Programmes d'histoire-géographie : les Clionautes reçus par le conseil supérieur des programmes - compte rendu.

Page 7 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sphères abstraites et véritable terrain

Message par Piquero le Mer 4 Juin 2014 - 19:44

À ces interpellations

De la même manière, pouvez-vous développer lorsque vous dites "Nous proposons une réflexion sur les chronologies et leur construction dans les programmes." Quelle réflexion ? Quelles pistes proposez-vous notamment pour gérer la brisure entre collège et lycée ?

(...)

Vous vous placez dans de hautes sphères abstraites ; or le quotidien de l'enseignement ne se situe pas dans les grandes idées, mais dans les petites réalisations et dans la matière du cours. Les élèves ignorent éperdument les grands thèmes qui ne servent qu'à faire joli sur le papier, il apprennent le contenu des cours.
C'est d'autant plus dommage que les Clionautes sont à ma connaissance tous des professeurs de terrain, qui ont donc les mains dans le cambouis et qui pourraient faire remonter une réalité à laquelle les concepteurs de programmes semblent souvent insensibles. [/quote]

Je répondrai toujours de la même façon:

Je différencie le forum et la liste de discussion

[url= http://www.clionautes.org/spip.php?rubrique1]La liste H-G-Clionautes [/url]

Par ailleurs, oui, nous avons fait les remontées de terrain. Le texte est une fiche qui est volontairement limitée dans son volume.
L'intégrale est disponible par contact direct. sur la liste de diffusion H-G-Clionautes. C'est la démarche qui a été choisie depuis 1996.
Et qui me parait plus claire et transparente sur les positions affichées.

Bonne soirée


Piquero
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Programmes d'histoire-géographie : les Clionautes reçus par le conseil supérieur des programmes - compte rendu.

Message par *Fifi* le Mer 4 Juin 2014 - 19:55

Si je puis me permettre, le souci c'est qu'ici on est sur un forum. Si vous ne souhaitez pas discuter avec ses membres, rien ne vous oblige a rester. Mais rester juste pour nous dire de lire votre liste est regrettable. Je pense que tous ceux qui veulent la lire le font, ne vous inquiétez pas, vous nous l'avez indiqué plusieurs fois.

_________________
Pour accéder à la banque de données en HG, merci de lire le règlement ici :
http://www.neoprofs.org/t36320-bdd-hg-reglement

*Fifi*
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Programmes d'histoire-géographie : les Clionautes reçus par le conseil supérieur des programmes - compte rendu.

Message par Balthamos le Mer 4 Juin 2014 - 20:53


Après avoir lu l'article des clionautes sur l'usage du numérique.
La proposition d'un inspecteur plus conseil et moins sanction et mutualisant les travaux des collègues, notamment les sites académiques est intéressante je trouve.
Quand à la volonté d'équiper les élèves, je ne suis pas convaincu que ça apporte un vrai plus.
Entre équiper les établissements et équiper les élèves, je préfère la première option.
J'en ai marre du discours, tous sur les ordis!! Comme l'écrivais Elyas ici, le numérique pour le numérique d'apporte rien. Il faut que le numérique apporte vraiment qqch. Et l'utilisation du numérique ne doit pas faire oublier le travail sur document papier ou l'utilisation du manuel (lexique, etc.)

Pour les propositions sur les programmes, Je suis d'accord avec le long avis de Ycombe. Sinon la proposition centrale qui traverse les différentes propositions est la formation des enseignants (sur les programmes avec les concepts, le numérique, etc.)

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Programmes d'histoire-géographie : les Clionautes reçus par le conseil supérieur des programmes - compte rendu.

Message par Al-qalam le Mer 4 Juin 2014 - 21:13

@*Fifi* a écrit:Si je puis me permettre, le souci c'est qu'ici on est sur un forum. Si vous ne souhaitez pas discuter avec ses membres, rien ne vous oblige a rester. Mais rester juste pour nous dire de lire votre liste est regrettable. Je pense que tous ceux qui veulent la lire le font, ne vous inquiétez pas, vous nous l'avez indiqué plusieurs fois.
+1
A quoi ça sert de venir ici si ce n'est pas pour discuter avec les membres et toujours renvoyer à votre liste (sur laquelle je ne m'inscrirai pas avec mon vrai nom) ?

Al-qalam
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

La conclusion du débat...

Message par Piquero le Jeu 5 Juin 2014 - 10:14

@*Fifi* a écrit:Si je puis me permettre, le souci c'est qu'ici on est sur un forum. Si vous ne souhaitez pas discuter avec ses membres, rien ne vous oblige a rester. Mais rester juste pour nous dire de lire votre liste est regrettable. Je pense que tous ceux qui veulent la lire le font, ne vous inquiétez pas, vous nous l'avez indiqué plusieurs fois.

1. Je n'ai pas demandé à ce que les propositions des Clionautes soient publiées sur ce forum.
C'est une initiative qui a permis d'ouvrir un débat, ses formes ne me paraissent pas vraiment très satisfaisantes.

2. Je suis partisan d'un dialogue mais de façon claire en sachant de quoi l'on parle et comment ? Et qui s'exprime.

3. Je ne suis pas partisan de ce masque permanent pas plus que je n'apprécie des remarques du genre "le courage de etc." qui durcissent les échanges et suscitent de ma part un rejet. J'ai trop mené de combats de ce type pour ne pas en avoir fait le tour. Mais j'en connais les règles (Ou plutôt leur absence) et je ne les ai pas oubliées...

4. J'ai répondu aux questions qui étaient posées sur le fond. Autant que possible. Et avec une pratique de terrain.
Et pas seulement pour dire de lire la liste H-G-Clionautes... Mes réponses ont été assez longues et précises je crois...
Pour le reste, et sur le débat théorique comme sur le débat de fond, je reste persuadé que cette forme de débat n'est pas appropriée. Elle ne débouche pas sur des initiatives concrètes.

5. Exemple: Qui a dit: "tous sur les ordinateurs ?" Pour m'être battu contre ce que je qualifiais alors de dérives technicistes, je crois que c'est l'accusation la plus injuste que l'on puisse me faire. Faut-il que je rappelle les références qui ont été données dans le précédent message ?
Tiens dans ce domaine en voici une sur le Tsunami numérique : http://clio-cr.clionautes.org/le-tsunami-numerique.html#.U5Ak9yi8BZI
Prétendre que le numérique pour le numérique ne sert à rien est une évidence... Je ne pense pas ici qu'il faut trouver des personnes qui pensent cela...

6. On reproche de sacrifier les connaissances ? Soyons sérieux. Pendant 10 ans, au sein des Clionautes, J'ai développé cet outil de référence dans la formation disciplinaire sur les contenus qui s'appelle LA CLIOTHÈQUE . La Cliothèque
Et je revendique d'en faire de la pub, comme on dit "avec bienveillance". ? Et même d'amener des collègues à y participer...
ET là je ne dis pas "nous" de majesté ou autre. Même si je ne gère plus directement cet outil au quotidien. Qui a connu un tel développement (140 éditeurs) qu'il occupe un temps plein.

7. Maintenant que les choses sont claires... On peut continuer... Mais juste un petit rappel encyclopédique...
La Sainte alliance a fini par voler en éclat... C'est une leçon de l'histoire comme on dit.  Wink

Piquero
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Programmes d'histoire-géographie : les Clionautes reçus par le conseil supérieur des programmes - compte rendu.

Message par Isis39 le Jeu 5 Juin 2014 - 18:48

@Piquero a écrit:

6. On reproche de sacrifier les connaissances ? Soyons sérieux. Pendant 10 ans, au sein des Clionautes, J'ai développé cet outil de référence dans la formation disciplinaire sur les contenus qui s'appelle LA CLIOTHÈQUE . La Cliothèque

Oui, c'est un bel outil créé par Stephane Haffemayer

7. Maintenant que les choses sont claires... On peut continuer... Mais juste un petit rappel encyclopédique...
La Sainte alliance a fini par voler en éclat... C'est une leçon de l'histoire comme on dit.  Wink

Là si quelqu'un peut m'expliquer, c'est plutôt obscur comme référence...  scratch

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Programmes d'histoire-géographie : les Clionautes reçus par le conseil supérieur des programmes - compte rendu.

Message par Isis39 le Jeu 5 Juin 2014 - 18:51

@Piquero a écrit:

5. Exemple: Qui a dit: "tous sur les ordinateurs ?" Pour m'être battu contre ce que je qualifiais alors de dérives technicistes, je crois que c'est l'accusation la plus injuste que l'on puisse me faire. Faut-il que je rappelle les références qui ont été données dans le précédent message ?
Tiens dans ce domaine en voici une sur le Tsunami numérique : http://clio-cr.clionautes.org/le-tsunami-numerique.html#.U5Ak9yi8BZI
Prétendre que le numérique pour le numérique ne sert à rien est une évidence... Je ne pense pas ici qu'il faut trouver des personnes qui pensent cela...

Pourtant les clionautes sont largement subventionnés par le ministère au titre du numérique ?

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Programmes d'histoire-géographie : les Clionautes reçus par le conseil supérieur des programmes - compte rendu.

Message par Piquero le Ven 6 Juin 2014 - 9:01

Remarque préliminaires: Je ne pense pas que des remarques sur l'histoire des Clionautes depuis 1998 présentent le moindre intérêt pour au moins deux raisons.

1. Ce n'est pas le sujet initial.
2. Les remarques qui sont faites sont totalement infondées. (Je tiens à la disposition de ceux que cela intéresse les pièces déposées en Préfecture dans le registre spécial de l'association qui le prouvent.)

Maintenant nous terminons ce sujet avec les trois dernières fiches.
( Le week-end de Pentecôte et ma réorientation vers d'autres centres d'intérêts explique cette mise en ligne globale que certains contributeurs souhaitaient.)

Lire dans l'ordre

Comment changer l’esprit des programmes – des pistes de réflexions

Comment changer l’esprit des programmes – des pistes de réflexions

Comment changer l’esprit des programmes - Changer de perspective

Comment changer l’esprit des programmes - Changer de perspective

Comment changer l’esprit des programmes ? Liberté et ouverture

Comment changer l’esprit des programmes ? Liberté et ouverture

Pour terminer cette série sur ce forum:

Je ne suis pas sûr que les échanges qui ont eu lieu sur ce forum se révèlent au final productifs.

Pourquoi ?

Comme Président d'une association disciplinaire engagée dans la réflexion et l'action, et cela en toute indépendance par rapport à l'institution, ce qui n'exclut pas le dialogue ni la reconnaissance, je mesure au quotidien la difficulté qui est la nôtre de transformer les interventions "coup de gueule" en action concrète sur le terrain disciplinaire.

Et pourtant

Si ces échanges ont pu apporter quelque chose de positif aux lecteurs de ce forum j'en serais très heureux.
Cela nous a valu quelques remarques peu amènes. Mais je pense que cela valait le coup même si cela a pu nous exposer à des coups.

Agir à visage découvert suppose que l'on mesure le poids des mots que l'on prononce.
Développer un outil d'intervention pérenne suppose que l'on joue franc-jeu. Les collègues n'adhèrent pas à un avatar quelconque.

J'espère avoir pu montrer aux lecteurs de ce forum que les Clionautes sont des acteurs (parmi d'autres évidemment) de ce qui fait la spécificité de nos disciplines enseignées.

Pour tout le reste de nos actions et initiatives aussi bien sur le terrain du numérique, (ce qui a pu justifier une subvention ministérielle) que pour le disciplinaire, j'invite les habitués de ce forum à visiter les sites de la galaxie des Clionautes.

http://www.clionautes.org/index.html

Je les invite à suivre les Clionautes sur Twitter @Clionautes1 et @Cliotheque
et sur Facebook
https://www.facebook.com/pages/Clionautes/353027834808658

Je n'ai pas d'état d'âme à dire que les historiens géographes ont besoin de développer un outil de réflexion et d'action et que cela suppose soutien et adhésion. http://www.clionautes.org/spip.php?article493#.U5Fkvyi8BZI

Bon week end de Pentecôte à tous.

Piquero
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Programmes d'histoire-géographie : les Clionautes reçus par le conseil supérieur des programmes - compte rendu.

Message par Isis39 le Ven 6 Juin 2014 - 14:18

@Piquero a écrit:

Comment changer l’esprit des programmes - Changer de perspective

Comment changer l’esprit des programmes - Changer de perspective

[/b]

J'ai lu les mêmes choses en mars chez aggiornamento : http://aggiornamento.hypotheses.org/1879

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Programmes d'histoire-géographie : les Clionautes reçus par le conseil supérieur des programmes - compte rendu.

Message par Piquero le Ven 6 Juin 2014 - 15:55

@Isis39 a écrit:
@Piquero a écrit:

Comment changer l’esprit des programmes - Changer de perspective

Comment changer l’esprit des programmes - Changer de perspective

[/b]

J'ai lu les mêmes choses en mars chez aggiornamento : http://aggiornamento.hypotheses.org/1879

Peut-on me dire une bonne fois pour toutes l'intérêt de cette remarque ?
Surtout que c'est encore une fois une fausse affirmation.

Mais je suis par ailleurs très heureux des éléments de convergence qui peuvent se révéler par ailleurs.
Le but des associations professionnelles n'est-elle pas de défendre les contenus disciplinaires dans les activités  enseignantes ?
Ces convergences sont-elles étonnantes ?
Mais la différence réside dans l'action. Ce qui a été affirmé ici au fil des 10 fiches publiées a été, est, ou sera défendu, partout où ce sera possible.
Et cela couvre les réunions de l'institution notamment. Au niveau des académies tout particulièrement.
Mais aussi lors des grands rendez-vous professionnels, Blois, Saint-Dié, Les Chapiteaux du Livre, le salon du livre de sciences humaines, Les journées du numérique le 12 juin à Nîmes et bien d'autres rencontres.
Et cela suppose constance et engagement, des moyens aussi, ceux que des collègues se donnent et nous donnent. Et ceux que nous allons chercher.
C'est cela "la petite musique différente des Clionautes." Et cela va très au-delà, de ma modeste personne.
On parlait dans ce forum de "nous" de majesté. Non, pas vraiment, j'écris ici au nom d'un "nous" collectif, riche de sa diversité et des débats désormais fraternels qui l'animent.
J'aurais aimé les retrouver ici... C'est cela aussi les valeurs de la citoyenneté que nous sommes sensés enseigner.

À ceux qui estiment que ces combats méritent d'être menés je dis simplement bienvenue.

Bon week end de Pentecôte encore une fois...

Piquero
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Programmes d'histoire-géographie : les Clionautes reçus par le conseil supérieur des programmes - compte rendu.

Message par Isis39 le Ven 6 Juin 2014 - 16:04

@Piquero a écrit:
@Isis39 a écrit:
@Piquero a écrit:

Comment changer l’esprit des programmes - Changer de perspective

Comment changer l’esprit des programmes - Changer de perspective

[/b]

J'ai lu les mêmes choses en mars chez aggiornamento : http://aggiornamento.hypotheses.org/1879

Peut-on me dire une bonne fois pour toutes l'intérêt de cette remarque ?
Surtout que c'est encore une fois une fausse affirmation.


Le plus étonnant est que dans cet article vous défendez la transdisciplinarité alors que le 16 mai vous écriviez le contraire :
Le Président des clionautes a écrit:« Bonjour à tous

Avant de présenter à tous les adhérents et de façon publique la synthèse de notre intervention 

auprès du Conseil supérieur des programmes, qui a eu lieu le 15 mai, voici les bases sur 

lesquelles nous sommes engagés

Je crois que si l'on lit attentivement la pièce jointe

Pages 13 et 14 du socle

L'activité humaine dans un monde en évolution

« Le cinquième domaine du socle commun rassemble les connaissances et compétences qui 

permettent aux élèves d'acquérir tout à la fois le sens de la continuité et de la rupture, de 

l'identité et de l'altérité. Il s'agit d'acquérir les repères indispensables pour se situer dans 

l'espace et dans le temps. » Pour y parvenir, le CSP préconise « la pratique d'activités 

physiques et artistiques collectives, par la création d'œuvres personnelles exploitant les divers 

champs de la production artistique et culturelle ».

Je rappelle à tous certains éditoriaux des Clionautes et de nombreux messages dans lesquels 

j'attirais l'attention sur les risques que signifieraient pour nos disciplines ces évolutions.

http://www.clionautes.org/spip.php?article2996#.U3JCXyh9m_c

Nous sommes en train de revenir en arrière à pas de géant. En 1984, lors du colloque 

de Montpellier nous avions pu faire admettre que l'histoire et de la géographie sont des 

disciplines scientifiques et de formation... Et pas un salmigondis appelé "sciences humaines" 

ou "étude des civilisations"
 Nous sommes en 2014... 30 ans plus tard, et nous voyons se 

dessiner des évolutions inquiétantes.

Inquiétantes et nous ne sombrons pas dans le corporatisme car elles remettent en cause le 

socle - le vrai - disciplinaire, celui de la formation du citoyen.

Je ne peux m'empêcher de penser à ceux qui, sous couvert d'entre soi ou de connivence 

intéressée, empêchent que se mobilise vraiment contre les bradeurs la communauté des 

historiens géographes. Ils portent et porteront une sacrée responsabilité. »

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Programmes d'histoire-géographie : les Clionautes reçus par le conseil supérieur des programmes - compte rendu.

Message par cjouneau le Ven 6 Juin 2014 - 16:09

Il y a un truc que je ne comprends pas... J'ai cru en lisant ces propositions des clionautes que Piquero, avait évolué sur la façon de voir notre discipline :
L’histoire comme discipline globalisante, pour initier à la complexité du Monde contemporain [...] Un choix pertinent au collège ? Introduire des éléments pluri-disciplinaires.

Si nous cherchons vraiment à transmettre des idées aux élèves, leur curiosité riche peut nous amener à discuter de sociologie, d’anthropologie, de géostratégie, de géopolitique… non en des termes savants, mais en des termes très concrets, qui leur permettent une première entrée dans la compréhension du Monde de plus en plus complexe dans lequel ils vivent. Les thèmes d’étude pourraient intégrer par exemple : – l’initiation à l’économie – initiation à la géopolitique – initiation aux idées politiques – initiation à l’information d’actualité – initiation à la recherche documentaire…
Je trouvais ce texte pertinent, intéressant, innovant... Et puis je lis ici
@Piquero a écrit:Le but des associations professionnelles n'est-elle pas de défendre les contenus disciplinaires dans les activités  enseignantes ?
N'est-ce pas un chouïa contradictoire ? Mais bon, il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis...

cjouneau
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Programmes d'histoire-géographie : les Clionautes reçus par le conseil supérieur des programmes - compte rendu.

Message par Balthamos le Ven 6 Juin 2014 - 16:43

J'ai lu avec attention, et globalement je trouve qu'il y a de bonnes idées, mais que je nuancerai en entrant dans le détail.

Déjà, évacuons une petite erreur

Les clionautes a écrit:Un exemple simple : plutôt que de traiter de manière boulimique le programme de 5e, qui part de la fondation de l’Islam jusqu’à son apogée, passe par les Empires byzantin, carolingien, malien, s’engage ensuite dans le Moyen-Âge occidental et trouve le temps d’aborder la Renaissance puis la Réforme et les guerres de religion pour aboutir à la construction de l’État absolu et la monarchie de Louis XIV…

Il me semble qu'il y a fusion entre le programme de 6e et de 5e.
Malgré cela, l'idée demeure, le programme est immense.

Les clionautes a écrit:nous pourrions choisir dans cette masse terriblement indigeste une séquence plus précise permettant d’aborder un sujet questionnant les élèves.

Oui, c'est sûr, pour alléger, il faut couper. Mais la question reste sur quoi couper. C'est d'ailleurs parce que personne ne veut prendre la responsabilité de couper que les programmes sont si lourds.
On ne coupera pas les grands héros du Roman (Louis XIV, Napo, Charlemagne, etc.), ni les grands moments (moyen- âge, empire romain), et ça serait dommage de se renfermer sur une histoire nationale, au risque de faire croire qu'il y a la France et c'est tout dans le monde (Mésopo, Afrique du IXe siècle, etc.)
Bref, quel choix.

Les clionautes a écrit:partir du présent, se nourrir des éléments spatio-temporels sur le sujet proposé par les programmes

J'aime beaucoup cette idée, même si le développement est un peu laborieux. Ca serait souhaitable de partir du présent, la discipline n'en serait plus concrète pour les élèves.

Les clionautes a écrit:En prêtant attention à ce que les élèves réclament et en se tenant au fait des enjeux du temps présent, ce qui apparaît essentiel pour un professeur d’histoire-géographie.

Un élève risque de ne pas réclamer Napoléon.... Mais vous le précisez bien, le rôle de l'enseignant est déterminant.
Je me demande comment les éditeurs scolaires vont faire, mais après tout ce n'est pas notre problème.

les Clionautes ne souhaitent pas sacrifier à des modes pédagogiques dont l’expérience montre qu’elles peuvent être, comme beaucoup de produits numériques, concernées par l’obsolescence programmée.

Je suis totalement d'accord avec ce constat, aussi bien sur le numérique que sur les modes pédagogiques. J'espère que l'on met la même chose derrière produits numériques.
Une autre déviance du métier, tomber dans les modes.

La constitution d’un bagage culturel va de pair avec un bagage critique et intellectuel

C'est pour cela que le suis partisan de programmes nationaux.
Avec la liberté pédagogique comme vous le défendez, avec de la liberté et de la souplesse dans l'exécution des programmes, mais avec des programmes.

J'ai bien aimé lire ces articles, cela m'apporte des axes de réflexion supplémentaire sur l'évolution du métier et des disciplines.

Pour répondre aux derniers messages, c'est un forum anonyme et en y étant membre et participant c'est bien de respecter ses règles. L'anonymat permet de défendre ses positions et d'affirmer sans gène, sans crainte de savoir à qui on parle. Et je fais confiance aux collègues pour sortir de l'anonymat du net quand cela devient nécessaire.

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Programmes d'histoire-géographie : les Clionautes reçus par le conseil supérieur des programmes - compte rendu.

Message par Balthamos le Ven 6 Juin 2014 - 16:47

@Isis39 a écrit:
@Piquero a écrit:

Comment changer l’esprit des programmes - Changer de perspective

Comment changer l’esprit des programmes - Changer de perspective

[/b]

J'ai lu les mêmes choses en mars chez aggiornamento : http://aggiornamento.hypotheses.org/1879

J'ai lu l'article d'aggiornamento il y a plusieurs semaines.
C'est vrai que certains points convergent. Ce n'est pas une raison pour les taire. Après tout la pédagogie est un art de la répétition.
Sinon il y a plusieurs divergences et c'est l'intérêt d'avoir un collectif et une association comme ces deux dans le paysage disciplinaire. Ils alimentent le débat avec ces propositions. A nous de débattre et de faire évoluer le métier dans le bon sens.

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Programmes d'histoire-géographie : les Clionautes reçus par le conseil supérieur des programmes - compte rendu.

Message par Fesseur Pro le Ven 6 Juin 2014 - 16:57

@balthamos a écrit:
Déjà, évacuons une petite erreur

Les clionautes a écrit:Un exemple simple : plutôt que de traiter de manière boulimique le programme de 5e, qui part de la fondation de l’Islam jusqu’à son apogée, passe par les Empires byzantin, carolingien, malien, s’engage ensuite dans le Moyen-Âge occidental et trouve le temps d’aborder la Renaissance puis la Réforme et les guerres de religion pour aboutir à la construction de l’État absolu et la monarchie de Louis XIV…

Il me semble qu'il y a fusion entre le programme de 6e et de 5e.
Les empires byzantin et carolingien sont effectivement au programme de 6e.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Programmes d'histoire-géographie : les Clionautes reçus par le conseil supérieur des programmes - compte rendu.

Message par Balthamos le Ven 6 Juin 2014 - 17:02

@Fesseur Pro a écrit:
Les empires byzantin et carolingien sont effectivement au programme de 6e.

Je suis dedans et j'ai eu peur de m'être trompé de programme  cafe 

C'est mon secret de réussite, je fais le programme de 5e en 6e, comme ça mes collègues s'imaginent que mes mômes sont super intelligents l'année qui suit.  yesyes 

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Programmes d'histoire-géographie : les Clionautes reçus par le conseil supérieur des programmes - compte rendu.

Message par Piquero le Mar 10 Juin 2014 - 13:41

@cjouneau a écrit:Il y a un truc que je ne comprends pas... J'ai cru en lisant ces propositions des clionautes que Piquero avait évolué sur la façon de voir notre discipline :
L’histoire comme discipline globalisante, pour initier à la complexité du Monde contemporain [...] Un choix pertinent au collège ? Introduire des éléments pluri-disciplinaires.

Si nous cherchons vraiment à transmettre des idées aux élèves, leur curiosité riche peut nous amener à discuter de sociologie, d’anthropologie, de géostratégie, de géopolitique… non en des termes savants, mais en des termes très concrets, qui leur permettent une première entrée dans la compréhension du Monde de plus en plus complexe dans lequel ils vivent. Les thèmes d’étude pourraient intégrer par exemple : – l’initiation à l’économie – initiation à la géopolitique – initiation aux idées politiques – initiation à l’information d’actualité – initiation à la recherche documentaire…
Je trouvais ce texte pertinent, intéressant, innovant... Et puis je lis ici
@Piquero a écrit:Le but des associations professionnelles n'est-elle pas de défendre les contenus disciplinaires dans les activités  enseignantes ?
N'est-ce pas un chouïa contradictoire ? Mais bon, il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis...


Maintenant pour la réponse, je crois qu'elle est évidente.
Il n'y a pas de contradiction entre la défense des contenus disciplinaires et l'ouverture. Dans le cadre du collège cela se fait dans une discipline globalisante dans ces domaines évoqués dans le texte, à savoir l'histoire et la géographie.  
Les contenus doivent évoluer, et croire que l'on pourra enseigner comme il y' a 30 ans est une illusion.
Les méthodes également mais encore faut-il qu'elles ne soient pas prétexte à remettre en cause contenus disciplinaires.
Ce que j'ai lu sur le socle commun me parait à tout le moins discutable. Je pourrai y revenir.

De plus, ce qui est dit plus haut à propos de l'intégration disciplinaire s'inscrit également  dans une démarche de formation des enseignants, formation exigeante d'ailleurs et fortement basée sur des contenus. Parce que finalement, tous les contenus que nous évoquons plus haut ne sont-ils pas "consubstantiels" à la formation des historiens géographes.
Et puisqu'on en parle d'ailleurs, si on fait le bilan de la Cliothèque, http://clio-cr.clionautes.org/tout ce qui est évoqué ici ne se trouve-t-il pas dans les rubriques de ce site ?
Et depuis 10 ans, ce sont des collègues qui agissent et qui mettent à disposition d'autres collègues des contenus, en histoire économique, en géopolitique, en sciences politiques... Encore une fois, au delà des échanges sur un forum, et des groupes de réflexion il y a l'action concrète. C'est celle-ci qui fonde notre démarche.

Piquero
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Programmes d'histoire-géographie : les Clionautes reçus par le conseil supérieur des programmes - compte rendu.

Message par Mila Saint Anne le Mar 10 Juin 2014 - 17:49

Bon, bein désolée, mais je n'ai rien compris à ce dernier message.
Les contenus doivent évoluer, et croire que l'on pourra enseigner comme il y' a 30 ans est une illusion.
Ça je comprends, voire même c'est une évidence.

Mais alors, à partir de là....
De plus, ce qui est dit plus haut à propos de l'intégration disciplinaire s'inscrit également dans une démarche de formation des enseignants, formation exigeante d'ailleurs et fortement basée sur des contenus. Parce que finalement, tous les contenus que nous évoquons plus haut ne sont-ils pas "consubstantiels" à la formation des historiens géographes. Et puisqu'on en parle d'ailleurs, si on fait le bilan de la Cliothèque, ce qui est évoqué ici ne se trouve-t-il pas dans les rubriques de ce site ?

Je ne crois pas que les Clionautes aient jamais été opérateurs de formation auprès de quiconque, sauf en interne lors des "Universités d'été". Et croire que lire des résumés de livres, si pointus qu'ils soient, n'a jamais permis de se former réellement.
Lire des livre, ça oui..... mais on n'a pas attendu la Cliothèque pour le faire.

Cela dit, donc, et pour le dire brièvement, je ne vois pas en quoi ce message répond aux précédents. Mais je suis une fille alors ça doit être normal Wink


Mila Saint Anne
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Programmes d'histoire-géographie : les Clionautes reçus par le conseil supérieur des programmes - compte rendu.

Message par laurence dc le Mar 10 Juin 2014 - 22:29

Et bien, il va falloir qu'Aggiornamento prenne des cours d'auto-promotion. Je ne regrette pas d'être passée...

laurence dc
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Programmes d'histoire-géographie : les Clionautes reçus par le conseil supérieur des programmes - compte rendu.

Message par Mila Saint Anne le Mar 10 Juin 2014 - 22:30

@laurence dc a écrit:Et bien, il va falloir qu'Aggiornamento prenne des cours d'auto-promotion. Je ne regrette pas d'être passée...

 yesyes 

Mila Saint Anne
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Programmes d'histoire-géographie : les Clionautes reçus par le conseil supérieur des programmes - compte rendu.

Message par laurence dc le Mar 10 Juin 2014 - 22:37

Pour information donc, il y a sur notre site une rubrique "programmes en chantiers" : http://aggiornamento.hypotheses.org/category/programmes-en-chantiers.
Vous y trouverez beaucoup d'articles depuis deux ans ; on tâtonne, on bricole, on affirme aussi, on constate, on conteste, on crie... Bref, c'est un peu à l'image de ce que nous tentons modestement d'inventer : work in progress. Naturellement, "toute ressemblance etc."  Very Happy

laurence dc
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Programmes d'histoire-géographie : les Clionautes reçus par le conseil supérieur des programmes - compte rendu.

Message par Presse-purée le Mar 10 Juin 2014 - 22:52

Dis donc, il y a de l'ambiance en HG. On se croirait presque en Lettres...

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Programmes d'histoire-géographie : les Clionautes reçus par le conseil supérieur des programmes - compte rendu.

Message par Luigi_B le Mar 10 Juin 2014 - 23:38

C'est surtout haro sur Piquero.  Laughing 

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Programmes d'histoire-géographie : les Clionautes reçus par le conseil supérieur des programmes - compte rendu.

Message par Isis39 le Mer 11 Juin 2014 - 6:52

Son avatar attire peut-être les attaques ?  Very Happy 

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Programmes d'histoire-géographie : les Clionautes reçus par le conseil supérieur des programmes - compte rendu.

Message par laurence dc le Mer 11 Juin 2014 - 7:32

@Luigi_B a écrit:C'est surtout haro sur Piquero.  Laughing 

Disons qu'à un certain moment, il faut remettre un peu d'équilibre dans la "galaxie" des historiens/géographes. Mais le débat est sain, à partir du moment où on accepte de citer ses sources et de ne pas manipuler le passé. C'est notre serment d'Hippocrate. Bonne journée Very Happy 

laurence dc
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

De l'utilisation du sous-entendu

Message par Piquero le Mer 11 Juin 2014 - 8:24

@laurence dc a écrit:
@Luigi_B a écrit:C'est surtout haro sur Piquero.  Laughing 

Disons qu'à un certain moment, il faut remettre un peu d'équilibre dans la "galaxie" des historiens/géographes. Mais le débat est sain, à partir du moment où on accepte de citer ses sources et de ne pas manipuler le passé. C'est notre serment d'Hippocrate. Bonne journée Very Happy 

Décidément, lorsque je parle de Sainte-Alliance, je ne pensais pas que celle-ci serait aussi étendue.
Après les accusations mensongères, les fausses interprétation de l'histoire d'une associations professionnelle, on procède maintenant par allusions et sous entendu.
C'est encore pire. Mais peu étonnant. Faut-il que je fasse un commentaire de texte ?

Supposer que nous ne citons pas nos sources et que nous manipulons le passé de cette façon insidieuse est tout simplement indigne d'un débat d'une certaine tenue.
Les Clionautes n'ont pas besoin des références des autres pour développer une réflexion.
A propos d'auto-promotion, tout ce qui a été dit ici peut-être aisément vérifiable. Et notamment pour ce qui relève des actions de terrain. Est-ce de l'autopromotion ou de l'information ?
Je ferai appel toutefois avant de terminer définitivement cette séquence d'intervention à l'intelligence des lecteurs de ce forum.  Une telle convergence de critiques venues de personnes ayant des orientations radicalement différentes ne devrait-elle pas leur poser question ?
Finalement jouer notre partition en toute indépendance, sans recherche de connivences et surtout en appeler à un rassemblement des énergies pour faire évoluer les choses, ce qui a été notre démarche depuis deux ans,semble déranger. Nous n'avons pas à rougir de nos tentatives de rassemblement et les essais pour nouer le dialogue avec d'autres mouvements, de l'association "historique" aux groupes informels et à toutes les personnes engagées. La volonté des uns et des autres de préserver leur pré carré ou leur petite boutique a pris le pas sur la défense de nos disciplines enseignées. Je le regrette car les historiens-géographes en paieront les conséquences à court terme. Mais Cassandre aussi subissait les coups de toute part avant de finir assassinée. Notre destin sera moins tragique je suppose...

Piquero
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum