Arrêt maladie deuxième moitié de juin

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Arrêt maladie deuxième moitié de juin

Message par lilith888 le Dim 18 Mai 2014 - 20:17

bonsoir à tous,

une petite question, à laquelle j'ai du mal à trouver une réponse nette : je dois me faire opérer du genou le 16 juin. Le chirurgien m'a parlé d'un arrêt d'une semaine-10 jours. Que se passe-t-il si je suis arrêtée jusqu'à la fin de l'année ? L'arrêt est-il automatiquement prolongé sur juillet et août ? Faut-il reprendre coûte que coûte le dernier jour avant les vacances ?
Les avis divergent sur le net à ce propos  scratch 

merci par avance !

lilith888
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêt maladie deuxième moitié de juin

Message par Flof le Dim 18 Mai 2014 - 20:28

Les vacances ne compteront dans l'arrêt maladie que si tu es en arrêt le dernier jour avant les vacances et le premier jour de la rentrée. Il me semble même que le motif de l'arrêt doit être le même, mais ça, c'est à confirmer.

Flof
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêt maladie deuxième moitié de juin

Message par arcenciel le Dim 18 Mai 2014 - 20:38

Si tu reprends le jour de la rentrée, les vacances ne seront pas comptées.

arcenciel
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêt maladie deuxième moitié de juin

Message par MelanieSLB le Dim 18 Mai 2014 - 20:47

C'est mieux de reprendre le dernier jour, au moins tu es sûre que les vacances ne seront pas décomptées. Elles ne seront normalement décomptées en AM que si tu es malade le dernier jour ET le premier jour de la rentrée (1er septembre donc).

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêt maladie deuxième moitié de juin

Message par micaschiste le Dim 18 Mai 2014 - 20:48

@MelanieSLB a écrit:C'est mieux de reprendre le dernier jour, au moins tu es sûre que les vacances ne seront pas décomptées. Elles ne seront normalement décomptées en AM que si tu es malade le dernier jour ET le premier jour de la rentrée (1er septembre donc).
avec un motif identique d'arrêt, me semble-t-il.

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "

micaschiste
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêt maladie deuxième moitié de juin

Message par Patissot le Dim 18 Mai 2014 - 20:49

@micaschiste a écrit:
@MelanieSLB a écrit:C'est mieux de reprendre le dernier jour, au moins tu es sûre que les vacances ne seront pas décomptées. Elles ne seront normalement décomptées en AM que si tu es malade le dernier jour ET le premier jour de la rentrée (1er septembre donc).
avec un motif identique d'arrêt, me semble-t-il.

L'administration n'est pas sensé connaitre le motif de l'arrêt...

_________________
« Déjà, certaines portions de ma vie ressemblent aux salles dégarnies d'un palais trop vaste, qu'un propriétaire appauvri renonce à occuper tout entier. »

Patissot
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêt maladie deuxième moitié de juin

Message par lilith888 le Dim 18 Mai 2014 - 21:18

Ok, donc a priori, pas de soucis si je suis arrêtée jusqu'au bout mais si je reprends bien à la rentrée (ce qui est effectivement bien prévu)

lilith888
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêt maladie deuxième moitié de juin

Message par Loop le Dim 18 Mai 2014 - 22:02

Cela m'est arrivé il y a 3 ans. J'ai été arrêté durant les 8 dernières semaines. La fin de mon arrêt était le dernier jour de l'année. Je ne reprenais pas en septembre car ma dispo commentait le 1/09. Logiquement, je n'avais pas besoin d'AM pour les vacances.

2 ans plus tard, j'ai reçu un avis de trop-perçu pour la période estivale... Avis que j'ai dû payer et que je n'ai pas pu contester.

Peut-être peux-tu contacter directement l'administration pour avoir une réponse définitive ?

Loop
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêt maladie deuxième moitié de juin

Message par User5899 le Dim 18 Mai 2014 - 22:37

@Flof a écrit:Les vacances ne compteront dans l'arrêt maladie que si tu es en arrêt le dernier jour avant les vacances et le premier jour de la rentrée. Il me semble même que le motif de l'arrêt doit être le même, mais ça, c'est à confirmer.
L'administration ne connaît pas le motif de l'arrêt, puisque la feuille 1 de l'arrêt de travail ne doit pas lui être envoyée. Le motif relève du strict secret médical.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêt maladie deuxième moitié de juin

Message par Zenxya le Dim 18 Mai 2014 - 23:02

L'employeur ne connait pas le motif de l'arrêt mais il y a la case prolongation (au lieu d'arrêt initial) qui est cochée et bien visible sur les doubles. Et normalement le médecin coche prolongation si l'arrêt continue pour les mêmes motifs.

Zenxya
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêt maladie deuxième moitié de juin

Message par trompettemarine le Dim 18 Mai 2014 - 23:05

Cripure a écrit:
@Flof a écrit:Les vacances ne compteront dans l'arrêt maladie que si tu es en arrêt le dernier jour avant les vacances et le premier jour de la rentrée. Il me semble même que le motif de l'arrêt doit être le même, mais ça, c'est à confirmer.
L'administration ne connaît pas le motif de l'arrêt, puisque la feuille 1 de l'arrêt de travail ne doit pas lui être envoyée. Le motif relève du strict secret médical.

Chez nous, depuis plusieurs années, nous sommes obligés de fournir au lycée les trois volets.
Cela me gêne, du coup, des fois, je demande à mon médecin d'être très vague sur la partie du motif de l'arrêt. Je lui explique la situation (je ne veux pas que dépression ou épuisement apparaissent ; on ne sait jamais avec certains proviseurs.)

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêt maladie deuxième moitié de juin

Message par User5899 le Dim 18 Mai 2014 - 23:11

@Zenxya a écrit:L'employeur ne connait pas le motif de l'arrêt mais il y a la case prolongation (au lieu d'arrêt initial) qui est cochée et bien visible sur les doubles. Et normalement le médecin coche prolongation si l'arrêt continue pour les mêmes motifs.
Oui, je comprends, vous avez raison sur ce point, si du moins le médecin passe par cette procédure.


@trompettemarine a écrit:
Cripure a écrit:
@Flof a écrit:Les vacances ne compteront dans l'arrêt maladie que si tu es en arrêt le dernier jour avant les vacances et le premier jour de la rentrée. Il me semble même que le motif de l'arrêt doit être le même, mais ça, c'est à confirmer.
L'administration ne connaît pas le motif de l'arrêt, puisque la feuille 1 de l'arrêt de travail ne doit pas lui être envoyée. Le motif relève du strict secret médical.

Chez nous, depuis plusieurs années, nous sommes obligés de fournir au lycée les trois volets.
Pardon du hors-sujet, mais c'est une injonction illégale et grave, dont vous devriez aviser votre cde. Ca rejoint l'ouverture du courrier et vous avez là un motif à engager des poursuites (d'ailleurs, vous dites bien que l'inscription de certains motifs vous gênerait, et comme on vous comprend !). Personne n'a le droit de vous demander le volet n°1, qui doit être adressé au médecin de la sécu pour les salariés ordinaires et doit être conservé au cas où ce médecin le réclamerait, pour les enseignants. J'insiste : votre chef n'a aucun droit à demander cela. Et il suffit de lire le verso d'un AT. C'est une honte qu'il vous le réclame, mais c'est une négligence que d'y satisfaire.
Quand on fréquente les forums, on est effaré de ce qui se passe ici ou là, en toute impunité. Votre CDE ne veut pas non plus votre solde de compte en banque ou un test ADN pour vérifier votre filiation, non ?

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêt maladie deuxième moitié de juin

Message par trompettemarine le Dim 18 Mai 2014 - 23:18

au prochain arrêt (le plus tard possible j'espère), je tente le coup, je n'envoie pas le volet 1 et je précise que ce dernier sera envoyé directement à la sécu (ou je le garderai plutôt si j'ai bien compris);
Merci !

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêt maladie deuxième moitié de juin

Message par Jaenelle le Lun 19 Mai 2014 - 0:15

Cripure a écrit:
L'administration ne connaît pas le motif de l'arrêt, puisque la feuille 1 de l'arrêt de travail ne doit pas lui être envoyée. Le motif relève du strict secret médical.
@trompettemarine a écrit:
Chez nous, depuis plusieurs années, nous sommes obligés de fournir au lycée les trois volets.
Cripure a écrit:
Pardon du hors-sujet, mais c'est une injonction illégale et grave, dont vous devriez aviser votre cde.
[...] Personne n'a le droit de vous demander le volet n°1, qui doit être adressé au médecin de la sécu pour les salariés ordinaires et doit être conservé au cas où ce médecin le réclamerait, pour les enseignants. J'insiste : votre chef n'a aucun droit à demander cela. Et il suffit de lire le verso d'un AT.
+ 1
Et depuis que je suis en CLM, je fais bien attention à tout cela. Conservez ces volets 1 dans un dossier dédié.

@trompettemarine a écrit:au prochain arrêt (le plus tard possible j'espère), je tente le coup, je n'envoie pas le volet 1 et je précise que ce dernier sera envoyé directement à la sécu (ou je le garderai plutôt si j'ai bien compris)
Oui, tu dois le garder et non l'envoyer à la sécu MGEN.


Dernière édition par Hermione0908 le Lun 19 Mai 2014 - 0:19, édité 2 fois (Raison : balises embrouillées)

Jaenelle
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêt maladie deuxième moitié de juin

Message par InviteeF le Lun 19 Mai 2014 - 8:01

@trompettemarine a écrit:
Cripure a écrit:
@Flof a écrit:Les vacances ne compteront dans l'arrêt maladie que si tu es en arrêt le dernier jour avant les vacances et le premier jour de la rentrée. Il me semble même que le motif de l'arrêt doit être le même, mais ça, c'est à confirmer.
L'administration ne connaît pas le motif de l'arrêt, puisque la feuille 1 de l'arrêt de travail ne doit pas lui être envoyée. Le motif relève du strict secret médical.

Chez nous, depuis plusieurs années, nous sommes obligés de fournir au lycée les trois volets.
Cela me gêne, du coup, des fois, je demande à mon médecin d'être très vague sur la partie du motif de l'arrêt. Je lui explique la situation (je ne veux pas que dépression ou épuisement apparaissent ; on ne sait jamais avec certains proviseurs.)

Même chose !
En début de grossesse, j'ai été arrêtée d'urgence pour une journée suite à une hospitalisation. L'arrêt disait "perte du bébé imminente". Là, on m'a pudiquement proposé de "récupérer le volet 1" si je le souhaitais (faut-il en rire ?) après l'avoir réclamé comme d'ordinaire.
Mon médecin traitant, marié à une TZR, mettait toujours des motifs vagues en disant "alors pour l'administration on va dire que..."
J'ai peur que cette insistance (hors la loi) ne soit malheureusement répandue...

_________________
I'm never going back.
The past is in the paaaaast...

InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêt maladie deuxième moitié de juin

Message par palomita le Lun 19 Mai 2014 - 10:11

Il y a quelques années, on devait fournir un volet dans lequel apparaissait le motif médical ; mon médecin traitant de l'époque a toujours refusé de remplir la case en question , car pour lui, c'était une violation du secret médical .
" S'ils veulent le motif, c'est au médecin du rectorat de me le réclamer , car lui, c'est un médecin ."

_________________
"La sagesse, c'est d'avoir des rêves suffisamment grands pour ne pas les perdre de vue lorsqu'on les poursuit"
Oscar wilde.

palomita
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêt maladie deuxième moitié de juin

Message par Pseudo le Lun 19 Mai 2014 - 10:21

Par sécurité, j'y retournerais le dernier jours si c'est possible. En effet, qui sais ce qui peut arriver le 1er septembre. Il suffit que tu ai choppé une connerie pour voir les vacances comptées en maladie. Tu risques d'arriver bien vite au 3 mois indemnisés à ce rytme.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêt maladie deuxième moitié de juin

Message par WonderWoman le Lun 19 Mai 2014 - 10:43

Cripure a écrit:
@Zenxya a écrit:L'employeur ne connait pas le motif de l'arrêt mais il y a la case prolongation (au lieu d'arrêt initial) qui est cochée et bien visible sur les doubles. Et normalement le médecin coche prolongation si l'arrêt continue pour les mêmes motifs.
Oui, je comprends, vous avez raison sur ce point, si du moins le médecin passe par cette procédure.


@trompettemarine a écrit:
Cripure a écrit:
L'administration ne connaît pas le motif de l'arrêt, puisque la feuille 1 de l'arrêt de travail ne doit pas lui être envoyée. Le motif relève du strict secret médical.

Chez nous, depuis plusieurs années, nous sommes obligés de fournir au lycée les trois volets.
Pardon du hors-sujet, mais c'est une injonction illégale et grave, dont vous devriez aviser votre cde. Ca rejoint l'ouverture du courrier et vous avez là un motif à engager des poursuites (d'ailleurs, vous dites bien que l'inscription de certains motifs vous gênerait, et comme on vous comprend !). Personne n'a le droit de vous demander le volet n°1, qui doit être adressé au médecin de la sécu pour les salariés ordinaires et doit être conservé au cas où ce médecin le réclamerait, pour les enseignants. J'insiste : votre chef n'a aucun droit à demander cela. Et il suffit de lire le verso d'un AT. C'est une honte qu'il vous le réclame, mais c'est une négligence que d'y satisfaire.
Quand on fréquente les forums, on est effaré de ce qui se passe ici ou là, en toute impunité. Votre CDE ne veut pas non plus votre solde de compte en banque ou un test ADN pour vérifier votre filiation, non ?

De plus il faut être en mesure de fournir le 1er volet en cas de contrôle. Ce CDE fait manifestement pression.

Edit, je répète ce qui a été dit, je ne suis pas bien réveillée, apparemment !

_________________

L'atelier de la Licorne : http://latelierdelalicorne.bigcartel.com/
_______________

I'm a Christmas Unicorn, in a uniform made of gold
With a billy-goat beard, and a sorcerer's shield, and mistletoe on my nose


WonderWoman
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêt maladie deuxième moitié de juin

Message par User5899 le Lun 19 Mai 2014 - 11:30

@palomita a écrit:Il y a quelques années, on devait fournir un volet dans lequel apparaissait le motif médical
"On" ? Depuis que le motif doit être indiqué sur l'AT (ce qui n'a pas toujours été le cas), le volet 1 a toujours dû être soit envoyé à part au médecin de l'organisme de Sécu dont on dépend, soit (profs gérés directement par l'établissement) conservé au cas où ce médecin le demanderait directement.


Fafnir a écrit:
@trompettemarine a écrit:Chez nous, depuis plusieurs années, nous sommes obligés de fournir au lycée les trois volets.
Même chose !
En début de grossesse, j'ai été arrêtée d'urgence pour une journée suite à une hospitalisation. L'arrêt disait "perte du bébé imminente". Là, on m'a pudiquement proposé de "récupérer le volet 1" si je le souhaitais (faut-il en rire ?) après l'avoir réclamé comme d'ordinaire.
J'ai peur que cette insistance (hors la loi) ne soit malheureusement répandue...
Mais, euh... Pourquoi obéir ? Je m'étonne quand même que s'agissant de renseignements intimes, personne ne songe à protester dans ces établissements. Un simple courrier hiérarchique au recteur ainsi qu'un autre au médecin de la MGEN devrait suffire, me semble-t-il. Que se passe-t-il si vous ne le fournissez pas ? En fait j'hallucine.


_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêt maladie deuxième moitié de juin

Message par InviteeF le Lun 19 Mai 2014 - 11:51

Cripure a écrit:
@palomita a écrit:Il y a quelques années, on devait fournir un volet dans lequel apparaissait le motif médical
"On" ? Depuis que le motif doit être indiqué sur l'AT (ce qui n'a pas toujours été le cas), le volet 1 a toujours dû être soit envoyé à part au médecin de l'organisme de Sécu dont on dépend, soit (profs gérés directement par l'établissement) conservé au cas où ce médecin le demanderait directement.


Fafnir a écrit:
@trompettemarine a écrit:Chez nous, depuis plusieurs années, nous sommes obligés de fournir au lycée les trois volets.
Même chose !
En début de grossesse, j'ai été arrêtée d'urgence pour une journée suite à une hospitalisation. L'arrêt disait "perte du bébé imminente". Là, on m'a pudiquement proposé de "récupérer le volet 1" si je le souhaitais (faut-il en rire ?) après l'avoir réclamé comme d'ordinaire.
J'ai peur que cette insistance (hors la loi) ne soit malheureusement répandue...
Mais, euh... Pourquoi obéir ? Je m'étonne quand même que s'agissant de renseignements intimes, personne ne songe à protester dans ces établissements. Un simple courrier hiérarchique au recteur ainsi qu'un autre au médecin de la MGEN devrait suffire, me semble-t-il. Que se passe-t-il si vous ne le fournissez pas ? En fait j'hallucine.

Il suffit d'être prof stagiaire,  sur une chaise éjectable,  avec un pseudo tuteur malveillant et que son seul rempart face au redoublement de stage soit le CDE. J'aurais accepté beaucoup de choses pour que mes relations avec la direction restent bonnes tant j'en avais besoin. Et la suite a montré que j'ai bien fait.

_________________
I'm never going back.
The past is in the paaaaast...

InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêt maladie deuxième moitié de juin

Message par InviteeF le Lun 19 Mai 2014 - 11:52

De la même façon l'adjoint exigeait qu'on l'appelle par téléphone,  lui-même, sur son portable, pour indiquer le motif de notre absence.  Va refuser...

_________________
I'm never going back.
The past is in the paaaaast...

InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêt maladie deuxième moitié de juin

Message par User5899 le Lun 19 Mai 2014 - 12:04

Fafnir a écrit:
Cripure a écrit:Mais, euh... Pourquoi obéir ?
Il suffit d'être prof stagiaire,  sur une chaise éjectable,  avec un pseudo tuteur malveillant et que son seul rempart face au redoublement de stage soit le CDE. J'aurais accepté beaucoup de choses pour que mes relations avec la direction restent bonnes tant j'en avais besoin. Et la suite a montré que j'ai bien fait.
Je comprends ça, mais penser que des relations avec un CDE puissent être dégradées du fait d'un volet d'un AT... Shocked Et en plus, il n'y a pas que des stagiaires dans un bahut...
Ca me conforte dans l'idée que décidément, ce qu'on appelle formation des stagiaires est en réalité une épreuve de conditionnement militaire à supprimer d'urgence.

Fafnir a écrit:De la même façon l'adjoint exigeait qu'on l'appelle par téléphone,  lui-même,  sur son portable, pour indiquer le motif de notre absence.  Va refuser...
Là, qu'est-ce que je disais ? Il se prenait pour le sergent de Full Metal Jacket ?

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêt maladie deuxième moitié de juin

Message par InviteeF le Lun 19 Mai 2014 - 12:08

Cripure a écrit:
Fafnir a écrit:
Cripure a écrit:Mais, euh... Pourquoi obéir ?
Il suffit d'être prof stagiaire,  sur une chaise éjectable,  avec un pseudo tuteur malveillant et que son seul rempart face au redoublement de stage soit le CDE. J'aurais accepté beaucoup de choses pour que mes relations avec la direction restent bonnes tant j'en avais besoin. Et la suite a montré que j'ai bien fait.
Je comprends ça, mais penser que des relations avec un CDE puissent être dégradées du fait d'un volet d'un AT... Shocked Et en plus, il n'y a pas que des stagiaires dans un bahut...
Ca me conforte dans l'idée que décidément, ce qu'on appelle formation des stagiaires est en réalité une épreuve de conditionnement militaire à supprimer d'urgence.

Fafnir a écrit:De la même façon l'adjoint exigeait qu'on l'appelle par téléphone,  lui-même,  sur son portable, pour indiquer le motif de notre absence.  Va refuser...
Là, qu'est-ce que je disais ? Il se prenait pour le sergent de Full Metal Jacket ?

Il disait que former = donner une forme, modeler comme on le souhaite... Rolling Eyes

_________________
I'm never going back.
The past is in the paaaaast...

InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêt maladie deuxième moitié de juin

Message par Pseudo le Lun 19 Mai 2014 - 12:13

Fafnir a écrit:De la même façon l'adjoint exigeait qu'on l'appelle par téléphone,  lui-même,  sur son portable, pour indiquer le motif de notre absence.  Va refuser...

Suffit de ne pas le faire. Appeler oui (bien que je n'appellerais pas sur le portable, mais à son bureau) donner des détails médicaux, non. Que peut-il faire si on reste vague comme "je suis malade, mon médecin m'a arrêté" ?

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêt maladie deuxième moitié de juin

Message par InviteeF le Lun 19 Mai 2014 - 12:16

@Pseudo a écrit:
Fafnir a écrit:De la même façon l'adjoint exigeait qu'on l'appelle par téléphone,  lui-même,  sur son portable, pour indiquer le motif de notre absence.  Va refuser...

Suffit de ne pas le faire. Appeler oui (bien que je n'appellerais pas sur le portable, mais à son bureau) donner des détails médicaux, non. Que peut-il faire si on reste vague comme "je suis malade, mon médecin m'a arrêté" ?

J'ai essayé. On m'a demandé de m'engager sur ma date de retour Rolling Eyes
Donc votre arrêt se termine le ? Très bien parfait, à jour X, par conséquent. Je vous mets 1h avec les 3e en M1 si vous voulez pour rattraper l'une des heures perdues...

Bref.
Mais maintenant je me sens beaucoup plus libre de dire "non" au chef, poliment, car je risque bien moins et ça change tout dans le rapport de forces.

_________________
I'm never going back.
The past is in the paaaaast...

InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum