Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Dhaiphi
Esprit éclairé

Re: La seconde édition de la "journée de la jupe" dans l'académie de Nantes fait polémique.

par Dhaiphi le Sam 24 Mai 2014 - 14:48
PauvreYorick a écrit:Haha, j'avais arrêté de suivre ce fil, je passe, et hop, je me découvre interpellé. Non, aucune dépression,
Ouf !... Je craignais de devoir penser et me faire une opinion par moi-même, ça me plongeait dans un grand désarroi. pale 

et ça m'en toucherait une sans remuer l'autre.
Petite liberté de langage qui rend le discours moins aride.  Razz 

mais je n'arrive pas à trouver à cette anecdote suffisamment d'importance pour la décortiquer plus avant.
Je n'ose envisager le contenu de la version" décortiquée". :shock: 
Mon neurone multitâches te remercie de lui avoir épargné une activité qui aurait pu lui être fatale.  Wink

PS : Commentaires sur la forme, faute d'être capable d'aborder le fond. Ce sera toujours un plaisir d'exercer mon neurone en te lisant.
 


Dernière édition par Dhaiphi le Sam 24 Mai 2014 - 15:21, édité 2 fois
User17706
Enchanteur

Re: La seconde édition de la "journée de la jupe" dans l'académie de Nantes fait polémique.

par User17706 le Sam 24 Mai 2014 - 14:51
Mais qu'il est taquin Razz

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
avatar
Moonchild
Expert spécialisé

Re: La seconde édition de la "journée de la jupe" dans l'académie de Nantes fait polémique.

par Moonchild le Sam 24 Mai 2014 - 15:21
@Dhaiphi a écrit:
et ça m'en toucherait une sans remuer l'autre.
Petite liberté de langage qui rend le discours moins aride.  Razz
En même temps ça soulève un avantage notable du port de la jupe par les garçons : il devient plus facile d'en toucher une quitte à ne pas remuer l'autre, enfin à condition de ne rien porter d'autre sous la jupe.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum