J'ai refusé à un élève d'aller aux toilettes...

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: J'ai refusé à un élève d'aller aux toilettes...

Message par Mona Lisa Klaxon le Mar 13 Mai 2014 - 22:25

@Ragnetrude a écrit:Quand ils me demandent s'ils peuvent aller aux toilettes j'essaie toujours de voir si c'est urgent où s'ils peuvent attendre, histoire que ça soit pas un "oui" automatique... Mais en général j'accepte. Si ça devient systématique pour certains élèves par contre je refuse. Bref je n'ai pas de position de principe mais je trouve quand même dur de leur dire non systématiquement, qui n'a jamais eu une envie très pressante ? C'est humain...
+ 1
Et dans les collèges, accéder aux toilettes pendant la récré quand on est un mini sixième stressé par la sonnerie et l'urgence d'aller se ranger, et que l'entrée des toilettes est occupée par des 3es débiloss qui font les cerbères, c'est pas évident. Mais je sais aussi qu'on nous casse les pieds avec les "ne laissez pas sortir vos élèves pendant l'heure, ils sont sous votre responsabilité, blabla" au point d'oublier qu'il y a aussi des individus pour qui la vie en collectivité de 7h à 18h n'est pas toujours très facile (doux euphémisme). On est toujours le Q entre deux chaises et on ne peut pas vraiment savoir si le gamin est vraiment en pleine urgence ou pas... Les premières années, j'étais inflexible, maintenant, je suis du genre à envoyer paître l'administration qui me reprocherait de permettre à un môme de 11 ans d'assouvir des besoins primaires (fussent-ils inventés). Quant à "avoir du bon sens" en ne respectant pas le "non" répété de l'enseignant, je ne comprends pas: ce n'est pas une question de bon sens, mais de soumission à une autorité. Il aurait vomi, on ne lui aurait pas reproché de n'avoir pas eu de bon sens en ne sortant pas de force, on aurait dit qu'il n'avait pas pu contrôler (même s'il avait demandé 2 minutes avant d'aller à l'infirmerie et qu'on le lui avait refusé).

Mona Lisa Klaxon
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai refusé à un élève d'aller aux toilettes...

Message par Provence le Mar 13 Mai 2014 - 22:26

PFC a écrit: J'essaie d'apprendre à mes élèves à réfléchir, à utiliser leur cerveau, à avoir un sens critique.

Comme tout le monde, je pense...

Si je leur impose une règle humiliante (ou stupide), j'attends d'eux qu'ils réagissent et qu'ils ne l'appliquent pas.

De façon générale, j'essaie éviter d'imposer des règles humiliantes ou stupides...

Si un élève te dit: "J'ai plus de place sur ma feuille. J'écris où ?" et que tu lui réponds "Sur la table" (alors qu'on sait tous que l'ironie n'est comprise que dans de très rares cas), tu vas le féliciter s'il le fait parce qu'il t'a écouté ?

Interdire à un gamin de sortir, c'est ironique?

Je persiste à croire que suivre les règles, c'est très bien, mais les contourner quand elles deviennent absurdes, c'est mieux.
Bon courage au gamin qui doit se débrouiller tout seul avec des consignes aussi floues et contradictoires.

On ne va pas se comprendre, en effet.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai refusé à un élève d'aller aux toilettes...

Message par Invité le Mar 13 Mai 2014 - 22:26

Dans ces cas-là, quand on prétend faire réfléchir les mômes, le mieux, c'est de ne pas leur reprocher notre propre incurie. Parce que là c'est ça: on se laisse aller à appliquer à la lettre des interdictions grotesques qui nuisent à tout le monde. (et je n'accable personne hein, c'est juste qu'on se pourrit souvent bêtement la vie et le climat scolaire avec)
On n'arrivera pas à se comprendre parce que tu sembles trouver normal d'accabler un élève qui a tout simplement fait confiance à l'adulte, et je trouve ça hallucinant.
EDIT: Provence:  topela topela 


Dernière édition par holderfar le Mar 13 Mai 2014 - 22:27, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai refusé à un élève d'aller aux toilettes...

Message par Tine523 le Mar 13 Mai 2014 - 22:27

Effectivement, il faut faire confiance à son jugement, on sait rapidement si c'est sérieux ou s'il y a de l'abus de la part de l'élève. Chez nous, les toilettes élèves sont fermés durant les cours, il m'arrive quelques fois de donner ma clé à un élève pour qu'il puisse aller aux toilettes pendant mon cours (j'ai la chance d'avoir des toilettes profs en face de ma classe, toilette qu'aucun prof n'utilise d'ailleurs) , des 6e ou 5e généralement, il ne faut pas oublier qu'à cet âge, ce sont encore des gamins... Je laisse la porte de ma salle ouverte, ainsi je vérifie qu'ils ne traînent pas ailleurs, souvent cela permet à quelques jeunes filles indisposées de se changer! Les élèves savent qu'ils ne faut pas abuser...
En tant que parent, je n'aimerais que mes enfants se fassent dessus à cause d'un règlement trop rigide

Tine523
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai refusé à un élève d'aller aux toilettes...

Message par doubledecker le Mar 13 Mai 2014 - 22:32

@Provence a écrit:
PFC a écrit: J'essaie d'apprendre à mes élèves à réfléchir, à utiliser leur cerveau, à avoir un sens critique.

Comme tout le monde, je pense...

Si je leur impose une règle humiliante (ou stupide), j'attends d'eux qu'ils réagissent et qu'ils ne l'appliquent pas.

De façon générale, j'essaie éviter d'imposer des règles humiliantes ou stupides...

Si un élève te dit: "J'ai plus de place sur ma feuille. J'écris où ?" et que tu lui réponds "Sur la table" (alors qu'on sait tous que l'ironie n'est comprise que dans de très rares cas), tu vas le féliciter s'il le fait parce qu'il t'a écouté ?

Interdire à un gamin de sortir, c'est ironique?

Je persiste à croire que suivre les règles, c'est très bien, mais les contourner quand elles deviennent absurdes, c'est mieux.
Bon courage au gamin qui doit se débrouiller tout seul avec des consignes aussi floues et contradictoires.

On ne va pas se comprendre, en effet.

Provence, merci, tout cela est très bien dit  topela 
je trouve quand même que le summum de la perversion c'est d'imposer une règle stupide et d'attendre des élèves qu'ils refusent de s'y soumettre...du grand art... Rolling Eyes 

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)

Le blog pour découvrir les nouvelles petites bricoles :
Loladragibus


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊

doubledecker
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai refusé à un élève d'aller aux toilettes...

Message par Pseudo le Mar 13 Mai 2014 - 22:34

Je laisse parfois sortir un élève pour aller aux toilettes, quand il me semble que ce n'est pas du chiqué. En règle générale, je rappelle la règle à l'élève, et je lui demande d'essayer de patienter en lui disant combien de temps il reste avant la fin de l'heure. C'est rare qu'il me demande à nouveau, et quand ça arrive, je fais confiance, et lui donne trois minutes pour faire l'aller-retour.
Mais... Il m'est arrivé qu'un gamin se fasse dessus. Il a mal jugé sa capacité à attendre apparemment, et quand il s'est levé pour venir me redemander, il s'est fait pipi dessus. Je l'ai rassuré, ai appelé pour qu'on vienne faire le ménage, et j'ai écumé le bahut pour lui trouver un jogging de rechange. D'après l'infirmière ça lui était déjà arrivé.
J'imagine que cela peut représenter une grosse humiliation. Ca m'est arrivé en cp, et je me suis sentie très très mal.

Quand à prétendre que l'élève n'est pas très malin... Je dirais plutôt qu'il est très soumis. Et c'est bien ce qu'on cherche à avoir, des enfants soumis. C'est un peu fort de café de lui reprocher ce qu'on veux qu'il soit.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai refusé à un élève d'aller aux toilettes...

Message par Lilypims le Mar 13 Mai 2014 - 22:35

@doubledecker a écrit:

Provence, merci, tout cela est très bien dit  topela 
je trouve quand même que le summum de la perversion c'est d'imposer une règle stupide  et d'attendre des élèves qu'ils refusent de s'y soumettre...du grand art... Rolling Eyes 

 topela 

Je pense au contraire que la confiance des élèves en leur professeur est indispensable.

Et sinon, comme beaucoup, je rappelle la règle et je donne l'heure. Si l'élève redemande, je le laisse sortir. Ça n'arrive que rarement.

Lapetitemu : tu as fait une erreur d'appréciation ; ça arrive à tout le monde. Ne t'en veux pas trop.  fleurs2 


Dernière édition par Lilypims le Mar 13 Mai 2014 - 22:37, édité 1 fois

_________________
...il faut continuer, je ne peux pas continuer, il faut continuer, je vais donc continuer...

Lilypims
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai refusé à un élève d'aller aux toilettes...

Message par Thalia de G le Mar 13 Mai 2014 - 22:36

@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:Pour moi, ce serait leur donner des armes pour braver les interdictions. Enfin, peut-être que ça fonctionne chez toi, et je n'ai pas essayé avec les miens, mais je vois très bien de quelle manière certains perturbateurs pourraient profiter de cette "instruction", dans mes classes.
J'espère, qu'au moins, tu laisses sortir les filles en cas d'urgence, pas toujours prévisible en début de puberté.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai refusé à un élève d'aller aux toilettes...

Message par Guillaume le Grand le Mar 13 Mai 2014 - 22:37

C'est marrant parce qu'il n'y a pratiquement qu'en France que les élèves doivent se retenir absolument d'aller aux toilettes pendant la classe. Dans d'autres pays, les élèves peuvent sortir quand ils en ont envie

_________________
''C'est drôle comme les gens qui se croient instruits éprouvent le besoin de faire chier le monde''. Boris Vian

''Nous n'acceptons pas de vérité promulguée : nous la faisons nôtre d'abord par l'étude et par la discussion et nous apprenons à rejeter l'erreur, fut-elle mille fois estampillée et patentée. Que de fois, en effet, le peuple ignorant a-t-il dû reconnaître que ses savants éducateurs n'avaient d'autre science à lui enseigner que celle de marcher paisiblement et joyeusement à l'abattoir, comme ce boeuf des fêtes que l'on couronne de guirlandes en papier doré." Elisée Reclus

Guillaume le Grand
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai refusé à un élève d'aller aux toilettes...

Message par Lilypims le Mar 13 Mai 2014 - 22:39

Ah, la Suède-Norvège-Allemagne-Japon...
Ça m'étonnait que l'argument des-autres-pays n'ait pas encore été sorti.


Dernière édition par Lilypims le Mar 13 Mai 2014 - 22:40, édité 1 fois

_________________
...il faut continuer, je ne peux pas continuer, il faut continuer, je vais donc continuer...

Lilypims
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai refusé à un élève d'aller aux toilettes...

Message par Invité le Mar 13 Mai 2014 - 22:39

Ben oui. De manière générale, s'il y a autant de transgressions chez nous, c'est aussi parce qu'il y a beaucoup de règles hautement dispensables. Un cadre simple, clair, basé sur la confiance mutuelle, serait beaucoup plus efficace.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai refusé à un élève d'aller aux toilettes...

Message par Kan-gourou le Mar 13 Mai 2014 - 22:40

@Provence a écrit:

As-tu déjà couru avec la vessie pleine à craquer?
Imagines-tu un gamin, pas forcément à l'aise dans sa classe, aller brutalement contre une interdiction formelle?

Le gamin a dû penser qu'il tiendrait quand même jusqu'au moment où il n'a plus réussi à se retenir.

Je te trouve assez méprisante vis-à-vis de cet élève.

Je l'imagine très bien puisque je l'ai vécu. Lors d'un voyage scolaire alors que j'étais en 6e les professeurs nous ont interdit d'utiliser les toilettes du car à cause des abus des 3e. Prise par une envie pressante, j'ai demandé à y aller, mais on me l'a refusé (normal). J'ai respecté la règle jusqu'à ce que j'en ai mal au ventre et les larmes aux yeux. Quand j'ai vu que je ne tiendrai plus, j'ai demandé à nouveau et le professeur a accepté en me disant: "Mais pourquoi tu ne l'as pas dit plus tôt?". Je suis allée aux toilettes sous les huées des autres élèves parce que j'avais eu un passe-droit.

Je ne méprise pas cet élève et je suis désolée de ce qui lui est arrivé. Si cela était arrivé à l'un de mes élèves, je me serais excusé mille fois et j'aurais tenté de le rassurer. On ne peut pas toujours faire la distinction entre un élève vraiment malade et un bon acteur.

Kan-gourou
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai refusé à un élève d'aller aux toilettes...

Message par Pseudo le Mar 13 Mai 2014 - 22:42

@Guillaume le Grand a écrit:C'est marrant parce qu'il n'y a pratiquement qu'en France que les élèves doivent se retenir absolument d'aller aux toilettes pendant la classe. Dans d'autres pays, les élèves peuvent sortir quand ils en ont envie

Et d'ailleurs, quand les profs sont en formation ou en réunion, et que la pause tarde, ils ne se gênent pas pour sortir. On me dira que ce sont des adultes, etc... Mais justement, si un élève de 11 ou 12 ans peut se retenir facilement, j'imagine qu'un adulte aussi. Et pourtant, quand j'ai très envie de faire pipi, mon cerveau ne fonctionne plus, il est préférable que je me soulage pour pouvoir travailler. A moins que la seule chose qui compte, c'est la présence physique.

Il y a eu des enquêtes là dessus. Se retenir trop longtemps peut être très mauvais. Et comme tous les élèves ne peuvent/veulent pas aller aux toilettes pendants les récrés...

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai refusé à un élève d'aller aux toilettes...

Message par User5899 le Mar 13 Mai 2014 - 22:44

holderfar a écrit:
@doubledecker a écrit:ah mais dites donc, il n'y a que moi que ça interpelle qu'on trouve un gamin pas très futé parce qu'il n'a pas osé déroger à la règle et à fini par se pisser dessus???? comme disait ma grand mère, vaut entendre ça que d'être sourd...
et puis pour ce qui est de la règle, qu'il ne faut pas être trop indulgent et tutti quanti (mais à part ça, qu'il déroge le môme hein...) comme beaucoup l'ont souligné ici on peut aussi faire confiance à notre capacité de jugement pour voir si le gamin se paye de notre tête ou non.
Non, ça me choque aussi. Et hormis une classe ma première année qui a effectivement tenté un temps le petit jeu du défilé, je n'ai jamais eu de problème en laissant sortir tel ou tel élève pour aller aux toilettes.
Je suis très prudent, parce qu'en lycée, on n'a que rarement ce genre de problèmes (en tout cas, il est rarissime dans mes cours), mais je ne me sens pas autorisé à interdire à un élève d'aller aux toilettes. Il demande, il peut y aller. C'est une sacrée humiliation de se pisser dessus.
Maintenant, je comprends bien que les éventuels abus des autres posent problème aussi...

Pseudo, ne préjugez pas de la résistance des prostates vieillissantes Razz

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai refusé à un élève d'aller aux toilettes...

Message par Mestelle51 le Mar 13 Mai 2014 - 22:45

Des excuses ne seraient pas superflues, tu t'es trompée, l'élève en a malheureusement souffert et a été tristement humilié devant toute la classe. Dis lui que tu es désolée, même si c'était plus logique de le faire tout de suite après.


Dernière édition par Mestelle51 le Mar 13 Mai 2014 - 22:46, édité 2 fois

Mestelle51
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai refusé à un élève d'aller aux toilettes...

Message par Une passante le Mar 13 Mai 2014 - 22:45

quand un élève demande (rarement), je lui demande systématiquement s'il ne peut pas attendre, et suivant la réponse, je le laisse y aller ou non.
En surveillance de BTS blanc, j'étais au fond de la salle et une étudiante m'a demandé de venir pour me demander à aller aux toilettes à un autre étage et non devoir traverser toute la salle pour aller aux toilettes "officielles" pendant l'épreuve, sous les regards des autres, sa chaise était tachée de sang... Aurais-je dû refuser ? C'était vers la fin de l'épreuve, sa copie était terminée, je l'ai laissée y aller seule mais je l'aurais accompagnée si elle avait continué son épreuve.
C'est pourtant une adulte, mais les adultes aussi ont des corps qui parfois les trahissent...
Bref, dans le cas présent, je pense effectivement que tu devrais t'excuser. C'est dommage d'ailleurs que ton élève n'ait pas attendu que toute la classe soit sortie pour t'en parler, cela aurait été plus discret. Tu peux aussi appeler les parents pour expliquer ce qui s'est passé (et prévenir une éventuelle amertume envers l'école).
Et la plus grande vigilance quant aux éventuelles moqueries... (partie la moins facile...)

Une passante
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai refusé à un élève d'aller aux toilettes...

Message par Invité le Mar 13 Mai 2014 - 22:48

Cripure a écrit:
holderfar a écrit:
@doubledecker a écrit:ah mais dites donc, il n'y a que moi que ça interpelle qu'on trouve un gamin pas très futé parce qu'il n'a pas osé déroger à la règle et à fini par se pisser dessus???? comme disait ma grand mère, vaut entendre ça que d'être sourd...
et puis pour ce qui est de la règle, qu'il ne faut pas être trop indulgent et tutti quanti (mais à part ça, qu'il déroge le môme hein...) comme beaucoup l'ont souligné ici on peut aussi faire confiance à notre capacité de jugement pour voir si le gamin se paye de notre tête ou non.
Non, ça me choque aussi. Et hormis une classe ma première année qui a effectivement tenté un temps le petit jeu du défilé, je n'ai jamais eu de problème en laissant sortir tel ou tel élève pour aller aux toilettes.
Je suis très prudent, parce qu'en lycée, on n'a que rarement ce genre de problèmes (en tout cas, il est rarissime dans mes cours), mais je ne me sens pas autorisé à interdire à un élève d'aller aux toilettes. Il demande, il peut y aller. C'est une sacrée humiliation de se pisser dessus.
Maintenant, je comprends bien que les éventuels abus des autres posent problème aussi...

Pseudo, ne préjugez pas de la résistance des prostates vieillissantes Razz
Tout à fait. De temps en temps, on a un abus du type je vais me promener une bonne demi-heure (de l'ordre d'un par an): le petit rigolo est alors très sévèrement sanctionné, et voilà.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai refusé à un élève d'aller aux toilettes...

Message par Guillaume le Grand le Mar 13 Mai 2014 - 22:51

@Lilypims a écrit:Ah, la Suède-Norvège-Allemagne-Japon...
Ça m'étonnait que l'argument des-autres-pays n'ait pas encore été sorti.

Ba oui je le sors cet argument, parce que je l'ai vécu. Et c'était quand même bien plus agréable que de se retenir pendant deux heures et être tellement obnubilé par cette envie de pis*** que tu ne peux plus suivre le cours. Par contre il est vrai aussi que si cette sortie durait trop longtemps, on peut prendre un sacré savon

_________________
''C'est drôle comme les gens qui se croient instruits éprouvent le besoin de faire chier le monde''. Boris Vian

''Nous n'acceptons pas de vérité promulguée : nous la faisons nôtre d'abord par l'étude et par la discussion et nous apprenons à rejeter l'erreur, fut-elle mille fois estampillée et patentée. Que de fois, en effet, le peuple ignorant a-t-il dû reconnaître que ses savants éducateurs n'avaient d'autre science à lui enseigner que celle de marcher paisiblement et joyeusement à l'abattoir, comme ce boeuf des fêtes que l'on couronne de guirlandes en papier doré." Elisée Reclus

Guillaume le Grand
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai refusé à un élève d'aller aux toilettes...

Message par Lilypims le Mar 13 Mai 2014 - 22:53

@Guillaume le Grand a écrit:
@Lilypims a écrit:Ah, la Suède-Norvège-Allemagne-Japon...
Ça m'étonnait que l'argument des-autres-pays n'ait pas encore été sorti.

Ba oui je le sors cet argument, parce que je l'ai vécu. Et c'était quand même bien plus agréable que de se retenir pendant deux heures et être tellement obnubilé par cette envie de pis*** que tu ne peux plus suivre le cours. Par contre il est vrai aussi que si cette sortie durait trop longtemps, on peut prendre un sacré savon

On peut trouver des tas de raisons valables de laisser sortir les élèves sans pour autant recourir à l'argument qui tue du " les autres pays le font".


Dernière édition par Lilypims le Mar 13 Mai 2014 - 22:55, édité 1 fois

_________________
...il faut continuer, je ne peux pas continuer, il faut continuer, je vais donc continuer...

Lilypims
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai refusé à un élève d'aller aux toilettes...

Message par Provence le Mar 13 Mai 2014 - 22:54

PFC a écrit:
@Provence a écrit:

As-tu déjà couru avec la vessie pleine à craquer?
Imagines-tu un gamin, pas forcément à l'aise dans sa classe, aller brutalement contre une interdiction formelle?

Le gamin a dû penser qu'il tiendrait quand même jusqu'au moment où il n'a plus réussi à se retenir.

Je te trouve assez méprisante vis-à-vis de cet élève.

Je l'imagine très bien puisque je l'ai vécu. Lors d'un voyage scolaire alors que j'étais en 6e les professeurs nous ont interdit d'utiliser les toilettes du car à cause des abus des 3e. Prise par une envie pressante, j'ai demandé à y aller, mais on me l'a refusé (normal). J'ai respecté la règle jusqu'à ce que j'en ai mal au ventre et les larmes aux yeux. Quand j'ai vu que je ne tiendrai plus, j'ai demandé à nouveau et le professeur a accepté en me disant: "Mais pourquoi tu ne l'as pas dit plus tôt?". Je suis allée aux toilettes sous les huées des autres élèves parce que j'avais eu un passe-droit.

Je ne méprise pas cet élève et je suis désolée de ce qui lui est arrivé. Si cela était arrivé à l'un de mes élèves, je me serais excusé mille fois et j'aurais tenté de le rassurer. On ne peut pas toujours faire la distinction entre un élève vraiment malade et un bon acteur.

Donc tu as redemandé une autorisation que tu as fini par obtenir. Tu n'es pas allée aux toilettes en bravant l'interdiction des professeurs.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai refusé à un élève d'aller aux toilettes...

Message par kim254 le Mar 13 Mai 2014 - 22:56

Quand j'étais élève ou même étudiante, j'étais assez gênée de devoir demander la permission d'aller aux toilettes et j'aurais préféré avoir la possibilité de quitter le cours discrètement. Mais, aujourd'hui, je me rends compte que les élèves que j'ai face à moi manquent tellement de maturité que je ne peux leur accorder ce privilège. De plus, puisqu'ils sont sous ma responsabilité, je n'ai guère envie de prendre de risques.

kim254
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai refusé à un élève d'aller aux toilettes...

Message par User5899 le Mar 13 Mai 2014 - 22:56

En lycée toujours, moi qui suis sévère et assez redouté, il faut dire, je me refuse à la guerre pour les toilettes ou le portable qui sonne, parce qu'honnêtement, ça peut vraiment arriver à tout le monde. Et ce que je constate, c'est que les problèmes de toilettes arrivent environ une fois tous les deux ou trois ans et que les portables ne sonnent que très rarement. N'exiger que ce qu'on peut exiger professeur
Par ailleurs, je me rappelle que pendant l'agrégation ou le concours d'Ulm, je sortais fumer environ toutes les trente minutes. Je respecte bien sûr les nouvelles interdictions des vrais examens d'aujourd'hui, mais en examens blancs, les sorties sont libres, un par un. Là encore, aucun problème.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai refusé à un élève d'aller aux toilettes...

Message par Pseudo le Mar 13 Mai 2014 - 22:57

Cripure a écrit:

Pseudo, ne préjugez pas de la résistance des prostates vieillissantes Razz

Mon point de référence, c'est ma vessie ! Qui est très faiblarde. Il m'arrive moi-même de filer aux toilettes pendant l'heure. C'est très rare, mais ça arrive.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai refusé à un élève d'aller aux toilettes...

Message par doubledecker le Mar 13 Mai 2014 - 22:57

PFC a écrit:
@Provence a écrit:

As-tu déjà couru avec la vessie pleine à craquer?
Imagines-tu un gamin, pas forcément à l'aise dans sa classe, aller brutalement contre une interdiction formelle?

Le gamin a dû penser qu'il tiendrait quand même jusqu'au moment où il n'a plus réussi à se retenir.

Je te trouve assez méprisante vis-à-vis de cet élève.

Je l'imagine très bien puisque je l'ai vécu. Lors d'un voyage scolaire alors que j'étais en 6e les professeurs nous ont interdit d'utiliser les toilettes du car à cause des abus des 3e. Prise par une envie pressante, j'ai demandé à y aller, mais on me l'a refusé (normal). J'ai respecté la règle jusqu'à ce que j'en ai mal au ventre et les larmes aux yeux. Quand j'ai vu que je ne tiendrai plus, j'ai demandé à nouveau et le professeur a accepté en me disant: "Mais pourquoi tu ne l'as pas dit plus tôt?". Je suis allée aux toilettes sous les huées des autres élèves parce que j'avais eu un passe-droit.

Je ne méprise pas cet élève et je suis désolée de ce qui lui est arrivé. Si cela était arrivé à l'un de mes élèves, je me serais excusé mille fois et j'aurais tenté de le rassurer. On ne peut pas toujours faire la distinction entre un élève vraiment malade et un bon acteur.

ah mais c'est bien différent de ce que vous avez écrit plus haut. Vous avez réitéré votre demande auprès des adultes, vous ne vous êtes pas précipitée vers les toilettes en bravant l'interdit comme aurait dû le faire cet élève si j'ai bien .


Dernière édition par doubledecker le Mar 13 Mai 2014 - 23:02, édité 1 fois

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)

Le blog pour découvrir les nouvelles petites bricoles :
Loladragibus


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊

doubledecker
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai refusé à un élève d'aller aux toilettes...

Message par thierry75 le Mar 13 Mai 2014 - 22:58

Pour ma part, je ne refuse JAMAIS à un élève d'aller aux toilettes. En quoi cela perturbe-t-il le cours ? La demande est-elle légitime ? Je ne puis en juger. Franchement, toutes ces conneries, quelle importance...

thierry75
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai refusé à un élève d'aller aux toilettes...

Message par User5899 le Mar 13 Mai 2014 - 22:59

@thierry75 a écrit:Pour ma part, je ne refuse JAMAIS à un élève d'aller aux toilettes. En quoi cela perturbe-t-il le cours ? La demande est-elle  légitime ? Je ne puis en juger. Franchement, toutes ces conneries, quelle importance...
Je suis assez d'accord, en répétant que je vois midi à ma porte. Bah, laissons pisser Razz

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum