[slate] Arrêtons de plaindre les profs: ils ne sont pas mal payés et leur métier n’est pas mal considéré.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[slate] Arrêtons de plaindre les profs: ils ne sont pas mal payés et leur métier n’est pas mal considéré.

Message par invitéW le Mar 13 Mai 2014 - 17:48

Louise Tourret a écrit:Le ministère de l’Education publie chaque année un bilan social des enseignants qui comprend un volet détaillant leur rémunération. Les principales informations qui ressortent du dernier en date sont que les profs français sont particulièrement mal payés et que les inégalités salariales sont importantes: 1.800 euros en moyenne pour les enseignants de moins de trente ans dans le primaire, 2.000 euros en moyenne avant trente ans et 2.500 tous âges confondus dans le second degré (mais 3.500 euros en moyenne pour les agrégés). Le tout pour un bac +4, ou +5 depuis 2008.

Rien de nouveau en fait, mais toujours le même genre de réactions: enseignant est un métier mal payé et mal considéré, pauvres profs, etc. Certains allant jusqu’à dire qu’il fallait arrêter de cracher sur les profs. Cette étude appelle pourtant quelques remarques.

la suite...

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: [slate] Arrêtons de plaindre les profs: ils ne sont pas mal payés et leur métier n’est pas mal considéré.

Message par Daphné le Mar 13 Mai 2014 - 18:03

Non finalement je ne crois pas que je vais lire ça  Evil or Very Mad 

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: [slate] Arrêtons de plaindre les profs: ils ne sont pas mal payés et leur métier n’est pas mal considéré.

Message par Isis39 le Mar 13 Mai 2014 - 18:15

@Daphné a écrit:Non finalement je ne crois pas que je vais lire ça  Evil or Very Mad 

Moi non plus. Restons zen !

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [slate] Arrêtons de plaindre les profs: ils ne sont pas mal payés et leur métier n’est pas mal considéré.

Message par delespace le Mar 13 Mai 2014 - 18:37

moi non plus, encore et toujours la même chose qui revient en boucle depuis une semaine  furieux 

delespace
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: [slate] Arrêtons de plaindre les profs: ils ne sont pas mal payés et leur métier n’est pas mal considéré.

Message par vesper le Mar 13 Mai 2014 - 18:46

J'ai arrêté de lire là : "prof est perçu comme un métier dur et peu gratifiant, mais courageux. "

vesper
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: [slate] Arrêtons de plaindre les profs: ils ne sont pas mal payés et leur métier n’est pas mal considéré.

Message par Collier de Barbe le Mar 13 Mai 2014 - 18:49

Cet article est tellement nul...

_________________
CdB
@AbbeCordillere

Collier de Barbe
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: [slate] Arrêtons de plaindre les profs: ils ne sont pas mal payés et leur métier n’est pas mal considéré.

Message par doubledecker le Mar 13 Mai 2014 - 18:53

@delespace a écrit:moi non plus, encore et toujours la même chose qui revient en boucle depuis une semaine  furieux 

C'est marrant quand même ces articles, chroniques, billets qui fleurissent un peu partout à ce sujet et comme je suis une grande fille naïve, je me tourne vers vous les membres de neoprofs et votre sagacité pour éclairer ma lanterne!!!

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)

Le blog pour découvrir les nouvelles petites bricoles :
Loladragibus


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊

doubledecker
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: [slate] Arrêtons de plaindre les profs: ils ne sont pas mal payés et leur métier n’est pas mal considéré.

Message par Lefteris le Mar 13 Mai 2014 - 19:16

Pour étouffer toute revendication possible ou prévisible,  ou pour faire passer une mesure en force on  discrédite par avance. La presse à la botte est là pour ça. Qu'on se souvienne , c'est ce qui s'est passé par exemple pour les rythmes scolaires, où les PE ont été présenté comme ayant un petit boulot peinard qu'il fallait bousculer. Evidemment, aux premières récriminations, ce fut la curée journaleuse...leur parole était discréditée a priori.
Là, il s'agit de détourner les revendications salariales, et aussi d'éviter de se pencher sur les problèmes de recrutement. La stratégie est donc de nier les faits , pur ne pas avoir à les prendre en compte, et de faire semblant de chercher les causes ailleurs pour faire écran de fumée.
C'est simple, connu , mais les vieilles ficelles fonctionnent à merveille. Il n'y a pas que les enseignants qui connaissent ça d'ailleurs, même si c'est plutôt la mode en ce moment.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: [slate] Arrêtons de plaindre les profs: ils ne sont pas mal payés et leur métier n’est pas mal considéré.

Message par doubledecker le Mar 13 Mai 2014 - 19:20

Oui Lefteris, c'est bien ce que je me disais mais la ficelle me semblait trop grosse. En fait non, plus c'est gros et plus ça passe.

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)

Le blog pour découvrir les nouvelles petites bricoles :
Loladragibus


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊

doubledecker
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: [slate] Arrêtons de plaindre les profs: ils ne sont pas mal payés et leur métier n’est pas mal considéré.

Message par Zenxya le Mar 13 Mai 2014 - 19:44

Par contre, pour une fois vous pouvez lire les commentaires, ceux-ci sont plutôt élogieux.
C'est suffisamment rare pour être souligné  Very Happy 

Zenxya
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [slate] Arrêtons de plaindre les profs: ils ne sont pas mal payés et leur métier n’est pas mal considéré.

Message par Invité N le Mar 13 Mai 2014 - 19:52

Elle est mignonne Louise Touret. Voilà, ça s'arrête là.


Invité N
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [slate] Arrêtons de plaindre les profs: ils ne sont pas mal payés et leur métier n’est pas mal considéré.

Message par Chocolat le Mar 13 Mai 2014 - 19:56


Cela peut paraître angélique, mais il existe des enseignants qui font ce métier parce qu’ils y croient tout simplement; on ne sait pas s’ils sont majoritaires, mais ils existent.

Heureusement !

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Un article de Louise Tourret : Arrêtons de plaindre les profs: ils ne sont pas mal payés et leur métier n’est pas mal considéré

Message par Olympias le Mar 13 Mai 2014 - 21:32

Le ministère de l’Education publie chaque année un bilan social des enseignants qui comprend un volet détaillant leur rémunération. Les principales informations qui ressortent du dernier en date sont que les profs français sont particulièrement mal payés et que les inégalités salariales sont importantes: 1.800 euros en moyenne pour les enseignants de moins de trente ans dans le primaire, 2.000 euros en moyenne avant trente ans et 2.500 tous âges confondus dans le second degré (mais 3.500 euros en moyenne pour les agrégés). Le tout pour un bac +4, ou +5 depuis 2008.

Rien de nouveau en fait, mais toujours le même genre de réactions: enseignant est un métier mal payé et mal considéré, pauvres profs, etc. Certains allant jusqu’à dire qu’il fallait arrêter de cracher sur les profs. Cette étude appelle pourtant quelques remarques..
Intellos moins précaires
D’abord, oui, cela vaut le coup de bien payer les enseignants. Les comparaisons internationales montrent que les pays qui paient mieux leurs professeurs et où ceux ci jouissent d’une plus grande considération (comme la Finlande) enregistrent en moyenne une meilleure réussite scolaire. Mais nous savons aussi que, là où ils sont particulièrement mieux payés qu’en France, comme en Allemagne, ils n’exercent pas leur métier dans des conditions similaires: davantage d’heures de cours, obligation d’enseigner deux disciplines, plus de temps de présence dans l’établissement et pas de droit de grève.

Ensuite, dire que les jeunes profs sont particulièrement mal payés, c’est oublier que les jeunes en France sont mal payés en général! Quand ils ne travaillent pas tout simplement pour presque rien pendant une ou deux années de stages, la situation de ceux-ci dans les entreprises est souvent précaire, le CDD restant une spécialité du jeune. Et combien gagne un avocat débutant, un assistant dans une maison d’édition, un collaborateur spécialisé dans une radio publique? Moins de 2.000 euros net, la sécurité de l’emploi en moins.

Ces galériens de l'emploi contemporain portent un nom depuis 2001: les intellos précaires —c’était le titre d’un livre de Marine et Anne Rambach. Comparons justement le métier d’enseignant à un autre métier plein de jeunes et de moins jeunes, précaires ou pas, avec le même niveau d’études et choisissons le totalement au hasard. Allez, journaliste. On peut trouver plein de données dans cet article de 2012:

«Un étudiant d’une école de journalisme reconnue, comme l’Ecole de journalisme de Sciences Po, peut obtenir 2.160 euros bruts par mois, quand un étudiant d’une formation non reconnue par la profession des journalistes reçoit, lors de sa première année, 1.757 euros bruts.»

La suite ICI

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [slate] Arrêtons de plaindre les profs: ils ne sont pas mal payés et leur métier n’est pas mal considéré.

Message par Cincinnata le Mar 13 Mai 2014 - 21:38

J'aime beaucoup le passage sur les avocates courageuses quand elles ont un enfant.... aucun rapport avec le sujet !

_________________
" Je ne promettrai donc pas le plaisir, mais je donnerai comme fin la difficulté vaincue." Alain
" Ce n'est pas le mur que je trouerai avec mon front, si, réellement, je n'ai pas assez de force pour le trouer, mais le seul fait qu'il soit un mur de pierre et que je sois trop faible n'est pas une raison pour que je me soumette !" Les Carnets du sous-sol, Dostoïevski
Ceux qui pensent que c'est impossible sont priés de ne pas déranger ceux qui essaient.
"Pousse selon ton espèce ! "

Cincinnata
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [slate] Arrêtons de plaindre les profs: ils ne sont pas mal payés et leur métier n’est pas mal considéré.

Message par Olympias le Mar 13 Mai 2014 - 21:58

Will j'ai signalé le même article tout à l'heure !! Peux-tu fusionner les deux ou supprimer le mien ?  Very Happy

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [slate] Arrêtons de plaindre les profs: ils ne sont pas mal payés et leur métier n’est pas mal considéré.

Message par invitéW le Mar 13 Mai 2014 - 22:02

@Olympias a écrit:Will j'ai signalé le même article tout à l'heure !! Peux-tu fusionner les deux ou supprimer le mien ?  Very Happy
C'est fait.

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: [slate] Arrêtons de plaindre les profs: ils ne sont pas mal payés et leur métier n’est pas mal considéré.

Message par Olympias le Mar 13 Mai 2014 - 22:25

Will.T a écrit:
@Olympias a écrit:Will j'ai signalé le même article tout à l'heure !! Peux-tu fusionner les deux ou supprimer le mien ?  Very Happy
C'est fait.
MERCI !!!

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [slate] Arrêtons de plaindre les profs: ils ne sont pas mal payés et leur métier n’est pas mal considéré.

Message par invitéW le Mer 14 Mai 2014 - 16:21

Réaction de l'auteur sur twitter :

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: [slate] Arrêtons de plaindre les profs: ils ne sont pas mal payés et leur métier n’est pas mal considéré.

Message par Leclochard le Mer 14 Mai 2014 - 18:02

Un article qui ne dit pas que des conneries mais plein de lacunes dans le raisonnement et des exemples maladroits (il faudrait comparer les enseignants avec les fonctionnaires des autres ministères recrutés au même niveau). Elle n'a pas mis des heures à l'écrire vu que les cas sont tirés de son entourage (avocate avec un enfant - et pourquoi pas ouvrière ou femme de ménage ?- pigiste, journaliste..) Il y a un côté très bobo (parisien ?) dans ce texte.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: [slate] Arrêtons de plaindre les profs: ils ne sont pas mal payés et leur métier n’est pas mal considéré.

Message par Isis39 le Mer 14 Mai 2014 - 18:06

Le titre est très mal choisi : c'est la rédaction qui l'a imposé, ce qu'a expliqué l'auteur de l'article sur facebook.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [slate] Arrêtons de plaindre les profs: ils ne sont pas mal payés et leur métier n’est pas mal considéré.

Message par Marie Laetitia le Mer 14 Mai 2014 - 18:14

Will.T a écrit:Réaction de l'auteur sur twitter :

Elle n'a pas tort en même temps...

@Leclochard a écrit:Un article qui ne dit pas que des conneries mais plein de lacunes dans le raisonnement et des exemples maladroits (il faudrait comparer les enseignants avec les fonctionnaires des autres ministères recrutés au même niveau). Elle n'a pas mis des heures à l'écrire vu que les cas sont tirés de son entourage (avocate avec un enfant - et pourquoi pas ouvrière ou femme de ménage ?- pigiste, journaliste..) Il y a un côté très bobo (parisien ?) dans ce texte.

 topela J'aurais plutôt vu des chiffres un peu plus solides, plutôt la médiane des salaires de débutants dans divers métiers, puis la progression de 5 ans en 5 ans (ou de 10 en 10), par exemple.

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: [slate] Arrêtons de plaindre les profs: ils ne sont pas mal payés et leur métier n’est pas mal considéré.

Message par neomath le Mer 14 Mai 2014 - 18:16

Will.T a écrit:Réaction de l'auteur sur twitter :

Elle ne manque pas d'air celle là. Elle nous ressort l'éternel argument foireux du fermez-vos-gueules-il-y-a-plus-malheureux-que-vous et elle s'étonne de se faire engueuler ?

_________________
“L'ignorance et la bêtise sont des facteurs considérables de l'Histoire.”
  Raymond Aron

neomath
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [slate] Arrêtons de plaindre les profs: ils ne sont pas mal payés et leur métier n’est pas mal considéré.

Message par KinetteKinette le Mer 14 Mai 2014 - 18:43

Louise Tourret est journaliste et productrice de l'émission Rue des écoles sur France Culture.


Enfin, je ne suis pas certaine que les individus qui exercent le métier d'enseignant aient tellement mauvaise réputation. Essayez de dire que vous êtes journaliste à un dîner, vous verrez que la défiance envers les médias est une réalité qu’on peut se prendre personnellement dans la figure.
Mouais... je n'en jurerais pas. J'ai fait du journalisme (certes spécialisé, pas du journalisme d'actualités lambda): j'ai toujours eu des réactions très positives, envieuses... quand je parlais de mon métier. Et les gens que l'on rencontre dans l'exercice de ce métier lui-même renvoient aussi une image globalement positive.

Par contre, depuis que je suis enseignante, j'ai déjà eu des réflexions de personnes que je connais sur les vacances (plutôt énervant quand on passe son temps à courir entre préparations de cours et formations pendant l'année de stage), et si j'ose me plaindre un peu, dans ma propre famille, j'ai droit à des remarques sur les profs qui ne font que se plaindre.



En revanche, prof est perçu comme un métier dur et peu gratifiant, mais courageux. Pourtant, ce qu'on devrait trouver héroïque, c’est aussi de faire un bébé quand on est avocate (d’après le blog Moms à la barre, 71% des avocates estiment avoir été confrontées à des difficultés durant leur grossesse), de chercher à louer un appartement quand on est pigiste, d'avoir besoin de souscrire à  un emprunt quand on est en CDD.
C'est vrai que là, on ne voit pas bien le rapport... à moins qu'elle sous-entende que les enseignantes ne sont jamais confrontées à de problèmes par rapport au fait d'avoir des enfants, et que les enseignants n'ont jamais de problèmes à louer un appartement (être fonctionnaire peut aider... mais tous les enseignants ne sont pas fonctionnaires...)



Ces gens aiment leur métier et ils ont trouvé le temps d’écrire un livre! Ils ne sont pas les seuls. Arrêtons de dire que prof est un des pires jobs de France. Cela reste un métier difficile, dur pour les débutants; mais c’est aussi un cliché qu’il faut dépasser.
Je me demande comment on doit prendre le commentaire "ils ont trouvé le temps d'écrire un livre!"... je doute que ma collègue qui a deux marmots en bas âge et dont le mari est souvent en déplacement aurait le temps d'écrire un livre (à moins de dormir très très peu).
On a aussi vu de nombreux journalistes écrire des livres, et même des caissières, des chefs d'entreprises, etc... et alors?



Donc, au moins au rayon éducatif, prof, ça paye.
Si l'on a des enfants bien évidemment...
Et les statistiques, c'est bien joli par rapport à la réussite scolaire, mais ce serait plus intéressant de s'intéresser aux revenus de la génération suivante: personnellement, j'ai vu bien des personnes piégées par leur envie de faire des études, se retrouvant comme elle l'explique "des intellos précaires" car elles se sont orientées en fonction d'un intérêt intellectuel et non pécuniaire. Par contre, les enfants de petits bourgeois de province que j'ai bien trop côtoyés ne se sont, eux, pas trompés d'orientation, poussés par papa-maman dans la direction des postes les plus rémunérateurs.
Donc, si être prof, ça "paye" pour générer de nouveaux "intellos précaires" c'est pas super jouasse comme avantage.


K.

KinetteKinette
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: [slate] Arrêtons de plaindre les profs: ils ne sont pas mal payés et leur métier n’est pas mal considéré.

Message par PabloPE le Mer 14 Mai 2014 - 19:07

"En revanche, prof est perçu comme un métier dur et peu gratifiant, mais courageux. Pourtant, ce qu'on devrait trouver héroïque, c’est aussi de faire un bébé quand on est avocate (d’après le blog Moms à la barre, 71% des avocates estiment avoir été confrontées à des difficultés durant leur grossesse), de chercher à louer un appartement quand on est pigiste, d'avoir besoin de souscrire à  un emprunt quand on est en CDD."
C'est vrai que c'est comparable niveau salaire prof et avocat... et c’est vrai que se loger à Paris quand on est PE c’est hyper simple. Evil or Very Mad 
Je ne doute pas qu'annoncer sa grossesse quand on travaille dans un grand cabinet peut s'avérer compliqué, mais finalement pas plus que pour n'importe quelle employée. Voire moins même puisque a priori l'avocate connait ses droits et pourra les faire respecter. Alors les qualifier d'héroïnes faut peut-être pas pousser non plus...

_________________
http://www.villeseducatrices.fr/ressources/page/Appel_de_Bobigny_et_textes_complementaires.pdf




"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."

PabloPE
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: [slate] Arrêtons de plaindre les profs: ils ne sont pas mal payés et leur métier n’est pas mal considéré.

Message par Roumégueur Ier le Dim 18 Mai 2014 - 10:16

Dans la même veine, j'ai beaucoup apprécié le titre de cet article, puis le détail donné dans l'interview (tout comme Luigi d'ailleurs!) :

"Enseignants : "une rémunération supérieure au salaire médian"

Le minis­tère de l'Education natio­nale vient de publier son bilan social annuel. Et pour la pre­mière fois, l'étude se penche sur les feuilles de paie des ensei­gnants. Décryptage avec Catherine Moisan, direc­trice de l'évaluation de la pros­pec­tive et de la per­for­mance (DEPP) au ministère.
Dans le bilan social publié le 2 mai der­nier par la DEPP, un focus est fait sur la rému­né­ra­tion "réelle" des ensei­gnants. Sont-ils tou­jours moins bien payés que leurs col­lègues européens ?

Ce n'est pas la pre­mière fois que nous publions des éléments sur la rému­né­ra­tion des per­son­nels de l'éducation natio­nale, dont les ensei­gnants. Mais cette année, la méthode de cal­cul a changé. Désormais, la base est réelle et non plus théo­rique : il s'agit d'une ana­lyse sta­tis­tique de la tota­lité des feuilles de paie, ce qui se révèle beau­coup plus fiable. Le salaire moyen d'un ensei­gnant fran­çais du sec­teur public s'élève à 2470 euros net par mois. Mais der­rière ce mon­tant, il y a de fortes dis­pa­ri­tés, en fonc­tion notam­ment du niveau d'enseignement et de l'âge.

Les der­nières com­pa­rai­sons inter­na­tio­nales sont celles parues dans le der­nier Regards sur l'éducation publié par l'OCDE, selon l'ancienne méthode de cal­cul. Des dif­fé­rences existent avec une rému­né­ra­tion légè­re­ment infé­rieure, en moyenne, pour les pro­fes­seurs fran­çais. Mais si l'on s'intéresse à la car­rière d'un pro­fes­seur fran­çais par rap­port à un pro­fes­seur danois par exemple, on constate que l'écart se situe en début de carrière.

Ce salaire ne contredit-il pas l'idée selon laquelle les ensei­gnants seraient mal payés en France ?

Il est cer­tain que la rému­né­ra­tion des ensei­gnants est net­te­ment supé­rieure au salaire médian en France (ndlr : 1712 euros net par mois selon l'Insee ) ! Néanmoins, pour être juste, il fau­drait com­pa­rer avec d'autres pro­fes­sions, à qua­li­fi­ca­tion égale. Notre inten­tion est de mener pro­chai­ne­ment ce tra­vail avec l'INSEE."
Source : http://www.vousnousils.fr/2014/05/16/enseignants-une-remuneration-superieure-au-salaire-median-553414

Nan sérieux, celle-là elle est énorme, on vous met en titre que finalement les enseignants sont pas si mal rémunérés mais on précise après, l'air de rien 'pour être juste', qu'on a comparé des carottes avec des choux en prenant dans le secteur privé des travailleurs n'ayant pas du tout le même profil de qualification... et que l'on compte un de ces jours faire un travail plus sérieux. Que dire...
Pareil pour la comparaison avec les Danois : en début de carrière il y a un écart défavorable, ensuite ça va mieux. Mais dites donc, si cet écart dure des années, il me semble qu'à la fin (lorsque l'on fait le total sur une vie de travail), il n'est pas compensé : il faudrait à un moment les dépasser pour cela!
Pas un mot non plus sur l'heure supp imposée, que l'on ne peut refuser; ni sur les hsa/hse que l'on fait parce que l'on en a de moins en moins le choix pour 'faire bouillir la marmite' : je rêverais de ne pas avoir à faire d'hs, que mon salaire de base suffise à couvrir mes frais. Cela me permettrait d'ailleurs de faire mon travail 'de base' plus correctement (là je n'en ai pas du tout l'impression). Or ce n'est pas le cas, et on ne peut même pas refuser la première hsa.
Et de l'autre côté du spectre, ceux qui devraient avoir soit des HS à la toque ou des compensations sur les 108h annualisées (les PE), on les arnaque sévère.
Mais tout va bien, on est au-delà du salaire médian, continuons ainsi.
[Fin du mode Véner de chez Véner]
C'est moi ou on envoie la grosse Bertha en ce moment?

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum