Je quitte le collège pour enseigner en lycée... et deux collègues me prennent de haut.

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Je quitte le collège pour enseigner en lycée... et deux collègues me prennent de haut.

Message par Elyas le Dim 18 Mai 2014 - 20:15

@Laotzi a écrit:J'ai du mal à comprendre aussi comment un professeur peut sérieusement envisager l'existence d'une "mentalité" spécifique (et en l'occurence évoquée de façon dépréciative) aux professeurs d'histoire-géographie en lycée. Je trouve cela même un peu inquiétant d'en venir à se poser cette question... Que l'on partage son expérience au sujet de l'équipe pédagogique de son lycée, pourquoi pas. Mais que l'on établisse un tel lien dans le titre et le sujet, c'est, pour le moins, étonnant.

On peut aussi éviter de donner une interprétation à un titre écrit en 30s de la part d'une personne visiblement en souffrance par rapport à ses deux collègues d'histoire-géographie. Ensuite, la modération change très souvent les titres. Dommage que ce ne soit pas le cas ici.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je quitte le collège pour enseigner en lycée... et deux collègues me prennent de haut.

Message par Piquero le Mar 20 Mai 2014 - 14:29

La meilleure réponse dans ce cadre c'est d'apparaître comme meilleure que ces deux sinistres individus. Enseignant en lycée et dans le supérieur, j'ai un immense respect pour mes collègues du collège. (J'enseigne dans  une cité scolaire). Et il m'est même arrivé de dire, au vu de la pénibilité de leur travail et du public qu'ils ont en face que je ne trouverai pas choquante une revalorisation salariale, hors indice et grade.
Sur le fond, j'ai eu à gérer en arrivant il y a 20 ans dans le lycée où j'enseigne, des situations acquises, des rentes de situation, qui tournaient autour des premières chaires, des heures sup, des heures de cabinet d'histoire-géo etc.
A propos du Cabinet d'histoire, je suis parvenu à mettre en place une rotation tous les deux ans.
A propos de l'attitude des gens en question, j'ai tout simplement affirmé ma différence, notamment lors des bacs blancs et sur la progression que l'on voulait imposer.
Par exemple, j'ai conçu une progression différente sur le nouveau programme de Terminale. ET j'ai suivi cette progression et j'ai finalement eu raison.
http://lycee.clionautes.org/spip.php?article337

Il ne faut pas avoir peur du seul contre tous. Et en réalité, lorsque l'on est membre d'une association professionnelle, on n'est jamais seul. On est mieux informé que les autres, et notamment ces deux compères "installés", on reçoit des messages sur les évolutions en cours sur les programmes, avec la liste de diffusion H-G-Clionautes à laquelle on peut s'abonner
https://groups.google.com/forum/?hl=fr#!forum/h-g-clionautes

On a toute une série d'accès et de possibilités avec l'association
http://www.clionautes.org/spip.php?article493

Et au final, on fait avancer les choses avec nos actions et initiatives
Tu pourrais regarder toi aussi tes "collègues" de haut en leur parlant des discussions en cours à propos des programmes. http://www.clionautes.org/spip.php?article3168

Tu vois, on n'est jamais seuls avec les Clionautes
[url= http://www.clionautes.org/spip.php?article3132]http://www.clionautes.org/spip.php?article3132[/url]

Piquero
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je quitte le collège pour enseigner en lycée... et deux collègues me prennent de haut.

Message par Isis39 le Mar 20 Mai 2014 - 14:48

Et c'est reparti pour la pub pour les clionautes.
 Rolling Eyes 

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je quitte le collège pour enseigner en lycée... et deux collègues me prennent de haut.

Message par User5899 le Mar 20 Mai 2014 - 15:38

@Niel a écrit:
@boris vassiliev a écrit:De ce que je connais, je préciserais que la concentration de pédants est surtout importante en lycée "réputé".
Je ne sais pas pourquoi mais je m'en doutais un peu..
J'avais raté ça Razz

On se doute un peu... de ce qu'une personne croit avoir perçu !


cheers

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je quitte le collège pour enseigner en lycée... et deux collègues me prennent de haut.

Message par florestan le Mar 20 Mai 2014 - 15:51

Faut dire qu'y a de quoi se la péter grave que d'être prof d'HG en lycée... non mais allo quoi  Shocked 

florestan
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je quitte le collège pour enseigner en lycée... et deux collègues me prennent de haut.

Message par Niel le Ven 23 Mai 2014 - 20:57

@Elyas a écrit:
@Laotzi a écrit:J'ai du mal à comprendre aussi comment un professeur peut sérieusement envisager l'existence d'une "mentalité" spécifique (et en l'occurence évoquée de façon dépréciative) aux professeurs d'histoire-géographie en lycée. Je trouve cela même un peu inquiétant d'en venir à se poser cette question... Que l'on partage son expérience au sujet de l'équipe pédagogique de son lycée, pourquoi pas. Mais que l'on établisse un tel lien dans le titre et le sujet, c'est, pour le moins, étonnant.

On peut aussi éviter de donner une interprétation à un titre écrit en 30s de la part d'une personne visiblement en souffrance par rapport à ses deux collègues d'histoire-géographie. Ensuite, la modération change très souvent les titres. Dommage que ce ne soit pas le cas ici.

c'est vrai que le manque d'empathie de certains .....est assez abyssal..
Se montrer aussi susceptible pour un titre effectivement écrit très vite me laisse songeuse..et
Et la vivacité de certaines remarques , pour ne pas dire leur acidité m'ont semblé assez inutiles;sauf à vouloir à bon compte redorer un blason un peu terni???

il est évident que certaines personnes tirent plus vite que leur ombre, au détriment d'un réel échange..

mon message était avant tout un appel à témoignages ..et n'en déplaise à quelques uns il ya bien , tout du moins dans ma ville , un esprit différent, et un réel sentiment de supériorité ressenti non seulement par moi mais aussi par des collègues d'autres matières en direction des collègues d'histoire géographie ( encore une fois c'est une tendance, tous ne sont pas ainsi, et les plus savants sont d'ailleurs curieusement les plus humbles )

Niel
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je quitte le collège pour enseigner en lycée... et deux collègues me prennent de haut.

Message par Niel le Ven 23 Mai 2014 - 21:00

@Piquero a écrit:La meilleure réponse dans ce cadre c'est d'apparaître comme meilleure que ces deux sinistres individus. Enseignant en lycée et dans le supérieur, j'ai un immense respect pour mes collègues du collège. (J'enseigne dans  une cité scolaire). Et il m'est même arrivé de dire, au vu de la pénibilité de leur travail et du public qu'ils ont en face que je ne trouverai pas choquante une revalorisation salariale, hors indice et grade.
Sur le fond, j'ai eu à gérer en arrivant il y a 20 ans dans le lycée où j'enseigne, des situations acquises, des rentes de situation, qui tournaient autour des premières chaires, des heures sup, des heures de cabinet d'histoire-géo etc.
A propos du Cabinet d'histoire, je suis parvenu à mettre en place une rotation tous les deux ans.
A propos de l'attitude des gens en question, j'ai tout simplement affirmé ma différence, notamment lors des bacs blancs et sur la progression que l'on voulait imposer.
Par exemple, j'ai conçu une progression différente sur le nouveau programme de Terminale. ET j'ai suivi cette progression et j'ai finalement eu raison.
http://lycee.clionautes.org/spip.php?article337

Il ne faut pas avoir peur du seul contre tous. Et en réalité, lorsque l'on est membre d'une association professionnelle, on n'est jamais seul. On est mieux informé que les autres, et notamment ces deux compères "installés", on reçoit des messages sur les évolutions en cours sur les programmes, avec la liste de diffusion H-G-Clionautes à laquelle on peut s'abonner
https://groups.google.com/forum/?hl=fr#!forum/h-g-clionautes

On a toute une série d'accès et de possibilités avec l'association
http://www.clionautes.org/spip.php?article493

Et au final, on fait avancer les choses avec nos actions et initiatives
Tu pourrais regarder toi aussi tes "collègues" de haut en leur parlant des discussions en cours à propos des programmes. http://www.clionautes.org/spip.php?article3168

Tu vois, on n'est jamais seuls avec les Clionautes
[url= http://www.clionautes.org/spip.php?article3132]http://www.clionautes.org/spip.php?article3132[/url]

En tout cas merci pour le message! Mais je lis regulièrement les articles publiés sur votre site!
Je n'ai nullement l'intention de regarder quiconque de haut d'ailleurs je suis trop petite pour cela! Very Happy ..simplement ..travailler dans une bonne ambiance !

Niel
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je quitte le collège pour enseigner en lycée... et deux collègues me prennent de haut.

Message par Niel le Ven 23 Mai 2014 - 21:03

[quote="Niel"][quote="Piquero"]La meilleure réponse dans ce cadre c'est d'apparaître comme meilleure que ces deux sinistres individus. Enseignant en lycée et dans le supérieur, j'ai un immense respect pour mes collègues du collège. (J'enseigne dans  une cité scolaire). Et il m'est même arrivé de dire, au vu de la pénibilité de leur travail et du public qu'ils ont en face que je ne trouverai pas choquante une revalorisation salariale, hors indice et grade.
Sur le fond, j'ai eu à gérer en arrivant il y a 20 ans dans le lycée où j'enseigne, des situations acquises, des rentes de situation, qui tournaient autour des premières chaires, des heures sup, des heures de cabinet d'histoire-géo etc.
A propos du Cabinet d'histoire, je suis parvenu à mettre en place une rotation tous les deux ans.

oui voilà c'est exactement la m^me situation que je vis!
A propos de l'attitude des gens en question, j'ai tout simplement affirmé ma différence, notamment lors des bacs blancs et sur la progression que l'on voulait imposer.
Par exemple, j'ai conçu une progression différente sur le nouveau programme de Terminale. ET j'ai suivi cette progression et j'ai finalement eu raison.
http://lycee.clionautes.org/spip.php?article337
je vais aller y jeter un coup d'oeil!


Niel
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je quitte le collège pour enseigner en lycée... et deux collègues me prennent de haut.

Message par Igniatius le Sam 24 Mai 2014 - 0:58

Je trouve un peu absurde cette idée de penser que des profs de lycée pourraient, de manière générale, porter du mépris aux profs du collège.


De toute façon, tu as obtenu le poste après avoir réussi l'épreuve de passage spéciale pour les profs de collège, organisée par l'Inspection non ?
Alors c'est bon, ça veut dire que tu avais le niveau pour enseigner au lycée.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je quitte le collège pour enseigner en lycée... et deux collègues me prennent de haut.

Message par Lefteris le Sam 24 Mai 2014 - 8:57

Tiens, je viens d'apprendre qu'il existe des professeurs de collège et des professeurs de lycée. Moi qui croyais que le corps des PEGC avait été mis en extinction  Rolling Eyes ...

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je quitte le collège pour enseigner en lycée... et deux collègues me prennent de haut.

Message par Sakei le Sam 24 Mai 2014 - 11:35

Nous on est trop sympa dans notre lycée O:) Mais on n'est pas de vrais profs d'HG de lycée, la moitié de l'équipe sont des TZR ou stagiaire Very Happy

Sakei
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je quitte le collège pour enseigner en lycée... et deux collègues me prennent de haut.

Message par User5899 le Sam 24 Mai 2014 - 11:43

@Sakei a écrit:Nous on est trop sympa dans notre lycée O:) Mais on n'est pas de vrais profs d'HG de lycée, la moitié de l'équipe sont des TZR ou stagiaire Very Happy
OMG ! pale

Mais c'est caca !

lol!

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je quitte le collège pour enseigner en lycée... et deux collègues me prennent de haut.

Message par Sakei le Sam 24 Mai 2014 - 11:45

Le lycée a les profs qu'il mérite ^^

Sakei
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je quitte le collège pour enseigner en lycée... et deux collègues me prennent de haut.

Message par User5899 le Sam 24 Mai 2014 - 12:17

Smile

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je quitte le collège pour enseigner en lycée... et deux collègues me prennent de haut.

Message par Dionysos le Sam 24 Mai 2014 - 17:05

Cripure a écrit:
@Sakei a écrit:Nous on est trop sympa dans notre lycée O:) Mais on n'est pas de vrais profs d'HG de lycée, la moitié de l'équipe sont des TZR ou stagiaire Very Happy
OMG ! pale

Mais c'est caca !

lol!

Chez nous : deux contractuels / un capes interne / un capes "loi sapin". Que des branquignolles.

_________________
"We're all in the gutter, but some of us are looking at the stars". O.Wilde.

Dionysos
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je quitte le collège pour enseigner en lycée... et deux collègues me prennent de haut.

Message par Olympias le Sam 24 Mai 2014 - 18:21

@albertine02 a écrit:Dans tous les établissements, enfin non….dans beaucoup d'établissements, il y a des enseignants imbus de leur personne et méprisants, en lycée comme en collège, et dans n'importe quelle matière….
J'ai été traitée à de très nombreuses reprises avec mépris car….
- arrivant de lycée dans le supérieur,
- arrivant du collège dans un lycée (tu sauras faire passer les oraux blancs du bac , t'es sûre ?),
- TZR sans affectation, donc "au service " de l'équipe de lettres de mon lycée de rattachement….s'ils ne m'ont pas demandé de faire le café ou les photocopies, c'est sans doute parce qu'ils n'en ont pas eu le temps et que j'ai finalement été appelée pour un remplacement….
- arrivant de lycée en collège
- arrivant de la ville à la campagne…..

et j'en passe…..donc ma foi, ne t'occupe pas d'eux, tu t'en porteras aussi bien.
Je ne peux qu'approuver. Ignore ces niais et fais tes cours consciencieusement comme tu l'as toujours fait. Tes élèves seront ta meilleure promotion...
J'ajoute (cela ne concerne pas l'HG) que les collègues qui sont en BTS avec leur pondération et leur post-bac ont une fâcheuse tendance à prendre le melon. Une collègue TZR m'a rapporté des remarques effarantes que je préfère évoquer sur un fil restreint tellement... Shocked  Shocked

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je quitte le collège pour enseigner en lycée... et deux collègues me prennent de haut.

Message par Igniatius le Sam 24 Mai 2014 - 19:57

Il faut pourtant être bien bête pour tirer gloire d'enseigner en BTS : moi j'ai l'impression d'être en collège tellement la majorité (voire la totalité) de mes élèves personnifient tout ce qui a échoué dans notre système.
On enseigne aux plus mauvais de nos bacheliers, dont bcp n'auraient jamais dû avoir le bac.
C'est de l'enseignement post-bac, certes, mais pas supérieur.

Personnellement, c'est ma croix : je suis plus stimulé intellectuellement par mes S ou même mes secondes (c'est dire..).

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je quitte le collège pour enseigner en lycée... et deux collègues me prennent de haut.

Message par thrasybule le Sam 24 Mai 2014 - 20:11

Je me suis toujours débrouillé pour éviter les BTS et personne n'en veut: ils sont d'un niveau pire que des premières et en plus, ils se croient tout permis car ils sont "étudiants". Certains se dévouent car ils sont souvent en stage, c'est le seul avantage.

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je quitte le collège pour enseigner en lycée... et deux collègues me prennent de haut.

Message par alanne le Sam 24 Mai 2014 - 20:53

Dyonosos deux choses :
- qu'est ce qu un capes loi sapin ?????
- pourquoi dénigrer tes collègues de part leurs statuts ?

_________________
Wait and see

alanne
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je quitte le collège pour enseigner en lycée... et deux collègues me prennent de haut.

Message par Jacq le Sam 24 Mai 2014 - 21:13

@alanne a écrit:Dyonosos deux choses :
- qu'est ce qu un capes loi sapin ?????
- pourquoi dénigrer tes collègues de part leurs statuts ?

Ironie ou non ? Je me suis demandé. J'ai opté pour le ton ironique, j'espère....

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je quitte le collège pour enseigner en lycée... et deux collègues me prennent de haut.

Message par boris vassiliev le Sam 24 Mai 2014 - 21:16

Ironique  Smile 

_________________
La politique, c'est du show business ! Du show business !!

boris vassiliev
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je quitte le collège pour enseigner en lycée... et deux collègues me prennent de haut.

Message par florestan le Dim 25 Mai 2014 - 13:01

Chez moi les BTS personne n'en veut (NRC au secours!!!!) le seul point positif c'est que c'est mieux payé. Comment peut-on tirer gloriole du "niveau" auquel on enseigne. Faut vraiment avoir un sérieux problème d'estime de soi.

florestan
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je quitte le collège pour enseigner en lycée... et deux collègues me prennent de haut.

Message par Zenxya le Dim 25 Mai 2014 - 14:47

C'est vrai que le titre du sujet devrait être changé. Il y a des personnes qui se montent le bourrichon et cela n'a rien à voir avec la matière enseignée. C'est rassurant de voir que la bêtise est universellement répartie.

Moi, c'est une prof d'espagnol qui était toute choquée que je sois, avec mon CAPET, sur la même grille indiciaire qu'elle avec son CAPES. Ben oui, elle avait beaucoup plus d'années d'études que moi. Ce à quoi j'avais répondu benoitement que visiblement dans le technique, il nous fallait beaucoup moins de temps que d'autres pour arriver au même niveau.
Elle ne m'a plus jamais adressé la parole, je me demande encore pourquoi.  Razz

Zenxya
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je quitte le collège pour enseigner en lycée... et deux collègues me prennent de haut.

Message par alldu78 le Dim 25 Mai 2014 - 14:47

Par rapport aux collègues qui médisent DEVANT LES ÉLÈVES je pense que j'aurais déposé plainte puis j'en aurai parlé à la direction.
Ensuite j'aurais peut être écrit à l'inspection académique.

Éventuellement  j'en aurais parlé avec les collègues en question. Twisted Evil

alldu78
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je quitte le collège pour enseigner en lycée... et deux collègues me prennent de haut.

Message par Maria Téguy le Lun 9 Juin 2014 - 18:22

Il y aurait donc des brebis galeuses dans notre vénérable corporation ? Le haut niveau de recrutement des concours nous apporte une relative garantie, mais ne nous protège pas des dérives inhérentes à la nature humaine, l'orgueil, le besoin de se sentir socialement au-dessus de la moyenne des collègues alors que nous sommes tous prolétarisés, l'individualisme aussi, hélas, qui mine bien des équipes éducatives, et qui pousse certains collègues installés à s'accrocher à des prébendes.
En tout cas une mauvaise ambiance entre collègues favorise la mise en place des hiérarchies intermédiaires, que cherchent à mettre en place les néo-managers de l'éducation nationale.

_________________
Il est nuisible au développement de l'art et de la science d'imposer par des mesures administratives un style particulier d'art ou une école de pensée à l'exclusion d'une autre.

Maria Téguy
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je quitte le collège pour enseigner en lycée... et deux collègues me prennent de haut.

Message par John le Lun 9 Juin 2014 - 18:24

@Elyas a écrit:
@Laotzi a écrit:J'ai du mal à comprendre aussi comment un professeur peut sérieusement envisager l'existence d'une "mentalité" spécifique (et en l'occurence évoquée de façon dépréciative) aux professeurs d'histoire-géographie en lycée. Je trouve cela même un peu inquiétant d'en venir à se poser cette question... Que l'on partage son expérience au sujet de l'équipe pédagogique de son lycée, pourquoi pas. Mais que l'on établisse un tel lien dans le titre et le sujet, c'est, pour le moins, étonnant.

On peut aussi éviter de donner une interprétation à un titre écrit en 30s de la part d'une personne visiblement en souffrance par rapport à ses deux collègues d'histoire-géographie. Ensuite, la modération change très souvent les titres. Dommage que ce ne soit pas le cas ici.
Encore faut-il parfois qu'on le lui signale, à la modération ! Very Happy  professeur 

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum