Une performance artistique de Jérémie Pujau pose la question de la résistance aux pulsions chez l'être humain.

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

"happening sociologique": il reçoit des oeufs au visage

Message par InvitéMA le Jeu 29 Mai 2014 - 12:08

"L'artiste angoumoisin Jérémie Pujau s'est installé immobile Place Saint-Martial avec une table et trois boîtes d’œufs... dans l'attente de la réaction des passants."

La suite, ici:
http://www.sudouest.fr/2014/05/15/angouleme-il-recoit-des-oeufs-au-visage-pour-une-etude-sociologique-sauvage-1555797-4620.php
 affraid

InvitéMA
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une performance artistique de Jérémie Pujau pose la question de la résistance aux pulsions chez l'être humain.

Message par CotPouletCot le Jeu 29 Mai 2014 - 12:16

Gné 
Bon, relativisons, les œufs ont une valeur symbolique particulière, à l'instar des tomates et, dans certaines régions, les choux. Nous pouvons sereinement nous poser la question : la réaction eut-elle été la même s'il s'était agi d'un aliment non habitué à être lancé ? Moui… bon… finalement, Gné.

CotPouletCot
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une performance artistique de Jérémie Pujau pose la question de la résistance aux pulsions chez l'être humain.

Message par User5899 le Jeu 29 Mai 2014 - 12:36

C'est effrayant.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une performance artistique de Jérémie Pujau pose la question de la résistance aux pulsions chez l'être humain.

Message par Olympias le Jeu 29 Mai 2014 - 12:44

Moi je propose un happening sociologique pour Dubet et consorts...un stage obligatoire dans un établissement bien bien pénible avec interdiction d'exclure les élèves  Twisted Evil

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une performance artistique de Jérémie Pujau pose la question de la résistance aux pulsions chez l'être humain.

Message par lumeeka le Jeu 29 Mai 2014 - 13:37

@dandelion a écrit:Je pensais à Milgram bien sûr mais aussi aux travaux de Jane Goodall sur les chimpanzés.
Cette mise en scène est dérangeante aussi par l'interprétation qui en est faite par l'artiste: il a beau dire, les oeufs ne sont pas des pierres. La nature du projectile me semble tout de même devoir être prise en compte (il faudrait essayer avec une arme chargée à blanc, quelque chose me dit que beaucoup passeraient leur chemin...). De plus, contrairement à une situation 'normale' de violence, la victime ne proteste pas, ce qui limite forcément les réactions d'empathie (cela dit, nous savons tous que les principales victimes de violence sont aussi celles qui sont le moins à même de se défendre). Même au niveau artistique, le fait qu'il dise que la même chose se reproduit, et qu'en quelque sorte il attend(dait) ce résultat, ça rend sa 'performance' peu intéressante artistiquement à mon sens.
 topela 

_________________
Animals are my friends... and I don't eat my friends. George Bernard Shaw
https://www.facebook.com/sansvoixpaca/
http://www.nonhumanrightsproject.org/about-us-2/

lumeeka
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une performance artistique de Jérémie Pujau pose la question de la résistance aux pulsions chez l'être humain.

Message par PauvreYorick le Jeu 29 Mai 2014 - 13:46

Ah, je n'avais pas vu ta réponse, Dandelion.

Mmh, ce qui personnellement me semble faire de cela autre chose qu'une expérience, c'est le fait que les participants s'interrogent sur sa signification en participant. Il leur est présenté un matériel dont ils sont tentés de se saisir ne serait-ce que pour savoir ce qui se passe (s'il y aura ou non une réaction de la cible, par exemple). Autrement dit, il y a une phase exploratoire : n'y a-t-il vraiment rien d'autre ici qu'une cible humaine et des œufs ? et à quoi cela rime-t-il ? qu'est-ce qui se passe si on commence à jouer ?

Après, il y en a visiblement qui acceptent au bout d'un moment que le jeu consiste à balancer des œufs sur la victime et qui n'ont pas trop de mal à s'investir « naïvement » dans ce jeu-là (c'est cela qui, à mon avis, est réellement frappant : le fait d'accepter la situation sans y chercher malice). Et d'autres qui continuent à se demander quelle peut bien être la signification du truc. Il n'est pas étonnant, en fait, que la jeune fille qui écarte les projectiles du public soit aussi celle qui a lancé le premier. Ce n'est pas un geste de remords, ou pas vraiment, parce que le public est mis dans une situation où la façon qui semble la plus naturelle de comprendre ce qui se passe consiste à participer.

En ça, c'est très différent de Milgram & variantes, qui reposent sur un scénario vraisemblable et qui est d'abord présenté aux (véritables) sujets de l'expérimentation. Ici, il n'y a pas de scénario autre que celui que les participants contribuent à créer par leurs actions, il n'y a qu'un décor et des accessoires.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une performance artistique de Jérémie Pujau pose la question de la résistance aux pulsions chez l'être humain.

Message par InvitéMA le Jeu 29 Mai 2014 - 15:04

Merci pour la fusion des discussions, en effet, je n'avais pas vu le sujet passer (dsl pour le doublon!)

InvitéMA
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une performance artistique de Jérémie Pujau pose la question de la résistance aux pulsions chez l'être humain.

Message par lumeeka le Ven 30 Mai 2014 - 9:51

Ce qui m'ennuie dans le titre, "... pose la question ... chez l'être humain", c'est qu'un individu ne se comportera pas de la même façon s'il est seul ou bien en groupe. C'est ce sur quoi repose la psychologie sociale: "La psychologie sociale consiste à essayer de comprendre et d'expliquer comment les pensées, sentiments et comportements des individus sont influencés par la présence imaginaire, implicite ou explicite des autres."
La performance dont il est ici question s'inscrit dans la psychologie des foules. Pour celles et ceux que cela intéresse, un vieil ouvrage toujours étudié en fac de psycho:Gustave Le Bon

lumeeka
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum