Brighelli : salauds de profs !

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Brighelli : salauds de profs !

Message par philann le Mer 14 Mai - 20:38

Catsoune a écrit:Et le débarras....! On range le professeur dans son placard le soir, il n' aucune vie personnelle ou sociale, c'est bien connu, puisqu'il fait ce travail par vocation, c'est son sacerdoce!


Vive le second degré!

Il y a beaucoup d'élèves qui le croient sincèrement!
Ce qui fait peur c'est que des adultes puissent y croire...aussi!  Razz


Dernière édition par philann le Mer 14 Mai - 21:32, édité 1 fois

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : salauds de profs !

Message par e-Wanderer le Mer 14 Mai - 21:13

J'ai du mal à suivre Brighelli lorsqu'il prétend que les concours sont encore "très sélectifs" : c'est encore à peu près vrai de l'agrégation ou de certains CAPES comme celui de philo. Mais c'est loin d'être le cas général…
avatar
e-Wanderer
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : salauds de profs !

Message par Roumégueur Ier le Jeu 15 Mai - 5:49

florestan a écrit:
Catsoune a écrit:Page 8 il ya un commentaire  yesyes 

" Quatre allers-retours par semaine pompent l'énergie de façon hallucinante. "
J'avais pensé à une solution : pourquoi les enseignants ne pourraient-ils pas habiter dans leur lycée en semaine ? Il suffirait de trouver un petit local, comme son bureau ou un débarras, et d'y installer un petit lit.
Le professeur aurait accès aux toilettes de l'établissement, et le matin il prendrait son petit-déjeuner au café le plus proche.

Ah ouais, ça vend du rêve  affraid . J'aime bien le petit lit  Rolling Eyes Mais que de khonneries...

Ayant été muté à 200 km de chez moi, 2h30 aller, 2h30 retour en voiture, (et encore, c'est pas si loin comparé à d'autres), j'ai dû louer des chambres d'hôtes puis partager une chambre d'internat avec 4 autres collègues dans la même situation. J'ai dû faire face à des frais très importants pour aller bosser, je ne vous parle même pas de l'équilibre familial durablement perturbé (mon premier enfant venait de naître).
Au bout de 4 ans, je n'ai jamais été aussi proche de la démission en bonne et due forme. Si c'est ce que souhaitent certains internautes, je doute que cette solution arrange la crise de recrutement sans précédent que l'EN traverse.
avatar
Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : salauds de profs !

Message par V.Marchais le Jeu 15 Mai - 7:19

florestan a écrit:
Catsoune a écrit:Page 8 il ya un commentaire  yesyes 

" Quatre allers-retours par semaine pompent l'énergie de façon hallucinante. "
J'avais pensé à une solution : pourquoi les enseignants ne pourraient-ils pas habiter dans leur lycée en semaine ? Il suffirait de trouver un petit local, comme son bureau ou un débarras, et d'y installer un petit lit.
Le professeur aurait accès aux toilettes de l'établissement, et le matin il prendrait son petit-déjeuner au café le plus proche.

Ah ouais, ça vend du rêve  affraid . J'aime bien le petit lit  Rolling Eyes 
Y a intérêt que ce soit un lit à barreaux, sinon, j'en connais qui vont essayer de s'échapper.
avatar
V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : salauds de profs !

Message par Celadon le Jeu 15 Mai - 7:45

Manquent juste la porte blindée, le maton et le knout.
avatar
Celadon
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : salauds de profs !

Message par InviteeF le Jeu 15 Mai - 7:48

Catsoune a écrit:Page 8 il ya un commentaire  yesyes 

" Quatre allers-retours par semaine pompent l'énergie de façon hallucinante. "
J'avais pensé à une solution : pourquoi les enseignants ne pourraient-ils pas habiter dans leur lycée en semaine ? Il suffirait de trouver un petit local, comme son bureau ou un débarras, et d'y installer un petit lit.
Le professeur aurait accès aux toilettes de l'établissement, et le matin il prendrait son petit-déjeuner au café le plus proche.

SON bureau ?
On a des bureaux maintenant ?
C'est pas vrai ????? woohoo Enfin un endroit où préparer ses cours !!!! Hourra!!! hearts 
'tain je suis en congé parental depuis trop longtemps !  J'avais raté cette info ! Laughing 

_________________
I'm never going back.
The past is in the paaaaast...

InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : salauds de profs !

Message par InviteeF le Jeu 15 Mai - 7:54

J'ai oublié de dire que je suis pour la "caserne" de profs, obligatoire pour tout le monde, comme pour les gendarmes. ça résoudrait le problème des plaintes sur les trajets, des déménagements... et puis ça libérerait une partie du marché immobilier saturé par les fonctionnaires (les propriétaires font vraiment de la discrimination envers les vrais travailleurs du privé, ça doit cesser !). En revanche, il faut baisser proportionnellement leur salaire au passage. Après tout, si on les loge gratuitement... ils ont déjà assez de privilèges comme ça!
En attendant la construction de casernes adéquates, "yaka" les loger avec les CRS, ou libérer une aile dans les prisons / les hôpitaux psychiatriques. ça devrait même pouvoir être mis en place pour le 29 août si le gouvernement y met du sien.

_________________
I'm never going back.
The past is in the paaaaast...

InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : salauds de profs !

Message par Celadon le Jeu 15 Mai - 7:55

Réquisition de la caserne des pompiers parce qu'il Y A LE FEU !
avatar
Celadon
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : salauds de profs !

Message par V.Marchais le Jeu 15 Mai - 7:55

Y a des beaux gars chez les CRS. Ça mérite d'être réfléchi.
avatar
V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : salauds de profs !

Message par InviteeF le Jeu 15 Mai - 7:57

Ah oui, zut, j'oubliais que les enseignants sont surtout des enseignantEs qui détourneraient les CRS de leur boulot... les vicieuses!

Et dans les camps pour réfugiés fermés ces dernières années / les campements sauvages de Roms détruits ces derniers mois, y a pas de place ? ça empêcherait que les étrangers se ré-installent, ça ferait d'une pierre deux coups !

_________________
I'm never going back.
The past is in the paaaaast...

InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : salauds de profs !

Message par Clarianz le Jeu 15 Mai - 8:27

Fafnir a écrit:J'ai oublié de dire que je suis pour la "caserne" de profs, obligatoire pour tout le monde, comme pour les gendarmes. ça résoudrait le problème des plaintes sur les trajets, des déménagements... et puis ça libérerait une partie du marché immobilier saturé par les fonctionnaires (les propriétaires font vraiment de la discrimination envers les vrais travailleurs du privé, ça doit cesser !). En revanche, il faut baisser proportionnellement leur salaire au passage. Après tout, si on les loge gratuitement... ils ont déjà assez de privilèges comme ça!
En attendant la construction de casernes adéquates, "yaka" les loger avec les CRS, ou libérer une aile dans les prisons / les hôpitaux psychiatriques. ça devrait même pouvoir être mis en place pour le 29 août si le gouvernement y met du sien.


C'est un vrai commentaire??

Rassure-moi, pitié, rassure-moi, et dis-moi que tu te moques de l'un d'entre eux!  affraid


--edit--

en même temps, y'a de l'idée, ils pourraient s'occuper des heures de retenues entre 2 manif' de profs!

_________________
Mama's Rock
avatar
Clarianz
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : salauds de profs !

Message par User5899 le Jeu 15 Mai - 8:29

Fafnir a écrit:Ah oui, zut, j'oubliais que les enseignants sont surtout des enseignantEs qui détourneraient les CRS de leur boulot... les vicieuses!
Je suis très vexé que vous me sous-estimiez, et quelques autres, à ce point Sad

Si on me loge chez les pompiers, je veux bien reconsidérer ma position professeur

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : salauds de profs !

Message par InviteeF le Jeu 15 Mai - 8:31

Clarianz, bien sûr que cela ne reflète pas ma pensée ! Je serais presque vexée que tu aies eu un doute Wink

_________________
I'm never going back.
The past is in the paaaaast...

InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : salauds de profs !

Message par Clarianz le Jeu 15 Mai - 8:37

Fafnir a écrit:Clarianz, bien sûr que cela ne reflète pas ma pensée ! Je serais presque vexée que tu aies eu un doute Wink


Mais non! Je sais bien que ce n'est pas ta pensée! Smile

Je me demandais si un commentaire de l'article avait réellement suggérer les casernes pour profs (qui ne sont rien d'autre que les logements de fonction dont on nous a spolié sans augmentation de salaire) ou si tu extrapolais un des comm'

_________________
Mama's Rock
avatar
Clarianz
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : salauds de profs !

Message par henriette le Jeu 15 Mai - 8:39

Fafnir a écrit:
Catsoune a écrit:Page 8 il ya un commentaire  yesyes 

" Quatre allers-retours par semaine pompent l'énergie de façon hallucinante. "
J'avais pensé à une solution : pourquoi les enseignants ne pourraient-ils pas habiter dans leur lycée en semaine ? Il suffirait de trouver un petit local, comme son bureau ou un débarras, et d'y installer un petit lit.
Le professeur aurait accès aux toilettes de l'établissement, et le matin il prendrait son petit-déjeuner au café le plus proche.

SON bureau ?
On a des bureaux maintenant ?
C'est pas vrai ????? woohoo Enfin un endroit où préparer ses cours !!!! Hourra!!! hearts 
'tain je suis en congé parental depuis trop longtemps !  J'avais raté cette info ! Laughing 

C'est tellement   que c'en devient risible !
J'adore le coup de l'accès aux toilettes de l'établissement : quel souci de notre bien être ! On ne sera pas obligé de prévoir le pot de chambre ! yesyes 
Et je suppose qu'on se lave au lavabo des dits-toilettes ?
Comme ça, on économise de l'eau et on sauve la planète !  woohoo 

Fafnir, si t'as pas de bureau, t'as bien une quechua à planter sur le bout de pelouse devant l'administration, non ?
avatar
henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : salauds de profs !

Message par InviteeF le Jeu 15 Mai - 8:48

Ahah !
Clarianz : c'est une invention de mon cru mais qui pousse à son paroxysme la haine et la bêtise sous-jacentes dans le commentaire cité par Catsoune.

Henriette, tu m'as piqué ma proposition de réforme suivante : "sinon, pour venir en aide à l'industrie du tourisme, on peut imposer aux profs de se loger dans des campings pendant leurs semaines de travail, après tout, comme ils sont la moitié de l'année en vacances, ça passe vite, les nuits sous la tente, et ça leur ferait du bien de vivre un peu à la dure comme la France qui se lève tôt. Qui plus est, s'ils étaient logés de la sorte, ils partiraient probablement plus tard du boulot, et feraient plus d'heures de présence pour ne pas tourner en rond au camping ! ça règlerait le souci de financement des rythmes scolaires et des gardes d'enfants pour les familles honnêtes."

_________________
I'm never going back.
The past is in the paaaaast...

InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : salauds de profs !

Message par Celadon le Jeu 15 Mai - 8:49

Du camping oui, mais exigeons des yourtes !  Twisted Evil 
avatar
Celadon
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : salauds de profs !

Message par Nemuyoake le Jeu 15 Mai - 8:52

On leur proposerait la même chose pour faire leur boulot, ils seraient les premiers à crier au scandale...
avatar
Nemuyoake
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : salauds de profs !

Message par retraitée le Jeu 15 Mai - 9:13

florestan a écrit:
Catsoune a écrit:Page 8 il ya un commentaire  yesyes 

" Quatre allers-retours par semaine pompent l'énergie de façon hallucinante. "
J'avais pensé à une solution : pourquoi les enseignants ne pourraient-ils pas habiter dans leur lycée en semaine ? Il suffirait de trouver un petit local, comme son bureau ou un débarras, et d'y installer un petit lit.
Le professeur aurait accès aux toilettes de l'établissement, et le matin il prendrait son petit-déjeuner au café le plus proche.

Ah ouais, ça vend du rêve  affraid . J'aime bien le petit lit  Rolling Eyes Mais que de khonneries...

Mais cela s'est fait dans mon ancien lycée (à la demande du professeur néanmoins). Un collègue venu de très loin logeait dans une chambre de "pion" à 'internat.
avatar
retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : salauds de profs !

Message par PauvreYorick le Jeu 15 Mai - 9:29

retraitée a écrit: Mais cela s'est fait dans mon ancien lycée (à la demande du professeur néanmoins). Un collègue venu de très loin logeait dans une chambre de "pion" à 'internat.
Oh, c'est encore relativement fréquent. Je l'ai fait (pas dans une chambre de pion, mais dans un logement administratif inoccupé et «découpé» pour cela en trois chambres + cuisine).

_________________
τὸ λέγειν τοὺς λόγους τοὺς ἀπὸ τῆς ἐπιστήμης οὐδὲν σημεῖον·
avatar
PauvreYorick
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : salauds de profs !

Message par Thalia de G le Jeu 15 Mai - 9:36

retraitée a écrit:Mais cela s'est fait dans mon ancien lycée (à la demande du professeur néanmoins). Un collègue venu de très loin logeait dans une chambre de "pion" à 'internat.
J'ai connu ! J'ai connu aussi la chambre chez l'habitant, l'hôtel. Le mieux c'était quand même le logement en coloc gratuite dans l'appartement de fonction d'une CPE.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie.
Et l'été un goût de cendres.
Amer automne.
avatar
Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : salauds de profs !

Message par Daphné le Jeu 15 Mai - 11:33

retraitée a écrit:
florestan a écrit:
Catsoune a écrit:Page 8 il ya un commentaire  yesyes 

" Quatre allers-retours par semaine pompent l'énergie de façon hallucinante. "
J'avais pensé à une solution : pourquoi les enseignants ne pourraient-ils pas habiter dans leur lycée en semaine ? Il suffirait de trouver un petit local, comme son bureau ou un débarras, et d'y installer un petit lit.
Le professeur aurait accès aux toilettes de l'établissement, et le matin il prendrait son petit-déjeuner au café le plus proche.

Ah ouais, ça vend du rêve  affraid . J'aime bien le petit lit  Rolling Eyes Mais que de khonneries...

Mais cela s'est fait dans mon ancien lycée (à la demande du professeur néanmoins). Un collègue venu de très loin logeait dans une chambre de "pion" à 'internat.

Je l'ai fait aussi en début de carrière à l'internat du lycée pour un remplacement de six semaines.
Mais bon ce n'est pas la norme et ça m'a bien dépannée.
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : salauds de profs !

Message par Clarianz le Jeu 15 Mai - 11:47

J'ai envie de crier!
"et le logement de fonction bordel?"
vous savez qu'on laisse vide ou qu'on loue à d'autres, et chers, les appartements des profs dans mon académie? pourquoi est-ce que cela ne choque plus personne?
Des collègues campent ou dorment dans leur voiture (vrai témoignage à l'appui) à cause des résultats de mut' tardifs et tout le monde s'en cogne...
Ils attendent quoi les parents d'élèves? la prochaine fournée d'instit' illétrés qui arrivent pour se rendre compte que le manque d'attractivité de la profession est une crime contre nos enfants?

_________________
Mama's Rock
avatar
Clarianz
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : salauds de profs !

Message par retraitée le Jeu 15 Mai - 12:01

Oui, fille d'instituteur, j'ai logé jusqu'à la retraite de mon père (avant mon mariage) dans des appartements de fonction. Tous les instituteurs y avaient droit. Certains étaient "craignos", sans WC, eau courante pour le second. mais le chauffage au bois était gratuit ! Il y avait aussi, à la campagne, un jardin potager.
avatar
retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : salauds de profs !

Message par Daphné le Jeu 15 Mai - 14:56

Clarianz a écrit:J'ai envie de crier!
"et le logement de fonction bordel?"
vous savez qu'on laisse vide ou qu'on loue à d'autres, et chers, les appartements des profs dans mon académie? pourquoi est-ce que cela ne choque plus personne?
Des collègues campent ou dorment dans leur voiture (vrai témoignage à l'appui) à cause des résultats de mut' tardifs et tout le monde s'en cogne...
Ils attendent quoi les parents d'élèves? la prochaine fournée d'instit' illétrés qui arrivent pour se rendre compte que le manque d'attractivité de la profession est une crime contre nos enfants?

Je n'ai jamais vu ou entendu parler d'appartements de profs, jamais, nulle part.
Les instituteurs étaient logés, souvent mal, mais étaient logés.
Les professeurs n'ont jamais eu droit à un logement de fonction. A aucune période.
Sauf à être le conjoint d'un CDE, intendant gestionnaire ou CPE qui eux étaient logés à ce titre.
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : salauds de profs !

Message par philann le Jeu 15 Mai - 15:00

si si ça existe, bon pas dans les beaux quartiers de Paris, mais dans deux collèges où j'ai été des enseignants étaient logés sur place car il y avait des logements de libre une fois casés le Perdir, PA, gestionnaire... Dans l'un des collèges, le studio servait à loger l'assistant de langue, ce qui était plutôt sympa, dans l'autre, la prof de musique.


_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne
avatar
philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum