Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
trompettemarine
Grand sage

combien de temps doit durer un débrayage avant qu'il ne soit compté comme une grève ?

par trompettemarine le Mer 14 Mai 2014 - 7:04
Combien de temps doit durer un débrayage avant qu'il ne soit compté comme une grève ?
Avez-vous un texte de référence ? merci si vous avez une réponse.
avatar
trompettemarine
Grand sage

Re: combien de temps doit durer un débrayage avant qu'il ne soit compté comme une grève ?

par trompettemarine le Mer 14 Mai 2014 - 10:35
up

_________________
"Il y a des oubliés au souvenir du monde. Il faut céder un peu d'eau pure, c'est-à-dire un peu de langue écrite, aux vieux noms qu'on ne prononce plus."(P. Quignard)
avatar
Pseudo
Demi-dieu

Re: combien de temps doit durer un débrayage avant qu'il ne soit compté comme une grève ?

par Pseudo le Mer 14 Mai 2014 - 10:38
Pour que ce soit "compté" comme une grève, il faut qu'il y ait eu un préavis. Sinon c'est un abandon de poste.
Dans le cas d'un préavis déposé, je pense que ce n'est pas une question de minutes. A partir du moment où il est constaté que tel et tel n'est pas à son poste c'est qu'il est en grève. Et s'il ne se manifeste pas ensuite avec un certificat médical ou autre, ben c'est réglé.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
avatar
Zazk
Habitué du forum

Re: combien de temps doit durer un débrayage avant qu'il ne soit compté comme une grève ?

par Zazk le Mer 14 Mai 2014 - 10:39
Peut-être est-il possible d'utiliser une heure syndicale ?
C'est ce que nous avons fait récemment pour organiser un mouvement d'information et de protestation contre la DHG.
avatar
Pseudo
Demi-dieu

Re: combien de temps doit durer un débrayage avant qu'il ne soit compté comme une grève ?

par Pseudo le Mer 14 Mai 2014 - 10:41
Ils nous est arrivé d'exercer notre droit de retrait pour une demi-journée. Le droit de retrait nous a été contesté, mais ça n'a pas eu de suite.
Faut voir le pourquoi de la question posée, et le contexte local.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
avatar
neo
Grand sage

Re: combien de temps doit durer un débrayage avant qu'il ne soit compté comme une grève ?

par neo le Mer 14 Mai 2014 - 11:00
@Zazk a écrit:Peut-être est-il possible d'utiliser une heure syndicale ?
C'est ce que nous avons fait récemment pour organiser un mouvement d'information et de protestation contre la DHG.
Oui. Dans ce cas, il faut déposer l'heure d'info syndicale au moins 7 jours à l'avance (et les collègues n'ont pas à prévenir s'ils participent ou non).

Pour que ce soit "compté" comme une grève, il faut qu'il y ait eu un préavis. Sinon c'est un abandon de poste.
Non, ce ne sera pas considéré comme un abandon de poste. Cela sera considéré de fait comme "service non fait", donc retrait d'un 30ème (même si c'est seulement pour une heure de cours).

Autre solution si vous ne souhaitez pas perdre un 30ème : débrayer 10 minutes, pour marquer le coup, mais avec un rapport de force suffisant pour tenir bon malgré les pressions que pourrait exercer votre administration (menaces de retrait sur salaire, etc).

Bon courage !

_________________
Human... https://www.youtube.com/watch?v=RIZdjT1472Y
avatar
trompettemarine
Grand sage

Re: combien de temps doit durer un débrayage avant qu'il ne soit compté comme une grève ?

par trompettemarine le Mer 14 Mai 2014 - 12:29
@neo a écrit:
@Zazk a écrit:Peut-être est-il possible d'utiliser une heure syndicale ?
C'est ce que nous avons fait récemment pour organiser un mouvement d'information et de protestation contre la DHG.
Oui. Dans ce cas, il faut déposer l'heure d'info syndicale au moins 7 jours à l'avance (et les collègues n'ont pas à prévenir s'ils participent ou non).

Pour que ce soit "compté" comme une grève, il faut qu'il y ait eu un préavis. Sinon c'est un abandon de poste.
Non, ce ne sera pas considéré comme un abandon de poste. Cela sera considéré de fait comme "service non fait", donc retrait d'un 30ème (même si c'est seulement pour une heure de cours).

Autre solution si vous ne souhaitez pas perdre un 30ème : débrayer 10 minutes, pour marquer le coup, mais avec un rapport de force suffisant pour tenir bon malgré les pressions que pourrait exercer votre administration (menaces de retrait sur salaire, etc).

Bon courage !

C'est ce qui serait prévu.
avatar
Pseudo
Demi-dieu

Re: combien de temps doit durer un débrayage avant qu'il ne soit compté comme une grève ?

par Pseudo le Mer 14 Mai 2014 - 13:07
@trompettemarine a écrit:
@neo a écrit:
@Zazk a écrit:Peut-être est-il possible d'utiliser une heure syndicale ?
C'est ce que nous avons fait récemment pour organiser un mouvement d'information et de protestation contre la DHG.
Oui. Dans ce cas, il faut déposer l'heure d'info syndicale au moins 7 jours à l'avance (et les collègues n'ont pas à prévenir s'ils participent ou non).

Pour que ce soit "compté" comme une grève, il faut qu'il y ait eu un préavis. Sinon c'est un abandon de poste.
Non, ce ne sera pas considéré comme un abandon de poste. Cela sera considéré de fait comme "service non fait", donc retrait d'un 30ème (même si c'est seulement pour une heure de cours).

Autre solution si vous ne souhaitez pas perdre un 30ème : débrayer 10 minutes, pour marquer le coup, mais avec un rapport de force suffisant pour tenir bon malgré les pressions que pourrait exercer votre administration (menaces de retrait sur salaire, etc).

Bon courage !

C'est ce qui serait prévu.

Un chef qui vous retiendrait une journée pour un débrayage de 10 mn doit être rare. On ne sait jamais, mais ce n'est pas du tout dans son intérêt.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
avatar
neo
Grand sage

Re: combien de temps doit durer un débrayage avant qu'il ne soit compté comme une grève ?

par neo le Mer 14 Mai 2014 - 22:38
@Pseudo a écrit:Un chef qui vous retiendrait une journée pour un débrayage de 10 mn doit être rare. On ne sait jamais, mais ce n'est pas du tout dans son intérêt.
+ 1

_________________
Human... https://www.youtube.com/watch?v=RIZdjT1472Y
avatar
Lefteris
Empereur

Re: combien de temps doit durer un débrayage avant qu'il ne soit compté comme une grève ?

par Lefteris le Mer 14 Mai 2014 - 22:42
@Pseudo a écrit:
@trompettemarine a écrit:
@neo a écrit:
Oui. Dans ce cas, il faut déposer l'heure d'info syndicale au moins 7 jours à l'avance (et les collègues n'ont pas à prévenir s'ils participent ou non).


Non, ce ne sera pas considéré comme un abandon de poste. Cela sera considéré de fait comme "service non fait", donc retrait d'un 30ème (même si c'est seulement pour une heure de cours).

Autre solution si vous ne souhaitez pas perdre un 30ème : débrayer 10 minutes, pour marquer le coup, mais avec un rapport de force suffisant pour tenir bon malgré les pressions que pourrait exercer votre administration (menaces de retrait sur salaire, etc).

Bon courage !

C'est ce qui serait prévu.

Un chef qui vous retiendrait une journée pour un débrayage de 10 mn doit être rare. On ne sait jamais, mais ce n'est pas du tout dans son intérêt.
Il encouragerait tout bonnement à faire la grosse grève , tant qu'à perdre le traitement. Cet amendement Lamassoure (le retrait d'1/30ème) est de toute manière une aberration...

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013).
"Ce troisième grade [celui du PPCR] , c’est un peu l’agrégation pour tous: elle (sic)  donne la possibilité d’atteindre un niveau de rémunération proche de celui d’un agrégé en fin de carrière, soit 4.500 euros nets par mois" Frédéric Sève,SGEN-CFDT (penseur   très moderne,à l'école de la précédente).
« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
Contenu sponsorisé

Re: combien de temps doit durer un débrayage avant qu'il ne soit compté comme une grève ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum