gamins béninois : leur mère, en France depuis plus de 10 ans, ne parle pas un mot de français et elle ne sort jamais de chez elle. C'est à des réalités comme celle-là qu'il faudrait peut-être s'attaquer.

e-Wanderer
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Dubet fustige la "tradition élitiste" française, dont "bénéficient très largement" les enfants d'enseignants (Le Français aujourd'hui, n°183)

Message par florestan le Sam 10 Mai 2014 - 19:01

C'est exactement le problème des pédagos et du SGEN. L'école ne peut pas régler les problèmes sociaux par des méthodes pédagogiques hasardeuses. Le seul moyen d'aider les gamins mal partis dans la vie c'est d'être exigeants avec eux pour qu'ils puissent sortir de leur milieu.

florestan
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Dubet fustige la "tradition élitiste" française, dont "bénéficient très largement" les enfants d'enseignants (Le Français aujourd'hui, n°183)

Message par e-Wanderer le Sam 10 Mai 2014 - 19:08

@florestan a écrit: Et si les enfants d'enseignants se plantaient largement dans les études de manière générale, ça serait plus rassurant, plus équitable?
Il me semble logique que les enfants d'enseignants, dont les parents sont plus cultivés que la moyenne et connaissent bien le système scolaire, réussissent mieux que la moyenne à l'école. Ça me paraît moins scandaleux que les enfants d'acteurs qui deviennent eux-mêmes acteurs en grillant des concurrents parfois plus talentueux : au moins les concours des grandes écoles françaises sont-ils anonymes. J'aimerais bien connaître aussi le nombre de commerçants qui transmettent leur affaire à leurs enfants, mais bizarrement on n'en parle jamais. Pourtant, malgré des études pas toujours brillantes, ces héritiers chanceux gagnent laaargement plus qu'un enfant de prof qui devient prof…

e-Wanderer
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Dubet fustige la "tradition élitiste" française, dont "bénéficient très largement" les enfants d'enseignants (Le Français aujourd'hui, n°183)

Message par Reine Margot le Sam 10 Mai 2014 - 19:18

et les enfants d'avocats qui récupèrent le cabinet de papa/maman? et les enfants de médecins, idem? j'ai connu des gens qui n'avaient pas poursuivi d'études juridiques, en l'absence de parents pouvant leur financer un cabinet...

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Dubet fustige la "tradition élitiste" française, dont "bénéficient très largement" les enfants d'enseignants (Le Français aujourd'hui, n°183)

Message par elena3 le Sam 10 Mai 2014 - 19:21

Rien de nouveau chez Dubet... Tout cela on l'entend depuis des années et c'est de plus en plus faux pour les très hautes études, trop chères pour les enseignants du primaire...

elena3
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Dubet fustige la "tradition élitiste" française, dont "bénéficient très largement" les enfants d'enseignants (Le Français aujourd'hui, n°183)

Message par Kapellmeister le Sam 10 Mai 2014 - 19:36

@PauvreYorick a écrit:
@Dinaaa a écrit:Je n'ai pas bien compris, dans son discours, ce qu'amènerait comme amélioration une formation commune des professeurs d'école et de collège.
Quels sont ses arguments en fait ?
Même question. À partir des bribes de l'interview, je ne parviens à rien reconstruire (en tout cas rien qui tienne ne serait-ce que minimalement la route).
Y a rien à reconstruire : c'est de l'idéologie - depuis plus de trente ans.

Kapellmeister
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Dubet fustige la "tradition élitiste" française, dont "bénéficient très largement" les enfants d'enseignants (Le Français aujourd'hui, n°183)

Message par Kapellmeister le Sam 10 Mai 2014 - 19:38

@florestan a écrit: Et si les enfants d'enseignants se plantaient largement dans les études de manière générale, ça serait plus rassurant, plus équitable?
Non, mais ça ferait plaisir à beaucoup.  lol! 

Kapellmeister
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Dubet fustige la "tradition élitiste" française, dont "bénéficient très largement" les enfants d'enseignants (Le Français aujourd'hui, n°183)

Message par Kapellmeister le Sam 10 Mai 2014 - 19:46

@e-Wanderer a écrit:
@florestan a écrit: Et si les enfants d'enseignants se plantaient largement dans les études de manière générale, ça serait plus rassurant, plus équitable?
Ça me paraît moins scandaleux que les enfants d'acteurs qui deviennent eux-mêmes acteurs en grillant des concurrents parfois plus talentueux : au moins les concours des grandes écoles françaises sont-ils anonymes.
Je vous suis totalement là-dessus, e-Wanderer. Quand François Dubet se penchera-t-il donc enfin sur ces scandales que sont les carrières de Laura Smet et de Lou Doillon !  araignée 

Kapellmeister
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Dubet fustige la "tradition élitiste" française, dont "bénéficient très largement" les enfants d'enseignants (Le Français aujourd'hui, n°183)

Message par Thalia de G le Sam 10 Mai 2014 - 20:01

@Kapellmeister a écrit:
@e-Wanderer a écrit:
@florestan a écrit: Et si les enfants d'enseignants se plantaient largement dans les études de manière générale, ça serait plus rassurant, plus équitable?
Ça me paraît moins scandaleux que les enfants d'acteurs qui deviennent eux-mêmes acteurs en grillant des concurrents parfois plus talentueux : au moins les concours des grandes écoles françaises sont-ils anonymes.
Je vous suis totalement là-dessus, e-Wanderer. Quand François Dubet se penchera-t-il donc enfin sur ces scandales que sont les carrières de Laura Smet et de Lou Doillon !  araignée 
Oh la méchante !  Wink Elles sont totalement insipides et disparaîtront très vite.

e-Wanderer, tout à fait d'accord avec ce que tu dénonces. Mais Dubet étant un spécialiste des enseignants, il se croit légitime quand il leur tape dessus.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Dubet fustige la "tradition élitiste" française, dont "bénéficient très largement" les enfants d'enseignants (Le Français aujourd'hui, n°183)

Message par dandelion le Sam 10 Mai 2014 - 22:40

Ben moi en tout cas je suis une mère enseignante qui a presque échoué: ma fille veut devenir maîtresse  No J'aimerais tant faire partie de ces parents enseignants qui ont, à coup de passe-droits et de bescherelle, réussi à empêcher leurs enfants de devenir enseignants.

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Dubet fustige la "tradition élitiste" française, dont "bénéficient très largement" les enfants d'enseignants (Le Français aujourd'hui, n°183)

Message par atrium le Sam 10 Mai 2014 - 22:49

@dandelion a écrit:Ben moi en tout cas je suis une mère enseignante qui a presque échoué: ma fille veut devenir maîtresse  No J'aimerais tant faire partie de ces parents enseignants qui ont, à coup de passe-droits et de bescherelle, réussi à empêcher leurs enfants de devenir enseignants.

Le Bescherelle, c'est un peu léger. Essaye donc quelques coups de Harrap's ou de Gaffiot, histoire de lui faire passer cette idée bizarre.  diable 

atrium
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Dubet fustige la "tradition élitiste" française, dont "bénéficient très largement" les enfants d'enseignants (Le Français aujourd'hui, n°183)

Message par PauvreYorick le Sam 10 Mai 2014 - 23:02

Dandelion, il n'est peut-être pas trop tard Smile

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Dubet fustige la "tradition élitiste" française, dont "bénéficient très largement" les enfants d'enseignants (Le Français aujourd'hui, n°183)

Message par Olympias le Sam 10 Mai 2014 - 23:04

@PauvreYorick a écrit:Dandelion, il n'est peut-être pas trop tard Smile
Moi, c'est cuit. Elle veut être comédienne

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Dubet fustige la "tradition élitiste" française, dont "bénéficient très largement" les enfants d'enseignants (Le Français aujourd'hui, n°183)

Message par PauvreYorick le Sam 10 Mai 2014 - 23:05

@Olympias a écrit:
@PauvreYorick a écrit:Dandelion, il n'est peut-être pas trop tard Smile
Moi, c'est cuit. Elle veut être comédienne
Comme Monica yesyes

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Dubet fustige la "tradition élitiste" française, dont "bénéficient très largement" les enfants d'enseignants (Le Français aujourd'hui, n°183)

Message par Olympias le Sam 10 Mai 2014 - 23:07

@PauvreYorick a écrit:
@Olympias a écrit:
@PauvreYorick a écrit:Dandelion, il n'est peut-être pas trop tard Smile
Moi, c'est cuit. Elle veut être comédienne
Comme Monica yesyes
Seulement au théâtre.... Bon, on n'y est pas encore.

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Dubet fustige la "tradition élitiste" française, dont "bénéficient très largement" les enfants d'enseignants (Le Français aujourd'hui, n°183)

Message par Kapellmeister le Dim 11 Mai 2014 - 1:01

@Olympias a écrit:
@PauvreYorick a écrit:Dandelion, il n'est peut-être pas trop tard Smile
Moi, c'est cuit. Elle veut être comédienne
Et hop ! Encore une "fille de" dans le métier !

Kapellmeister
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Dubet fustige la "tradition élitiste" française, dont "bénéficient très largement" les enfants d'enseignants (Le Français aujourd'hui, n°183)

Message par User5899 le Dim 11 Mai 2014 - 1:31

Personne n'a l'impression qu'il y a une sorte de veille-enseignante, avec chaque jour un gus qui sort son petit narticle sur nous ? Ca fait de plus en plus trompettes de Jéricho...

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Dubet fustige la "tradition élitiste" française, dont "bénéficient très largement" les enfants d'enseignants (Le Français aujourd'hui, n°183)

Message par egomet le Dim 11 Mai 2014 - 1:39

Cripure a écrit:Personne n'a l'impression qu'il y a une sorte de veille-enseignante, avec chaque jour un gus qui sort son petit narticle sur nous ? Ca fait de plus en plus trompettes de Jéricho...

C'est parce que nous sommes importants!

Blague à part, l'éducation nationale est la plus grosse administration de France et elle est clairement en crise. C'est normal qu'on en parle. Qu'on en parle intelligemment, c'est une autre affaire...

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/

egomet
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Dubet fustige la "tradition élitiste" française, dont "bénéficient très largement" les enfants d'enseignants (Le Français aujourd'hui, n°183)

Message par Une passante le Dim 11 Mai 2014 - 9:49

je me demande si les enfants d'enseignants ne réussissent pas mieux tout simplement parce que, déjà, ils ont appris à respecter l'école et ce qu'on y apprend...

Une passante
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum