Que répondre à une élève qui dit qu'elle n'a pas envie de finir prof ?

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Que répondre à une élève qui dit qu'elle n'a pas envie de finir prof ?

Message par Reine Margot le Sam 17 Mai 2014 - 17:20

@nitescence a écrit:Voilà, tout est dans le titre et le pire c'est que sa remarque n'était même pas agressive mais posée comme une évidence...

je pense que j'aurais dit qu' elle avait intérêt à bosser parce que même en étant bonne c'est pas facile de faire mieux....

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que répondre à une élève qui dit qu'elle n'a pas envie de finir prof ?

Message par caribouc le Sam 17 Mai 2014 - 17:58

@alanne a écrit:Caribouc pour connaître extrêmement bien ce "pays" et la mentalité qui l'accomagne , les suisses font très peu d'étude supérieur et les frabçais qui y travaillent font ce que les suisses de veulent pas faire (ou ne sont pas capables de faire ).
Je sais bien, il n'empêche que les 4 à 5 000 CHF de salaire suisse font rêver les gamins du coin et, chez certains, leur font croire qu'ils peuvent mépriser tous ceux qui bossent de ce côté de la frontière Rolling Eyes (le top étant les profs puisqu'ils font de lonnnngues études pour un salaire misérable, et ça, les ados le savent).

_________________
"J'adore parler de rien : c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances" (O. Wilde)

caribouc
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que répondre à une élève qui dit qu'elle n'a pas envie de finir prof ?

Message par inviteeS2 le Sam 17 Mai 2014 - 18:33

J ai deja eu la remarque.
J ai repondu qu il ne fallait jamais dire jamais... parfois on a des surprises Very Happy

inviteeS2
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que répondre à une élève qui dit qu'elle n'a pas envie de finir prof ?

Message par dandelion le Sam 17 Mai 2014 - 18:40

@caribouc a écrit:

   
@alanne a écrit: Caribouc pour connaître extrêmement bien ce "pays" et la mentalité qui l'accomagne , les suisses font très peu d'étude supérieur et les frabçais qui y travaillent font ce que les suisses de veulent pas faire (ou ne sont pas capables de faire ).

Je sais bien, il n'empêche que les 4 à 5 000 CHF de salaire suisse font rêver les gamins du coin et, chez certains, leur font croire qu'ils peuvent mépriser tous ceux qui bossent de ce côté de la frontière Rolling Eyes (le top étant les profs puisqu'ils font de lonnnngues études pour un salaire misérable, et ça, les ados le savent).
Les Suisses font peu d'études supérieures parce qu'ils sélectionnent, et que leur système d'apprentissage fonctionne bien, ce qui permet aussi d'amener certains autrement à un niveau d'études supérieures. Pour info, si les enseignants sont mieux payés qu'en France (4 à 5000 francs c'est un salaire de PE débutant), ils ne sont pas forcément mieux estimés. Il me semble que la dévalorisation du métier est quasi universelle (accusations de fainéantise, excès de vacances et de temps libre), de même que l'intrusion du management dans la gestion du personnel (paperasse, réunions...), la mode du numérique, etc.
Bref, difficile de donner tort à cette jeune fille. Enseigner, même à haut niveau, n'est plus ce qu'il était, et, de fait, pour les jeunes d'aujourd'hui, on 'finit' prof sans doute plus qu'on ne le devient  No

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que répondre à une élève qui dit qu'elle n'a pas envie de finir prof ?

Message par PauvreYorick le Sam 17 Mai 2014 - 18:55

@Lefteris a écrit:Ca arrive souvent dans mon établissement (zone REP) où les professeurs sont souvent traités de "clochards".
Il faut adapter sa réponse  à l'élève :
- si c'est un cancre : " n'ayez pas d'inquiétude, le choix ne se posera pas pour vous"
- si c'est un élève passable mais pénible : "Vous saverz de quoi vous parlez. Faire des études pour gérer des pénibles comme vous, ça ne vaut pas la peine".
- si c 'est un bon élève  capable de comprendre : " vous avez raison ,  et le métier s'étant  dégradé à une vitesse extrême , il n'y aura plus d'EN bientôt de toute manière, vos enfants ne sauront plus ce que c'est".
Trilemmatique et redoutable !

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que répondre à une élève qui dit qu'elle n'a pas envie de finir prof ?

Message par piesco le Sam 17 Mai 2014 - 19:11

@Raoul Volfoni a écrit:Plus sérieusement, une élève qui me dit ça, je lui réponds seulement : "Halala... comme je vous comprends !", je jette un coup d’œil à la classe en soupirant, et je reprends mon cours.

+ 1

piesco
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que répondre à une élève qui dit qu'elle n'a pas envie de finir prof ?

Message par meskiangasher le Sam 17 Mai 2014 - 19:13

@nitescence a écrit:Voilà, tout est dans le titre et le pire c'est que sa remarque n'était même pas agressive mais posée comme une évidence...
Il suffit de lui dire qu'elle a bien raison. Et espérons pour elle qu'elle ne finisse pas comme nous, la position est peu enviable, et il est difficile d'en sortir dans de bonnes conditions.
Le verbe finir est bien adapté, tout comme le verbe échouer, d'ailleurs, comme la baleine s'échouant sur la plage, portée par le courant. Et quand on est tombé dans le puits aux parois glissantes, il est difficile d'en sortir.

meskiangasher
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que répondre à une élève qui dit qu'elle n'a pas envie de finir prof ?

Message par nuages le Sam 17 Mai 2014 - 19:20

La remarque de cette élève est pertinente . J'enseigne depuis plusieurs années, je trouve que le métier se dégrade à vitesse accélérée , il m'intéresse de moins en moins ,  je comprends donc qu'une adolescente lucide ne rêve pas en se projetant professeur à plus de soixante ans car moi-même, franchement , je ne suis pas enthousiasmée par cette perspective. Je lui aurais donc répondu qu'elle avait raison dans les circonstances actuelles. Je suis plutôt confrontée au cas inverse : l'année dernière  une élève de TL brillante, passionnée de littérature, voulait devenir professeur de lettres et , au lieu de l'encourager, je lui ai plutôt parlé des problèmes du métier (j'ai sûrement été convaincante car elle a pris une autre voie )

nuages
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que répondre à une élève qui dit qu'elle n'a pas envie de finir prof ?

Message par Pseudo le Sam 17 Mai 2014 - 19:42

suzette14 a écrit:J ai deja eu la remarque.
J ai repondu qu il ne fallait jamais dire jamais... parfois on a des surprises Very Happy

J'aime bien ! Et c'est assurément vrai !

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que répondre à une élève qui dit qu'elle n'a pas envie de finir prof ?

Message par thrasybule le Sam 17 Mai 2014 - 20:01

@Pseudo a écrit:
suzette14 a écrit:J ai deja eu la remarque.
J ai repondu qu il ne fallait jamais dire jamais... parfois on a des surprises Very Happy

J'aime bien ! Et c'est assurément vrai !
Oui, comme dit Folantin dans A vau l'eau de Huysmans: "seul le pire arrive"!

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que répondre à une élève qui dit qu'elle n'a pas envie de finir prof ?

Message par lenidji le Sam 17 Mai 2014 - 21:27

@meskiangasher a écrit:
@nitescence a écrit:Voilà, tout est dans le titre et le pire c'est que sa remarque n'était même pas agressive mais posée comme une évidence...
Il suffit de lui dire qu'elle a bien raison. Et espérons pour elle qu'elle ne finisse pas comme nous, la position est peu enviable, et il est difficile d'en sortir dans de bonnes conditions.
Le verbe finir est bien adapté, tout comme le verbe échouer, d'ailleurs, comme la baleine s'échouant sur la plage, portée par le courant. Et quand on est tombé dans le puits aux parois glissantes, il est difficile d'en sortir.

Entièrement d'accord...

lenidji
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que répondre à une élève qui dit qu'elle n'a pas envie de finir prof ?

Message par Pointàlaligne le Sam 17 Mai 2014 - 22:48

Moi non plus, je n'ai pas envie de finir prof.
Je préférerais finir retraitée, si c'est possible.  

Pointàlaligne
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que répondre à une élève qui dit qu'elle n'a pas envie de finir prof ?

Message par Al le Sam 17 Mai 2014 - 22:53

C'est clair, sauf que nous, nous n'aurons pas de retraite, donc on va carrément "finir" prof !!!

Bon,... au moins j'aurai des spectateurs pour mon dernier soupir  Rolling Eyes 

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."

Al
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que répondre à une élève qui dit qu'elle n'a pas envie de finir prof ?

Message par Al le Sam 17 Mai 2014 - 22:54

--> d'ailleurs : penser dès maintenant à quelques derniers mots qui resteront dans l'histoire  pingouin 

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."

Al
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que répondre à une élève qui dit qu'elle n'a pas envie de finir prof ?

Message par thrasybule le Sam 17 Mai 2014 - 22:56

@Al a écrit:C'est clair, sauf que nous, nous n'aurons pas de retraite, donc on va carrément "finir" prof !!!

Bon,... au moins j'aurai des spectateurs pour mon dernier soupir  Rolling Eyes 

 vache 

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que répondre à une élève qui dit qu'elle n'a pas envie de finir prof ?

Message par Bouboule le Sam 17 Mai 2014 - 23:17

Je suis un enseignant à la carrière super privilégiée, et c'est ça qui me fait conseiller aux élèves de prendre d'abord un diplôme d'ingénieur (ou autre opportunité) avant d'envisager l'enseignement.
Bien sûr, on peut avoir l'envie d'enseigner bien ancrée en soi (c'était mon cas) et il reste quelques niches intéressantes, je ne décourage donc pas non plus mais il faut se rendre compte de ce que ce choix professionnel implique. Je suis de plus en plus persuadé que si le perspectives avaient été celles-ci il y a longtemps, je serais ailleurs.

(Bac+5 pour commencer à 1,3 fois le smic et l'infantilisation qui suit, c'est quand même incroyable d'arriver encore à recruter)

Bouboule
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que répondre à une élève qui dit qu'elle n'a pas envie de finir prof ?

Message par Pointàlaligne le Sam 17 Mai 2014 - 23:34

@Bouboule a écrit:
(Bac+5 pour commencer à 1,3 fois le smic et l'infantilisation qui suit, c'est quand même incroyable d'arriver encore à recruter)

La crise...


Pointàlaligne
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que répondre à une élève qui dit qu'elle n'a pas envie de finir prof ?

Message par sookie le Dim 18 Mai 2014 - 8:55

Sinon on peut aussi ne rien lui répondre !
Ça donne l'impression d'avoir à justifier notre choix de vie à une élève.
Ce qui pose problème c'est, apparemment, le mépris qu'elle met dans sa remarque, et bien il faut l'ignorer (elle et sa remarque) et ne pas se montrer vexé.

sookie
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que répondre à une élève qui dit qu'elle n'a pas envie de finir prof ?

Message par leskhal le Lun 19 Mai 2014 - 18:40

Je lui dirais que c'est son choix, qu'il est respectable.
Je tairais quand même que je le comprends parfaitement et qu'on ne m'y reprendrait pas aujourd'hui...

_________________
pingouin Dans consensus, la première syllabe prend trop de place. pingouin

leskhal
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que répondre à une élève qui dit qu'elle n'a pas envie de finir prof ?

Message par Madame Mado le Lun 19 Mai 2014 - 20:18

Je lui dirais qu'elle a bien raison et que c'est ce que je conseille à mes propres enfants.

Madame Mado
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que répondre à une élève qui dit qu'elle n'a pas envie de finir prof ?

Message par florestan le Lun 19 Mai 2014 - 20:21

Rien, c'est pas mon problème. Moi ça me va (il n'y a rien de parfait en ce bas monde mais bon, je ne vais pas développer devant une misérable apprenante).

florestan
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que répondre à une élève qui dit qu'elle n'a pas envie de finir prof ?

Message par Caspar Goodwood le Lun 19 Mai 2014 - 21:58

Répondre par l'humour ou l'indifférence, c'est sans doute le mieux. L'expression "finir" est malheureuse mais que faire. On ne va pas se lancer dans un grand éloge du métier, à moins de répondre à cette élève que ses profs lui sont quand même bien utiles.

J'ai déjà raconté cette anecdote ici. Lors d'une rencontre parents professeurs, une élève m'a fait part de son désir de devenir vétérinaire. Je lui ai dit que c'était un métier que je connaissais bien car mon père et mon grand-père étaient tous deux vétérinaires. Réaction de l'élève et de sa mère: "Et vous, vous êtes profs?" (Sous-entendu: "Vous êtes le nul de la famille.") Qu'ai-je répondu? Rien.


Dernière édition par Caspar Goodwood le Mar 20 Mai 2014 - 13:26, édité 1 fois

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que répondre à une élève qui dit qu'elle n'a pas envie de finir prof ?

Message par Pointàlaligne le Lun 19 Mai 2014 - 22:17

@Caspar Goodwood a écrit:
J'ai déjà raconté cette anecdote ici. Lors d'une rencontre parents professeurs, une élève m'a fait part de son désir de devenir vétérinaire. je lui ai dit que c'était un métier que je connaissais bien car mon père et mon grand-père étaient tous deux vétérinaires. Réaction de l'élève te de sa mère: "Et vous, vous êtes profs?" (Sous-entendu: "Vous êtes le nul de la famille.") Qu'ai-je répondu? Rien.

C'était plus charitable qu'un parallèle sur le public des deux professions.  vache chat pingouin

Pointàlaligne
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que répondre à une élève qui dit qu'elle n'a pas envie de finir prof ?

Message par Lefteris le Lun 19 Mai 2014 - 22:28

@Pointàlaligne a écrit:
@Bouboule a écrit:
(Bac+5 pour commencer à 1,3 fois le smic et l'infantilisation qui suit, c'est quand même incroyable d'arriver encore à recruter)

La crise...

Justement, la crise ... Elle va faire en sorte que ne feront des études que ceux qui auront une certitude de faire un bon métier. Les autres s'abstiendront, surtout ceux qui n'ont guère les moyens de traîner en fac (autant passer un concours de catégorie B ou A  à bac -bac +3 mieux payé et pas plus inintéressant). Et ceux qui ont les moyens ne vont plus viser un métier déclassé, hormis quelques idéalistes , qui font ça comme on rentre dans les Ordres,  mais qui constituent une minorité (en dépit du discours officiel).
C'est déjà ce qui se passe en lettres classiques (facs désertées en quelques années) , ça commence à gagner les lettres tout court, et ça touchera sans doute un jour l'histoire , la philo etc. Plus d'étudiants, plus de profs, à terme. Elémentaire...
Ca sera un métier de reconversion, pour ceux qui veulent se recaser, ou sont au chômage de longue durée.  
On en reparle dans moins de dix ans  Rolling Eyes .Quand je vois déjà le mal à obtenir un contractuel...

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que répondre à une élève qui dit qu'elle n'a pas envie de finir prof ?

Message par nitescence le Lun 19 Mai 2014 - 23:47

On peut faire un autre pari, plus optimiste : face à la désertion des candidats, il faudra bien finir par augmenter les traitements, on n'aura pas le choix si on n'arrive plus à mettre de profs devant les élèves...

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)

nitescence
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que répondre à une élève qui dit qu'elle n'a pas envie de finir prof ?

Message par Lefteris le Mar 20 Mai 2014 - 7:35

@nitescence a écrit:On peut faire un autre pari, plus optimiste : face à la désertion des candidats, il faudra bien finir par augmenter les traitements, on n'aura pas le choix si on n'arrive plus à mettre de profs devant les élèves...
Je ne crois pas, en tout cas pas dans un avenir proche. Le système de déni est bien en place, et finalement, ça n'intéresse pas grand monde hormis pour en parler. "La politique, c'est faire croire", disait Machiavel
On continuera  donc à chercher des pseudo solutions (rythmes, statuts, programmes...), qui si elles ne fonctionnent pas,  permettront de nouveaux griefs contre les enseignants en détournant ainsi une éventuelle colère populaire, incapable de discerner les causes.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum