Inspections de contractuels

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Inspections de contractuels

Message par Murthe le Dim 22 Juin 2014 - 9:24

Le cassage de sucre n'est pas un sport trop répandu, heureusement. En 10 ans, je suis tombée sur quelques énergumènes particulièrement peu solidaires, voire même hostiles ("si ce statut pourri existe c'est parce qu'il y a des cons pour accepter de travailler dans de telles conditions, vous nous tirez vers le bas";"si t'es pas contente, t'as qu'à passer le concours") mais la très grande majorité des collègues sont normaux. Beaucoup ignorent carrément tout du statut, de sa précarité, de sa rémunération ridicule et croient que tu es TZR quand tu débarques en cours d'année. La plupart sont sincèrement effarés quand on commence à leur expliquer les conditions de travail.
Quant à se réserver les bonnes classes lors de la répartition, même si ce n'est pas très charitable pour les derniers servis, c'est humain : il faudrait être un saint pour rempiler volontairement après une année horrible avec une classe horrible. Personnellement, je n'ai vu qu'une seule fois un conseil d'enseignement organisé exclusivement sur le thème "ah non pas cette classe, je ne veux plus les voir".

Murthe
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspections de contractuels

Message par DBK le Dim 22 Juin 2014 - 9:48

@Anne-Blanchett a écrit:
@DBK a écrit:darkcoffee, il faudrait aussi dire que parmi les collègues titulaires, certains ont des convictions et des valeurs que j'aimerais voir partout appliquées. A titre d'exemple, au conseil d'enseignement de fin d'année, une collègue s'est "levée" et rappelé un principe qu'elle défendait depuis des années et qu n’est pas des moindres : ne jamais réserver des classes "difficiles" pour des contractuels, des vacataires ou des stagiaires. Car, comme il est de coutume, assez souvent, tout le monde se "sert" et on laisse les classes à problèmes (3 PP, CAP etc dans les LP) aux précaires qui ne seront nommés qu'à la rentrée. Dans mon dernier établissement, ce fut une surprise de trouver cette "doctrine" défendue bec et ongle par certains collègues. Je me dois de  leur rendre hommage ici. Je tiens à le souligner tout de suite qu'il ne s'agit en aucun cas de mon tuteur.  Et comme je l'ai dis plus haut ce n'est pas le cas partout hélas !

Je souhaite réagir à ce qui a été écrit précédemment. Si les titulaires se réservent les classes les plus "faciles", alors je comprends un peu mieux pourquoi ma première année d'enseignement en tant que DA a été un calvaire. D'ailleurs, ma conseillère pédagogique (visite du lycée) m'a avoué qu'elle comprenait pourquoi j'ai été en arrêt.
Quant au statut, je trouve ça très stupide de casser du sucre sur le dos des vacataires/contractuels/suppléants car on fait le même boulot, à la différence qu'on touche moins, que la formation n'est pas la même. Et chacun ses méthodes !


Anne-Blanchett,
Il ne faut pas généralisé sur ce point (les titulaires se réservent les classes le plus faciles). Il n' y a pas de classes faciles ; il y a des classes pas très convoitées (3 PP, CAP...).
Je tiens signaler qu'on a dévié du fil conducteur de ce topic : "inspection de contractuels". Je reviens donc au sujet pour dire qu'on peut être "visité" par un chargé d'inspection, un inspecteur mais tout cela n'a pas trop d’incidence sur notre carrière : pas d'augmentation de salaire, pas de priorité pour être appelé l'année suivante (l'ancienneté prime) sauf si la "visite" est catastrophique, là on est grillé.  J'ai été visité trois fois, comme je l'ai dis plus haut, et avec des louanges et j'en passe. L'année d'après, je suis retrouvé au pôle emploi sans affectation. J'ai postulé ailleurs pour dénicher moi-même un poste vacant où j'ai eu droit à une autre visite ! Deux inspections en deux ans, comme quoi ! Marre de ce statut, j'ai tenté le concours où mon expérience de galérien a servi pour une grande partie.

DBK
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspections de contractuels

Message par Nita le Dim 22 Juin 2014 - 11:34

@DBK a écrit:
@Anne-Blanchett a écrit:
@DBK a écrit:darkcoffee, il faudrait aussi dire que parmi les collègues titulaires, certains ont des convictions et des valeurs que j'aimerais voir partout appliquées. A titre d'exemple, au conseil d'enseignement de fin d'année, une collègue s'est "levée" et rappelé un principe qu'elle défendait depuis des années et qu n’est pas des moindres : ne jamais réserver des classes "difficiles" pour des contractuels, des vacataires ou des stagiaires. Car, comme il est de coutume, assez souvent, tout le monde se "sert" et on laisse les classes à problèmes (3 PP, CAP etc dans les LP) aux précaires qui ne seront nommés qu'à la rentrée. Dans mon dernier établissement, ce fut une surprise de trouver cette "doctrine" défendue bec et ongle par certains collègues. Je me dois de  leur rendre hommage ici. Je tiens à le souligner tout de suite qu'il ne s'agit en aucun cas de mon tuteur.  Et comme je l'ai dis plus haut ce n'est pas le cas partout hélas !

Je souhaite réagir à ce qui a été écrit précédemment. Si les titulaires se réservent les classes les plus "faciles", alors je comprends un peu mieux pourquoi ma première année d'enseignement en tant que DA a été un calvaire. D'ailleurs, ma conseillère pédagogique (visite du lycée) m'a avoué qu'elle comprenait pourquoi j'ai été en arrêt.
Quant au statut, je trouve ça très stupide de casser du sucre sur le dos des vacataires/contractuels/suppléants car on fait le même boulot, à la différence qu'on touche moins, que la formation n'est pas la même. Et chacun ses méthodes !


Anne-Blanchett,
Il ne faut pas généralisé sur ce point (les titulaires se réservent les classes le plus faciles). Il n' y a pas de classes faciles ; il y a des classes pas très convoitées (3 PP, CAP...).
Je tiens signaler qu'on a dévié du fil conducteur de ce topic : "inspection de contractuels". Je reviens donc au sujet pour dire qu'on peut être "visité" par un chargé d'inspection, un inspecteur mais tout cela n'a pas trop d’incidence sur notre carrière : pas d'augmentation de salaire, pas de priorité pour être appelé l'année suivante (l'ancienneté prime) sauf si la "visite" est catastrophique, là on est grillé.  J'ai été visité trois fois, comme je l'ai dis plus haut, et avec des louanges et j'en passe. L'année d'après, je suis retrouvé au pôle emploi sans affectation. J'ai postulé ailleurs pour dénicher moi-même un poste vacant où j'ai eu droit à une autre visite ! Deux inspections en deux ans, comme quoi ! Marre de ce statut, j'ai tenté le concours où mon expérience de galérien a servi pour une grande partie.

C'est surtout inepte, comme remarque.  Shocked 
A part les stagiaires, dont la qualité est connue dès le départ (le poste est prévu pour un stagiaire), on ne sait pas qui va le prendre à la rentrée. Cela peut être un TZR qui est titulaire aussi.

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspections de contractuels

Message par DBK le Dim 22 Juin 2014 - 12:47

@Nita a écrit:
@DBK a écrit:
@Anne-Blanchett a écrit:

Je souhaite réagir à ce qui a été écrit précédemment. Si les titulaires se réservent les classes les plus "faciles", alors je comprends un peu mieux pourquoi ma première année d'enseignement en tant que DA a été un calvaire. D'ailleurs, ma conseillère pédagogique (visite du lycée) m'a avoué qu'elle comprenait pourquoi j'ai été en arrêt.
Quant au statut, je trouve ça très stupide de casser du sucre sur le dos des vacataires/contractuels/suppléants car on fait le même boulot, à la différence qu'on touche moins, que la formation n'est pas la même. Et chacun ses méthodes !


Anne-Blanchett,
Il ne faut pas généralisé sur ce point (les titulaires se réservent les classes le plus faciles). Il n' y a pas de classes faciles ; il y a des classes pas très convoitées (3 PP, CAP...).
Je tiens signaler qu'on a dévié du fil conducteur de ce topic : "inspection de contractuels". Je reviens donc au sujet pour dire qu'on peut être "visité" par un chargé d'inspection, un inspecteur mais tout cela n'a pas trop d’incidence sur notre carrière : pas d'augmentation de salaire, pas de priorité pour être appelé l'année suivante (l'ancienneté prime) sauf si la "visite" est catastrophique, là on est grillé.  J'ai été visité trois fois, comme je l'ai dis plus haut, et avec des louanges et j'en passe. L'année d'après, je suis retrouvé au pôle emploi sans affectation. J'ai postulé ailleurs pour dénicher moi-même un poste vacant où j'ai eu droit à une autre visite ! Deux inspections en deux ans, comme quoi ! Marre de ce statut, j'ai tenté le concours où mon expérience de galérien a servi pour une grande partie.

C'est surtout inepte, comme remarque.  Shocked 
A part les stagiaires, dont la qualité est connue dès le départ (le poste est prévu pour un stagiaire), on ne sait pas qui va le prendre à la rentrée. Cela peut être un TZR qui est titulaire aussi.

Euh...de quelle remarque parles-tu ? Je ne comprend pas ce qui te choque ?

DBK
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspections de contractuels

Message par DBK le Dim 22 Juin 2014 - 12:58

Aussi, qu'est que cela signifie pour toi cette expression : "les stagiaires, dont qualité est connue dès le départ" ? Les mots sont sont-ils choisis ou utilisé par hasard ? Ne s’agit-il pas de statut ? Mea culpa si c'est le cas.

DBK
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspections de contractuels

Message par Nita le Dim 22 Juin 2014 - 13:04

Eh bien ce qui me choque, c'est que quand les répartitions de service sont faites, les collègues présents peuvent s'étriper joyeusement et faire des coups tordus aux nouveaux arrivants, cela se produit, c'est certain, mais ils ne le font pas à "des contractuels" (puisque les vacataires n'existent plus) et à moins d'avoir une boule de cristal, personne ne peut savoir qui va arriver : un titulaire qui effectue un complément de service, un TZR ou un contractuel. Donc ça me choque de lire que c'est le statut de contractuel qui vaut à certains des classes "difficiles".
Un poste réservé à un stagiaire est annoncé comme tel par le rectorat, et ne passe pas au mouvement. En général, pour éviter les ennuis, les chefs d'établissement évitent de leur coller dans les pattes des classes difficiles (du moins, quand c'est possible), et ensuite, il y a des classes "faciles" sur le papier qui se retrouvent très difficiles dans les faits.

Edit : bats ta coulpe, et évite la parano. L'expression signifie que le poste est attribué à un stagiaire, ni plus, ni moins.

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspections de contractuels

Message par DBK le Dim 22 Juin 2014 - 13:56

Nita,
Tu parles de parano ? Mais pourquoi ? j'ai bien dis mea culpa à la fin de mon message si l’expression n'était pas appropriée. Je ne cherchais en aucun cas la polémique. Sur le fonds, tu n'aides pas beaucoup l'auteur du post ! Désolé, puisque le sujet du départ parlait des "inspections de contractuels".

DBK
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspections de contractuels

Message par Nita le Dim 22 Juin 2014 - 14:21

@DBK a écrit:Nita,
Tu parles de parano ? Mais pourquoi ? j'ai bien dis mea culpa à la fin de mon message si l’expression n'était pas appropriée. Je ne cherchais en aucun cas la polémique. Sur le fonds, tu n'aides pas beaucoup l'auteur du post ! Désolé, puisque le sujet du départ parlait des "inspections de contractuels".

Comme tu me demandais si les mots "étaient choisis par hasard", j'en ai tiré la conclusion que tu me soupçonnais de penser que, pour dire les choses clairement, les stagiaires étaient des personnels "de qualité", contrairement aux contractuels, ce qui est très éloigné de mes convictions, même si je n'ai pas choisi les mots au hasard, mais parce qu'ils ont un sens :



j'ai donc réagi.
Quant au sujet su fil, j'ai déjà donné les informations que j'avais : je n'ai eu connaissance que de deux inspections pour des contractuels, et pour les deux, liées à des difficultés manifestes. Je pense que les inspections dépendent beaucoup des académies, des matières, des IPR et des Chefs d'établissement.

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspections de contractuels

Message par DBK le Dim 22 Juin 2014 - 15:05

En aucun cas je ne te soupçonnais d'avoir des idées déplacées. Je me posais juste la questions du sens à donner à l'expression. La capture d'écran de l’Éducation Nationale n'est pas une référence infaillible et en aucun cas un argument de ta propre réflexion. Je souhaitais juste m'assurer si cette polysémie était utilisée à bon escient. En somme, on peut donc conclure que la polémique est close, non ?
 Smile 

DBK
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspections de contractuels

Message par yogi le Dim 22 Juin 2014 - 19:05

Lorsque j'étais contractuelle, je n'ai jamais eu de visite ni d'inspection.
Par contre, suis assez d'accord sur le fait que lorsqu'on est nouveau dans un établissement, quelque soit le statut, on se retrouve souvent avec des classes et niveaux que les anciens ne veulent pas. Une fois installée et titulaire, j'ai dit à l'équipe ,lors des répartitions, qu'il était hors de question de refiler toutes les classes dont personne ne veut au ptit nouveau. Les collègues étaient étonnés que j'ose le dire et honteux parce qu'ils avaient toujours agi de la sorte.
Pour ce qui est de la qualité des enseignants, il y a d'excellents contractuels comme il a des titulaires mauvais et vice versa.

_________________
"Jboirai du lait le jour où les vaches mangeront du raisin!"

yogi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspections de contractuels

Message par DBK le Dim 22 Juin 2014 - 19:27

@yogi a écrit:Lorsque j'étais contractuelle, je n'ai jamais eu de visite ni d'inspection.
Par contre, suis assez d'accord sur le fait que lorsqu'on est nouveau dans un établissement, quelque soit le statut, on se retrouve souvent avec des classes et niveaux que les anciens ne veulent pas. Une fois installée et titulaire, j'ai dit à l'équipe ,lors des répartitions, qu'il était hors de question de refiler toutes les classes dont personne ne veut au ptit nouveau. Les collègues étaient étonnés que j'ose le dire et honteux parce qu'ils avaient toujours agi de la sorte.
Pour ce qui est de la qualité des enseignants, il y a d'excellents contractuels comme il a des titulaires mauvais et vice versa.

 topela 

DBK
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspections de contractuels

Message par laurelegros13 le Ven 4 Juil 2014 - 17:01

4ans que je suis contractuelle et jamais inspectée/visite conseil.

laurelegros13
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspections de contractuels

Message par kook le Ven 4 Juil 2014 - 17:15

@yogi a écrit:Lorsque j'étais contractuelle, je n'ai jamais eu de visite ni d'inspection.
Par contre, suis assez d'accord sur le fait que lorsqu'on est nouveau dans un établissement, quelque soit le statut, on se retrouve souvent avec des classes et niveaux que les anciens ne veulent pas. Une fois installée et titulaire, j'ai dit à l'équipe ,lors des répartitions, qu'il était hors de question de refiler toutes les classes dont personne ne veut au ptit nouveau. Les collègues étaient étonnés que j'ose le dire et honteux parce qu'ils avaient toujours agi de la sorte.
Pour ce qui est de la qualité des enseignants, il y a d'excellents contractuels comme il a des titulaires mauvais et vice versa.

 veneration veneration veneration 

kook
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspections de contractuels

Message par Fanny Keats le Mar 22 Juil 2014 - 20:58

Première année, j'ai été vacataire, puis contractuelle. J'ai eu une visite-conseil au bout de 2 mois. J'ai reçu un rapport ensuite que j'ai dû signer. Et je devrai avoir des heures de tutorat à la rentrée. Comme quoi, ça dépend vraiment des académies, et/ ou des inspecteurs

Fanny Keats
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspections de contractuels

Message par Anne-Blanchett le Dim 22 Mar 2015 - 10:49

@DBK a écrit:Oups, en effet, on a droit aux formations, au même titre que les titulaires.
Foncez et imposez-vous !

Question très bête mais où doit-on s'inscrire pour en bénéficier ?

J'ai reçu une lettre d'information de mon syndicat sur le CPF (qui remplace le CIF/DIF), parle-t-on de la même chose ? Et je viens de voir que je ne trouve pas le quota d'heures éligibles pour une formation. Je dois donc appeler mon employeur (le rectorat donc) pour avoir ce qui me manque (car ça ne figure pas sur ma fiche de paie).

Anne-Blanchett
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspections de contractuels

Message par CindyB le Dim 10 Jan 2016 - 20:25

En tant que contractuelle j'ai eu droit à une visite conseil la 1ére année parce que nous étions 3 contractuelles en anglais sur les 5 profs de langues du bahut et que le Principal voulait, sans doute (et je ne lui en veux pas), savoir où nous en étions....Deux ans plus tard, je suis en lycée pro et bingo à peine un mois après mon arrivée je vois débarquer l'inspectrice qui venait inspecter tous les profs d'anglais du LP. Deux ans plus tard, re-visite conseil de l'inspectrice (en collège) qui venait pour mon collègue...Et re-belote en lycée pro 3 ans plus tard lorsque le nouvel inspecteur a décidé de venir inspecter les collègues du lycée pro où j'étais...Je venais d'arriver et j'avais pas eu de lycée pro depuis la réforme du bac pro en 3 ans donc I did my best et il en a tenu compte...
Je pense que les inspecteurs aiment bien venir me voir Very Happy

CindyB
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspections de contractuels

Message par Tonton Marcel le Dim 10 Jan 2016 - 22:01

@Marianne a écrit:je suis victime de cette manipulation de la part de certains collègues, ce qui leur permet d'asseoir leur autorité et de gagner la sympathie des élèves avec lesquels ils me critiquent... Bonjour la mentalité ! Tu as raison, c'est vraiment un univers de requin.


J'ai vu ça cette année, en salle des profs seulement, et c'était déjà une honte. Surtout venant de gens qui ont de super classes. Si ce que tu dis est vrai, (te critiquer devant les élèves) ont est pas loin de la faute professionnelle.


Je ne dirais pas requin mais crétins.

Tonton Marcel
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspections de contractuels

Message par Tonton Marcel le Dim 10 Jan 2016 - 22:10

@caribouc a écrit:J'ai été inspectée dès ma première année (au bout de 3 semaines cafe affraid ) parce que l'autre contractuel du collège était... disons pathétique ? La CDE avait donc demandé mon inspection pour "rassurer" les parents. L'inspection s'est bien passée, il y a eu un rapport d'inspection qui est dans mon dossier.

Je suis convaincue que ça a des suites pour notre "carrière" : il doit exister un "classement", ou un truc du genre. Et avoir une bonne inspection + des bons rapports de nos CDE fait qu'on est appelé plus facilement.


Je souhaite très sincèrement que vous ne serez jamais titularisée.

Tonton Marcel
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspections de contractuels

Message par skindiver le Lun 11 Jan 2016 - 14:27

@Tonton Marcel a écrit:
@caribouc a écrit:J'ai été inspectée dès ma première année (au bout de 3 semaines cafe affraid ) parce que l'autre contractuel du collège était... disons pathétique ? La CDE avait donc demandé mon inspection pour "rassurer" les parents. L'inspection s'est bien passée, il y a eu un rapport d'inspection qui est dans mon dossier.

Je suis convaincue que ça a des suites pour notre "carrière" : il doit exister un "classement", ou un truc du genre. Et avoir une bonne inspection + des bons rapports de nos CDE fait qu'on est appelé plus facilement.


Je souhaite très sincèrement que vous ne serez jamais titularisée.

Pourquoi?

skindiver
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum